Pensées intéressantes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Pensées intéressantes

Message par Emmanuel le Sam 8 Oct 2016 - 17:58

Bonjour à tous,

J'ouvre ce fil pour que chacun y mette des pensées intéressantes glanées ça et là au hasard de ses lectures ou ses rencontres ou qui sont tout simplement nées dans son esprit.

Voici un pensée de Ernest Naville dans "Le problème du mal" :

Lorsque vous vous trouvez en présence d’un criminel et que vous
arrivez à connaître son histoire, ne vous demandez-vous jamais si,
placé dans les mêmes circonstances, vous ne seriez pas devenu ce
qu’il est, et plus mauvais peut-être ? Ne vous arrive-t-il jamais de
vous mettre par la pensée en face de telle tentation, de vous dire :
si. . . et de sentir le frisson courir sous votre peau ? A l’école de la
conscience, l’homme honnête aux yeux de ses semblables apprend
trois choses : la reconnaissance envers Dieu, qui l’a préservé des
tentations majeures de la vie, l’indulgence pour les autres, et la
sévérité pour lui-même.

_________________
"Si tu confesses de ta bouche le Seigneur Jésus, et si tu crois dans ton cœur que Dieu l'a ressuscité d'entre les morts, tu seras sauvé" (Romains 10:9)
avatar
Emmanuel

Messages : 1888
Date d'inscription : 21/09/2013
Age : 43
Localisation : Guadeloupe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pensées intéressantes

Message par Mimarie le Mer 19 Oct 2016 - 23:49

Sans transition, et sur un sujet qui me tient à cœur : la cruauté et la maltraitance croissante envers les animaux dans nos civilisations dites 'avancées', voici quelques réflexions :

"Un seul oiseau en cage, la liberté est en deuil"  (Jacques Prévert)

"On  reconnait le niveau d’évolution d’un peuple à la manière dont il traite ses animaux"  (Gandhi)

"Je crois que l’évolution spirituelle implique, à un certain moment, d’arrêter de tuer les êtres vivants que sont les animaux, simplement pour satisfaire nos désirs physiques." (Gandhi)

"Si la  cruauté humaine s’est tant exercée contre l’homme, c’est trop souvent qu’elle s’était fait la main sur les animaux". (Marguerite Yourcenar)

"La cruauté envers les animaux peut devenir violence envers les hommes" (Ali Macgraw)

"Les animaux ont des droits :le droit d’être protégés par l’homme, le droit à la vie et à la multiplication de l’espèce, le droit à la liberté et le droit de n’avoir aucune dette envers l’homme »  (Luther Standing Bear)


voir les idées qui se développent actuellement dans la société humaine à propos du 'droit des animaux' sur :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Droits_des_animaux

Bibliquement parlant, l'esprit de Genèse1.18 a totalement été faussé, dévoyé, avec l'installation du mal et la propension de l'homme au mal.
il serait vain de nier que  "la création tout entière soupire et souffre jusqu'à présent ...."  "study
avatar
Mimarie

Messages : 1012
Date d'inscription : 19/10/2013
Age : 71

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pensées intéressantes

Message par barouk le Jeu 27 Oct 2016 - 14:11

Bonjour à toutes et tous I love you

Un petit texte que je trouve rafraichissant, je l'ai trouvé sur le net, l'auteur est J. Koechlin, je ne connaît pas cet homme mais son texte est fort agréable à lire.

Prêt à rentrer dans la caverne Dadullam ?    Bonne lecture

Dans la caverne

Lire : 1 Samuel 22 : 1-2

           Epoque étrange dans l'histoire d'Israël ! Bien que condamné par Dieu, Saül continue d'occuper le trône, tandis que son remplaçant désigné, David, est chassé, proscrit, obligé de se réfugier dans cette caverne d'Adullam. Il y compose deux psaumes qui, l'un et l'autre, nous apprennent où il trouve son vrai refuge (Ps. 57 : 1 ; 142 : 4-5). Le second se termine sur une certitude : « Les justes m`environneront, parce que tu m`auras fait du bien » (v. 7).
           Les justes ? Peut-il s'agir de ces hommes dans la détresse, les dettes et l'amertume qui, après ses frères, rejoignent David dans cette caverne ? Des justes vraiment, ces gens sans aveu, hors-la-loi, aigris contre la société ? Nous les appellerions plutôt des individus dangereux, des brigands. Mais Dieu ne voit pas les choses comme nous-mêmes ; ceux qui aiment son « oint », qui ont choisi de le suivre, il les appelle des justes. Ils sont venus avec leur détresse et leur misère, mais du moment qu'ils ont rejoint David, il ne sera plus question de leur triste passé. Ils ont reçu une justice, étant devenus de ces hommes de foi, dont « le monde n'était pas digne, errant dans les déserts et les montagnes, les cavernes et les trous de la terre » (Héb. 11 : 38).
           Ce court tableau illustre, nous le comprenons, la position actuelle de Jésus, le Roi rejeté. Ses « frères », les premiers, se sont joints à lui ; l'Eglise a été d'abord composée de disciples juifs. Puis d'autres (tout homme, quiconque croit) sont venus et ont trouvé place autour de Christ, centre de rassemblement.
           Qui sont-ils ? Des gens qui n'ont plus rien à faire valoir et que le monde n'a pu satisfaire.
           Qu'apportent-ils ? Leur misère pour l'échanger contre sa justice.
           Que trouvent-ils ? Un Chef, une Personne capable de contenter leurs affections. Mais aussi, inévitablement, des souffrances et des renoncements. Le monde ne se fera pas faute de le souligner. Pour lui, les croyants sont de pauvres gens, privés de tout ce qui rend l'existence agréable. Ecoutons les propos que tient Saül à ses serviteurs au verset 7 : Le fils d'Isaï vous donnera-t-il « des champs et des vignes », des postes importants à la cour ? Ces choses n'ont aucune valeur pour les compagnons du bien-aimé ! Certes une caverne est loin d'être un endroit confortable, et y vivre entraîne un certain nombre de privations. Mais dans celle d'Adullam, il y avait David. Et sa présence y rendait l'existence plus heureuse qu'en un palais. Sans doute, aucun de ces quatre cents hommes ne l'aurait échangée contre une place à la cour de Saül.
           Auprès de David on trouvait encore deux précieuses ressources. Deux hommes qui avaient quitté Saül étaient là, à la disposition des privilégiés de la caverne : Gad le prophète (v. 5), image de la divine Parole, puis Abiathar (v. 20), figure de la sacrificature de Christ.
           Voilà ce que l'enfant de Dieu trouve auprès de Jésus ! Est-ce tout ? Non ! Il goûte aussi là une paix parfaite, une entière sécurité. Combien est rassurante et touchante cette promesse du verset 23 : « Demeure avec moi, ne crains point ; car celui qui cherche ma vie, cherche ta vie, et près de moi tu seras bien gardé » ! Ne nous semble-t-il  entendre telle ou telle parole du Sauveur à ses disciples craintifs (par exemple Jean 15 : 20 et 10 : 27, 28) ?
           Enfin, à côté des ressources dont jouissent les occupants de la caverne – et les disciples du Seigneur – quelque chose encore s'offre à eux, ne l'oublions pas : ce sont les occasions de servir leur maître et de combattre pour lui. L'exemple de dévouement de trois hommes forts sera fidèlement raconté (2 Sam. 23 : 13-17). Ils s'étaient tenus assez près de leur capitaine pour avoir connaissance de son désir. Et le Seigneur nous rappelle qu'une coupe d'eau froide, donnée en son nom, ne perdra pas sa récompense (Matt. 10 : 42).
           Un lien unit entre eux les hommes de la caverne : la foi en leur chef. Ils le reconnaissent sans hésitation comme étant le roi véritable ; ils discernent sa gloire future au-delà de son rejet présent. Certitude qui les soutient au travers des combats et des privations !
                                                                                                                                                           
           L'avenir ne leur donnera-t-il pas raison ? Au jour de son accession au trône, David n'a pas oublié ses compagnons d'Adullam. Ceux qui avaient jadis partagé ses souffrances partagent maintenant ses gloires. La liste des hommes forts est publiée, à un moment où il n'y a plus de force à déployer. Ils sont là, chacun à son rang, à sa place (2 Sam. 23).

           Prenons exemple, chers amis, sur ces hommes forts de David. Exerçons-nous à être pour le temps présent « de bons soldats de Jésus Christ », en nous souvenant que « si nous souffrons avec lui, nous régnerons aussi avec lui » (2 Tim. 2 : 3, 12).


                                                  J. Koechlin – article paru dans « Feuille aux jeunes »
avatar
barouk

Messages : 173
Date d'inscription : 03/01/2015
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pensées intéressantes

Message par Mimarie le Lun 13 Fév 2017 - 8:30

hello !

Voici Un petit conte-parabole qui n'est pas inintéressant  Smile


"Tous les maitres affirment que le trésor spirituel est une découverte solitaire.
-Alors, pourquoi sommes nous ensemble ?  demanda un disciple à son maitre.
- Vous êtes ensembles parce que la forêt est toujours plus forte qu'un arbre isolé, répondit celui-ci.
La forêt conserve l'humidité, résiste mieux à l'ouragan et contribue à la fertilité du sol.
Mais ce qui fait la force de l'arbre, c'est sa racine.
Et la racine d'une plante ne peut pas aider une autre plante à pousser.
"Etre ensemble avec un but commun et permettre que chacun se développe à sa manière, voilà le chemin de ceux qui désirent communier avec Dieu"."
(Paolo Coelho)
avatar
Mimarie

Messages : 1012
Date d'inscription : 19/10/2013
Age : 71

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pensées intéressantes

Message par Mimarie le Lun 13 Fév 2017 - 9:36

Toujours du même auteur:

"D'une part nous savons qu'il est important de chercher Dieu. De l'autre, la vie nous éloigne de Lui. Nous nous sentons ignorés par la Divinité, ou bien nous sommes accaparés par notre quotidien.
Il en résulte un sentiment de culpabilité : nous pensons soit que nous renonçons à la vie à cause de Dieu, soit que nous renonçons à Dieu à cause de la vie.
Ce conflit apparent est une illusion : Dieu est dans la vie , et la vie est en Dieu.
Il suffit d'en avoir conscience pour mieux comprendre le destin *.
Si nous parvenons à pénétrer dans l'harmonie sacrée de notre quotidien, nous serons toujours sur la bonne voie, et nous accomplirons notre tâche."
* le destin dont il est question,  c'est a dire la suite des événements qui forme la trame de notre vie.
La vie chrétienne n’est pas une théorie de plus, elle est vie !


Dernière édition par Mimarie le Mer 15 Fév 2017 - 9:48, édité 2 fois
avatar
Mimarie

Messages : 1012
Date d'inscription : 19/10/2013
Age : 71

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pensées intéressantes

Message par Patoune le Mar 14 Fév 2017 - 7:20

Apostat, Excommunié, etc.
Quel que soit le nom que les hommes nous donnent, cela n’a aucune importance pour nous; [nous ne reconnaissons pas d’autre nom que le seul nom qui ait été donné sous les cieux parmi les hommes] Jésus Christ. Nous nous donnons simplement le nom de CHRÉTIENS et nous ne dressons aucune barrière qui nous séparerait de quiconque croit en la pierre de fondement de notre édifice dont parle Paul Que Christ est mort pour nos péchés selon les Écritures; et ceux à qui cela ne suffit pas ne sont pas dignes de porter le nom de Chrétien.
Raymond Franz, dans Crise de conscience.

Patoune

Messages : 183
Date d'inscription : 29/10/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pensées intéressantes

Message par Mimarie le Ven 5 Mai 2017 - 10:44

qques pensées de chrétiens anonymes


- “ Quand l'excellence des choses du ciel remplit le cœur, on n'est plus préoccupé par le « moi ». ”

- “ Il est impossible qu'un homme rempli de lui-même soit un vase où le Saint Esprit puisse habiter : il faut qu'il soit vidé pour que l'Esprit puisse s'en servir. ”

- “ Vivre pour Dieu intérieurement est le seul moyen possible de vivre pour Lui extérieurement. Je redoute une grande activité sans une grande communion avec Lui, mais je suis certain que le coeur qui est avec Christ vivra pour Lui. ”
avatar
Mimarie

Messages : 1012
Date d'inscription : 19/10/2013
Age : 71

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pensées intéressantes

Message par Mimarie le Sam 17 Juin 2017 - 18:25


"   Nous sommes tous désireux d'agir, de trouver des solutions, de prendre des mesures. Nous sommes toujours en train de faire un projet, d'en conclure un autre, d'en découvrir un troisième.
  Il n'y a pas de mal à cela - en fin de compte, c'est ainsi que nous construisons et transformons le monde. Mais l'acte d'Adoration aussi fait partie de la vie.
  S'arrêter de temps en temps, sortir de soi et demeurer silencieux devant l'Univers.
Se mettre à genoux,  corps et âme. Sans rien demander, sans penser, sans même remercier pour quoi que ce soit. Seulement vivre l'amour silencieux qui nous enveloppe.
Dans ces moments là, il se peut que jaillissent quelques larmes inattendues - qui ne sont ni de joie ni de tristesse.
  N'en soyez pas étonné. C'est un don. Ces larmes lavent votre âme."

Paulo Coelho
avatar
Mimarie

Messages : 1012
Date d'inscription : 19/10/2013
Age : 71

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pensées intéressantes

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum