Le Moyen Âge, une période sombre ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le Moyen Âge, une période sombre ?

Message par Emmanuel le Mer 8 Avr 2015 - 14:31

J'avais écrit sur un autre fil :

J'aimerais aussi lever le voile sur le Moyen-Âge parfois appelé "âge des ténèbres" par ceux qui ont apporté la "lumière" (siècle des lumières). Mais était-il si ténébreux que cela ? Qui écrit l'histoire officielle dans nos manuels scolaires ?

Mimarie avait donné ces deux liens intéressants :

http://monarchomaque.org/2013/12/10/periodisation/

http://monarchomaque.org/2013/12/11/culture-antique-moyen-age/

Je suis en train de feuilleter un livre tout aussi intéressant intitulé "La révolution industrielle du Moyen Âge" de Jean Gimpel.

Voici quelques extraits choisis de l'introduction et de la conclusion :

"avant la révolution industrielle du XVIIIe siècle, avant la Renaissance italienne, l'Europe de l'Ouest a connu une véritable révolution technologique généralement ignorée de nos contemporains. Du XIe au XIIIe siècle, l'Europe occidentale connut une période d'intense activité technologique et c'est l'une des époques de l'histoire des hommes les plus fécondes en inventions."

"En général, on peut considérer que le Moyen Âge a été souvent mal compris et encore plus souvent sous-estimé. Il ne s'est jamais vraiment relevé des attaques violentes portées par la Renaissance contre les siècles qui ont précédé l'humanisme."

"La Renaissance jugeait la société médiévale scolastique et statique, la Réforme l'estimait hiérarchique et corrompue et le siècle des Lumières la considérait comme irrationnelle et superstitieuse. Nombre de contemporains voient encore le Moyen Âge à travers le prisme de ces idées reçues."
 

J'avais aussi écrit :

J'avais déjà lu chez Tresmontant que c'était le christianisme avec sa métaphysique de la création (un monde créé par un être intelligent et donc un monde intelligible) et non la culture grecque qui était la véritable source du progrès scientifique. Ce serait l'occasion pourquoi pas d'un nouveau fil.

Il semble bien que l'on ait voulu sciemment masquer la contribution décisive du christianisme au progrès scientifique de l'humanité.

Je vous donnerai des données précises au fil de ma lecture. Je vais aussi reprendre Tresmontant et vous citer quelques passages.

_________________
"Si tu confesses de ta bouche le Seigneur Jésus, et si tu crois dans ton cœur que Dieu l'a ressuscité d'entre les morts, tu seras sauvé" (Romains 10:9)
avatar
Emmanuel

Messages : 1888
Date d'inscription : 21/09/2013
Age : 43
Localisation : Guadeloupe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Moyen Âge, une période sombre ?

Message par Emmanuel le Mer 8 Avr 2015 - 16:27

En fait, Tresmontant citait Pierre Duhem dans son "système du Monde", tome II, page 453 :

Toutes les Cosmologies helléniques sont, en dernière analyse, des Théologies ; au cœur de chacune d'elles, nous trouvons des dogmes religieux, soit que ces dogmes aient été admis à titre d'axiomes, de découvertes dues à l'intuition, comme le veulent le Platonisme et le Néo-platonisme, soit qu'une analyse, à laquelle l'expérience a servi de point de départ, les retrouve lorsqu'elle arrive à son terme, comme le fait l'analyse péripatéticienne. Ces dogmes, d'ailleurs, pris en ce qu'ils ont d'essentiel, ils sont les
mêmes dans toutes les philosophies grecques, ils sont ceux qu'enseignaient les écoles pythagoriciennes de la Grande-Grèce : Les corps célestes sont divins, ce sont les seuls dieux véritables ; éternels et incorruptibles, ils ne connaissent d'autre changement que le mouvement parfait, le mouvement circulaire et uniforme ; par ce mouvement, ils règlent, suivant le plus rigoureux déterminisme, la marche de tous les changements dont le monde sublunaire est le théâtre.

Or la Science moderne naîtra, peut-on dire, le jour où l'on osera proclamer cette vérité : La même Mécanique, les mêmes lois, régissent les mouvements célestes et les mouvements sublunaires, la circulation du Soleil, le flux et le reflux de la mer, la chute des graves. Pour qu'il fût possible de concevoir une telle pensée, il fallait que les astres fussent déchus du rang divin où l'Antiquité les avait placés, il fallait qu'une révolution théologique se fût produite.

Cette révolution sera l'œuvre de la Théologie chrétienne.

La Science moderne a été allumée par une étincelle jaillie du choc entre la Théologie du Paganisme hellénique et la Théologie du Christianisme.

_________________
"Si tu confesses de ta bouche le Seigneur Jésus, et si tu crois dans ton cœur que Dieu l'a ressuscité d'entre les morts, tu seras sauvé" (Romains 10:9)
avatar
Emmanuel

Messages : 1888
Date d'inscription : 21/09/2013
Age : 43
Localisation : Guadeloupe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Moyen Âge, une période sombre ?

Message par Mimarie le Dim 26 Avr 2015 - 17:08

Selon le sociologue Rodney Stark (dans son ouvrage : "l'essor du christianisme") :


"La vision d’une Europe sombrant dans les ténèbres après 476 est pour lui un canular lancé par Edward Gibbon et par des philosophes des Lumières violemment antireligieux et anticatholiques. Le préjugé négatif contre les cathédrales « gothiques » date d’ailleurs de cette époque. Or, Rodney Stark souligne combien le Moyen Âge fut une époque de progrès technique et comment les grandes abbayes jouèrent un rôle décisif dans l’innovation : sélection d’espèces animales et végétales, assolement triennal, attelages, diffusion des moulins, industrialisation de la fabrication du papier, fabrication du verre, horlogerie, polyphonie et notation musicale etc.
(….)
Contrairement aux idées reçues, l’Europe a dominé le monde dès l’époque dite « obscure » du Moyen Âge. Pour expliquer cette domination, nous avons pris l’habitude de souligner ses avantages géographiques et démographiques. Pourtant, l’explication première réside dans la foi des Européens en la raison, dans l’engagement manifeste de l’Église sur la voie d’une théologie rationnelle qui a rendu possibles les progrès. Rodney Stark avance une idée révolutionnaire lorsqu’il affirme que le christianisme est directement responsable des percées intellectuelles, politiques, scientifiques et économiques les plus significatives du dernier millénaire ; il démontre que la théologie chrétienne en est la source même. Les autres grandes religions ont mis l’accent sur le mystère, l’obéissance et l’introspection. Seul le christianisme s’est ouvert à la logique et à la pensée déductive comme moyens d’accès aux lumières, à la liberté et au progrès. Au Ve siècle déjà, saint Augustin célébrait le progrès théologique et « l’invention exubérante ».
(…..)
C’est le christianisme qui a créé la civilisation occidentale. Si ceux qui suivaient Jésus étaient demeurés une obscure secte juive, la plupart d’entre vous n’auriez pas appris à lire et les autres liraient des rouleaux copiés à la main. Sans une théologie engagée en faveur de la raison, du progrès et de l’égalité morale, le monde entier en serait aujourd’hui là ou en étaient les sociétés non occidentales aux environs de 1800 :
ce serait un monde plein d’astrologues et d’alchimistes mais sans scientifiques. Un monde de despotes, manquant d’universités, de banques, d’usines, de paires de lunettes, de cheminées et de pianos. Un monde où la plupart des bébés n’atteindraient pas l’âge de 5 ans et où de nombreuses femmes mourraient en couches, un monde vivant véritablement à un « âge de ténèbres ».
(….)
il est tout à fait acceptable, mais pas politiquement correct, de reconnaître que les religions ne sont pas neutres et qu’elles n’agissent pas de la même manière dans le processus de civilisation en donnant à leurs fidèles des armes différentes pour aborder l'avenir."
extraits depuis http://monarchomaque.org/category/christianisme-civilisation/
avatar
Mimarie

Messages : 1012
Date d'inscription : 19/10/2013
Age : 71

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Moyen Âge, une période sombre ?

Message par Mimarie le Mer 11 Jan 2017 - 19:44

voici un article très complet, trouvé sur le site " le Monarchomaque" , il traite de la Transmission Médiévale des Savoirs entre Orient et Occident. instructif , très bien documenté.

https://monarchomaque.org/2014/05/25/transmission-savoirs/
avatar
Mimarie

Messages : 1012
Date d'inscription : 19/10/2013
Age : 71

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Moyen Âge, une période sombre ?

Message par Patoune le Jeu 19 Jan 2017 - 14:28

Bonjour à tous, merci mimarie pour cet excellent document.

Patoune

Messages : 183
Date d'inscription : 29/10/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Moyen Âge, une période sombre ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum