le shadow banking

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

le shadow banking

Message par Mimarie le Jeu 27 Juil 2017 - 2:22

Le shadow Banking ou  la "finance de l'ombre",  une finance parallèle au système bancaire traditionnel.

Cette puissante finance parallèle est devenue indispensable au bon fonctionnement actuel de l'économie mondiale :l'ennui c'est qu'elle n'est  pas réglementée, le shadow Banking échappe  à toute supervision malgré les risques considérables qu'il présente.
A la différence des banques traditionnelles, ces entités ne sont pas soumises à la réglementation bancaire traditionnelle, leurs activités ne sont donc pas garanties par les États et les Banques centrales.

Omniprésent sur la planète finance, le Shadow Banking est devenu essentiel au bon fonctionnement du système capitaliste dans lequel vit le monde actuel. Il compte tous les intermédiaires financiers qui sont en dehors du système bancaire traditionnel et qui participent au financement de l'économie mondiale.

On y trouve les banques d'affaires, les hedge funds, les fonds de titrisation, les fonds monétaires, les fonds de pension, mutuels, d'assurance-vie, les fonds négociés en Bourse... Mais aussi, les entreprises de capital-investissement, les sociétés de garantie de crédit, les trusts de gestion d'actifs (immobiliers par exemple), les sociétés d'affacturage (crédit inter-entreprises), etc... Dans un sens encore plus large, le shadow banking peut regrouper les établissements de crédit-conso ou de crédit-auto, de micro-crédit, les sites de crowdfunding (financements participatifs), les plateformes de monnaies virtuelles (bitcoins par exemple).

Les États-Unis, la zone euro et le Royaume-Uni détiendraient à eux seuls les trois-quarts des actifs relevant du shadow banking.
à remarquer que dans les pays BRICs et les pays émergents, particulièrement en Chine, en Inde, en Indonésie et en Russie, la «finance de l'ombre» progresse là aussi fortement.

Quel est le poids de cette finance de l'ombre dans le monde?  En 2017, au sens large, elle pèserait 92.000 milliards de dollars, soit 150 % du PIB mondial !
- https://www.lesechos.fr/finance-marches/banque-assurances/0212059138055-les-chiffres-ahurissants-du-shadow-banking-dans-le-monde-2085711.php
- https://www.challenges.fr/economie/le-fonctionnement-du-shadow-banking-explique-en-5-minutes_50167

- la Banque de France explique que : "Les entités du shadow banking suscitent des interrogations sur leur rôle et sur les risques qu’elles pourraient comporter. En particulier, elles collectent des fonds auprès du public, non assimilables à des dépôts bancaires et par conséquent non couverts par le mécanisme d’assurance des dépôts. Elles ne bénéficient pas non plus du refinancement des banques centrales et donc de la fourniture de liquidité d’urgence en cas de tensions ou de crise":
voir https://abc-economie.banque-france.fr/mot-de-lactu/shadow-banking

Décidemment, ce monde est devenu plus que jamais une poudrière gigantesque ....
avatar
Mimarie

Messages : 1032
Date d'inscription : 19/10/2013
Age : 71

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum