à propos de l' âme

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: à propos de l' âme

Message par Invité le Ven 16 Mai 2014 - 10:02

En effet Emmanuel la vision hébraïque considère que l'humain selon le verset de genèse2:7 DEVINT tout âme.
Pour la vision hébraïque, il n'est pas corps/âme mais que âme car ils ne font pas le distinguo corps de sorte que la bible Chouraqui parle non pas en termes de "âme" mais d'être.
Donc ce mot Nephesh(heb)/psuche(grec) prends plusieurs valeurs selon le contexte soit vie, soit âme, soit être au point même que pour Dieu on parle d'âme.
Lévitique 26:11  J’établirai ma demeure au milieu de vous, et mon âme ne vous aura point en horreur.
Hébreux 10:38  Et mon juste vivra par la foi ; mais, s’il se retire, mon âme ne prend pas plaisir en lui.

Dieu n'a pas d'âme (dans sa réalité spirituelle) car il est Esprit. Or l'âme est relatif à l'humain et non pas au divin. De ce fait l'âme ce n'est pas l'esprit car l'âme est du terrestre et lié au terrestre alors que l'esprit est lié au céleste.

Donc le langage est faible cela je te l'accorde et les scribes ou nos traductions et interprétation des mots anciens, faute de révélation ou de lumière ou de justesse, peuvent aussi avoir tout mélangé et c'est à chacun par l'Esprit de rétablir la vérité.

***

Tu me cites un verset celui ci :
"Ne craignez pas ceux qui tuent le corps et qui ne peuvent tuer l’âme ; craignez plutôt celui qui peut faire périr l’âme et le corps dans la géhenne" (Matthieu 10:28)

Jésus, (malgré la vision hébraïque de l'humain en âme), fait bien le distinguo et montre qu'il y a le corps et l'âme.

Cependant parlant de l'âme ici, il exprime qu'il y a un qui peut la faire périr dans la géhenne. Celui qui peut faire cela et qui possède ce pouvoir c'est Dieu le Père et non pas Satan comme certains commentaires aveugles le disent dans l'ignorance.
Donc les âme ne sont pas immortelles car elles peuvent être détruites par le Feu de la Géhenne.
C'est ce que Jésus exprime.

Mais il y a une autre Révélation en cela.
Jésus parle ici d'âmes(psuche) et non pas d'esprits(pneuma) comme tu le spécifies.
Et cela a son importance.

En effet Jésus dit a Nicodème quand il parlait de la NOUVELLE NAISSANCE Jean 3:6  Ce qui est né de la chair(sarx) est chair(sarx), et ce qui est né de l’Esprit(pneuma) est esprit(pneuma).

Ceux qui sont issus d'Adam sont de nature adamique et sont chair(sarx) et porte l'image d'Adam, du terrestre, de l'âme(psuche) mais ceux qui sont de Dieu NAISSENT autrement, ils naissent ESPRIT(pneuma) selon qu'il est écrit ce qui est né de l'Esprit(pneuma) est esprit(pneuma).

et encore : Jean 1:12  Mais à tous ceux qui l’ont reçue, à ceux qui croient en son nom, elle a donné le pouvoir de devenir enfants de Dieu,13  lesquels sont nés, non du sang, ni de la volonté de la chair(sarx), ni de la volonté de l’homme(aner), mais de Dieu.

De sorte que celui qui est né de Dieu est ESPRIT(pneuma) alors que celui qui est né d'Adam est âme(psuche).
Nous naissons tous du sarx or le sarx est lié à la vie adamique, au désirs de l'âme qui prends à ce moment valeur de chair(sarx) quand elle va dans l'opposé de l'esprit(pneuma).
C'est pourquoi Paul parlant dit que : Galates 5:17  Car la chair(sarx) a des désirs contraires à ceux de l’Esprit(pneuma), et l’Esprit(pneuma) en a de contraires à ceux de la chair ; ils sont opposés entre eux, afin que vous ne fassiez point ce que vous voudriez.

LA Révélation est claire sur ce point, que Jésus-Christ est le DERNIER ADAM.
Je reprends :
Selon ce qui est écrit : Jésus est le SECOND HOMME mais aussi le DERNIER ADAM.
Second homme car il est venu en qualité de Fils de Dieu, en image de Dieu, et parfaitement Homme afin accomplir ce que le premier homme('adam) n'a pas accomplit et dernier Adam car il est venu mettre un terme à la condition adamique.Celui qui est en Christ n'est plus d'Adam mais de Christ.

Jésus-Christ est venu mettre un terme à l'Adam et aussi à son héritage qui est la chair(sarx), la mort, l'esclavage au péché et à Satan.
De sorte que celui qui vient à Christ cloue pour sa part toutes ces choses à la croix et il cloue aussi Adam sur la croix, la chair(sarx) qui se lit en l'âme(psuche).
Celui qui nait de nouveau est BAPTISÉ en Jésus-Christ.

____Parenthèse
Beaucoup confondent baptême d'eau et baptême en Christ.
Romains6v:
3  Ignorez-vous que nous tous qui avons été baptisés en Jésus-Christ, c’est en sa mort que nous avons été baptisés ?
4  Nous avons donc été ensevelis avec lui par le baptême en sa mort, afin que, comme Christ est ressuscité des morts par la gloire du Père, de même nous aussi nous marchions en nouveauté de vie.
5  En effet, si nous sommes devenus une même plante avec lui par la conformité à sa mort, nous le serons aussi par la conformité à sa résurrection,
6  sachant que notre vieil homme a été crucifié avec lui, afin que le corps du péché fût détruit, pour que nous ne soyons plus esclaves du péché ;
7  car celui qui est mort est libre du péché.
8  Or, si nous sommes morts avec Christ, nous croyons que nous vivrons aussi avec lui,
9  sachant que Christ ressuscité des morts ne meurt plus ; la mort n’a plus de pouvoir sur lui.
10  Car il est mort, et c’est pour le péché qu’il est mort une fois pour toutes ; il est revenu à la vie, et c’est pour Dieu qu’il vit.
11  Ainsi vous-mêmes, regardez-vous comme morts au péché, et comme vivants pour Dieu en Jésus-Christ.
Ce n'est pas la même chose.
Le baptême d'eau est le symbole visible et de cette création et exprime en préfiguration ce qu'est le Véritable Baptême en Christ qui est spirituel et pratique dans la sanctification.

Le baptême en Christ est spirituel et c'est mourir en lui et avec lui, pour renaitre en lui et avec lui.
Cependant le terme Grec pour immersion est le mot " baptizo " et non " bapto ".
Le bapto c'est "plonger X dans... et retirer X dans..." alors que le baptizo c'est "plonger X dans... et laisser X dans..."
Ce n'est pas pareil !

Façon de dire que lorsque spirituellement nous venons à Christ nous crucifions quelque chose et faisons mourir quelque chose.
Nous crucifions par Christ chez nous l'ADAM et le pendons au bois et le livrons à la mort et à la malédiction.
Cet Adam comme Christ est ensuite mis au tombeau = préfiguré en Immersion du baptême d'eau = immersion et mort de l'Adam dans le baptême en Christ.
Mais c'est là le plus IMPORTANT, qui se relève ? Adam ?
Le grec c'est BAPTIZO : Donc l'Adam reste dans le tombeau, le sarx reste, le psuche reste DANS le tombeau c'est à dire dans la mort.

Ainsi donc, celui qui s'est relevé du tombeau parlant de Christ c'est aussi le corps glorifié_spirituel, c'est à dire celui qui est devenu un ESPRIT VIVIFIANT.
De ce fait dans notre baptême(baptizo) en Christ, celui qui se relève ce n'est pas Adam(vie de l'âme etc) mais l' ESPRIT(pneuma).
Donc l'Adam reste immergé, plongé dans la mort, reste dans la mort, meurt, (fin de la vie selon la chair, la chair est jugée) c'est FINI, on en parle plus...et là on se relève en NOUVELLE CRÉATION c'est à dire ESPRIT selon qu'il est écrit : 2 Corinthiens 5:17  Si quelqu’un est en Christ, il est une nouvelle créature(création). Les choses anciennes sont passées ; voici, toutes choses sont devenues nouvelles.
Fin de parenthèse______

De ce fait c'est véritablement Adam et la vie de l'âme qui est crucifiée et ce sont ces choses qui demeurent dans la mort afin que l' ESPRIT soit et que l'on vive selon l'esprit car nous sommes de nouvelles créatures, de nouvelles plantes en Jésus-Christ..

Nous sommes tous aujourd'hui nous qui sommes baptisé (baptizo) en Jésus-Christ de NOUVELLES CRÉATIONS ou créatures.
Nous ne sommes plus des "petits adam" mais des "petits christ", car si nous sommes à Christ, Christ est le dernier Adam.
Chose qu'il a mis a mort à Golgotha, donc Adam est mort en Christ à la croix et nous aussi nous sommes mort à Adam ou à la Chair(sarx) afin d'être uniquement à Christ ressuscité et donc de purs esprits(pneuma).

De ce fait ce que nous sommes en réalité ce ne sont plus des âmes vivantes mais des ESPRITS en devenir d'esprits vivifiants par la résurrection des morts.
Cela il nous convient d'en être conscient.


Ainsi Emmanuel pour revenir à l'amalgame que tu fais entre " âme(psuche)" et " esprit(pneuma) " ce n'est pas du tout la même chose car ceux qui seront détruits seront des âmes(psuche) et non pas des esprits(pneuma).

Il seront détruits en qualités d'âme car ils sont demeurés adamique  et parce qu'ils n'ont JAMAIS cru en Christ pour devenir esprit et être sauvé selon qu'il est écrit que la chair et le sang n'héritera pas du royaume de Dieu. Ce qui spécifie que pour entrer au paradis, faut faire mourir Adam, la chair et le sang, savoir CELUI qui est né de la Chair.
Seul ceux qui seront trouvés ESPRIT(pneuma) entreront dans le royaume de Dieu.

Quand Christ reviendra il cherchera ceux qui sont à lui, il observera tous ceux qui sont ESPRIT dans le monde, les autres ne seront pas pris car ce ne sont que chair(sarx et vie selon l'âme), c'est à dire des adams et non pas des fils du royaume, c'est à dire des esprits ayant en eux la nature même de leur Père céleste savoir Dieu.

Ainsi la lecture de Genèse 2:7 ne doit pas se faire d'un bloc tout comme celle de genèse 1:27

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: à propos de l' âme

Message par Hugues le Sam 21 Mai 2016 - 1:56

Au risque de me tromper, si j'ai bien compris, personne ne croit en l'immortalité de l'âme. Quelle est la raison ?
avatar
Hugues

Messages : 99
Date d'inscription : 11/09/2014
Localisation : Austrasie

Revenir en haut Aller en bas

Re: à propos de l' âme

Message par barouk le Sam 21 Mai 2016 - 6:25

Bonjour Hugues
Une petite réflexion


Celui qui fait fi de l'esprit, "ruah", tombe sous la sentence d'Ezéchiel 18:20, volontairement pécheur, son âme, son être meurt. 1 Timothée 5:6 donne une autre précision "Mais celle qui vit dans les plaisirs est morte, quoique vivante."
C'est par la purification de son âme, de sa propre vie, par ses choix, que l'homme de Dieu peut en obéissant à la vérité connaître "la lumière", rappel de Jean 3:21. "Dieu est lumière"; 1 Jean 1:5 "Vous êtes la lumière du monde"; Matthieu 5:14-16.

"Ayant purifié vos êtres (vos âmes, psukhé) par l’obéissance à la vérité, pour une amitié fraternelle non feinte, aimez-vous ardemment les uns les autres, de tout coeur. Vous avez été régénérés par une semence, non pas corruptible, mais incorruptible, à travers la parole d’Elohîms, vivante, qui demeure, parce que « toute chair est comme l’herbe, toute sa gloire comme la fleur d’herbe; l’herbe se dessèche, la fleur tombe, mais la parole de IHVH-Adonaï reste en pérennité. » Tel est le mot qui vous est annoncé." 1 Pierre 1:22-25 "Bible Chouraqui"

Hébreux 10:39 "Quant à nous, nous ne sommes pas de ceux qui se retirent pour se perdre, mais de ceux qui ont la foi pour sauvegarder l'âme."

En aimant" IHVH-Adonaï ton Elohîms de tout ton coeur, de tout ton être, de toute ton intelligence, et de toute ton intensité" (Marc 13:30) , et en apprenant à connaître Yéshoua qui est le chemin, la vérité et la vie, (Jean 14:16), nous pouvons purifier nos âmes et connaître un réveil spirituel. "Mon âme à soif de Dieu" dira le psalmiste au Psaume 42:3. Romains 6:22-23 Mais maintenant, libérés du péché et devenus esclaves de Dieu, vous avez pour fruit une consécration et pour fin la vie éternelle. 23Car le salaire du péché, c'est la mort; mais le don de la grâce, le don de Dieu, c'est la vie éternelle en Jésus-Christ, notre Seigneur.

Amicalement
avatar
barouk

Messages : 174
Date d'inscription : 03/01/2015
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: à propos de l' âme

Message par Hugues le Sam 21 Mai 2016 - 11:20

barouk a écrit:Bonjour Hugues
Une petite réflexion


Celui qui fait fi de l'esprit, "ruah", tombe sous la sentence d'Ezéchiel 18:20, volontairement pécheur, son âme, son être meurt. 1 Timothée 5:6 donne une autre précision "Mais celle qui vit dans les plaisirs est morte, quoique vivante."
C'est par la purification de son âme, de sa propre vie, par ses choix, que l'homme de Dieu peut en obéissant à la vérité connaître "la lumière", rappel de Jean 3:21. "Dieu est lumière"; 1 Jean 1:5                     "Vous êtes la lumière du monde";  Matthieu 5:14-16.
                               
"Ayant purifié vos êtres (vos âmes, psukhé) par l’obéissance à la vérité, pour une amitié fraternelle non feinte, aimez-vous ardemment les uns les autres, de tout coeur. Vous avez été régénérés par une semence, non pas corruptible, mais incorruptible, à travers la parole d’Elohîms, vivante, qui demeure, parce que « toute chair est comme l’herbe, toute sa gloire comme la fleur d’herbe; l’herbe se dessèche, la fleur tombe, mais la parole de IHVH-Adonaï reste en pérennité. » Tel est le mot qui vous est annoncé."        1 Pierre 1:22-25  "Bible Chouraqui"

Hébreux 10:39 "Quant à nous, nous ne sommes pas de ceux qui se retirent pour se perdre, mais de ceux qui ont la foi pour sauvegarder l'âme."

En aimant" IHVH-Adonaï ton Elohîms de tout ton coeur, de tout ton être, de toute ton intelligence, et de toute ton intensité" (Marc 13:30) , et en apprenant à connaître Yéshoua qui est le chemin, la vérité et la vie, (Jean 14:16), nous pouvons purifier nos âmes et connaître un réveil spirituel. "Mon âme à soif de Dieu" dira le psalmiste au Psaume 42:3. Romains 6:22-23 Mais maintenant, libérés du péché et devenus esclaves de Dieu, vous avez pour fruit une consécration et pour fin la vie éternelle. 23Car le salaire du péché, c'est la mort; mais le don de la grâce, le don de Dieu, c'est la vie éternelle en Jésus-Christ, notre Seigneur.

Amicalement

Merci Barouk pour vos précisions, que je n'ignore pas. Il se trouve simplement que je suis catholique, résolument catholique. Chez nous, nous croyons à l'immortalité de l'âme. C'est même une exigence dans l'Eglise catholique...
avatar
Hugues

Messages : 99
Date d'inscription : 11/09/2014
Localisation : Austrasie

Revenir en haut Aller en bas

Re: à propos de l' âme

Message par barouk le Sam 21 Mai 2016 - 12:35

Hugues

Apocalypse 2:13 Que celui qui a des oreilles entende ce que l'Esprit dit aux Eglises !
Le vainqueur n'a rien à craindre de la seconde mort.

Qu'évoque pour vous Hugues cette seconde mort ?

Ne voyez Hugues aucun piège dans ma question, simple curiosité par rapport à vos croyances.
Vous remerciant
avatar
barouk

Messages : 174
Date d'inscription : 03/01/2015
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: à propos de l' âme

Message par Hugues le Dim 22 Mai 2016 - 6:23

barouk a écrit:Hugues

Apocalypse 2:13 Que celui qui a des oreilles entende ce que l'Esprit dit aux Eglises !
Le vainqueur n'a rien à craindre de la seconde mort.

Qu'évoque pour vous Hugues cette seconde mort ?

Ne voyez Hugues aucun piège dans ma question, simple curiosité par rapport à vos croyances.
Vous remerciant

Dieu merci, je ne suis pas complètement parano. Je dirai même, que j'ai une fâcheuse tendance à ne jamais voir le mal chez l'autre, ce qui m'a souvent valu des chutes mémorables.

En tant que Franc-Maçon, je suis né (ressuscité) à une nouvelle vie, car j'ai été extrait du monde profane. Cette phrase attribuée à Saint-Jean, que vous citez, dont le n° du verset ne me semble pas exact, a pour moi un sens ésotérique et non exotérique.

Quelle est votre bible de référence ?
avatar
Hugues

Messages : 99
Date d'inscription : 11/09/2014
Localisation : Austrasie

Revenir en haut Aller en bas

Re: à propos de l' âme

Message par Emmanuel le Dim 22 Mai 2016 - 7:38

L'immortalité de l'âme est-elle une doctrine chrétienne ?

L'esprit de l'homme sort de son corps à sa mort, l'homme ne disparaît donc pas complètement. Mais il s'agit d'un état transitoire car il doit y avoir une résurrection dans des corps spirituels.

La vie éternelle est promise à ceux qui en sont jugés dignes mais qu'advient-il des autres ? Leurs esprits subsistent-ils et pourquoi ?

Non si l'étang de feu et de soufre symbolise la destruction.

S'il symbolise autre chose alors qu'est-ce que c'est ? Un lieu de tourments éternels ? A-t-on espoir d'en sortir un jour ? Je vois mal Dieu tourmenter des êtres pour l'éternité. S'agit-il alors d'un supplice temporaire jusqu'à ce que l'être comprenne et revienne à Dieu ?

Car il y a trois positions en fait :

- Ceux qui pensent que le choix du mal devient définitif à un moment donné et que la destruction attend les êtres concernés.

- Ceux qui pensent que le choix du mal devient définitif à un moment donné et que des tourments éternels attendent les êtres concernés.

- Ceux qui pensent que le choix du mal n'est jamais définitif et qu'une réconciliation avec Dieu est toujours possible.

Seule la première position exclue l'idée d'une âme immortelle.

_________________
"Si tu confesses de ta bouche le Seigneur Jésus, et si tu crois dans ton cœur que Dieu l'a ressuscité d'entre les morts, tu seras sauvé" (Romains 10:9)
avatar
Emmanuel

Messages : 1917
Date d'inscription : 21/09/2013
Age : 44
Localisation : Guadeloupe

Revenir en haut Aller en bas

Re: à propos de l' âme

Message par Hugues le Dim 22 Mai 2016 - 8:21

Emmanuel a écrit:L'immortalité de l'âme est-elle une doctrine chrétienne ?

Absolument, puisque catholique. Elle est donc chrétienne par excellence...

Emmanuel a écrit:L'esprit de l'homme sort de son corps à sa mort, l'homme ne disparaît donc pas complètement. Mais il s'agit d'un état transitoire car il doit y avoir une résurrection dans des corps spirituels.

C'est exact. Mais pour cela, il faut autre chose. Il faut que l'humanité quitte le cycle adamique, qui est le sien, et probablement pour très longtemps encore...

Emmanuel a écrit:La vie éternelle est promise à ceux qui en sont jugés dignes mais qu'advient-il des autres ? Leurs esprits subsistent-ils et pourquoi ?

Aussi longtemps que l'humanité sera dans le cycle adamique, elle renaîtra de ses imperfections, jusqu'à sa perfection, sa réintégration dans le corps glorieux de sa grandeur passée...

Emmanuel a écrit:Non si l'étang de feu et de soufre symbolise la destruction.

Que voulez-vous dire ?

Emmanuel a écrit:S'il symbolise autre chose alors qu'est-ce que c'est ? Un lieu de tourments éternels ? A-t-on espoir d'en sortir un jour ? Je vois mal Dieu tourmenter des êtres pour l'éternité. S'agit-il alors d'un supplice temporaire jusqu'à ce que l'être comprenne et revienne à Dieu ?

Car il y a trois positions en fait :

- Ceux qui pensent que le choix du mal devient définitif à un moment donné et que la destruction attend les êtres concernés.

- Ceux qui pensent que le choix du mal devient définitif à un moment donné et que des tourments éternels attendent les êtres concernés.

- Ceux qui pensent que le choix du mal n'est jamais définitif et qu'une réconciliation avec Dieu est toujours possible.

Seule la première position exclue l'idée d'une âme immortelle. [/color]

Voir cycle adamique
avatar
Hugues

Messages : 99
Date d'inscription : 11/09/2014
Localisation : Austrasie

Revenir en haut Aller en bas

Re: à propos de l' âme

Message par Emmanuel le Dim 22 Mai 2016 - 8:29

Emmanuel a écrit:L'immortalité de l'âme est-elle une doctrine chrétienne ?

Hugues a écrit:Absolument, puisque catholique. Elle est donc chrétienne par excellence...

Par doctrine chrétienne j'entend une doctrine enseignée par Jésus et ses apôtres et non des développements ultérieurs.

Emmanuel a écrit:L'esprit de l'homme sort de son corps à sa mort, l'homme ne disparaît donc pas complètement. Mais il s'agit d'un état transitoire car il doit y avoir une résurrection dans des corps spirituels.

Hugues a écrit:C'est exact. Mais pour cela, il faut autre chose. Il faut que l'humanité quitte le cycle adamique, qui est le sien, et probablement pour très longtemps encore...

Peut-être pourriez-vous nous exposer cette idée de cycle adamique sur un nouveau fil. Cela aurait-il un rapport avec les idées d'Origène ?

Emmanuel a écrit:Non si l'étang de feu et de soufre symbolise la destruction.

Hugues a écrit:Que voulez-vous dire ?

La destruction définitive des êtres tournés vers le mal.

_________________
"Si tu confesses de ta bouche le Seigneur Jésus, et si tu crois dans ton cœur que Dieu l'a ressuscité d'entre les morts, tu seras sauvé" (Romains 10:9)
avatar
Emmanuel

Messages : 1917
Date d'inscription : 21/09/2013
Age : 44
Localisation : Guadeloupe

Revenir en haut Aller en bas

Re: à propos de l' âme

Message par barouk le Dim 22 Mai 2016 - 10:27

Cher Hugues

Autant pour moi ! vous avez raison il s'agit du verset 11 et non du 13! j'ai pourtant transcrit ce verset directement de ma bible d'étude NBS " gros caractère", Vous comprenez maintenant mon gros souci de Vue ! Le principale étant que le texte écrit était bien celui qu'il fallait lire.

Concernant ce texte, il n'a rien d'ésotérique, Marc 4:22 ne di-il pas qu'il n'est rien de caché qui ne doive se manifester, rien de secret qui ne doive venir en pleine lumière.

Dans le jugement dernier de l'Apocalypse, la seconde mort est l'étant de feu ou la mort et le séjour des morts furent jetés. Le texte précise que quiconque ne fut trouvé inscrit dans le livre de la vie fut jeté dans l'étang de feu. Apocalypse 20:11-15

La mort disparaît pour toujours, plus de mort donc plus de séjour des morts.
Mais que deviennent ceux qui ne sont pas inscrit dans le livre de vie ? La réponse va dans le sens tout comme la mort, ils disparaissent pour toujours, il n'est plus question d'immortalité de l'âme.
avatar
barouk

Messages : 174
Date d'inscription : 03/01/2015
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: à propos de l' âme

Message par Hugues le Lun 23 Mai 2016 - 5:57

Emmanuel a écrit:

Hugues a écrit:Absolument, puisque catholique. Elle est donc chrétienne par excellence...

Par doctrine chrétienne j'entend une doctrine enseignée par Jésus et ses apôtres et non des développements ultérieurs.

En fait, vous parlez des évangiles. D'accord. Mais je suis catholique, et donc il y a les évangiles et la doctrine de mon Eglise, fondée sur les évangiles. Vous savez sans doute, que les rédacteurs des Evangiles, comme s'accordent à le dire les exégètes et historiens de la Bible, n'ont pas personnellement connu Jésus. Ils ont été rédigés entre 60 et 70 pour les plus récents, et entre 90 et 100 pour celui de Jean. Et qui plus est, tous en grec. Ce que je veux dire, c'est que Jésus n'a pas nécessairement prononcé ce qui se trouve dans les évangiles. Ils lui font dire "que", ce qui n'est pas la même chose.
Par ailleurs, le canon évangélique a été fixé arbitrairement par Irénée de Lyon. Nous pouvons donc nous interroger les uns et les autres, sur la pertinence de ce choix.


Emmanuel a écrit:L'esprit de l'homme sort de son corps à sa mort, l'homme ne disparaît donc pas complètement. Mais il s'agit d'un état transitoire car il doit y avoir une résurrection dans des corps spirituels.

C'est exact. Mais pour cela, il faut autre chose. Il faut que l'humanité quitte le cycle adamique, qui est le sien, et probablement pour très longtemps encore...

Emmanuel a écrit:Peut-être pourriez-vous nous exposer cette idée de cycle adamique sur un nouveau fil. Cela aurait-il un rapport avec les idées d'Origène ?

Aucun. J'ouvrirai le fil prochainement. En cas d'oubli, rappelez-le moi...
Emmanuel a écrit:Non si l'étang de feu et de soufre symbolise la destruction.

Hugues a écrit:Que voulez-vous dire ?

Emmanuel a écrit:La destruction définitive des êtres tournés vers le mal.

Pourquoi une destruction totale ? Dieu n'a pas créé pour détruire, mais pour construire. La construction de l'Homme, se fait par étape, jusqu'à la "réintégration" dans le corps glorieux...
avatar
Hugues

Messages : 99
Date d'inscription : 11/09/2014
Localisation : Austrasie

Revenir en haut Aller en bas

Re: à propos de l' âme

Message par Hugues le Lun 23 Mai 2016 - 8:14

Bonjour Barouk

barouk a écrit:Cher Hugues

Autant pour moi ! vous avez raison il s'agit du verset 11 et non du 13! j'ai pourtant transcrit ce verset directement de ma bible d'étude NBS " gros caractère", Vous comprenez maintenant mon gros souci de Vue ! Le principale étant que le texte écrit était bien celui qu'il fallait lire.

Concernant ce texte, il n'a rien d'ésotérique, Marc 4:22 ne di-il pas qu'il n'est rien de caché qui ne doive se manifester, rien de secret qui ne doive venir en pleine lumière.

C'est exact. Mais, est-ce le véritable sens de cette phrase ? Ne cherche-t-il pas plutôt à nous inciter à y regarder de plus près ? Chercher ce qui se trouve sous l'écorce, c'est à dire au coeur de la lettre ?
Qu'il n'y ait rien de caché ou rien qui ne doive venir en pleine lumière, ne veut pas dire que tout est à la lumière. Paradoxalement, un voile peut dévoiler quelque chose, comme il peut cacher quelque chose...


barouk a écrit:Dans le jugement dernier de l'Apocalypse, la seconde mort est l'étant de feu ou la mort et le séjour des morts furent jetés. Le texte précise que quiconque ne fut trouvé inscrit dans le livre de la vie fut jeté dans l'étang de feu. Apocalypse 20:11-15

La mort disparaît pour toujours, plus de mort donc plus de séjour des morts.
Mais que deviennent ceux qui ne sont pas inscrit dans le livre de vie ? La réponse va dans le sens tout comme la mort, ils disparaissent pour toujours, il n'est plus question d'immortalité de l'âme.

Aucun être n'est destiné à disparaître dans son intégralité. l'Esprit, ne peut pas mourir. C'est du moins mon avis. L'âme est nécessaire pour accéder à l'Esprit, car elle appartient aux mondes intermédiaires, autre étape à franchir. d'autre part, notre âme ne nous appartient pas ad vitam aeternam. Redevenu esprit, l'âme rejoint "l'âme groupe" de ceux qui sont libérés. Rien ne se perd, tout se transforme. Nous nous transformerons autant que nécessaire, jusqu'à la perfection. [/quote]
avatar
Hugues

Messages : 99
Date d'inscription : 11/09/2014
Localisation : Austrasie

Revenir en haut Aller en bas

Re: à propos de l' âme

Message par barouk le Lun 23 Mai 2016 - 14:58

Bonsoir Hugues

Hugues a écrit: Paradoxalement, un voile peut dévoiler quelque chose, comme il peut cacher quelque chose...

Alors enlevons ce voile, comme vous le savez, en Grec ancien: "Αποκάλυψις" apokalupsis ne signifie t-il pas« dévoilement » « action de découvrir» et le latin : "apocalypsis " « révélation (plutôt anglo saxon) »

Hugues a écrit:Aucun être n'est destiné à disparaître dans son intégralité. l'Esprit, ne peut pas mourir. C'est du moins mon avis. L'âme est nécessaire pour accéder à l'Esprit, car elle appartient aux mondes intermédiaires, autre étape à franchir. d'autre part, notre âme ne nous appartient pas ad vitam aeternam. Redevenu esprit, l'âme rejoint "l'âme groupe" de ceux qui sont libérés. Rien ne se perd, tout se transforme. Nous nous transformerons autant que nécessaire, jusqu'à la perfection.

Je ne demande qu'à vous croire, mais quelles sont les références des Ecrits Sacrés qui vous ont appris cela ou vous font penser cela ?

Bien à vous
avatar
barouk

Messages : 174
Date d'inscription : 03/01/2015
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: à propos de l' âme

Message par Hugues le Lun 23 Mai 2016 - 15:04

barouk a écrit:Bonsoir Hugues

 
Hugues a écrit: Paradoxalement, un voile peut dévoiler quelque chose, comme il peut cacher quelque chose...

Alors enlevons ce voile, comme vous le savez, en Grec ancien:  "Αποκάλυψις" apokalupsis ne signifie t-il pas« dévoilement » « action de découvrir» et le latin  :  "apocalypsis "  « révélation (plutôt anglo saxon) »

Hugues a écrit:Aucun être n'est destiné à disparaître dans son intégralité. l'Esprit, ne peut pas mourir. C'est du moins mon avis. L'âme est nécessaire pour accéder à l'Esprit, car elle appartient aux mondes intermédiaires, autre étape à franchir. d'autre part, notre âme ne nous appartient pas ad vitam aeternam. Redevenu esprit, l'âme rejoint "l'âme groupe" de ceux qui sont libérés. Rien ne se perd, tout se transforme. Nous nous transformerons autant que nécessaire, jusqu'à la perfection.

Je ne demande qu'à vous croire, mais quelles sont les références des Ecrits Sacrés qui vous ont appris cela ou vous font penser cela ?


Bien à vous

L'Evangile de Saint-Jean. C'est un évangile ésotérique et hermétique, si on le débarrasse des interpolations juives, volontairement introduites, pour rattacher le christianisme à l'imposture juive.

Le prologue est la signature gnostique du christianisme...
avatar
Hugues

Messages : 99
Date d'inscription : 11/09/2014
Localisation : Austrasie

Revenir en haut Aller en bas

Re: à propos de l' âme

Message par Emmanuel le Lun 23 Mai 2016 - 17:58

Hugues a écrit:En fait, vous parlez des évangiles. D'accord. Mais je suis catholique, et donc il y a les évangiles et la doctrine de mon Eglise, fondée sur les évangiles. Vous savez sans doute, que les rédacteurs des Evangiles, comme s'accordent à le dire les exégètes et historiens de la Bible, n'ont pas personnellement connu Jésus. Ils ont été rédigés entre 60 et 70 pour les plus récents, et entre 90 et 100 pour celui de Jean. Et qui plus est, tous en grec. Ce que je veux dire, c'est que Jésus n'a pas nécessairement prononcé ce qui se trouve dans les évangiles. Ils lui font dire "que", ce qui n'est pas la même chose.
Par ailleurs, le canon évangélique a été fixé arbitrairement par Irénée de Lyon. Nous pouvons donc nous interroger les uns et les autres, sur la pertinence de ce choix.

Je ne parle pas seulement des évangiles mais aussi des Actes et des épîtres ainsi que de l'Apocalypse, de l'ensemble du NT en fait. En ce qui me concerne, je croie que ses écrits sont bien des apôtres et de leur entourage immédiat. Mais nous pourrons en discuter sur un fil dédié si vous le souhaitez.

_________________
"Si tu confesses de ta bouche le Seigneur Jésus, et si tu crois dans ton cœur que Dieu l'a ressuscité d'entre les morts, tu seras sauvé" (Romains 10:9)
avatar
Emmanuel

Messages : 1917
Date d'inscription : 21/09/2013
Age : 44
Localisation : Guadeloupe

Revenir en haut Aller en bas

Re: à propos de l' âme

Message par barouk le Sam 18 Juin 2016 - 10:48

huges a écrit:Paradoxalement, un voile peut dévoiler quelque chose, comme il peut cacher quelque chose...[

Barouk a écrit:Alors enlevons ce voile, comme vous le savez, en Grec ancien: "Αποκάλυψις" apokalupsis ne signifie t-il pas« dévoilement » « action de découvrir» et le latin : "apocalypsis " « révélation (plutôt anglo saxon) »
Hugues a écrit:L'Evangile de Saint-Jean. C'est un évangile ésotérique et hermétique, si on le débarrasse des interpolations juives, volontairement introduites, pour rattacher le christianisme à l'imposture juive.

L'Apôtre Paul rappel

2 Corinthiens 4:3-5
Si cependant notre bonne nouvelle est encore voilée, elle est voilée pour ceux qui vont à leur perte– pour les gens sans foi dont l'intelligence a été aveuglée par le dieu de ce monde, de sorte qu'ils ne voient pas resplendir la bonne nouvelle de la gloire du Christ, qui est l'image de Dieu. En effet, ce n'est pas sur nous-mêmes que porte notre proclamation: nous proclamons que Jésus-Christ est le Seigneur, et que nous-mêmes sommes vos esclaves à cause de Jésus.

Restons attachés aux Ecrits Sacrés et non aux vaines tromperies qui comme la philosophie grec, pour exemple, la corrompent.

Colossiens 2:8-10
Prenez garde que personne ne fasse de vous sa proie au moyen d'une philosophie trompeuse et vide, selon la tradition des humains, selon les éléments du monde, et non pas selon le Christ. Car c'est en lui qu'habite corporellement toute la plénitude de la divinité, et vous êtes comblés en lui, qui est la tête de tout principat et de toute autorité.
avatar
barouk

Messages : 174
Date d'inscription : 03/01/2015
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: à propos de l' âme

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum