lire les Pères de l'Eglise

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: lire les Pères de l'Eglise

Message par Mimarie le Jeu 1 Juin 2017 - 21:10

Au 5ième siècle on ne peut que constater une série de déficit graves dans ‘l’Eglise’ officielle:
-l’autorité de la bible est obscurcie par celle de 'l’Eglise'
-la doctrine du salut est obscurcie par la notion du mérite par les œuvres et celle de la valeur des « sacrements ».
-le monothéisme chrétien est obscurci par le culte des saints
-La spiritualité chrétienne est obscurcie par les pompes du culte
-la moralité baisse.

Par ailleurs, le pape Léon Ier (440-461) prend le titre de pontifex maximus, que l’empereur avait abandonné au IVe siècle, il s’attribue le droit de diriger l’ensemble de l’Eglise et invite les autres évêques à se soumettre à son autorité; il refuse le 28ième canon du concile de Chalcédoine (451) qui fait de Constantinople l’égale de Rome. Fort de ses prérogatives, il s’adresse avec autorité aux rois barbares.

Le fossé se creuse entre clergé et laïcs. Les foules sont mal affermies dans leur foi, on ne peut leur confier de taches dans l’église, aussi les droits du clergé sont fortifiés. Ils commencent à porter une tenue spéciale pour le culte et même en dehors. La tonsure apparait. Le célibat sans être encore imposé leur est conseillé.
le renforcement de l’autorité du clergé finit par devenir une barrière entre le Christ et les croyants. ambitions, intrigues, domination n'y sont pas rares.

Quid des paroles de Pierre ou de Paul ?
« Faites paître le troupeau de Dieu qui est avec vous, non par contrainte, mais volontairement selon Dieu ; ni pour un gain sordide, mais de bon cœur" (1 Pierre 5:2)  -  « Soyez attentifs à vous-mêmes, et à tout le troupeau dont l'Esprit Saint vous a établis gardiens pour paître l'Eglise de Dieu, qu'il s'est acquise par le sang de son propre fils." (Actes 20 :28)


- Pour finir, Je vous livre quelques réflexions de Jérôme de Stridon , auteur de la Bible Vulgate, qui vivait à cette époque(dcd en 420) - il était contemporain d'Augustin d'Hippone :

“Depuis les Apôtres jusqu’à notre époque, l’Église a grandi par les persécutions, a été couronnée du martyre. Et quand sont venus les empereurs chrétiens, sa puissance et sa richesse ont augmenté, mais ses vertus ont diminué.”

"ignorer l'Ecriture, c'est ignorer le Christ"

" comment serait-il possible de vivre  sans la science des Ecritures par lesquelles on apprend à connaître le Christ lui même qui est la vie des croyants" (lettre3,7)

La Bible, disait-il, est l'instrument « par lequel Dieu parle quotidiennement aux fidèles » (lettre 133,13)

" Dans l’interprétation de la Sainte Écriture, nous avons toujours besoin du secours du Saint-Esprit " (In Mich 1,1,10,15)

 "Aime la science de l’Écriture et tu n’aimeras pas les vices de la chair" (lettre125,11)


Dernière édition par Mimarie le Ven 2 Juin 2017 - 22:45, édité 6 fois
avatar
Mimarie

Messages : 1012
Date d'inscription : 19/10/2013
Age : 71

Revenir en haut Aller en bas

Re: lire les Pères de l'Eglise

Message par Mimarie le Ven 2 Juin 2017 - 20:18

La contribution majeure de Jérôme de Stridon est donc sa traduction de la Bible en latin, la fameuse Vulgate. Il a mis 15 ans de sa vie pour la produire, en ayant du faire face aux détracteurs et critiques. Plus tard, on le sait, ce fut le premier ouvrage imprimé par Gutenberg en 1454.

Eléments tirés de Wikipédia:
"Jérôme de Stridon, de par son travail de traduction de la Bible, rend possible une évolution très importante pour l'histoire du christianisme occidental. En effet, la majorité des écrits bibliques sont à l'époque en grec  avec la traduction de la Septante, - ou en latin exemple avec la 'Vetus Latina' qui est le nom collectif des anciennes versions latines des textes bibliques effectuées à partir des textes grecs : les plus anciennes d'entre elles remontent au IIe siècle (Ces traductions, faites à différents endroits par des traducteurs différents, étaient  fort diverses, pas toujours très précises).

"Lors de l'étude d'un texte biblique, Jérôme observe les différentes traductions existantes, latines, grecques et hébraïques. Ces différentes versions lui permettent de trouver le sens le plus proche de l'écrivain inspiré. Une fois la traduction faite, Jérôme recherche le sens historique du passage biblique, puis le sens allégorique de chacune des versions traduites avant de les comparer. Jérôme n'hésite pas à comparer un texte biblique à d'autres textes de la Bible afin de pouvoir expliquer les passages difficiles. (nb- il faut savoir qu'il a écrit de nombreux commentaires sur livres bibliques du NT et de l'AT).

"Dans sa lettre 120 à Hédybia, Jérôme conceptualise la manière de faire de l'exégèse : « Il y a dans notre cœur une triple description qui est la règle des Écritures. La première est de les comprendre selon le sens historique, la seconde selon la tropologie (c.a.d. la forme allégorique), la troisième selon l'intelligence spirituelle ».
"Cette volonté de retrouver l’origine des textes, mais surtout sur l’hébreu, est alors une radicale nouveauté dans le christianisme, dans la mesure où le christianisme ne s’est fondé jusqu’alors que sur la Septante [en grec] ou ses traductions.  .....  
Ses études sur la traduction et la signification hébraïque des mots conduisent à développer l'exégèse au sein du christianisme".


Dernière édition par Mimarie le Dim 4 Juin 2017 - 19:50, édité 3 fois
avatar
Mimarie

Messages : 1012
Date d'inscription : 19/10/2013
Age : 71

Revenir en haut Aller en bas

Re: lire les Pères de l'Eglise

Message par Mimarie le Ven 2 Juin 2017 - 21:29

Quelques dates jalons au cours de ce 5ieme siècle

410 Prise et pillage de Rome par Alaric roi des Wisigoths
411 Condamnation du moine Pélage
420 mort de Jérôme de Stridon  
430 Mort d'Augustin d'Hippone
431 Concile d’Ephèse
440 Léon Ier le Grand, pape
451 Concile de Chalcédoine
453 mort d'Attila, roi des Huns
455 Prise de Rome par Genséric roi des Vandales et des Alains
476 Fin de l’Empire romain en Occident
482 Clovis roi des Francs (encore non christianisés)
484 Justin empereur d’Orient
486 L’Eglise perse passe au 'nestorianisme' (voir Wikipédia)
491 L’Eglise d’Arménie opte pour le 'monophysisme' (voir wikipédia)
Vers 500 Baptême de Clovis
avatar
Mimarie

Messages : 1012
Date d'inscription : 19/10/2013
Age : 71

Revenir en haut Aller en bas

Re: lire les Pères de l'Eglise

Message par Mimarie le Lun 19 Juin 2017 - 19:50

Je pense que je vais arrêter là pour le moment.
je mets ci dessous des liens pour permettre de creuser et d'entrer dans les détails pour qui voudrait.

- Sur la séparation des églises d’orient et d’occident, les grandes querelles religieuses, la montée en puissance de la papauté
https://fr.wikipedia.org/wiki/S%C3%A9paration_des_%C3%89glises_d%27Orient_et_d%27Occident#Grandes_querelles_religieuses_.28Ve-IXe_si.C3.A8cles.29

- sur les dogmes  chrétiens      https://fr.wikipedia.org/wiki/Dogmes_chr%C3%A9tiens


Pour des infos détaillées sur

- Empire Romain                     https://fr.wikipedia.org/wiki/Empire_romain

- empire romain d'occident      https://fr.wikipedia.org/wiki/Empire_romain_d%27Occident

- chronologie de l'Empire romain d'Orient        
  https://fr.wikipedia.org/wiki/Chronologie_de_l%27Empire_romain_d%27Orient

- Histoire Empire romain d'Orient (dit Empire Byzantin) du 4ème siècle à 1453    
  https://fr.wikipedia.org/wiki/Histoire_de_l%27Empire_byzantin
 
- les invasions barbares           https://fr.wikipedia.org/wiki/Invasions_barbares

- l'antiquité tardive                 https://fr.wikipedia.org/wiki/Antiquit%C3%A9_tardive


amicalement à chacun et chacune Smile
avatar
Mimarie

Messages : 1012
Date d'inscription : 19/10/2013
Age : 71

Revenir en haut Aller en bas

Re: lire les Pères de l'Eglise

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum