Yéshoua (Jésus), cet inconnu du monde chrétien.

Page 4 sur 14 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 9 ... 14  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Yéshoua (Jésus), cet inconnu du monde chrétien.

Message par Emmanuel le Sam 11 Jan 2014 - 9:35

Bonjour Le Presbytre et tous,

J'ai bien compris ce que tu expliquais. Je te mets simplement face aux difficultés engendrées par ta compréhension. Après, c'est à chacun de voir s'il peut y adhérer ou pas.

Pour moi, c'est simple :

Genèse 1:1-2-4 a pour sujet la création des cieux et de la terre et leur peuplement aussi bien végétal qu'animal avec pour finalité la création de l'homme.

Genèse 2:5 et suivants a pour sujet l'homme dans son environnement immédiat. L'homme ouvre le yeux pour la première sur une terre désertique et Dieu le conduit vers un jardin fertile formé pour lui. Après lui avoir donné la vie, Dieu lui donne une demeure.

Mais cette compréhension différente n'a que peut d'importance, jusqu'ici en tout cas. Je reviendrai plus tard sur ton argumentation concernant Adam et le péché. Peut-être nous diras-tu ensuite où tu veux en venir ?

Salutations,

_________________
"Si tu confesses de ta bouche le Seigneur Jésus, et si tu crois dans ton cœur que Dieu l'a ressuscité d'entre les morts, tu seras sauvé" (Romains 10:9)
avatar
Emmanuel

Messages : 1917
Date d'inscription : 21/09/2013
Age : 44
Localisation : Guadeloupe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Yéshoua (Jésus), cet inconnu du monde chrétien.

Message par Le Presbytre le Sam 11 Jan 2014 - 11:34

Je te mets simplement face aux difficultés engendrées par ta compréhension. Après, c'est à chacun de voir s'il peut y adhérer ou pas.

Bonjour Emmanuel!

Avant que des frères ou des sœurs adhèrent à ce que j'ai dit il faut absolument qu'ils s'assurent que ce ne sont pas des compréhensions comme tant d'autres mais des faits qu'ils peuvent vérifier point par point, que c'est bien ce que l'écriture dit et non moi.

Amicalement.

Le Presbytre.
avatar
Le Presbytre

Messages : 204
Date d'inscription : 13/12/2013
Age : 74
Localisation : Alpes de Hautes Provence

Revenir en haut Aller en bas

Re: Yéshoua (Jésus), cet inconnu du monde chrétien.

Message par Le Presbytre le Sam 11 Jan 2014 - 13:57

Bonjour à tous!

Dans notre dernier message à suivre, nous avons découvert que le serpent d’Éden était Adam lors de sa chute. Suite à ces événements c'est à lui que sont attribués les titres de serpent originel appelé aussi Diable et Satan. Il est extrêmement important pour chacun de nous de s'assurer de ces choses avec le plus grand sérieux, reprendre les raisonnements dix fois s'il le faut.

Très rapidement Adam et Eve ont pris conscience de leur énorme faute, peut-être se sont-ils rendu compte des conséquences que cela allait avoir sur leur descendance. Jusque là ils avaient vécu en paix selon un ordre de choses, ils n'avaient qu'à se laisser grandir en connaissance et en sagesse sous la direction de Dieu leur père.

La faute qu'ils ont commise a donné naissance à un nouvel ordre de choses qui allait guider le monde, un monde qui se remplira de violence, de mensonge. L'histoire en témoigne. Lorsque leur yeux se sont ouverts ils comprirent l'énormité de leur faute et en eurent honte. Dans l'église toute primitive on disait que les feuilles de figuier qu'ils se mirent étaient urticantes, qu'elles les blessaient. Irénée de Lyon dit que si Dieu ne leur aurait pas fait enlever qu'ils les auraient gardées à vie espérant ainsi effacer la faute.

Dieu leur fit mettre à la place des habits de peau.  Il n'y a pas de peau sans le sacrifice de ce qui en était recouvert! A présent ce sont eux qui en sont recouverts, est-ce sans signification? En les recouvrant de peau, Dieu leur laisse entrevoir qu'ils pourront racheter la faute comme ils le souhaitaient.

(A suivre)

Le Presbytre.
avatar
Le Presbytre

Messages : 204
Date d'inscription : 13/12/2013
Age : 74
Localisation : Alpes de Hautes Provence

Revenir en haut Aller en bas

Re: Yéshoua (Jésus), cet inconnu du monde chrétien.

Message par Emmanuel le Sam 11 Jan 2014 - 13:59

J'en viens maintenant à ce que tu as écris plus haut concernant Adam et le péché.


Le Presbytre a écrit:Malheureusement les choses, nous le savons, n'ont pas duré. Il y eu un serpent qui a trompé Eve qui s'est laissée séduire en entrainant à sa suite son époux Adam. Nous connaissons tous le récit n'est-ce pas?

Avez-vous seulement remarqué les contradictions dans ce récit? Non! Pourtant elles sont de taille je vous assure! Voyons cela ensemble mais tout d'abord encore une fois  oubliez tout ce que vous avez appris par ailleurs où même ne serait que pour quelques instants, mettez-les de côté, vous pourrez les récupérer après si bon vous semble. Je dis cela non pour une quelconque manipulation mais pour libérer votre esprit de toute forme éventuelle d'aveuglement ou d'emprisonnement.

Maintenant vous pouvez vous munir d'une feuille de papier, tracer un trait au milieu et à la verticale de la feuille. A la gauche du trait vous écrivez dans l'ordre et selon la bible (et rien d'autre) les noms desquels ont péché dans le Jardin d’Éden. Si vous avez bien travaillez, nous avons au fur et à mesure de notre lecture en première position le serpent puis en deuxième position Eve et puis en tout dernier Adam. Je vous prends à témoin, je ne triche pas!

Par ailleurs dans la bible dans des textes tout aussi sacrés et aussi vrais et parfaitement en liaison avec ce qui s'est passé en Éden et qui nous viennent de Dieu, le seul témoin de la scène, il est dit que par un seul homme, Adam (et personne d'autre), que le péché est entré dans le monde et par le péché la mort. C'est là une certitude et cette certitude, Adam, nous allons l'inscrire dans la colonne qui est à la droite du trait qui correspond aux autres récits. Vous pouvez en écrire d'autres mais le seul nom qui apparaitra est Adam.

Gardons la tête bien froide, nous avons là bel et bien encore une contradiction, et elle est de taille! Certains dirons peut-être que non mais le bon sens dit que oui, c'est comme cela que les choses sont écrites. Je vous laisse juge.

Là aussi la parole de Dieu ne peut se contredire il y a et il doit y avoir une harmonie parfaite entre ces textes et non des trucs rafistolés; Adam ne peut pas dans certains textes être le premier a péché puis dans le récit où la chose se passe être le dernier.

La seule harmonie parfaite qui s'offre à nos yeux et elle existe réellement, est dans le fait qu'Adam, celui qui a reçu les consignes de son père, Dieu lui-même, mente à présent à Eve au sujet des choses qu'il a apprises. Elle se laisse tromper, séduire et prend du fruit ou ce que représente le fruit puis en donne à son époux qui en mange avec elle. Adam serait le serpent originel et dans nos deux colonnes nous avons ainsi le serpent qui serait Adam comme premier homme a péché, un péché avec ses conséquences qu'il transmettra à toute sa descendance. Nous avons Adam des deux côtés du trait, Adam = Adam = le serpent originel et notre équation est résolue.

Lorsque Yéshoua s'adressant aux pharisiens leur dit qu'ils sont une race de serpent, qu'ils viennent de leur père le diable qui n'a pas tenu bon..., il ne parlait pas avec des mots en allégories mais des mots à prendre au sens littéral.


Moi j’ajouterai d’autres noms dans la colonne de droite.

"Toutefois, de même que le serpent séduisit Ève par sa ruse, je crains que vos pensées ne se corrompent et ne s'écartent de la simplicité [et de la pureté] à l'égard de Christ" (2 Corinthiens 11:3).

"Vous avez pour père le diable, et vous voulez accomplir les désirs de votre père. Il a été meurtrier dès le commencement, et il ne s'est pas tenu dans la vérité, parce que la vérité n'est pas en lui. Lorsqu'il profère le mensonge, ses paroles viennent de lui-même car il est menteur et le père du mensonge" (Jean 8:44).

Tu as oublié Eve et le diable ou serpent. On retrouve nos trois acteurs des deux côtés de ta ligne.

Mais tu nous dis que ce diable est Adam. Oui le péché est entré dans le monde par Adam mais as-tu réfléchi à ce que cela signifiait ?

Le péché pouvait-il entrer dans le monde par un être qui n’est pas de ce monde ? Ou fallait-il qu’un être de ce monde pêche pour que le péché y entre ?

La transgression du diable a fait entrer le péché dans le monde spirituel, non dans le nôtre.

_________________
"Si tu confesses de ta bouche le Seigneur Jésus, et si tu crois dans ton cœur que Dieu l'a ressuscité d'entre les morts, tu seras sauvé" (Romains 10:9)
avatar
Emmanuel

Messages : 1917
Date d'inscription : 21/09/2013
Age : 44
Localisation : Guadeloupe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Yéshoua (Jésus), cet inconnu du monde chrétien.

Message par Le Presbytre le Lun 13 Jan 2014 - 7:06

Bonjour Emmanuel! Very Happy 

Moi j’ajouterai d’autres noms dans la colonne de droite.

Oui tu peux en ajouter beaucoup d'autres tant sont nombreux ces versets qui disent que par un seul homme, Adam, le péché est entré dans le monde. L'expression "par qui est entré" indique de fait le premier et non le second ou un troisième responsable, soyons clairs et précis.

Jouons le jeu, dans cette colonne de droite il ne faut mettre que les versets qui désignent par qui le péché est entré effectivement dans le monde y entraînant le mal que nous connaissons, cela selon la bible. Il ne peut y avoir ici, dans cette colonne de droite qu'une seule personne, la première et non celles qui y sont entrainées par la suite.

Tu dis:

Tu as oublié Eve et le diable ou serpent.

et tu dis également:

La transgression du diable a fait entrer le péché dans le monde spirituel, non dans le nôtre.

Alors par qui le péché est-il entré dans le monde si entre le serpent et Eve on doit supprimer le serpent puisque selon tes dire, par lui cela ne compte pas. Ce serait donc de ce fait nouveau par Eve que le péché serait entré dans le monde des humains, c'est mathématique ou comme l'histoire de "Pinces-mi" et de "Pinces-moi" qui sont sur un bateau, "Pinces-mi" tombe à l'eau, qui est-ce qui reste? Ceci, je le précise encore, selon tes dire et une lecture fidèle. Ce serait Eve qui aurait entrainé Adam dans sa chute! Cela ne colle pas du tout avec d'autres parties de la bible très nombreuses qui affirment sans équivoques que c'est par Adam que le désastre est arrivé dans le monde.

Évidemment il y a là une énorme contradiction! Pour que la bible garde son intégrité cette contradiction ne peut être qu’apparente et cacher quelque chose qu'il nous faut absolument comprendre sans se voiler la face.

Mes amitiés.

Le Presbytre. sunny sunny sunny
avatar
Le Presbytre

Messages : 204
Date d'inscription : 13/12/2013
Age : 74
Localisation : Alpes de Hautes Provence

Revenir en haut Aller en bas

Re: Yéshoua (Jésus), cet inconnu du monde chrétien.

Message par Le Presbytre le Lun 13 Jan 2014 - 7:32

Rebonjour Emmanuel!

Mais tu nous dis que ce diable est Adam. Oui le péché est entré dans le monde par Adam mais as-tu réfléchi à ce que cela signifiait ?

Oui Emmanuel j'ai bien réfléchi et depuis un bon moment. Tu fais bien de le souligner, c'est une énorme responsabilité et je l'assume. Bien-sûr qu'Adam soit le serpent ou en joue le rôle n'a rien à voir avec toutes ces histoires populaires inventées souvent par des artistes, d'un Satan qui viendrait au moins dix fois par jour nous tenter pour ceci ou cela. Imagine cela pour bientôt sept milliards d'habitants, imagine tous ses déplacements, la distance parcourue, il faudrait qu'il aille au moins dix fois plus vite que la lumière et il laisserait loin derrière lui son ombre! Une histoire à dormir debout mais vraie sur le plan scientifique.

C'est pour cette raison que je prends très au sérieux tout ce que tu peux me dire et je ne  rejette rien d'un revers de main. Mais ce que je constate est ceci:

Très rapidement Adam et Eve ont pris conscience de leur énorme faute, peut-être se sont-ils rendu compte des conséquences que cela allait avoir sur leur descendance. Jusque là ils avaient vécu en paix selon un ordre de choses, ils n'avaient qu'à se laisser grandir en connaissance et en sagesse sous la direction de Dieu leur père.

La faute qu'ils ont commise a donné naissance à un nouvel ordre de choses qui allait guider le monde, un monde qui se remplira de violence, de mensonge. L'histoire en témoigne.

à+

Marcel Legris dit Le Presbytre.
avatar
Le Presbytre

Messages : 204
Date d'inscription : 13/12/2013
Age : 74
Localisation : Alpes de Hautes Provence

Revenir en haut Aller en bas

Re: Yéshoua (Jésus), cet inconnu du monde chrétien.

Message par Emmanuel le Lun 13 Jan 2014 - 19:53

Bonjour Le Presbytre et tous,

Le Presbytre a écrit:Alors par qui le péché est-il entré dans le monde si entre le serpent et Eve on doit supprimer le serpent puisque selon tes dire, par lui cela ne compte pas. Ce serait donc de ce fait nouveau par Eve que le péché serait entré dans le monde des humains, c'est mathématique ou comme l'histoire de "Pinces-mi" et de "Pinces-moi" qui sont sur un bateau, "Pinces-mi" tombe à l'eau, qui est-ce qui reste? Ceci, je le précise encore, selon tes dire et une lecture fidèle. Ce serait Eve qui aurait entrainé Adam dans sa chute! Cela ne colle pas du tout avec d'autres parties de la bible très nombreuses qui affirment sans équivoques que c'est par Adam que le désastre est arrivé dans le monde.

Évidemment il y a là une énorme contradiction! Pour que la bible garde son intégrité cette contradiction ne peut être qu’apparente et cacher quelque chose qu'il nous faut absolument comprendre sans se voiler la face.

Quand on cherche des contradictions, on arrive toujours à en trouver. On peut aussi aller plus loin et se demander s'il s'agit vraiment d'une contradiction.

A qui le commandement a-t-il été donné ? Qui était responsable vis-à-vis de Dieu ? Tu connais la réponse et tu sais comme moi que pour Dieu l'homme est le chef de la femme. A qui Dieu demande-t-il des comptes en premier ?

Que ce serait-il donc passé si Adam n'avait pas suivi sa femme ? Le péché serait-il entré dans le monde ?

Il y a la solution radicale et simpliste. La femme meurt sans donner naissance et Dieu donne un autre femme à Adam. Le péché aurait ainsi disparu avec Eve. Mais Dieu dans sa sagesse infiniment supérieure à la nôtre aurait peut-être solutionné le problème différemment. Adam en réalisant la sainteté dans l'homme (ce que Jésus a réalisé plus tard) aurait peut-être pu sauver sa femme.  

Fraternellement,

_________________
"Si tu confesses de ta bouche le Seigneur Jésus, et si tu crois dans ton cœur que Dieu l'a ressuscité d'entre les morts, tu seras sauvé" (Romains 10:9)
avatar
Emmanuel

Messages : 1917
Date d'inscription : 21/09/2013
Age : 44
Localisation : Guadeloupe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Yéshoua (Jésus), cet inconnu du monde chrétien.

Message par Le Presbytre le Mar 14 Jan 2014 - 6:26

Bonjour Emmanuel!

Quand on cherche des contradictions, on arrive toujours à en trouver. On peut aussi aller plus loin et se demander s'il s'agit vraiment d'une contradiction.

Loin de moi cette idée et que Dieu me préserve de cet état d'esprit à chercher sans cesse des contradictions et qu'il me préserve tout autant de cet état d'esprit où je chercherais sans cesse des justificatifs infondés à toutes choses pour nier les faits.

A qui le commandement a-t-il été donné ? Qui était responsable vis-à-vis de Dieu ? Tu connais la réponse et tu sais comme moi que pour Dieu l'homme est le chef de la femme. A qui Dieu demande-t-il des comptes en premier ?

J'ai déjà entendu cela il y a longtemps.... Dans les fait le commandement a été donné à Adam qui était le réceptacle de la parole de Dieu, il était la parole de Dieu, il était auprès de Dieu et il a transmis l'information. Eve savait très bien ce qu'elle faisait, elle a sa part de responsabilité autant qu'Adam et c'est la raison pour laquelle elle a été réprimandée et "condamnée" elle aussi à mourir.

Le premier à qui Dieu demande des comptes est le serpent : "Et l’Éternel Dieu dit au serpent : Parce que tu as fait cela, tu es maudit par-dessus tout le bétail et par-dessus toutes les bêtes des champs ; tu marcheras sur ton ventre, et tu mangeras la poussière tous les jours de ta vie." Bizarre Dieu parle au serpent comme s'il s'agissait d'un être vivant comme nous.

Que Dieu s'en prenne d'abord à l'homme comme étant le chef de la femme, je veux bien mais ici ce n'est pas la question, la question est de savoir selon les faits, selon ce qui s'est passé réellement qui a fait entrer en premier le péché  dans le monde, selon ta façon de penser qui exclut le serpent, je le précise encore, ce serait bel et bien Eve qui aurait entrainé Adam dans sa chute, ce serait donc par elle que le péché serait entré dans le monde. On ne peut pas nier les faits et si on le fait on prendra incontestablement un mauvais chemin, un chemin qui ne mènera pas à la vraie connaissance mais nous fera prendre une direction tout à l'opposé. Il faut faire confiance à la parole de Dieu, c'est vital. Si le péché est entré dans le monde par Eve, Dieu ne peut pas mentir et dire que ce fut par Adam! Il y a là un très gros problème à résoudre qui est comme un verrou!!! Il faut être réaliste et appelé un chat un chat et un chien un chien.

Mes amitiés fraternelles.

Le Presbytre.  sunny sunny sunny
avatar
Le Presbytre

Messages : 204
Date d'inscription : 13/12/2013
Age : 74
Localisation : Alpes de Hautes Provence

Revenir en haut Aller en bas

Re: Yéshoua (Jésus), cet inconnu du monde chrétien.

Message par Emmanuel le Mer 15 Jan 2014 - 14:00

Bonjour,

Le Presbytre a écrit:Le premier à qui Dieu demande des comptes est le serpent

Dieu sait parfaitement ce qui s'est passé mais il commence par interroger Adam :

"L'Éternel Dieu appela l'homme et lui dit : Où es-tu ? Il répondit : J'ai entendu ta voix dans le jardin et j'ai eu peur, parce que je suis nu ; je me suis donc caché. l'Éternel Dieu dit : Qui t'a appris que tu es nu ? Est-ce que tu as mangé de l'arbre dont je t'avais défendu de manger ?" (3:9-11)


Je reviendrais sur l'entrée du péché dans le monde une autre fois.

Salutations à tous,

_________________
"Si tu confesses de ta bouche le Seigneur Jésus, et si tu crois dans ton cœur que Dieu l'a ressuscité d'entre les morts, tu seras sauvé" (Romains 10:9)
avatar
Emmanuel

Messages : 1917
Date d'inscription : 21/09/2013
Age : 44
Localisation : Guadeloupe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Yéshoua (Jésus), cet inconnu du monde chrétien.

Message par Le Presbytre le Jeu 16 Jan 2014 - 6:52

Le Presbytre a écrit:Le premier à qui Dieu demande des comptes est le serpent
Emmanuel a répondu:
Dieu sait parfaitement ce qui s'est passé mais il commence par interroger Adam :

Bonjour Emmanuel!

Oui ce n'est pas ce qui est écrit de mieux et de plus précis mais comme tu le sais pour moi le serpent est l'image endossé par Adam suite à son péché; le serpent étant la personnification de la tentation qui se comporte comme un serpent. (Jacques 1:13-15)

Au lieu de dire "demande des comptes" j'aurai du dire "rendre des comptes" dans le sens de faire voir ce qui allait arriver.

Je te souhaite non pas une bonne mais une très bonne journée ainsi qu'à tous ceux qui nous lisent avec du
 sunny  sunny  sunny  sunny  sunny  sunny  sunny .

Le Presbytre.
avatar
Le Presbytre

Messages : 204
Date d'inscription : 13/12/2013
Age : 74
Localisation : Alpes de Hautes Provence

Revenir en haut Aller en bas

Re: Yéshoua (Jésus), cet inconnu du monde chrétien.

Message par Le Presbytre le Jeu 16 Jan 2014 - 9:13

Bonjour à tous !

Dieu leur fit mettre à la place des feuilles de vigne des habits de peau.  Il n'y a pas de peau sans le sacrifice de ce qui en était recouvert! A présent ce sont eux qui en sont recouverts, est-ce sans signification? En les recouvrant de peau, Dieu leur laisse entrevoir qu'ils pourront racheter la faute comme ils le souhaitaient.  Ce sont eux qui maintenant signifient l’animal sacrifié car ce sont eux qui portent la peau de l’animal sacrifié. Gardons présent à l’esprit que pour Dieu Adam et Eve ne sont qu’un, qu’une seule chaire dans toute sa réalité, une réalité que nous ne mesurons pas forcément bien.

Adam et Eve finirent par mourir comme Dieu leur a annoncé et ils retournèrent tous deux à la poussière. Si Dieu leur a laissé entrevoir qu’ils pourront racheter leur faute en les revêtant de peau d’animal et qu’il les laisse mourir doit signifier pour nous que Dieu allait les faire revenir à la vie pour leur donner l’occasion de se racheter. Qui mieux qu’eux peut se repentir de cette faute ? Qui mieux qu’eux peut se racheter ? Quoi de plus juste !

Racheter sa propre faute  c’est très bien mais ce n’est pas tout, il faudra aussi réconcilier les hommes avec Dieu ce qui s’est fait partiellement lors de sa venue en permettant à certains de se justifier de la foi d’Abraham et il faudra que cela se fasse plus pleinement lors de son retour que nous attendons, il nous sera alors présenté l’occasion d’emprunter le même chemin que lui, un chemin de même valeur afin d’acquérir l’incorruptibilité qui procure la vie éternelle.

À sa mort l’esprit d’Adam, le souvenir d’Adam s’en est allé s’écrire dans le livre de Dieu, dans la mémoire de Dieu et lorsque le moment sera venu c’est ce fils qu’il enverra pour réclamer le fruit de la vigne aux vignerons à qui celle-ci avait été confiée. Ceci allait nécessiter une re-naissance ou une re-création ou une ré-incarnation nécessitant une intervention divine. Et quand le temps d’agir pour ce racheteur fut venu, il y avait un homme qui prêchait un baptême de repentance.

« Or, en ces jours-là vient Jean le baptiseur, prêchant dans le désert de la Judée, et disant : Repentez-vous, car le royaume des cieux s’est approché. Alors Jésus vient de Galilée au Jourdain auprès de Jean, pour être baptisé par lui ;  mais Jean l’en empêchait fort, disant : Moi, j’ai besoin d’être baptisé par toi, et toi, tu viens à moi !  Et Jésus, répondant, lui dit : Laisse faire maintenant, car ainsi il nous est convenable d’accomplir toute justice. Alors il le laissa faire. »  (Matthieu 3 : 13-15)

Nous pourrions prendre bien d’autres versets concernant le baptême de Jean, ça n’a toujours été qu’un baptême de repentance, et Yéshoua n’a fait que prendre un baptême de repentance et rien d’autre. Jean savais Yéshoua comme l’oint de Dieu sans tache mais lui, Yéshoua savait tout. Ce n’est pas un simulacre de repentance qu’il a fait mais ce qui était juste. Nous ne sommes pas dans du symbolique, inutile de chercher à vouloir justifier autre chose. Enfin chacun fait comme il veut mais je vous assure ce serait vous priver d’une grande occasion qui s’offre à vous, une occasion que vous  n’imaginez pas. Des privilèges doivent s'offrir, vous le savez, à ceux qui vivent les derniers jours, et parmi ceux-ci de grandes découvertes.

Dans mon prochain message je vous présenterai quelques passages qui montrent clairement que Yéshoua et Adam sont la même personne et ils ont les mêmes appellations, les mêmes titres, les mêmes caractéristiques etc. Il en existe bien d’autres bien-sûr, je vous laisserai le soin de les faire ressortir, ne serait-ce que vous vous-même dans un premier temps.

(À suivre)

Le Presbytre.  sunny 
avatar
Le Presbytre

Messages : 204
Date d'inscription : 13/12/2013
Age : 74
Localisation : Alpes de Hautes Provence

Revenir en haut Aller en bas

Re: Yéshoua (Jésus), cet inconnu du monde chrétien.

Message par Le Presbytre le Ven 17 Jan 2014 - 10:25

Bonjour à tous!

Voici quelques passages montrant Yéshoua comme étant  Adam le fils de Dieu envoyé sur terre.


Ils sont tous deux appelés fils de Dieu.

Fils d’Énos, fils de Seth, fils d’Adam, fils de Dieu. (Luc 3 : 38)

Elle lui dit : Oui, Seigneur, moi je crois que tu es le Christ, le Fils de Dieu, qui vient dans le monde. (Jean 1 :17)


Ils sont tous deux appelés premier-né de toute créature.

Adam, ben Elohim, est traduit par fils des Dieu qui signifie qu’Adam était le premier-né de Dieu. Nous avons vu qu’avant la création d’Adam les écritures ne signale l’existence d’aucun être en dehors de Dieu.

Et l’Éternel Dieu forma l’homme, poussière du sol, et souffla dans ses narines une respiration de vie, et l’homme devint une âme vivante. (Genèse 2 :7)

Et Dieu créa l’homme à son image ; il le créa à l’image de Dieu…  (Genèse 1 :29)

… en qui nous avons la rédemption, la rémission des péchés ; qui est l’image du Dieu invisible, le premier-né de toute la création…  (Colossiens 1 :14,15)

… il est le chef du corps, de l’assemblée, lui qui est le commencement, le premier-né d’entre les morts, afin qu’en toutes choses il tienne, lui, la première place… (Colossiens 1 :18)

Nous avons déjà dit que le commencement dont parle la bible est un moment unique, qu’il ne peut pas y avoir plusieurs commencements. Si Yéshoua est le premier–né de la création et l’image du Dieu invisible, on remarque qu’il en est de même pour Adam.

Ici les morts signifient les humains qu’ils soient encore vivants ou morts comme dans laissez les morts enterrer les morts. Évidemment des morts ne peuvent enterrer les morts au sens propre. Il y a les incorruptibles et les corruptibles, c'est-à-dire ceux qui ne connaitront plus la mort qui sont appelés les vivants et ceux qui la porteront encore en eux car encore corruptibles qui sont appelés les morts.


Ils sont tous deux appelés maître de la création.

Ecris à l'ange de l'Eglise de Laodicée: 'Voici ce que dit l'Amen, le témoin fidèle et véritable, l'auteur de la création de Dieu: (Apocalypse 3:14)

Beaucoup traduise par «commencement de la création de Dieu», personnellement mais cela n’engage que moi je dirais la cause de la création de Dieu à qui elle a été confiée.

Et Dieu les bénit ; et Dieu leur dit : Fructifiez, et multipliez, et remplissez la terre et l’assujettissez ; et dominez sur les poissons de la mer, et sur les oiseaux des cieux, et sur tout être vivant qui se meut sur la terre. (Genèse 1 :28)


Ils sont tous deux considérés comme père pour l’humanité.

Et Dieu les bénit ; et Dieu leur dit : Fructifiez, et multipliez, et remplissez la terre et l’assujettissez ; et dominez sur les poissons de la mer, et sur les oiseaux des cieux, et sur tout être vivant qui se meut sur la terre. (Genèse 1 :28)

Ton premier père a péché, et tes médiateurs se sont rebellés contre moi… (Esaïe 43 :27)

Car un enfant nous est né, un fils nous a été donné, et le gouvernement sera sur son épaule ; et on appellera son nom : Merveilleux, Conseiller, Dieu fort, Père du siècle, Prince de paix. (Esaïe 9 :6)

L’expression « Ton premier père » semble indiquer la venue d’un « second père », on n’utilise pas l’expression « premier» s’il ne doit pas y avoir un second.


Ils sont tous deux de nature divine.

Et Dieu dit : Faisons l’homme à notre image, selon notre ressemblance, et qu’ils dominent sur les poissons de la mer, et sur les oiseaux des cieux, et sur le bétail, et sur toute la terre, et sur tout [animal] rampant qui rampe sur la terre. (Genèse 1 :26)

… car en lui habite toute la plénitude de la déité corporellement… (Colossiens 2 :9)

(À suivre)

Le Presbytre.
 sunny sunny sunny
avatar
Le Presbytre

Messages : 204
Date d'inscription : 13/12/2013
Age : 74
Localisation : Alpes de Hautes Provence

Revenir en haut Aller en bas

Re: Yéshoua (Jésus), cet inconnu du monde chrétien.

Message par Mimarie le Ven 17 Jan 2014 - 21:53

bonsoir Presbytre,
sans vouloir t'offenser le moins du monde, je voudrais te dire que j'ai du mal à voir où ce long exposé va aboutir. c'est assez compliqué à mes yeux. Je ne peux décidément pas adhérer.
Pardonne ma franchise qui n'engage que moi.
avec le respect que je te dois,
Mimarie
avatar
Mimarie

Messages : 1079
Date d'inscription : 19/10/2013
Age : 72

Revenir en haut Aller en bas

Re: Yéshoua (Jésus), cet inconnu du monde chrétien.

Message par Le Presbytre le Sam 18 Jan 2014 - 7:15

Bonjour Mimarie!

Je ne me sens pas offensé par toi Mimarie ni de personne sur ce forum. Je suis conscient que ce que je dis est très différent de ce qui est enseigné généralement dans les églises. Le problème reste à savoir si ce que je dis est ce qui est écrit ou pas.

Le christianisme présenté par la chrétienté est une longue histoire faite de traditions, d'interprétations que nous connaissons tous plus ou moins et il est facile d'en parler, un mot suffit parfois pour dire beaucoup de choses. Ce n'est pas le cas de ce que je dis où il faut tout expliquer. Si je dis à un compagnon charpentier de me faire une plumée de dévers, il va de suite s'exécuter car il sait mais si je dis la même chose à quelqu'un qui ne sait pas il me faudra lui apprendre les détails du métier de charpentier, du trait de charpente qui est une science très particulière et qui demande beaucoup d'apprentissage.

Certes j'ai beaucoup de choses à dire mais jusqu'à présent ce que j'ai voulu démontrer c'est que Dieu, qui est un Dieu unique, n'a en tout et pour tout qu'un seul fils premier et c'est Adam. C'est ce fils premier qu'il a envoyé vers les hommes au temps de Jean le baptiste avec une nouvelle fonction et donc un nom nouveau, Yéshoua, afin de lui permettre de retrouver le moyen de guider l'humanité sur le chemin de la sagesse et de l'incorruptibilité. Ce que je dis est parfois diamétralement opposé avec ce qui est largement connu, et enseigné souvent dès le plus jeune âge. Pas facile mais pas facile du tout de s'en défaire! Yéshoua disait à ceux qui voulaient aller à sa suite qu'il leur fallait se renier soi-même! Si le fait que des hommes, qui ont reçu l'esprit saint, peut être considéré comme un don, il en va autrement de ceux qui parviennent à se renier eux-même car c'est aussi un don et même plus c'est une clé!

Que pourrais-je te dire de plus Mimarie sinon que j'aurais aimé que tu partages ce que je sais mais je dois me rendre à l'évidence ces découvertes ne m'appartiennent pas et ce n'est pas moi qui fait croître. Je me contente d'écrire sans trop faire de fautes.

Passes une très bonne journée, peut-être pourrais-tu reprendre les choses dès le début, point par point. Moi je lis et relis plusieurs fois les choses pour bien comprendre mais peut-être est-ce moi qui ait la tête un peu dure!

Le Presbytre.  sunny  sunny  sunny
avatar
Le Presbytre

Messages : 204
Date d'inscription : 13/12/2013
Age : 74
Localisation : Alpes de Hautes Provence

Revenir en haut Aller en bas

Re: Yéshoua (Jésus), cet inconnu du monde chrétien.

Message par Le Presbytre le Sam 18 Jan 2014 - 12:50

Bonjour à tous!


Ils sont tous deux appelés le premier et le deuxième homme.

Le premier homme est tiré de la terre,  poussière ; le second homme est venu du ciel. Tel qu’est celui qui est poussière, tels aussi sont ceux qui sont poussière ; et tel qu’est le céleste, tels aussi sont les célestes. Et comme nous avons porté l’image de celui qui est poussière, nous porterons aussi l’image du céleste. (1Corinthiens 15 :47-49)

Comme nous, les humains, nous avons porté l’image de celui qui est poussière, nous porterons aussi l’image du céleste. Il en a été ainsi pour Adam, le premier homme, qui, après avoir porté l’image de l’être fait de poussière, a été lui aussi appelé à porter l’image de l’être spirituel. De même nous dirons du second Adam que s’il a revêtu l’image du céleste, cela confirme qu’il a porté de fait en amont l’image du terrestre comme Adam.


Ils ont tous deux ont une figure identique.

… mais la mort régna depuis Adam jusqu’à Moïse, même sur ceux qui ne péchèrent pas selon la ressemblance de la transgression d’Adam, qui est la figure de celui qui devait venir. (Romains 5:14)

Pour que la figure ou l’image soit parfaite il faudrait qu’elle le soit d’une seule personne et qu’elle soit l’image extérieure mais aussi intérieure avec tout le vécu. Or comment distinguer deux personnes qui auraient parfaitement, je dis bien parfaitement la même image extérieurement et intérieurement?


Ils sont tous deux appelés le premier et le dernier.

… c’est ainsi aussi qu’il est écrit : "Le premier homme Adam devint une âme vivante", le dernier Adam, un esprit vivifiant. (1Corintiens 15 :45)

Et, lorsque je le vis, je tombai à ses pieds comme mort ; et il mit sa droite sur moi, disant : Ne crains point ; moi, je suis le premier et le dernier, et le vivant… (Apocalypse 1 :17)

Si Adam est le premier et qu’aussi Yéshoua est le premier, cela ne peut qu’être que Yéshoua est Adam. Comment ces deux pourraient-ils être les premiers[/b] alors qu’il ne peut y en avoir qu’un ?


Ils sont tous deux la parole.

Adam est le premier homme à recevoir la parole de Dieu et c’est avec et selon cette parole que Dieu lui ordonne de dominer sur toute la création. Il était de ce fait le réceptacle de la parole de Dieu et a pu de ce fait être appelé comme tel.

Au commencement était la Parole ; et la Parole était auprès de Dieu ; et la Parole était Dieu. Elle était au commencement auprès de Dieu. (Jean 1 :1-2)


Ils sont tous deux appelés l’arbre de vie.

Au milieu du jardin était l’arbre de vie et l’arbre de la connaissance du bien et du mal. (Genèse 2 :9)

Bienheureux ceux qui lavent leurs robes, afin qu’ils aient droit à l’arbre de vie et qu’ils entrent par les portes dans la cité.   (Apocalypse 22 : 14)

Dieu ôtera sa part de l’arbre de vie et de la sainte cité, qui sont écrits dans ce livre.   (Apocalypse 22 : 19)

Il est facile de comprendre que si Jean dit : «Et c’est ici la vie éternelle, qu’ils te connaissent seul vrai Dieu, et celui que tu as envoyé, Jésus Christ» que l’arbre de vie n’est pas et n’a jamais été un arbre au sens propre bien-sûr mais ce qu’il représente et duquel sort ou sur lequel repose la connaissance de Dieu.[b]

Puisque Adam a été le réceptacle de la parole de Dieu qui est parole de vie, Adam se trouve être lui [b]l’arbre de vie et de la connaissance du bien et du mal. Souvenez-vous que Dieu parle souvent des hommes comme des arbres. Par exemple il dira au roi de Babylone passé maître du monde: " L’arbre c’est toi…."

Quand Dieu retira l’arbre de vie c’est en fait la possibilité d’enseigner un enseignement qui donne la vie qui lui fut retiré.

Ce ne sont que quelques exemples, il en existe beaucoup d’autres que vous découvrirez tout au long de vos lectures de la bible.

(À suivre)

Le Presbytre.
 sunny sunny
avatar
Le Presbytre

Messages : 204
Date d'inscription : 13/12/2013
Age : 74
Localisation : Alpes de Hautes Provence

Revenir en haut Aller en bas

Re: Yéshoua (Jésus), cet inconnu du monde chrétien.

Message par Mimarie le Sam 18 Jan 2014 - 14:35

Bonsoir Le Presbytre,
merci de m'avoir répondu!
Bien d'accord que le monde chrétien avec ses institutions dites religieuses est bien loin de l'enseignement de Jésus Christ.

Adam du latin Adam,  vient de l’hébreu אדם, de אדמה adama « terre ». (Je sais bien que tu sais tout ça, c'et pour raisonner).
à son origine il est une créature purement terrestre, un être glébeux, un homme naturel de chair  (comme celle des animaux) à laquelle Le Dieu unique donne le souffle 'pneuma' pour vivre, pour respirer et donc vivre terrestrement.  
Pour moi Adam  était un être en devenir de beaucoup plus (plan de Dieu), mais voilà  il manque provisoirement le but qui lui était proposé.  ....   Il n’est encore qu’à  la ressemblance.
(Ne pas confondre image et ressemblance).

En parallèle dans les cieux il y a déjà des créatures célestes ; dont le premier de toute  création, qui est le "Verbe" ou la Parole, celui qui est le fils de Dieu.
Colossiens 1:15-17  " Il est l'image du Dieu invisible, le premier-né de toute création; car c'est en lui que tout a été créé dans les cieux et sur la terre, le visible et l'invisible, trônes, seigneuries, principats, autorités; tout a été créé par lui et pour lui; lui, il est avant tout, et c'est en lui que tout se tient; "

Dans le cadre du plan divin, il fallait qu’au temps voulu, son fils premier né (de nature divine) s’incarne sur terre en faveur des descendants du premier Adam pour achever le plan initial . (réunir toutes choses…)

1Cor 15 :45-49
« Dans les Livres Saints, on lit : « Adam, le premier homme, c'est un simple être humain qui a reçu la vie. » Le dernier Adam est rempli de l'Esprit Saint, qui donne la vie. Ce qui vient d'abord, ce n'est pas l'être qui vit par l'Esprit Saint, c'est le simple être humain. L'être qui vit par l'Esprit Saint vient après. 47Dieu a modelé le premier homme avec de la terre. Cet homme-là vient de la terre, mais le deuxième homme vient du ciel. 48Ceux qui viennent de la terre sont comme celui que Dieu a modelé avec de la terre. Ceux qui viennent du ciel sont comme celui qui est venu du ciel. Nous avons ressemblé d'abord à l'homme modelé avec de la terre. Plus tard, nous ressemblerons aussi à l'homme qui vient du ciel. »  (PDV
Ou traduction TOB :
«S’il y a un corps animal, il y a aussi un corps spirituel. C’est ainsi qu’il est écrit : le premier homme Adam fut un être animal doué de vie, le dernier Adam est un être spirituel donnant la vie. 6Mais ce qui est premier, c’est l’être animal, ce n’est pas l’être spirituel ; il vient ensuite. Le premier homme tiré de la terre est terrestre. Le second homme, lui, vient du ciel. »

Concernant le 2ieme Adam, Jésus incarné sur la terre pour accomplir le Plan, Colossiens 1:18-20 dit :
« Il est le commencement,  Premier-né d’entre les morts,  afin de tenir en tout, lui, le premier rang. Car il a plu à Dieu  de faire habiter en lui toute la plénitude  et de tout réconcilier par lui et pour lui,  et sur la terre et dans les cieux,  ayant établi la paix par le sang de sa croix.
Et vous qui autrefois étiez étrangers, vous dont les œuvres mauvaises manifestaient l’hostilité profonde, voilà que maintenant Dieu vous a réconciliés grâce au corps périssable de son Fils, par sa mort, pour vous faire paraître devant lui saints, irréprochables »

Pour moi il est flagrant  qu’il y a bien 2 Adam.

Voilà ce que je crois.
Porte -toi bien,

avatar
Mimarie

Messages : 1079
Date d'inscription : 19/10/2013
Age : 72

Revenir en haut Aller en bas

Re: Yéshoua (Jésus), cet inconnu du monde chrétien.

Message par Mimarie le Sam 18 Jan 2014 - 14:38

je découvre ton post après avoir mis le mien....
je m'en vais le lire .
avatar
Mimarie

Messages : 1079
Date d'inscription : 19/10/2013
Age : 72

Revenir en haut Aller en bas

Re: Yéshoua (Jésus), cet inconnu du monde chrétien.

Message par Le Presbytre le Dim 19 Jan 2014 - 10:16

Bonjour Mimarie !

Bien d'accord que le monde chrétien avec ses institutions dites religieuses est bien loin de l'enseignement de Jésus Christ.
Les institutions ont en fait englué tous les rouages de la connaissance de Dieu et de son fils et tous ceux qui sont englués, c'est-à-dire tout le monde ou disons presque, doivent être regardés comme des victimes non sans pour autant ne pas avoir une part de responsabilité. En ce qui nous concerne personnellement il ne suffit pas de dénoncer cela pour croire que nous ne sommes pas nous-mêmes englués et pour ma part je considère que moi aussi je le suis et que pour m’en sortir je dois me cramponner à la bible de tout mon être,  rien que la bible et dehors toutes ces histoires issues du paganisme.

Lorsque Dieu se repose de toute sa création nous a-t-il parlé d’un autre monde fait de créatures dites spirituelles avec des bons et des mauvais ? Non ! Alors je n’en parle pas et je n’analyse pas les textes à travers ces choses.

"S’il y a un corps animal, il y a aussi un corps spirituel……. "
Il faut voir là des étapes que nous devrons franchir et nous allons les franchir. La suite nous pourrions la lire comme ceci :
"C’est ainsi qu’il est écrit : le premier Adam ou l’homme tiré de la terre ou ayant eu un corps animal fut un être animal doué de vie, le dernier Adam ou homme ayant été tiré de la terre ou ayant eu un corps animal sera ou deviendra un être spirituel donnant la vie."

Notons que pour être l’image d’Adam il faut avoir eu sa toute première origine sur terre, sa vie ce qui ne semble pas être le cas dans ta démonstration puisque tu vois ce second  Adam ayant eu sa création dans les cieux !
Pour moi un être qui aurait eu une existence céleste avec tout ce que cela suppose, puis qui aurait disparu pour devenir un fœtus passant par trois ou quatre cellules et moins, qui aurait perdu toute sa personnalité puisqu’il a du grandir en connaissance et en sagesse…etc., un innocent qui va mourir pour quelqu’un d’autre, un Dieu qui a besoin d’un tel sacrifice me parait aussi complexe que la trinité. Mais les chose ne se sont pas passé comme cela.

J’espère que tu vis en ce moment sous le soleil quant à moi lorsque j’ai commencé ce courrier il ne neigeait pas et nous voilà avec pas moins de 8cm de neige.  Il faut reconnaître que c’est beau quand même…. quand on est bien au chaud. Entre temps j’ai planté, je n’aime pas ça, j’ai du tout recommencer et je ne fais jamais aussi bien que la première fois.

Très bonne journée.

Le Presbytre.  sunny sunny sunny
avatar
Le Presbytre

Messages : 204
Date d'inscription : 13/12/2013
Age : 74
Localisation : Alpes de Hautes Provence

Revenir en haut Aller en bas

Re: Yéshoua (Jésus), cet inconnu du monde chrétien.

Message par Le Presbytre le Mar 21 Jan 2014 - 13:05

Bonjours  tous !

Le livre de la genèse révèle beaucoup de choses. Au moment de créer l’homme à son image Dieu dit : "Faisons l’homme à notre image……". Voilà ce qui a fait couler beaucoup d’encre et certains même y ont vu une trinité. Pourquoi la bible parle-t-elle ici au pluriel comme si Dieu n’était pas seul? Pourquoi Dieu invite à créer pour finalement être le seul à créer ?

Il faut savoir que pour Dieu beaucoup de choses ne lui appartiennent pas, lui sont impossible à créer ou tout simplement n’ont jamais été créées par lui; comme les lois qui régissent l’univers, l’amour, la sagesse et toutes les vertus qui en découlent ou les lois qui régissent ces choses. Par exemple nous savons que Dieu est amour or il est ceci d’éternité en éternité ce qui démontre que cela n’a jamais été créé. Dieu ne possède pas ces choses comme si il les avait reçues à un moment ou à un autre, il ne les a pas mais il est toutes ces choses. C’est pour cela que lorsqu’il parle il dit : Je suis !

En approfondissant nous allons découvrir que Dieu a créé beaucoup de choses aux jours de la création mais qu’en fait il n’a rien inventé de nouveau, il n’a fait qu’utiliser les lois innées, des matériaux en tout genre et même la vie, il l'a communiquée car elle existait déjà en lui.

Si Dieu a créé l’homme à son image il l’a créé amour et donc parfaitement libre car l’amour est totalement indissociable de la liberté. Supprimer la liberté serait comme enlever un atome à une molécule d’eau H²O, ça n’est plus de l’eau mais autre chose. Cette liberté offerte à l’homme est totale et parfaite.

Créé à l’image de Dieu l’homme ne pouvait pour vivre que vivre selon l’être de Dieu. Il a été mis en garde contre les inverses des qualités divines qui, elles, sont destructrices. Il y avait cet arbre au milieu du jardin dont Dieu demande de ne pas en manger le fruit (ou ce que cela représente). Nous en reparlerons une autre fois mais retenons qu’Adam avait un choix en fonction de l’amour et de la liberté.

En cas de mauvais choix Dieu ne lui dit pas qu’il le ferait mourir mais dit : "tu mourras", c’est différent. La mal qu’Adam allait laisser pénétrer en lui est comparable au venin du serpent qui voit ses effets destructifs évoluer dans le temps. Dieu ne peut pas punir le choix d’un homme à qui il vient d’octroyer une liberté de choix parfaite sinon ou est la liberté, en quoi Adam était libre ? Il n’empêche qu’il dût assumer les conséquences de son choix.

Tout s’est passé comme un père qui aurait un tout jeune fils qui découvre les choses qui l’entourent et à qui il met en garde contre les dangers du feu. Le dos tourné ce fils se met à jouer avec le feu, se brûle gravement. Qui a punit ? Le père aimant ajouterais-t-il à la punition ou soignerait-il les blessures ?

Dieu a créé l’homme parfait mais corruptible et mortel. Nous savons que nous ne sommes que des âmes vivantes, que poussière, que terrestre,  corruptibles comme Adam. D’ailleurs il est tout à fait impossible à Dieu de créer un être incorruptible selon les lois de l’amour et de la liberté, ce doit être le choix de chaque individu. C’est ce qui était pour Adam, il devait grandir en connaissance et recevoir la connaissance qui mène à la sagesse, à l’incorruptibilité mais ce devait être son choix. Dieu certes a pu créer un homme mais pour le rendre incorruptible il lui fallait la complicité de l’homme lui-même. C’est pour cela qu’il dit : « Faisons l’homme à notre image…. », car c’est ensemble qu’ils allaient créer l’homme jusque l’incorruptibilité. Quand Jean dit: "Ceci signifie la vie éternelle....",  il aurait tout aussi bien pu dire: "Ceci signifie l'incorruptibilité; qu'ils apprennent à te connaître toi le vrai Dieu et ton fils Yéshoua que tu as envoyé". C'est en se faisant connaître que Dieu suscitera en nous le désir d'aller toujours de l'avant jusqu'à l'incorruptibilité.

C’est cette incorruptibilité qui fera de nous des corps spirituels, glorieux, du ciel ou de Dieu ou venant du ciel ou de Dieu en étant qu’un avec lui dans une communion parfaite par Yéshoua. La prochaine fois nous parlerons de l’âme. Qu'est-ce que c'est? Comment fonctionne-t-elle? On comprendra mieux certaines choses notamment comment Yéshoua peut nous racheter.

Amicalement.

Le Presbytre.
 sunny sunny sunny
avatar
Le Presbytre

Messages : 204
Date d'inscription : 13/12/2013
Age : 74
Localisation : Alpes de Hautes Provence

Revenir en haut Aller en bas

Re: Yéshoua (Jésus), cet inconnu du monde chrétien.

Message par Le Presbytre le Mer 22 Jan 2014 - 12:05

Bonjour à tous !

Le mot âme est un mot quelque peu mystérieux pour désigner la partie spirituelle de notre être, c’est la partie invisible à notre œil. Nous aurions beaucoup de chose à apprendre sur l’âme et son fonctionnement cependant nous pouvons dire simplement que l’âme est notre cerveau et plus exactement  tout ce qui y est écrit, c'est à dire, tout ce qui peut faire notre personnalité, ce que nous sommes, notre façon d’être, notre intelligence, tout notre mémoire sur ce que nous avons appris et assimilé etc.

C’est l’âme, cette partie spirituelle, qui dirige notre corps et notre corps reflète l’état de notre âme. Est-elle heureuse, est-elle en paix ou vit-elle à l’inverse du bonheur et de la paix ? Une âme qui serait parfaite, connaissant une paix parfaite se verrait reflétée dans un corps lui aussi parfait mais cela n’existe pas à la perfection car nos âmes sont torturées par les choses de la vie, l’histoire des hommes qui ont perdu la paix de l’esprit depuis le commencement en Eden.

Toutes les parties du corps jusque dans les moindres détails sont représentées dans notre âme. Le cerveau serait en fait  l’organe qui permet de relier le corps et l’âme ou l’âme et le corps. Le corps et l’âme sont totalement indissociables, l’âme ne peut pas vivre sans le corps et inversement. Le corps est au service de l’âme et l’âme au service du corps. A la mort l’âme se délite, n’est plus et il n’y a pas de lieu où l’homme irait sinon son retour à la poussière dans la tombe, cependant croyons fermement en la résurrection de l’être entier et en la vie éternelle promise. Lors de notre mort notre esprit, c'est à dire le souvenir de notre personnalité va s’inscrire dans les livres de Dieu ou dit autrement vont s’inscrire dans la mémoire de Dieu où nous sommes pour Dieu comme vivant sans pour autant l’être dans le sens où on l’entend généralement. Lors de nos résurrections, c’est dans sa mémoire que Dieu puisera et c’est de là qu’il a puisé pour envoyé son fils pour sauver l’humanité.

Nous pouvons dire que toutes nos âmes sont malades dès le fœtus où nous sont transmises dès le commencement de mauvaises émotions pour notre cheminement, chose inévitable de la part de nos géniteurs. Après avoir fauté, nos premiers parents ont été pris par des remords, cela n’a pas été sans influence sur leurs âmes, ils ont perdu ce qui était source de vie, paix de l’esprit et cela n’a pas manqué d’agir sur leurs corps et ils connurent la mort.

Pris par des remords Adam et Eve ont cherché à racheter leur faute. Tous deux ont été couverts de peaux de bête après s'être mis des feuilles de figuier qui les blessaient comme nous l’avons vu. Adam et Eve rachèteront leur faute dans le sacrifice de Yéshoua, un sacrifice ne reposant pas essentiellement sur sa vie qu’il a donnée mais sur une fidélité parfaite, sans haine jusqu’à la mort comme étant ce qu’un homme peut offrir de plus pour démontrer sa fidélité. C’est ainsi qu’il fut couronné de l’incorruptibilité qui a effacé le péché originel.

Seul "l’acquisition" de l’incorruptibilité peut effacer nos péchés,  nous donner la vie éternelle et par ce biais détruire la mort. Il n’y a pas d’autres solutions, l'ennemi du péché et de la mort c'est l'incorruptibilité et c’est pourquoi lors de son retour celui qui est incorruptible pourra nous enseigner l’incorruptibilité. Dans cette œuvre il sera aidé par les 144000 qui représentent tous les fidèles serviteurs de Dieu justifiés de la foi d’Abraham qui, au moment de leur résurrection, se verront devenir incorruptibles du fait de leur résurrection et de ce fait aptes à enseigner l’incorruptibilité. L’incorruptibilité doit être notre but, notre objectif de tous les jours et nous pouvons pour  commencer être doux, humble et rechercher un esprit simple.

Amicalement.

(A suivre)

Le Presbytre.  sunny sunny sunny
avatar
Le Presbytre

Messages : 204
Date d'inscription : 13/12/2013
Age : 74
Localisation : Alpes de Hautes Provence

Revenir en haut Aller en bas

Re: Yéshoua (Jésus), cet inconnu du monde chrétien.

Message par Balatum le Jeu 23 Jan 2014 - 12:45

bonjour
interessant Le Presbytre...je voudrais juste mettre l'accent sur un point

Tu ne crois pas que si on devient incorruptible c'est du à la 1ere résurrection et seule ceux qui on accés à cette première résurrection seront incorruptible et que c’est pas du à être ressuscité?
Car tous ceux qui ressusciterons seraient incorruptibles aussi d'après ce que tu dis, désolé si j'ai mal compris Smile, mais non, ce n'est pas ce qu'enseigne la Bible et d'après ce qu'on lit ce n'est pas une chose qu'on enseigne, car seul Dieu peut faire transformer quelqu'un en un corps incorruptible

L'incorruptibilité est une forme d’inconvénient (façon de parler, car celui qui est destiné à y être ne voit pas ça comme un inconvénient, je m'explique)
Car on enlève une chose, Dieu enlève ce qui rend corruptible

par exemple
Si on dit à quelqu'un tu n'auras plus jamais faim, car je t’enlève la faim, donc on a plus envie de manger et on a plus de gout, plus ce plaisir de manger pour beaucoup on dira oh bin mince non...dommage Smile

Quand on est fait de chair et de sang on est obligé d’être corruptible car le corps est faible et il y a des tas de facteur qui peut rendre quelqu'un de corruptible du au besoin du corps, seul ceux qui ont plus de corps deviennent incorruptible et j'irai plus loin car pas tous....plus de corps ok, mais vous allez me dire oui mais les anges on pas de corps Smile
Oui, mais! comme chacun le sait un ange est corruptible, mais par contre ils n'ont pas le même corps que Christ ressuscité, le corps du christ est devenu incorruptible représenter par les 144000 (que ce chiffre soit littéral ou pas c’est pas important) n'oublions pas que le corps du Christ sont ceux choisi et qui sont en union avec lui et qui tiennent ferme bien sur

le corps du christ (144000) doivent devenir tel qu'il est, donc de condition divine et aucune créature ne deviens seul de condition divine et on ne peut pas apprendre à quelqu'un à l'être, (nouvel création) seul Dieu peut faire cette transformation

Dieu n'a pas de pas de point de faiblesse par exemple donc il est incorruptible, le Christ sur terre était corruptible du à son état humain

voilà voilà
avatar
Balatum

Messages : 43
Date d'inscription : 30/12/2013
Localisation : Montceau-les-mines (France)

http://la-bonne-nouvelle-du-royaume.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Yéshoua (Jésus), cet inconnu du monde chrétien.

Message par benidejah le Ven 24 Jan 2014 - 7:45

Félicitation Balatum pour tes efforts pour essayer de comprendre les propos pas toujours acceptables pour des espris simples comme des enfants qui devraient pouvoir comprendre la parole qui émane de notre Créateur.

benidejah

Messages : 326
Date d'inscription : 18/10/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Yéshoua (Jésus), cet inconnu du monde chrétien.

Message par Le Presbytre le Sam 25 Jan 2014 - 7:32

Bonjour Balatum et à tous !


Tu ne crois pas que si on devient incorruptible c'est du à la 1ere résurrection et seule ceux qui on accès à cette première résurrection seront incorruptibles et que ce n’est pas du à être ressuscité?
Car tous ceux qui ressusciteront seraient incorruptibles aussi d'après ce que tu dis, désolé si j'ai mal compris , mais non, ce n'est pas ce qu'enseigne la Bible et d'après ce qu'on lit ce n'est pas une chose qu'on enseigne, car seul Dieu peut faire transformer quelqu'un en un corps incorruptible.


Peut-être que tu as mal compris, lu trop vite ou pas assez relu pour bien analyser mais il y a de grandes chances que ce soit moi qui s’exprime mal, je ne suis pas très doué tu sais, je suis peut-être plus à l’aise avec des clous et un marteau ou avec une bisaigües ! Je vais essayer de bien faire.

Dans un premier temps seul ceux qui ont part à la première résurrection ressuscitent incorruptibles. Ce sont ceux qui sont morts étant justifiés de la foi d’Abraham. Mais, comme le dit Paul au jour du grand changement nous ne mourrons pas tous. Parmi les survivant de la grande tribulation il y aura aussi des justifiés de la foi d’Abraham qui se joindront à ceux qui ont eu part à la première résurrection qui a eu lieu. Ce sont eux qui seront changés en un clin d’œil en incorruptibles. Le reste encore corruptible sera laissé sur terre et seront soumis à ce royaume.

Ceux qui forment le royaume sont au nombre symbolique de 144000 dont voici une explication. Les prêtres juifs officiant au temple de Jérusalem étaient divisés en 24 groupes ou classes se relayant tout au long de l’année pour officier au temple. Ils en sont venus à symboliser le service permanent auprès de Dieu ou dit inversement ils symbolisaient la présence permanente de Dieu par ses serviteurs auprès des humains. Dieu n’a jamais abandonné l’homme.

Le septième jour, le jour du repos de Dieu se divise en une période de 6000ans où l’homme est laissé à ses choix et suivie d’une autre période de mille ans où Yéshoua règnera pour remettre les choses en ordre et réconcilier l’homme avec Dieu. Le nombre des serviteurs aura été durant la première période de 24serviteurs x 6000ans soit 144000 serviteurs zélés. Puisque le chiffre 24 est symbolique 14400 l’est aussi.

Nous avons vu que parmi tous ceux qui seront laissés vivant sur terre il y a ceux qui font parti des 144000 et il y a aussi les autres qui seront gouvernés par le royaume de Dieu et dirigés sur le chemin de l’incorruptibilité mais ils devront attendre l’épreuve finale avant d’y parvenir. Ensuite au cours des mille ans la mer, la mort, et le hadès rendront les morts à la vie, ceux-ci vivront également sous la direction du royaume de Dieu dans un même but que les autres. Remarquons que la mort et le hadès rendent tous les morts, il n’est pas dit sauf quelques-uns ou un certain nombre et c’est vide qu’ils sont jetés dans l’étang de feu et de souffre. En réalité l’étang de feu et de souffre n’existent pas réellement, ce sont des images pour signifier qu’ils disparaissent à jamais.

J’ouvre une parenthèse, nous avons peut-être des difficultés à nous comprendre et c’est sûrement le cas aussi avec d’autres sur ce forum, cela ne doit pas nous choquer, vraiment je trouve ça normal. Cela suscite en moi un profond désir de m’appliquer, à mieux m’exprimer, je dirais même me rapproche de tous. Nous n’allons pas en parler maintenant mais il faut que je vous dise pour que vous puissiez suivre mes raisonnements, mes découvertes et la suite de ce que je vais dire c’est que je ne crois pas du tout en l’existence des anges en tant qu’être à par entière et encore moins en un ange ou des anges rebelles ! Pour moi satan c’est la tentation qui est personnifiée, le mal ou le système mauvais qui a pris naissance au péché d’Adam. Pierre fut appelé satan car il tentait Yéshoua. Satan c’est la tentation qui rôde autour de chacun de nous. Ce sont les mauvaises choses qui sont en nous qui font de nous-mêmes notre plus grand ennemi. Pas la peine de rejeter sans cesse la pierre sur qui que ce soit. Nous sommes pleinement responsables de nous-mêmes, tout dépend de nous et pas de quelqu'un d'autre.

Le serpent originel, le dragon c’est cet ordre de chose méchant qui s’est développé tout au long de l’histoire humaine où l’homme veut diriger son pas au gré de ses orgueils, de ses égoïsmes. C’est tout cela qui sera enchaîné au début des mille ans et pour mille ans. Durant tout ce temps les hommes grandiront en connaissance et en sagesse source de vie dans le royaume de Dieu.

A la fin des mille ans, tout prêt de l’incorruptibilité, satan, selon ce que l’on a décrit, sera délié, c'est-à-dire que les humains auront tous la possibilité d’être tenté par eux-mêmes. Ils se retrouveront dans une situation semblable à celle d’Adam en Éden et ils seront nombreux comme le sable de la mer. Ils entoureront le camp des saints et la cité bien-aimée de Dieu et là un feu venu de Dieu les dévorera.

Vous pouvez relire dans votre livre de l’apocalypse 20 : 9 vous lirez "les dévora" ! Là aussi constatons qu’il n’est pas dit : "les dévora tous sauf ceux-ci ou ceux-là". Comment est-ce possible ? Que l’on se rassure, entourer le camp des saints ne veut pas forcément dire détruire le camp des saints. Lorsque "satan" sera  délié c’est un rude combat contre le mal que les hommes devront livrer, c'est à dire un combat contre eux-mêmes car ils seront éprouvés par eux-mêmes et personne d’autre. Quelle sera l’issu de ce combat féroce? Ils entoureront le camp des saints en ce sens qu’ils s’assembleront avec les saints et de ce fait investirons la citée sainte, là où se trouvera le vrai temple de Dieu. On pourra peut-être comparer cela aux murailles qui entouraient le temple à Jérusalem et qui formaient des espaces pour recevoir les gens des nations par exemple.

Quand au feu qui pourrait nous tracasser il faut savoir que nous sommes toujours dans ce livre écrits en symboles et en allégories. C’est un livre scellé. Dieu utilise parfois le feu pour signifier son approbation ; ce fut le cas pour Élie le prophète lorsqu’il présentât son holocauste à côté de celui présenté par les prêtres païens. En image Dieu utilise le feu pour purifier son peuple comme de l’or. Quant à Jean le baptiste il nous présente Yéshoua comme celui qui allait baptiser dans l’esprit saint et dans le feu. Le baptême étant un passage, nous devrons tous passer par le baptême de l’esprit saint et par le baptême du feu, c'est-à-dire passé par ce combat comme les juifs qui ont du traverser la Mer Rouge.

(A suivre)

Le Presbytre.  sunny sunny sunny 
avatar
Le Presbytre

Messages : 204
Date d'inscription : 13/12/2013
Age : 74
Localisation : Alpes de Hautes Provence

Revenir en haut Aller en bas

Re: Yéshoua (Jésus), cet inconnu du monde chrétien.

Message par Emmanuel le Sam 25 Jan 2014 - 10:16

Bonjour Le Presbytre et tous,

Il y a des choses auxquelles j'adhère dans ce que tu écris et d'autres non.

Tu as abordé plusieurs point, la création, l'homme, l'âme, la résurrection, et ce sujet devient maintenant difficile à suivre. J'aurais dû le fractionner dès le départ. Maintenant ça me semble difficile car les différents points abordés s'entremêlent.

Je trouve étonnant que tu situes la résurrection générale des morts durant les mille ans alors les Écritures la situent clairement après. Peut-être nous éclaireras-tu sur ce point ?

Fraternellement,

_________________
"Si tu confesses de ta bouche le Seigneur Jésus, et si tu crois dans ton cœur que Dieu l'a ressuscité d'entre les morts, tu seras sauvé" (Romains 10:9)
avatar
Emmanuel

Messages : 1917
Date d'inscription : 21/09/2013
Age : 44
Localisation : Guadeloupe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Yéshoua (Jésus), cet inconnu du monde chrétien.

Message par Le Presbytre le Sam 25 Jan 2014 - 12:39

Bonjour Emmanuel!

Non ce cela ne s'entremêle pas enfin pas vraiment car je suis obligé d'écrire certaines choses pour comprendre d'autres choses. Tu voulais me découper en petits morceaux et je t'ai demandé de ne pas le faire, n'en ait pas de regret c'est très bien et j'ai trouvé cela très aimable de ta part, je t'en remercie vraiment.

Tu me dis:

"Je trouve étonnant que tu situes la résurrection générale des morts durant les mille ans alors les Écritures la situent clairement après. Peut-être nous éclaireras-tu sur ce point ?"

Peux-tu m'en dire un peu plus sur ce qui te gène parce que je ne vois pas comment m'y prendre pour te répondre convenablement.  Question  Tu peux faire très court, je me doute que ton forum te donne du boulot.

Que Dieu te bénisse.

Le Presbytre.  sunny  sunny  sunny
avatar
Le Presbytre

Messages : 204
Date d'inscription : 13/12/2013
Age : 74
Localisation : Alpes de Hautes Provence

Revenir en haut Aller en bas

Re: Yéshoua (Jésus), cet inconnu du monde chrétien.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 14 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 9 ... 14  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum