L'Amour de Dieu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'Amour de Dieu

Message par Mimarie le Mar 26 Avr 2016 - 0:43

bonjour à chacun et chacune  Smile

Dieu est Amour nous dit la Bible : il n'a pas de l'amour, IL est Amour. la 'nuance' est essentielle.  

J'ai découvert un article profond sur l'amour de Dieu je voulais vous en faire passer des extraits (notamment pour parler de son rôle en rapport avec la nouvelle naissance), mais j'ai vu que son auteur autorisait sa diffusion à condition de le reproduire intégralement avec sa source.
Il est plein de citations bibliques qui nous réchauffent le cœur, nous élèvent, nous font méditer en profondeur sur l'importance primordiale de l'amour dans notre foi, dans nos vies, dans ce lien qui nous unit à Christ et entre nous.
L'amour est cité en premier dans le fruit de l'esprit ; ce n'est surement pas pour rien.

Voici donc l'article complet "Connaissons-nous l’amour de Dieu?"

Spoiler:


« Et nous, nous avons connu l’amour que Dieu a pour nous, et nous y avons cru. Dieu est amour; et celui qui demeure dans l’amour demeure en Dieu, et Dieu demeure en lui » (1 Jean 4: 16). Nous devons nous aimer les uns les autres avec le même amour dont Dieu nous a aimés!

Connaissons-nous cet Amour dont Dieu seul est la Source, Lui qui est Amour? Depuis la chute, les hommes ne connaissent plus cet Amour merveilleux qui les enveloppait dans le Jardin d’Eden! Nous ne pouvons même pas imaginer quelle était la félicité d’Adam et d’Ève, qui mangeaient librement le fruit de l’Arbre de Vie! Leur nature pure et sans péché était en communion parfaite et permanente avec Dieu. Leur esprit était uni à l’Esprit du Seigneur, qui pouvait déverser en eux Son Amour! Si Dieu avait voulu créer l’homme, c’était pour leur faire bénéficier de la plénitude de Son Amour!

Nous ne pouvons pas imaginer non plus quelle a dû être l’horreur éprouvée par nos premiers ancêtres, après leur désobéissance, lorsqu’ils ont senti la Mort pénétrer en eux, et leur esprit être coupé de la source de la Vie éternelle! Le glorieux vêtement de lumière dont ils étaient revêtus leur avait été ôté, et ils se retrouvaient nus, dans la laideur de leur péché! Celui qui était leur plénitude S’était retiré! Ils se retrouvaient seuls, remplis et environnés du froid glacial de la Mort! Tous ceux qui haïssent Dieu aiment la Mort et le péché! Tous ceux qui aiment Dieu aiment la Vie et la sainteté, et haïssent le mal!

Pouvez-vous aussi comprendre, même très partiellement, ce que le Seigneur Lui-même a pu ressentir à cet instant? La douleur de voir les créatures de Son Amour se séparer de Lui, Le rejeter, pour aller se placer sous la domination de Satan! La douleur de savoir qu’Il devait à présent sacrifier Son Fils Bien-Aimé pour nous racheter, pour rétablir la communion entre Lui et nous!

Combien nous devons être reconnaissants au Seigneur pour Son Amour infini! Combien nous devons Le louer, Le remercier et L’adorer pour Son grand salut en Jésus-Christ!

On ne peut mieux définir la nature de Dieu qu’en disant que Dieu est Amour. Il ne Se contente pas d’aimer, Il est Amour par Sa nature!

Il existe en Grec trois mots qui peuvent se traduire par « amour. » Il y a tout d’abord « eros, » qui désigne l’amour physique. Il y a ensuite « philia, » qui désigne l’amour humain, l’amitié, l’affection. Il y a enfin « agapé, » qui désigne le pur Amour de Dieu. La Bible parle aussi de « charité, » au sens étymologique du mot latin, « caritas. » Dieu est « agapé. » Dieu est « charité. » C’est la forme la plus haute et la plus pure de l’Amour. L’Amour de Dieu est parfait, pur, désintéressé, inconditionnel. Dieu aime, parce qu’il est de Sa nature d’aimer. Il n’exige rien en retour de Son Amour, Il ne fixe pas des conditions à Son Amour. Il nous a aimés le premier, alors que nous n’étions pas aimables!

« Car, lorsque nous étions encore sans force, Christ, au temps marqué, est mort pour des impies. A peine mourrait-on pour un juste; quelqu’un peut-être mourrait-il pour un homme de bien. Mais Dieu prouve son amour envers nous, en ce que, lorsque nous étions encore des pécheurs, Christ est mort pour nous » (Romains 5: 6-8 ).

« Pour nous, nous l’aimons, parce qu’il nous a aimés le premier » (1 Jean 4: 19).

Nous n’avons pas mérité l’Amour de Dieu. L’Amour de Dieu ne se mérite pas! Mais Il nous a aimés alors que nous étions pécheurs et rebelles, et Il nous a rachetés par Amour, au moyen du sacrifice expiatoire de Son Fils Jésus-Christ.

« Il n’y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ses amis » (Jean 15: 13).

« Vous étiez morts par vos offenses et par vos péchés, dans lesquels vous marchiez autrefois, selon le train de ce monde, selon le prince de la puissance de l’air, de l’esprit qui agit maintenant dans les fils de la rébellion. Nous tous aussi, nous étions de leur nombre, et nous vivions autrefois selon les convoitises de notre chair, accomplissant les volontés de la chair et de nos pensées, et nous étions par nature des enfants de colère, comme les autres… Mais Dieu, qui est riche en miséricorde, à cause du grand amour dont il nous a aimés, nous qui étions morts par nos offenses, nous a rendus à la vie avec Christ (c’est par grâce que vous êtes sauvés); il nous a ressuscités ensemble, et nous a fait asseoir ensemble dans les lieux célestes, en Jésus-Christ, afin de montrer dans les siècles à venir l’infinie richesse de sa grâce par sa bonté envers nous en Jésus-Christ » (Éphésiens 2: 1-7).

Dieu nous a donc fait connaître Son Amour en nous rachetant de la condamnation et de la mort.

« Et comme Moïse éleva le serpent dans le désert, il faut de même que le Fils de l’homme soit élevé, afin que quiconque croit en lui ait la vie éternelle. Car Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu’il ait la vie éternelle. Dieu, en effet, n’a pas envoyé son Fils dans le monde pour qu’il juge le monde, mais pour que le monde soit sauvé par lui. Celui qui croit en lui n’est point jugé » (Jean 3: 14-18).

« Car Dieu a tant aimé le monde qu’Il a donné Son Fils unique »!

L’Amour divin donne et aime donner. L’amour humain reçoit et aime recevoir! L’Amour divin est tourné vers les autres, l’amour humain est tourné vers soi. L’apôtre Paul donne une magnifique description de l’Amour de Dieu:

« Quand je parlerais les langues des hommes et des anges, si je n’ai pas la charité (l’Amour divin), je suis un airain qui résonne, ou une cymbale qui retentit. Et quand j’aurais le don de prophétie, la science de tous les mystères et toute la connaissance, quand j’aurais même toute la foi jusqu’à transporter des montagnes, si je n’ai pas la charité, je ne suis rien. Et quand je distribuerais tous mes biens pour la nourriture des pauvres, quand je livrerais même mon corps pour être brûlé, si je n’ai pas la charité, cela ne me sert de rien. La charité est patiente, elle est pleine de bonté; la charité n’est point envieuse; la charité ne se vante point, elle ne s’enfle point d’orgueil, elle ne fait rien de malhonnête, elle ne cherche point son intérêt, elle ne s’irrite point, elle ne soupçonne point le mal, elle ne se réjouit point de l’injustice, mais elle se réjouit de la vérité; elle excuse tout, elle croit tout, elle espère tout, elle supporte tout. La charité ne périt jamais » (1 Corinthiens 13: 1-8 ).

Dieu veut nous débarrasser de notre amour humain limité, égoïste et impur, pour le remplacer par Son Amour! Entre cet Amour divin et l’amour humain, il y a autant de différence qu’entre la lumière la plus brillante et les ténèbres les plus épaisses! Par rapport à l’Amour divin, l’amour humain n’est que de la haine déguisée en amour! Il suffit de très peu de chose pour que cet amour humain se transforme immédiatement en haine implacable! Si nous ne recevons pas cet Amour divin dans notre vie, si nous n’aimons pas de cet Amour, nous ne sommes rien, et tout ce que nous pouvons faire ne sert à rien!

Pouvez-vous imaginer un monde où tous seraient remplis de cet Amour divin? Pouvez-vous imaginer une Église où tous seraient remplis de cet Amour? Dans le Royaume du Fils de l’Amour de Dieu, l’Amour divin règne, l’Amour divin compose toute l’atmosphère que respirent tous ceux qui y vivent. L’Amour divin régit tous les rapports. Cet Amour est le lien, le ciment de la perfection! Et c’est dans ce Royaume de l’Amour de Dieu que le Seigneur nous fait pénétrer pour la nouvelle naissance.

Le seul moyen que nous avons pour recevoir l’Amour de Dieu et en être remplis, c’est donc de passer par une nouvelle naissance spirituelle. Cela nécessite d’abord une véritable repentance. Nous devons nous reconnaître pécheurs devant Dieu. C’est la Mort et la Haine qui gouvernent la vie des pécheurs. Nous devons reconnaître que Jésus-Christ est mort pour nos péchés, et ressuscité pour notre justification. Nous devons croire en Jésus-Christ, et L’accepter comme Sauveur et Seigneur. Dieu nous fait alors passer par une nouvelle naissance spirituelle. Nous devenons des enfants de Dieu, participants de la nature divine. Et Dieu peut alors déverser Son Amour dans notre esprit régénéré.

« Étant donc justifiés par la foi, nous avons la paix avec Dieu par notre Seigneur Jésus-Christ, à qui nous devons d’avoir eu par la foi accès à cette grâce, dans laquelle nous demeurons fermes, et nous nous glorifions dans l’espérance de la gloire de Dieu. Bien plus, nous nous glorifions même des afflictions, sachant que l’affliction produit la persévérance, a persévérance la victoire dans l’épreuve, et cette victoire l’espérance. Or, l’espérance ne trompe point, parce que l’amour de Dieu est répandu dans nos coeurs par le Saint-Esprit qui nous a été donné » (Romains 5: 1-5).

« Car ce n’est pas un esprit de timidité que Dieu nous a donné, mais un esprit de force, d’amour et de sagesse » (2 Tim. 1: 7).

Vous qui êtes Chrétiens nés de nouveau, réalisez-vous que Dieu a déjà déversé Son Amour dans votre esprit régénéré? Comprenez-vous l’immensité de Sa grâce? Êtes-vous reconnaissants au Seigneur pour le don de Son Amour en vous?

Notre esprit, qui était coupé de Dieu et plongé dans la mort, change de nature. Il devient un « esprit de force, d’amour et de sagesse »! Nous devenons tous des enfants de l’Amour de Dieu! Pour notre Père Céleste, il n’y a plus de rejetés, de mal-aimés, d’enfants abandonnés ou non-reconnus! Les bras de Dieu sont assez larges et puissants pour contenir et serrer tous Ses enfants! En outre, Dieu déverse Son Amour dans notre esprit! Il veut nous remplir à déborder de Son Esprit, c’est-à-dire de Son Amour!

Nous sommes incapables de prendre conscience de la grandeur et de la splendeur de l’Amour de Dieu! Pour cela, il est nécessaire que Dieu Se révèle Lui-même! Mais Il ne peut le faire que progressivement, tant cet Amour est puissant. Nous ne supporterions pas une pleine révélation de l’Amour de Dieu, s’il nous était brutalement manifesté! En S’incarnant en la Personne du Seigneur Jésus, l’Amour de Dieu dut partiellement Se voiler, afin de s’adapter à la faiblesse de la nature humaine. Et pourtant, combien les disciples du Seigneur ont-ils été submergés devant la gloire de Dieu, manifestée en la Personne de Jésus!

« Ce qui était dès le commencement, ce que nous avons entendu, ce que nous avons vu de nos yeux, ce que nous avons contemplé et que nos mains ont touché, concernant la parole de vie, car la vie a été manifestée, et nous l’avons vue et nous lui rendons témoignage, et nous vous annonçons la vie éternelle, qui était auprès du Père et qui nous a été manifestée, ce que nous avons vu et entendu, nous vous l’annonçons, à vous aussi, afin que vous aussi vous soyez en communion avec nous. Or, notre communion est avec le Père et avec son Fils Jésus-Christ. Et nous écrivons ces choses, afin que notre joie soit parfaite » (1 Jean 1: 1-4).

«  Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu. Elle était au commencement avec Dieu. Toutes choses ont été faites par elle, et rien de ce qui a été fait n’a été fait sans elle. En elle était la vie, et la vie était la lumière des hommes… Et la parole a été faite chair, et elle a habité parmi nous, pleine de grâce et de vérité; et nous avons contemplé sa gloire, une gloire comme la gloire du Fils unique venu du Père. Jean lui a rendu témoignage, et s’est écrié: C’est celui dont j’ai dit: Celui qui vient après moi m’a précédé, car il était avant moi. Et nous avons tous reçu de sa plénitude, et grâce pour grâce; car la loi a été donnée par Moïse, la grâce et la vérité sont venues par Jésus-Christ. Personne n’a jamais vu Dieu; le Fils unique, qui est dans le sein du Père, est celui qui l’a fait connaître » (Jean 1: 1-4; 14-18).

Nous savons bien, dans le fond, que nous sommes complètement indignes de recevoir un tel Amour! Mais, lorsque nous comprenons enfin de quel Amour le Seigneur nous aime, nous sommes aussitôt libérés d’un pesant fardeau. Quelle libération, que de se savoir accepté, aimé et chéri par le Dieu de l’Univers, non pas sur la base de nos performances ou de nos qualités, mais simplement parce que Celui qui nous aime est Amour! Quel puissant appel, aussi, à aimer comme Il nous a aimés, grâce à l’Amour qu’Il a déversé en abondance dans nos coeurs par Jésus-Christ!

Voici ce que Jésus dit à Ses disciples:

« Comme le Père m’a aimé, je vous ai aussi aimés. Demeurez dans mon amour. Si vous gardez mes commandements, vous demeurerez dans mon amour, de même que j’ai gardé les commandements de mon Père, et que je demeure dans son amour. Je vous ai dit ces choses, afin que ma joie soit en vous, et que votre joie soit parfaite » (Jean 15: 9-11).

De quelle manière le Père a-t-Il aimé Son Fils Jésus?

« Et voici, une voix fit entendre de la nuée ces paroles: Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui j’ai mis toute mon affection: écoutez-le! » (Matthieu 7: 5).

Dieu le Père a mis toute Son affection en Son Fils Bien-Aimé! Et Jésus nous révèle qu’Il nous aime de la même manière que le Père L’aime! Jésus a donc aussi mis toute Son affection divine en nous!

Mais ce n’est pas tout! Jésus, un peu plus tard, révèle cette extraordinaire vérité à Ses disciples incrédules:

« Je leur ai donné la gloire que tu m’as donnée, afin qu’ils soient un comme nous sommes un, moi en eux, et toi en moi, afin qu’ils soient parfaitement un, et que le monde connaisse que tu m’as envoyé et que tu les as aimés comme tu m’as aimé. Père, je veux que là où je suis ceux que tu m’as donnés soient aussi avec moi, afin qu’ils voient ma gloire, la gloire que tu m’as donnée, parce que tu m’as aimé avant la fondation du monde. Père juste, le monde ne t’a point connu; mais moi je t’ai connu, et ceux-ci ont connu que tu m’as envoyé. Je leur ai fait connaître ton nom, et je le leur ferai connaître, afin que l’amour dont tu m’as aimé soit en eux, et que je sois en eux » (Jean 17: 22-26).

Que le monde entier, et que toute l’Eglise, sachent que Dieu le Père nous aime exactement de la même manière qu’Il a aimé Son Fils Jésus! Et Dieu veut aussi nous remplir du même Amour dont Il a aimé Son Fils Jésus!

Il veut que tous ceux qui sont devenus Ses enfants en Jésus-Christ soient enracinés dans cet Amour! Ils peuvent alors plonger leurs racines dans cet Amour, et le distribuer dans chaque cellule de leur être! Voici ce que l’apôtre Paul écrit aux Éphésiens:

« Je fléchis les genoux devant le Père, duquel tire son nom toute famille dans les cieux et sur la terre, afin qu’il vous donne, selon la richesse de sa gloire, d’être puissamment fortifiés par son Esprit dans l’homme intérieur, en sorte que Christ habite dans vos cœurs par la foi; afin qu’étant enracinés et fondés dans l’amour, vous puissiez comprendre avec tous les saints quelle est la largeur, la longueur, la profondeur et la hauteur, et connaître l’amour de Christ, qui surpasse toute connaissance, en sorte que vous soyez remplis jusqu’à toute la plénitude de Dieu. Or, à celui qui peut faire, par la puissance qui agit en nous, infiniment au delà de tout ce que nous demandons ou pensons, à lui soit la gloire dans l’Église et en Jésus-Christ, dans toutes les générations, aux siècles des siècles! Amen! » (Éphésiens 3: 14-21).

Ce qui manque à tant de Chrétiens, c’est de comprendre quelle est l’immensité de l’Amour de Dieu pour eux et en eux! C’est en prenant conscience de cet Amour du Seigneur pour nous que nous pouvons être puissamment fortifiés dans notre être intérieur, afin de nous enraciner dans cet Amour! C’est cela qui nous permet d’être « remplis jusqu’à toute la plénitude de Dieu »! O mystère insondable de l’Amour divin, mystère qui nous est maintenant révélé par le Seigneur et Ses apôtres!

« Nous savons, du reste, que toutes choses concourent au bien de ceux qui aiment Dieu, de ceux qui sont appelés selon son dessein. Car ceux qu’il a connus d’avance, il les a aussi prédestinés à être semblables à l’image de son Fils, afin que son Fils fût le premier-né entre plusieurs frères. Et ceux qu’il a prédestinés, il les a aussi appelés; et ceux qu’il a appelés, il les a aussi justifiés; et ceux qu’il a justifiés, il les a aussi glorifiés. Que dirons-nous donc à l’égard de ces choses? Si Dieu est pour nous, qui sera contre nous? Lui, qui n’a point épargné son propre Fils, mais qui l’a livré pour nous tous, comment ne nous donnera-t-il pas aussi toutes choses avec lui? Qui accusera les élus de Dieu? C’est Dieu qui justifie! Qui les condamnera? Christ est mort; bien plus, il est ressuscité, il est à la droite de Dieu, et il intercède pour nous! Qui nous séparera de l’amour de Christ? Sera-ce la tribulation, ou l’angoisse, ou la persécution, ou la faim, ou la nudité, ou le péril, ou l’épée? selon qu’il est écrit: C’est à cause de toi qu’on nous met à mort tout le jour, qu’on nous regarde comme des brebis destinées à la boucherie. Mais dans toutes ces choses nous sommes plus que vainqueurs par celui qui nous a aimés. Car j’ai l’assurance que ni la mort ni la vie, ni les anges ni les dominations, ni les choses présentes ni les choses à venir, ni les puissances, ni la hauteur, ni la profondeur, ni aucune autre créature ne pourra nous séparer de l’amour de Dieu manifesté en Jésus-Christ notre Seigneur » (Romains 8: 28-39).

Tant que nous n’avons pas reçu clairement la révélation de la grandeur du pardon que Dieu nous a donné en Christ, nous ne pourrons jamais pleinement pardonner nous-mêmes à ceux qui nous ont offensés!

Quand nous comprenons à quel point le pardon de Dieu pour nous a été grand, nous ne pouvons que L’aimer!

« C’est pourquoi, je te le dis, ses nombreux péchés ont été pardonnés: car elle a beaucoup aimé. Mais celui à qui on pardonne peu aime peu » (Luc 7: 47).

De même, tant que nous n’avons pas reçu clairement la révélation de la grandeur de l’Amour de Dieu pour nous, nous ne pourrons jamais pleinement aimer les autres comme Dieu nous a aimés!

« Nous avons connu l’amour, en ce qu’il a donné sa vie pour nous; nous aussi, nous devons donner notre vie pour les frères » (1 Jean 3: 16).

« Bien-aimés, aimons nous les uns les autres; car l’amour est de Dieu, et quiconque aime est né de Dieu et connaît Dieu. Celui qui n’aime pas n’a pas connu Dieu, car Dieu est amour. L’amour de Dieu a été manifesté envers nous en ce que Dieu a envoyé son Fils unique dans le monde, afin que nous vivions par lui. Et cet amour consiste, non point en ce que nous avons aimé Dieu, mais en ce qu’il nous a aimés et a envoyé son Fils comme victime expiatoire pour nos péchés. Bien-aimés, si Dieu nous a ainsi aimés, nous devons aussi nous aimer les uns les autres. Personne n’a jamais vu Dieu; si nous nous aimons les uns les autres, Dieu demeure en nous, et son amour est parfait en nous » (1 Jean 4: 7-12).

« Si vous gardez mes commandements, vous demeurerez dans mon amour, de même que j’ai gardé les commandements de mon Père, et que je demeure dans son amour. Je vous ai dit ces choses, afin que ma joie soit en vous, et que votre joie soit parfaite. C’est ici mon commandement: Aimez-vous les uns les autres, comme je vous ai aimés. Il n’y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ses amis. Vous êtes mes amis, si vous faites ce que je vous commande » (Jean 15: 10-14).

Combien nous avons besoin de la révélation de l’Amour de Dieu pour nous, et aussi de la révélation de l’Amour de Dieu en nous!

« Que le Seigneur dirige vos coeurs vers l’amour de Dieu! » (2 Thessaloniciens 3: 5).

« Et ce que je demande dans mes prières, c’est que votre amour augmente de plus en plus en connaissance et en pleine intelligence pour le discernement des choses les meilleures, afin que vous soyez purs et irréprochables pour le jour de Christ, remplis du fruit de justice qui est par Jésus-Christ, à la gloire et à la louange de Dieu » (Philippiens 1:9-11).

Lorsque nous prenons conscience de la gloire de l’Amour de Dieu, qui est déjà déversé dans nos coeurs, c’est-à-dire dans nos esprits régénérés, par le Saint-Esprit, nous réalisons aussi combien il est nécessaire de crucifier toute manifestation de la chair dans nos vies!

N’est-ce pas la chair, quand elle se manifeste, qui défigure l’Amour de Dieu en nous, et qui l’empêche de se manifester? Nous devons être absolument déterminés à produire le fruit de l’Esprit, qui est d’abord l’Amour! Pour cela, nous devons être également déterminés à cesser de produire les œuvres de la chair, tellement hideuses et destructrices!

« Je dis donc: Marchez selon l’Esprit, et vous n’accomplirez pas les désirs de la chair. Car la chair a des désirs contraires à ceux de l’Esprit, et l’Esprit en a de contraires à ceux de la chair; ils sont opposés entre eux, afin que vous ne fassiez point ce que vous voudriez. Si vous êtes conduits par l’Esprit, vous n’êtes point sous la loi. Or, les œuvres de la chair sont manifestes, ce sont l’impudicité, l’impureté, la dissolution, l’idolâtrie, la magie, les inimitiés, les querelles, les jalousies, les animosités, les disputes, les divisions, les sectes, l’envie, l’ivrognerie, les excès de table, et les choses semblables. Je vous dis d’avance, comme je l’ai déjà dit, que ceux qui commettent de telles choses n’hériteront point le royaume de Dieu. Mais le fruit de l’Esprit, c’est l’amour, la joie, la paix, la patience, la bonté, la bénignité, la fidélité, la douceur, la tempérance; la loi n’est pas contre ces choses. Ceux qui sont à Jésus-Christ ont crucifié la chair avec ses passions et ses désirs. Si nous vivons par l’Esprit, marchons aussi selon l’Esprit » (Galates 5: 16-25).

Bien-aimés, voici donc une bonne nouvelle: ceux qui sont à Jésus-Christ ont déjà crucifié la chair avec ses passions et ses désirs! En effet, lorsque Jésus est mort, nous sommes morts avec Lui! Morts à la chair, au monde et au péché! Et lorsque Jésus est ressuscité, nous sommes aussi ressuscités avec Lui! Dieu nous a déjà transportés, en esprit, dans le Royaume du Fils de Son Amour! Nous vivons à présent dans l’Esprit de Dieu, et l’Esprit de Dieu vit en nous! Marchons donc selon cet Esprit! Ne laissons plus la chair souiller la pureté de l’Amour de Dieu en nous!

Plus nous purifions nos âmes des pensées, des désirs et des sentiments qui proviennent de la chair, et plus nous pourrons aimer de l’Amour de Dieu!

« Ayant purifié vos âmes en obéissant à la vérité pour avoir un amour fraternel sincère, aimez-vous ardemment les uns les autres, de tout votre coeur, puisque vous avez été régénérés, non par une semence corruptible, mais par une semence incorruptible, par la parole vivante et permanente de Dieu » (1 Pierre 1: 22-23).

C’est la Parole et l’Esprit de Dieu qui contribuent à nous purifier et à nous sanctifier.

« Sanctifie-les par ta vérité: ta parole est la vérité » (Jean 17: 17).

« Celui qui dit: Je l’ai connu, et qui ne garde pas ses commandements, est un menteur, et la vérité n’est point en lui. Mais celui qui garde sa parole, l’amour de Dieu est véritablement parfait en lui: par là nous savons que nous sommes en lui » (1 Jean 2: 4-5).

« Et l’amour consiste à marcher selon ses commandements » (2 Jean 6).

« Pierre, apôtre de Jésus-Christ, à ceux qui sont étrangers et dispersés dans le Pont, la Galatie, la Cappadoce, l’Asie et la Bithynie, et qui sont élus selon la prescience de Dieu le Père, par la sanctification de l’Esprit, afin qu’ils deviennent obéissants, et qu’ils participent à l’aspersion du sang de Jésus-Christ: que la grâce et la paix vous soient multipliées! » (1 Pierre1: 1-2).

Si l’Esprit et la Parole de Dieu peuvent nous sanctifier, c’est en vertu de la Personne et de l’œuvre du Seigneur Jésus-Christ. C’est Lui-même qui nous sanctifie par Son sang, Sa Parole et Son Esprit. Et s’Il nous sanctifie, c’est pour que l’Amour divin qu’Il a déjà déversé dans notre esprit puisse enfin se manifester dans notre vie, exactement comme l’Amour du Père s’est manifesté dans Sa propre vie !

Combien la création tout entière soupire et attend avec impatience la pleine manifestation des enfants de Dieu!

« Voyez quel amour le Père nous a témoigné, pour que nous soyons appelés enfants de Dieu! Et nous le sommes. Si le monde ne nous connaît pas, c’est qu’il ne l’a pas connu. Bien-aimés, nous sommes maintenant enfants de Dieu, et ce que nous serons n’a pas encore été manifesté; mais nous savons que, lorsque cela sera manifesté, nous serons semblables à lui, parce que nous le verrons tel qu’il est. Quiconque a cette espérance en lui se purifie, comme lui-même est pur » (1 Jean 3: 1-3).

« Et nous, nous avons connu l’amour que Dieu a pour nous, et nous y avons cru. Dieu est amour; et celui qui demeure dans l’amour demeure en Dieu, et Dieu demeure en lui. Tel il est, tels nous sommes aussi dans ce monde: c’est en cela que l’amour est parfait en nous, afin que nous ayons de l’assurance au jour du jugement. La crainte n’est pas dans l’amour, mais l’amour parfait bannit la crainte; car la crainte suppose un châtiment, et celui qui craint n’est pas parfait dans l’amour. Pour nous, nous l’aimons, parce qu’il nous a aimés le premier » (1 Jean 4: 16-19).

Dans ce monde, nous sommes déjà, en esprit, tels que le Seigneur Jésus est. C’est pour cela que nous serons un jour, dans notre corps ressuscité, entièrement semblables à Lui! Nous Le verrons tel qu’Il est dans Son Amour, et cette espérance nous purifie en permanence!

Que pouvons-nous craindre? Celui qui craint n’est pas parfait dans l’amour, car il craint un châtiment. Mais l’Amour parfait de Dieu bannit toute crainte en nous et nous remplit d’assurance dans la foi, lorsque nous laissons cet Amour nous remplir à déborder!

Bien-aimés, puisque nous possédons de telles richesses, ne négligeons pas un aussi grand salut! N’oublions jamais que l’amour du monde est inimitié contre Dieu! N’abandonnons jamais notre premier amour, qui est aussi notre amour premier pour le Seigneur Jésus!

Le « premier amour, » c’est celui qui nous permet d’obéir aux deux plus grands commandements de toute la Loi divine et de tous les prophètes:

« Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton coeur, de toute ton âme, de toute ta force, et de toute ta pensée; et ton prochain comme toi-même » (Luc 10: 27).

Dieu sait que nous ne pouvons pas fabriquer cet Amour. Nous ne pouvons que recevoir l’Amour que le Seigneur veut nous donner. Notre responsabilité est grande si nous le refusons! La sévérité de Dieu est à la mesure de Son Amour! Tous ceux qui veulent échapper à Son pardon et à Son Amour n’échapperont pas à Sa Justice!

« Toi, tu subsistes par la foi. Ne t’abandonne pas à l’orgueil, mais crains; car si Dieu n’a pas épargné les branches naturelles, il ne t’épargnera pas non plus. Considère donc la bonté et la sévérité de Dieu: sévérité envers ceux qui sont tombés, et bonté de Dieu envers toi, si tu demeures ferme dans cette bonté; autrement, tu seras aussi retranché » (Romains 11: 20-22).

Dieu ne Se réjouit pas de la mort du pécheur, mais, dans Son Amour, Il l’appelle à la repentance.

« Rejetez loin de vous toutes les transgressions par lesquelles vous avez péché; faites-vous un coeur nouveau et un esprit nouveau. Pourquoi mourriez-vous, maison d’Israël? Car je ne désire pas la mort de celui qui meurt, dit le Seigneur, l’Éternel. Convertissez-vous donc, et vivez » (Ézéchiel 18: 31-32).

Que l’Amour de Christ nous presse donc sans cesse! Tournons-nous constamment vers le Seigneur, et gardons les yeux fixés sur Lui, et sur les choses qu’Il a préparées pour ceux qui L’aiment! Nous serons alors toujours au bénéfice de Sa Grâce et de Son Amour!

Nous T’aimons, Seigneur! Et Toi, Tu nous aimes d’un Amour éternel! Nous voulons demeurer dans la lumière de Ton Amour! Et nous savons que Ton Amour ne s’éloignera jamais de nous!

NB -  auteur de l'article: Mr Henri Viaud Murat


studysunnyI love you
avatar
Mimarie

Messages : 1012
Date d'inscription : 19/10/2013
Age : 71

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Amour de Dieu

Message par Daniel le Mar 26 Avr 2016 - 16:16

Bonsoir à tous !

Merci Mimarie pour cette lecture qui nous permet de réviser tous ces beaux versets
bibliques !

Je renouvellerai celui de l'Evangile de Jean qui est très beau :
---
Jésus a dit à ses disciples :

« Comme le Père m’a aimé, je vous ai aussi aimés. Demeurez dans mon amour. Si vous gardez mes commandements, vous demeurerez dans mon amour, de même que j’ai gardé les commandements de mon Père, et que je demeure dans son amour. Je vous ai dit ces choses, afin que ma joie soit en vous, et que votre joie soit parfaite » (Jean 15: 9-11).

---

Bonne nuit à tous Sleep ; et que l'ange de l'Eternel vous protège tous !

Fraternellement ! Daniel 2 flower
avatar
Daniel

Messages : 121
Date d'inscription : 08/04/2014
Age : 72
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum