Fin du Monde : quelques fausses prédictions

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Fin du Monde : quelques fausses prédictions

Message par Mimarie le Dim 19 Juil 2015 - 8:05

Depuis le début du christianisme, il s'est trouvé des faux prophètes dans les milieux chrétiens pour annoncer la fin du monde.
Ce n'est donc pas nouveau, ça continue ....
exemples :


- En l'an 90, un nommé Clément  prédit la fin du monde d'un moment à l'autre

- au deuxième siècle, les prophètes et prophétesses du Montanisme, précurseurs des Pentecôtistes et des Charismatiques, prédirent que Jésus reviendrait dans leur temps pour établir la Nouvelle Jérusalem dans la cité de Pépuza (Asie-mineure)

- en l'an 365 Hilaire de Poitiers annonce  que la fin du monde est pour l’année  même

- vers l'an 375 Martin de Tours était convaincu que la fin était pour se produire juste avant l'an 400

- en l'an 500 l'antipape Hippolyte et Sextus Julius Africanus prédisent la guerre d'Armageddon pour  la même année

- en l'an 1147 Gérard de Poehlde prédit que le millénium a débuté en l'an 306 et que la fin sera en 1306

- en 1689 Benjamin Keach, un Baptiste, prédit la fin du monde pour la même année;

- en l'an 1794, le faux prophète et pseudo-chrétien, Charles Wesley, fondateur du Méthodisme et des Mouvements de Réveils, prédit la fin du monde pour la même année

-en l'an 1830 Marguerite McDonald, chrétienne touchant au spiritisme, annonce  que Robert Owen (fondateur du socialisme anglais) était l'AntiChrist. Elle développe la doctrine de l'enlèvement de l'Église au travers de  visions spirites.

- en 1832 Joseph Smith, fondateur des Mormons, prédisait le retour de Jésus pour l'an 1890

- en l'an 1843 William Miller prédisait le retour de Jésus pour la même année

- en l'an 1850, Ellen White, fondatrice de la secte des Adventistes du Septième Jour, fait plusieurs prédictions sur la fin des temps qui ne se réalisèrent pas.

- en l'an 1914, la secte des Témoins de Jéhovah, prédit le début de la guerre d'Armageddon pour la même année, et comme rien ne se produisit ils affirmèrent  que Jésus était revenu invisiblement pour débuter son règne.  citations :
"Nous présentons les preuves bibliques démontrant que la fin complète des nations [...] expirera en 1914 ; cette date sera la limite extrême des gouvernements d'hommes imparfaits.
Nous prouvons ainsi :
Que le royaume de Dieu {...] aura obtenu à cette date l'autorité universelle et qu'il sera fermement établi sur la terre.
Que Jérusalem, à dater de ce temps-là, ne sera plus foulée aux pieds par les nations [...] parce que ‘les temps des nations seront accomplis’. Que le grand ‘temps de détresse tel qu'il n'y en a point eu depuis qu'il existe une nation’, atteindra son apogée et sa fin à cette date.”
Extrait de ‘L'aurore du Millénium’, vol. 2 : Le temps est proche. paru en 1903.

- en l'an 2001 Jack Van Impe, un chrétien évangélique fondamentaliste, prédit le début de la Grande Tribulation pour la même année

- 2011,  Harold Camping  prédit la fin du monde en deux temps : dans un premier temps, le 21 mai 2011 aurait lieu « L'enlèvement » un phénomène qui toucherait les bons chrétiens, qui seraient alors enlevés par Dieu et emmené au Paradis. Dans un second temps, le 21 octobre, suite à 5 mois de ravage lié à des catastrophes naturelles, la vraie fin du monde aurait lieu.

avatar
Mimarie

Messages : 1059
Date d'inscription : 19/10/2013
Age : 72

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin du Monde : quelques fausses prédictions

Message par Emmanuel le Dim 19 Juil 2015 - 11:16

Cette liste est certainement loin d'être exhaustive. Very Happy

Et plus récemment encore 2012 et pour bientôt septembre 2015. Je me souviens aussi il y a quelques années avoir eu en main un petit dépliant qui annonçait la fin pour 2013.

_________________
"Si tu confesses de ta bouche le Seigneur Jésus, et si tu crois dans ton cœur que Dieu l'a ressuscité d'entre les morts, tu seras sauvé" (Romains 10:9)
avatar
Emmanuel

Messages : 1911
Date d'inscription : 21/09/2013
Age : 43
Localisation : Guadeloupe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin du Monde : quelques fausses prédictions

Message par Mimarie le Mer 31 Aoû 2016 - 1:55

Même  Isaac Newton,  (grand découvreur de la loi universelle de la gravitation et du calcul infinitésimal),  s'est intéressé à la fin du monde; il aurait  prévu la fin du monde pour 2060 !

D’après le journal Haaretz qui lui a consacré un article à ce sujet:
«Pour  calculer la fin des temps, Newton se base sur la date du sacre de Charlemagne en tant qu’empereur romain, en 800 ap. JC et sur des informations recueillies dans le livre de Daniel, qui selon lui prévoyait la fin du monde 1260 ans plus tard, soit en 2060.»
( cf  http://www.haaretz.com/print-edition/news/israel-national-library-uploads-trove-of-newton-s-theological-tracts-1.411811)



Like a Star @ heaven Du coup je fais une petite digression à propos de Newton et ses opinions religieuses.
Car ce qu'on sait moins, c'est que Newton a passé plus de temps à l'étude de la Bible que de la science, - tout en étant d'ailleurs franc maçon.

Selon Wikipédia, son étude de la Bible l'avait amené à conclure que les doctrines de la Trinité n'avaient pas de fondement dans les Ecritures et qu'elles étaient dues à des falsifications tardives. il se rapprochait dans sa compréhension des Ecritures d'un courant chrétien d'alors, le "socinianisme" né au 16ieme siècle, dans le courant de la Réforme,  et en réaction contre les persécutions et condamnations qui sévissaient alors contre les dissidents des Eglises instituées en place (catholique et anglicane).

la doctrine socinianienne, selon wikipédia :
Spoiler:
Le socinianisme aura mis en avant la tolérance et la charité en s'opposant à la persécution religieuse.
Les sociniens reconnaissent comme frères chrétiens tous ceux qui s'efforcent de mettre en pratique l'enseignement de Jésus-Christ, quelles que soient par ailleurs leurs options théologiques.
Ils regardent le Nouveau Testament comme seule source de vérité en matière d'éthique, de piété et de doctrine.

Les sociniens ont été condamnés par le Vatican, car ils niaient la pluralité des personnes en Dieu, considérant qu'elle était « contraire à la droite raison ». En ceci, ils se rapprochent de l'unitarisme, qui considère que « Dieu est un ». Cela les amenait donc à dénier la divinité du Christ.

-La décision de répondre ou non à "l'appel de Jésus" doit être libre et individuelle.
-Pas question pour un État d'imposer telle ou telle religion ni de soutenir une Église particulière au détriment d'autres.
-Le salut, c'est la vie éternelle que "Dieu" accordera aux disciples de Jésus. Pour les autres, ce sera la mort éternelle (non une vie de souffrance sans fin).
-La mort du Christ, pas plus que les rites ou l'intervention du clergé, ne procure le salut à ceux qui n'auront pas cherché à obéir fidèlement au maître en question.
-Le baptême marque l'entrée en chrétienté d'un individu se convertissant à l'Église. Il est inutile pour qui serait né dans l'Église.
-La Cène n'est qu'un mémorial et le témoignage de l'engagement à suivre le Christ.
-Pour les sociniens, le Saint-Esprit n'est pas une personne que l'on puisse prier, mais une puissance que Dieu communique.
-Jésus, né de Marie grâce à l'action du Saint-Esprit, n'aurait pas existé avant sa naissance. Il fut homme, entièrement décidé à faire la volonté divine. Dieu le récompensa à la Résurrection, lui accordant une nouvelle Vie éternelle dans son ciel avec le titre de Fils. C'est pourquoi les sociniens rendaient un culte à ce Fils de Dieu.

C'est intéressant d'observer à partir du 16iè siècle ce foisonnement de courants chrétiens certains connus, d'autres bcp moins :ceci dès que l'apparition de l' imprimerie a mis la Bible à la portée d'un plus grand nombre.

De nos jours, c'est tout aussi intéressant d'observer que nombre de chrétiens sincères se démarquent des organisations religieuses, s'en détachent même, pour vivre leur foi selon leur conscience éduquée par leur étude biblique personnelle , pour revenir à la simplicité véridique du message de Jésus-Christ, et cultiver un rapport spirituel ,intime, direct avec Dieu.
avatar
Mimarie

Messages : 1059
Date d'inscription : 19/10/2013
Age : 72

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin du Monde : quelques fausses prédictions

Message par Daniel le Ven 2 Sep 2016 - 16:39

Bonsoir à tous !  

Merci à Mimarie pour son texte sur les annonceurs de fin du monde  ;

- Des Apocalypses, Harmaguédon, ou Fin du monde, les Humains en on essuyé de nombreux depuis que le monde est monde  !
Pour ma part, mes yeux se sont ouvert un 11 Septembre à Man-Hathan, quand les deux tours du Woll-Tred Center se sont écroulées !  - ( marais infestés de moustics que les indiens Apaches ont vendu 1 Dollars symbolique aux anglais, et qui est devenu ce que nous connaissons actuellement...   le monde de Mamon  !  )

La vengeance du serpent à plûmes fût exceptionnelle !  

Heureux les Indiens d'Amérique du Nord qui priaient  " Le  Grand  Manitou "  !  
Ils étaient en parfaite harmonie avec la nature et vivaient au milieu d'elle avec leurs
chevaux !
Que c'est loin tout ça  !  

Il est écrit en Mathieu 24  
24.35
Le ciel et la terre passeront, mais mes paroles ne passeront point.
24.36
Pour ce qui est du jour et de l'heure, personne ne le sait, ni les anges des cieux, ni le Fils, mais le Père seul.
24.37
Ce qui arriva du temps de Noé arrivera de même à l'avènement du Fils de l'homme.



Ce qui m'étonnera toujours, c'est que de grands érudits, des savants,  et des experts en théologie, ou autre, se permettent d'annoncer la fin du monde pour des dates qui passent sans effet, alors qu'ils connaissent très bien le paroles de Jésus citées dans Mathieu 24 : 36 !

Actuellement les astrophysiciens annoncent l'explosion du soleil, notre belle étoile ou astre, pour dans 5 milliards d'années  ! -  ?

Dieu fera comme IL voudra, et nous à côté de son hyper puissance, nous ne sommes rien, même pas un grain de poussière !

Notre fin à nous, c'est le cercueil, comme on dit : " les 4 planches " !
Après ce sera à LUI de décider pour nous  !  
Dans combien d'années lumière ?  Personne ne le sait  !  

Maintenant, je ne me pose plus de question !  Je vis collé sur terre ce que me donne ma vie d'homme !  Après, on verra bien !  

Alors pourquoi se fatiguer et se taper la tête contre les murs ?




Je pense très fort à vous tous !  

Que l'ange de l'Eternel veille sur vous tous !

Fraternellement  !  Daniel 2
avatar
Daniel

Messages : 136
Date d'inscription : 08/04/2014
Age : 73
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin du Monde : quelques fausses prédictions

Message par barouk le Sam 3 Sep 2016 - 14:48

Bonsoir Daniel et tous et toutes

Daniel cela fait bien plaisir de te lire, sa faisait un moment que nous ne t'avions lu et nous pensions bien à toi.
Je trouve dans tes propos quelques lassitudes. Tiens bon Daniel, tiens toi prêt et si c'était demain que nous serions appelés !
Courage mon frère I love you

Quelques textes qui j'espère te ferons du bien

Psaume 27: 13-14 Oh! si je n’étais pas sûr de voir la bonté de l’Eternel Sur la terre des vivants!…Espère en l’Eternel! Fortifie-toi et que ton coeur s’affermisse! Espère en l’Eternel!

2 Corinthiens 1:3-4 Béni soit Dieu, le Père de notre Seigneur Jésus–Christ. Il est vraiment un Père plein de compassion, un Dieu qui sait consoler dans les situations les plus diverses. Il nous aide et nous encourage dans toutes nos difficultés et nos afflictions, afin que nous soyons nous–mêmes capables de consoler et d’affermir à notre tour tous ceux qui sont dans la peine, en partageant avec eux la consolation que Dieu nous a accordée.

Romains 8:37-39 Mais dans tous ces combats, celui qui nous a tant aimés est près de nous ; avec lui nous restons vainqueurs et nous allons de victoire en victoire. Oui, j’en ai l’absolue certitude : rien ne pourra nous arracher à l’amour de Dieu : ni la mort ni la vie, ni les anges ni les puissances infernales, ni les dangers présents ni l’incertitude de l’avenir ; aucune autre force de l’univers, qu’elle vienne d’En–Haut ou de l’Abîme, aucune autre créature, non, rien au monde ne peut mettre de séparation entre nous et l’amour que Dieu nous a témoigné en Jésus–Christ notre Seigneur et dont nous jouissons en communion avec lui.

Job 5:11 Ceux qui sont abaissés, bien haut il les élève, ceux qui sont affligés trouvent la délivrance.

Bien à toi Daniel au plaisir de te lire
avatar
barouk

Messages : 174
Date d'inscription : 03/01/2015
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin du Monde : quelques fausses prédictions

Message par Patoune le Sam 3 Sep 2016 - 15:25

Je ne remets pas en cause le retour ou la présence du Christ... Mais il y a tellement eu d'interprétations et d'attentes différées que je reste très modérément enthousiaste à partager que c'est pour bientôt, en tout cas dans pas longtemps, mais si .. il n'y a qu'à voir ce qui se passe, etc.. ...

On injecte massivement du sens dans le réel, au delà du raisonnable....

En raison d'une certaine droiture de l'esprit et du corps, entraînés par une pratique continue, nous pouvons être prêts à tout et à tout moment. Et cela nous est profitable dès à présent, dans nos vies personnelles...

C'est ce à quoi nous encourage les lettres du Nouveau Testament, sur l'exercice de la piété, l'attention portée aux veuves et aux orphelins, etc... tout ce qui fait l'essence de l'exercice quotidien du Christianisme, jour après jour, semaine après semaine... Que le retour du Christ se fasse ce matin, dans 8 jours, d'ici 50 ans ou dans 1 siècle..

Le Christianisme opère en chacun de nous maintenant et tout de suite....

Patoune

Messages : 187
Date d'inscription : 29/10/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin du Monde : quelques fausses prédictions

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum