Pour quoi remercier Dieu?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Pour quoi remercier Dieu?

Message par Dusseldorf le Mer 18 Mar 2015 - 20:25

Bonjour ,

En pensant aux enfants qui ne mangent pas à leur faim dans le monde,je me suis demandé s'il était juste de remercier Dieu pour la nourriture dont nous disposons chaque jour. Après tout,si c'est lui qui nous la donne,pourquoi n'en fait-il pas autant pour ces enfants? Et dans le cas contraire,pourquoi le remercier?

Plus généralement certaines personnes remercient Dieu pour à peu près tout ce qui leur arrive de bien. Je ne doute pas que ce soit un Dieu bon,mais comment savoir si c'est Dieu qui a agi dans notre cas?

Dusseldorf

Messages : 133
Date d'inscription : 17/10/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour quoi remercier Dieu?

Message par Emmanuel le Jeu 19 Mar 2015 - 20:47

Bonjour Dusseldorf,

Déjà, en ce qui concerne la nourriture, je pense que remercier Dieu s'impose car c'est tout de même lui qui nous la procure par toutes les choses qu'il a créées. Il nous a donné la vie mais aussi la possibilité d'en jouir. Mais si de nombreuses personnes ne mangent pas à leur fin, ce n'est certainement pas de sa faute car le Terre peut nourrir bien plus de personnes encore. C'est à cause de la cupidité des hommes qui préfère stocker la nourriture voir même parfois la détruire pour ne pas que les cours baissent et faire un maximum de bénéfices. L'homme a voulu s'émanciper, choisir lui-même ce qui est bien et mal, et nous en voyons les conséquences catastrophiques.

_________________
"Si tu confesses de ta bouche le Seigneur Jésus, et si tu crois dans ton cœur que Dieu l'a ressuscité d'entre les morts, tu seras sauvé" (Romains 10:9)
avatar
Emmanuel

Messages : 1915
Date d'inscription : 21/09/2013
Age : 43
Localisation : Guadeloupe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour quoi remercier Dieu?

Message par Au Revoir le Ven 20 Mar 2015 - 16:50

Un homme, style BCBG, à genoux en prière :
-- " Mon Dieu veille sur les réfugiés, les sans-abri, les drogués, les démunis et les victimes de violence".
Une voix venue ‘des cieux’ lui répond :
– "J’allais te demander exactement la même chose !"


Au Revoir

Messages : 142
Date d'inscription : 17/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour quoi remercier Dieu?

Message par Dusseldorf le Ven 20 Mar 2015 - 22:00

Elle est intéressante ta citation Beréenne attitude. Après tout,il compte sur nous pour aider les autres. (Jaques 2:16,17) (Jean 13:33,34) (Matthieu 25:34-40)

Ce que je voulais dire (et je me trompe peut-être au vu de ce texte : J’étais un jeune homme, j’ai même vieilli, et pourtant je n’ai pas vu le juste complètement abandonné, ni sa descendance cherchant du pain » (Ps. 37:25). ) c'est que je pense que même des chrétiens qui prient régulièrement se retrouvent parfois dans le besoin. Si c'est Dieu qui pourvoit à leurs besoins quotidiens en temps normal, il a donc cessé de le faire. Mais je conçois pas les choses ainsi. Autrement je suis tout à fait d'accord pour dire qu'il faut le remercier d'avoir créé le vie, de surcroit si merveilleusement et avec tant de bonnes choses.

Dusseldorf

Messages : 133
Date d'inscription : 17/10/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour quoi remercier Dieu?

Message par Au Revoir le Sam 21 Mar 2015 - 8:55

Oui, les premiers chrétiens prenaient soin les uns des autres. C'était la base, la loi : accomplir toute la loi : aimer. (agapé) Accomplir la loi de Christ : portez les fardeaux les uns des autres. Paul écrira dans 2Cor 8 et 9, que le but était de partager le surplus, pour la collecte particulière qu'il avait organisée avec Tite. (1 Cor 16 et romains 15, si je ne m'abuse) Et qu'une autre fois, si ces même chrétiens (de Jérusalem) étaient eux dans une meilleure situation que d'autres, à leur tour ils pourraient leur venir en aide. Cette façon de faire a été de plus en plus remplacée par des entrevues rapides, où les chrétiens se connaissent très peu entre eux, n'ayant plus d'occasion de réellement faire connaissance ... et donc de connaitre les besoins les uns des autres et d'avoir l'occasion d'aimer. Agape qui englobe bien, bien plus que 'partager  avec notre vis-à-vis' (1 Corinthiens 13 : si je donne tout mes biens, si je n'ai pas agape, alors je suis comme un airain vide et creux). Agape, c'est souhaiter le bien de l'autre, sans 'faire la charité' pour notre sanctification à nous. Car donner pour être soi un  'bon chrétien', ce n'est pas de l'amour mais de l'égoïsme : je t'aime concrètement, je te 'fais la charité' pour me sanctifier moi, pour être sauvé moi, pour avoir un meilleur salut moi, etc, etc, qui n'est pas agape, qui n'est pas tourné vers l'autre mais vers soi-même.

Faire la charité ne reflète pas agape. Tous les apotres parlent d'aider concrètement les autres, il n'y a pas que Jacques. Mais aucun ne dit que nous sommes 'mieux sauvés' ou que nous pourrions devenir 'saint'  (sanctifiés, de meilleurs chrétiens) par nos actions (ou même nos pensées). Aucun non plus ne parle de donner de l'argent pour autre autre chose que les frères et soeurs (tous sur un même plan : il n'y plus esclaves ni libres devant Dieu mais il n'y a pas plus différents 'niveaux' de chrétiens, tous sont consacrés (saints, mis à part) 'à vie', tous.

Dans les épitres la foi, c'est faire confiance à Dieu, que Dieu nous a définitivement sauvés, rendus saints, sacrés, parfait, mis-à-part, par la mort propitiatoire de Christ. Dans d'autres contexte, la foi, c'est être fidèle à Dieu. (Hébreux, particulièrement hébreux 6 et 10, Colossiens 1) et cette confiance se démontre par les actions. Ce que Paul, Pierre, Jacques, diront et surtout Jésus. Car l'enseignement de base est  celui de Jésus. Les apotres n'ont fait que répéter son enseignement.

PS : dans les évangiles, partout Jésus dira de prendre soin des autres, des plus faibles, etc.
Dans les épitres, par exemple Paul : Romains15:25-30, Galates6:2, Actes20, etc,  Pierre : 1Pierre4:9-10, Jean 1Jean2:5-10; 1Jean3:18-25 Jacques Jacques2:8, Jacques2:15-16, etc

Nous avons tellement pris FAUSSEMENT l'habitude de rechercher dans la Bible, une 'base doctrinale' pour justifier les pratiques actuelles ou historiques, qui n'est pas : se laisser enseigner par la Bible et alors, suivre ce que la Bible enseigne (ou encore pratiquer autre chose, mais sans y chercher une justification dans La Parole (dans l'antique tradition des apotres) ...

Est-ce que dans la Bible, certains passages concernant l’alliance actuelle  iraient dans le sens : ne pas se préoccuper de notre prochain, car toute la loi est accomplie en ne lui faisant pas de mal ?

Ne pas faire de mal peut-il se pratiquer sans 'faire le bien' ?

Au Revoir

Messages : 142
Date d'inscription : 17/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour quoi remercier Dieu?

Message par Mimarie le Mar 24 Mar 2015 - 18:26

en prenant de l'âge, j'ai finalement reconnu que nous pouvons remercier Dieu pour tout, tout comme de remettre nos projets entre ses mains, et qu'à chaque jour suffit sa peine.
les petits bonheurs quotidiens, je les vois comme des clins d'œil "d'En Haut". Ils me font sourire intérieurement.

Jésus :
"Cherchez d'abord le Royaume de Dieu et ce que Dieu demande. Il vous donnera tout le reste en plus.
Donc, ne vous faites pas de souci pour demain. Demain se fera du souci pour lui-même. La fatigue d'aujourd'hui suffit pour aujourd'hui ! »  

sunny
avatar
Mimarie

Messages : 1059
Date d'inscription : 19/10/2013
Age : 72

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour quoi remercier Dieu?

Message par Emmanuel le Jeu 2 Avr 2015 - 16:08

Dusseldorf a écrit:Ce que je voulais dire  (et je me trompe peut-être au vu de ce texte : J’étais un jeune homme, j’ai même vieilli, et pourtant je n’ai pas vu le juste complètement abandonné, ni sa descendance cherchant du pain » (Ps. 37:25). )  c'est que je pense que même des chrétiens qui prient régulièrement se retrouvent parfois dans le besoin. Si c'est Dieu qui pourvoit à leurs besoins quotidiens en temps normal, il a donc cessé de le faire. Mais je conçois pas les choses ainsi.

Des chrétiens se retrouvent parfois dans le besoin mais Dieu n'y pourvoit-il pas finalement, soit par l'entremise d'autres chrétiens, ou même de non chrétiens, soit par ce qui semble parfois être un heureux concours de circonstances ?

_________________
"Si tu confesses de ta bouche le Seigneur Jésus, et si tu crois dans ton cœur que Dieu l'a ressuscité d'entre les morts, tu seras sauvé" (Romains 10:9)
avatar
Emmanuel

Messages : 1915
Date d'inscription : 21/09/2013
Age : 43
Localisation : Guadeloupe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour quoi remercier Dieu?

Message par Au Revoir le Ven 3 Avr 2015 - 1:56

Emmanuel a écrit:
Dusseldorf a écrit:Ce que je voulais dire  (et je me trompe peut-être au vu de ce texte : J’étais un jeune homme, j’ai même vieilli, et pourtant je n’ai pas vu le juste complètement abandonné, ni sa descendance cherchant du pain » (Ps. 37:25). )  c'est que je pense que même des chrétiens qui prient régulièrement se retrouvent parfois dans le besoin. Si c'est Dieu qui pourvoit à leurs besoins quotidiens en temps normal, il a donc cessé de le faire. Mais je conçois pas les choses ainsi.

Des chrétiens se retrouvent parfois dans le besoin mais Dieu n'y pourvoit-il pas finalement, soit par l'entremise d'autres chrétiens, ou même de non chrétiens, soit par ce qui semble parfois être un heureux concours de circonstances ?
Oui, Emmanuel.

Dusseldorf, tu as écrit : un chrétien qui prie régulièrement. Prier n'est pas une sorte de 'passeport' pour obtenir de Dieu ce que l'on souhaite. Dieu n'est pas une sorte de distributeur qui, si on met 'la bonne pièce' dans la machine répond aux prières.

Au Revoir

Messages : 142
Date d'inscription : 17/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour quoi remercier Dieu?

Message par barouk le Ven 3 Avr 2015 - 9:40

A tous et toutes
Des hommes pieux comme Job ou David ont priés IHVH non seulement quand ils recevaient du bien mais aussi lorsqu'ils souffraient, leurs espérances en des jours meilleurs et la foi en Sa sagesse les incitaient à remercier leurs Créateur et demander son aide sachant qu'ils ne seraient pas abandonnés (Psaume 119:81-83 ; 123-128 ). C'est cette espérance que l'on retrouve aussi dans les paroles de Paul en Romains 8:22-30, nous disant entre autre au v22" Or nous savons que, jusqu'a ce jour la création souffre ...v23 ...nous aussi nous soupirons nous même ...v24... Or l'espérance qu'on voit n'est plus une espérance: ce qu'on voit, peut-on l'espérer encore? v25 Mais si nous espérons ce que nous ne voyons pas, nous l'attendons avec persévérance. v26 "De même aussi l'esprit vient au secours de notre faiblesse, car nous ne savons pas ce qu'il convient de demander dans nos prières. Mais l'esprit lui même intercède par des soupirs inexprimables; et celui qui sonde les coeurs sait à quoi tend l'esprit : c'est selon Dieu qu'il intercède en faveur des saints." Ephesiens 5:20 et 1 Thessalonicens 5:18 nous montre que nous devons remercier toujours et pour tout au nom de notre Adôn Ieshoua, tel est le vouloir d'Eloîm à votre égard.
Attendons avec persévérance ce moment ou la faim aura disparu comme David au Psaume 144:12-15 Heureux le peuple dont IHVH est l'Elohîm
avatar
barouk

Messages : 174
Date d'inscription : 03/01/2015
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour quoi remercier Dieu?

Message par Au Revoir le Sam 4 Avr 2015 - 3:28

Oui, priez en tout temps, en tous lieux, avant toutes choses, remerciez en toutes choses ... (ce sont tous des passages de la Bible, et priez sans cesse, est plusieurs fois répété). Prier c'est premièrement posez nos questions à Dieu lui-même

En pensant aux enfants qui ne mangent pas à leur faim dans le monde,je me suis demandé s'il était juste de remercier Dieu pour la nourriture dont nous disposons chaque jour. Après tout,si c'est lui qui nous la donne, pourquoi n'en fait-il pas autant pour ces enfants? Et dans le cas contraire,pourquoi le remercier?

Plus généralement certaines personnes remercient Dieu pour à peu près tout ce qui leur arrive de bien. Je ne doute pas que ce soit un Dieu bon,mais comment savoir si c'est Dieu qui a agi dans notre cas?
Dieu fait pleuvoir sur les bons et les méchants.

Remercier, ce n'est pas nier le mal qui arrive. Ce n'est pas non plus un 'passeport' pour être plus et mieux béni.
Remercier suit souvent un cheminement qui commence justement par poser de telles questions : Dieu mon Père, pourquoi tant de souffrance ? Pourquoi, certains enfants n'ont pas à manger, pourquoi, certains adultes sont méchants avec les enfants ? Pourquoi, l’égoïsme existe-t-il ? La soif de pouvoir ? La cupidité, etc, etc Pourquoi, Dieu tu fais pleuvoir sur les bons et les méchants ...

Prier n'est pas une suite de récitations qui donneraient accès à des bénédictions. Prier c'est 'se mettre à nu' devant Dieu'. C'est premièrement lui faire part de nos pensées ... et nous en avons plusieurs 'couches'. Celles 'de surfaces' bien pensantes, que nous 'rendons agréables à Dieu' (et aux hommes et à nous-mêmes). Généralement, lorsque 'les grosses pierres de la surface de nos pensées' ont été exposées à Dieu, d'autres pierres dont on avait peu conscience arrivent des profondeurs de notre coeur tortueux 'en surface'.

Prier avec Dieu, c'est lui poser à lui, nos questions. Pourquoi, des enfants souffrent ? Pourquoi le bien, le mal ? Qu'est-ce que le bien, le mal ? Pourquoi fais-tu pleuvoir sur les bons et les méchants ? etc, etc ....

Plus nos coeurs viennent à Sa lumière, plus nous lui exposons nos motivations, nos pensées profondes, nos questions, nos doutes, plus nos pensées changent, et plus nos prières changent ... remercier vient 'ensuite' ......

Prier, ce n'est pas non plus un 'passeport' pour nous sanctifier nous, nous rendre meilleur par 'nos bonnes prières'. Ce n'est pas 'mettre une couche' de bonnes pensées sur les mauvaises pour exposer à Dieu nos bonnes pensées. Ce n'est pas mettre une couche de 'bonnes actions'  (de bonnes prières) pour obtenir 'les grâces' (ou la grâce) de Dieu.

Le départ, c'est la confiance. La confiance en Dieu, en l'amour de Dieu pour 'moi'. Dieu nous a aimé le premier, alors que le fond du fond de notre coeur ne l'honorait pas. Et prendre conscience de son amour : l'amour de Dieu parfait bannit la crainte d'être puni par Dieu (1 Jean 3 et 4) ... prendre conscience de notre accès à Dieu, (le voile déchiré) qui ne demande que cela, qu'on s'en remette à Lui, et .... bien plus tard, remercier. Non pour suivre la lettre écrite, ou les directives de telle ou telle dénomination mais car nous avons compris ce que nous faisons au plus profond de nous-mêmes.

Que tu mettes Dieu, La Bible, l'Eglise ou que tu mettes Dieu, l'Eglise, la Bible, DIEU vient en premier. Sans Dieu, ni l'église ni la bible n'existent ... donc avant de se savoir aimé, premièrement croire. Mais même la confiance vient de Dieu ! Smile La foi vient de ce qu'on entend, et ce qu'on entend vient de ... Dieu.  Ainsi la foi vient de ce qu'on entend, et ce qu'on entend vient de la parole de Christ. (Romains 10:17) Si vous m'aimez, alors vous garderez mes Paroles (Les chapitres 23 et suivants de l'évangile de Jean) Mais nous ne pouvons pas aimer Dieu, avant de connaitre que Dieu nous aime .... connaitre (pas intellectuellement savoir)

Au Revoir

Messages : 142
Date d'inscription : 17/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour quoi remercier Dieu?

Message par Yoméréaï le Dim 5 Avr 2015 - 13:35

Bonjour,

Un sujet intéressant.

On croit que la prière est un don à Dieu, mais je dirais que c'est l'inverse: la prière est un don du Père aux enfants pour qu'ils le recherchent.
avatar
Yoméréaï

Messages : 151
Date d'inscription : 22/10/2013
Localisation : En Christ, direction le Père

http://gouttes-de-rosee.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour quoi remercier Dieu?

Message par Mimarie le Lun 6 Avr 2015 - 6:36

bonjour Yomérai ! Je te salue avec plaisir.

oui, la  prière est un don hors du commun que les yeux de la foi et  le cœur fervent discernent et consomment.
Avec le temps plus nous grandissons en intimité avec notre Père céleste, plus nous entrons en confidence avec Lui par la prière.
Jusqu'à se confier pour tout et s'en remettre totalement à lui, avant même de compter sur nos propres forces et de faire notre modeste part.
- "Priez sans cesse. (1 Thessaloniciens 5:17)
- " Ne vous mettez en souci pour rien, mais, en toute chose, exposez vos besoins à Dieu. Adressez-lui vos prières et vos requêtes, en lui disant aussi votre reconnaissance". (Philippiens 4:6)

La prière est partie intégrante de la vie chrétienne.
- ... d'un esprit fervent, servez le Seigneur. Soyez joyeux dans l'espérance, patients dans la détresse, persévérants dans la prière. (Romains 12:12)
avatar
Mimarie

Messages : 1059
Date d'inscription : 19/10/2013
Age : 72

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour quoi remercier Dieu?

Message par Yoméréaï le Sam 18 Avr 2015 - 6:53

Bonjour Mimarie! Smile

Tout à fait, la prière doit être notre arme principale.
avatar
Yoméréaï

Messages : 151
Date d'inscription : 22/10/2013
Localisation : En Christ, direction le Père

http://gouttes-de-rosee.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour quoi remercier Dieu?

Message par Au Revoir le Ven 27 Mai 2016 - 16:57

Remercier Dieu, eucharistarios, traduit souvent en français par rendre grâce, comporte l'idée de remercier pour 'charizomai', remercier pour la bénédiction, le bien-fait reçu: la grâce reçue.

La grâce comporte l'idée d’être parfaitement heureux, comblé, débordant de joie. La grâce, c’est être béni. Faire grâce, c’est offrir de la joie, donner quelque chose pour rendre l’autre heureux. C’est lui faire un don, un cadeau, le bénir, lui faire du bien. Cela va dans le sens de charisme et de charité.

Dans l’Ancien Testament, il est régulièrement parlé de tressaillement d’allégresse. Cette joie, ce bonheur revient en particulier dans les Psaumes. Dieu est heureux de nous voir heureux. Donner pour le bien de l’autre, sans l’orgueil de donner, sans se mettre au dessus de l’autre, même si l’autre ne le voit pas, c’est souhaiter le bonheur de l’autre, souhaiter la joie pour l’autre. Voir l’autre heureux fait notre joie.

Dieu nous rend heureux. Et plus, Dieu est heureux de nous voir heureux.

Le remercier, c'est lui rendre grâce: eucharistarios.

Il n'y a aucune notion de 'pain et de vin' (de communion, de Sainte-Cène) etc dans ce verbe qui d'ailleurs n'existe pas en temps que nom dans le NT.


Au Revoir

Messages : 142
Date d'inscription : 17/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour quoi remercier Dieu?

Message par Emmanuel le Ven 3 Juin 2016 - 22:13

Remercier, rendre grâce. Pour quoi remercier Dieu ? Pour sa grâce en premier lieu. D'ailleurs c'est de là que dérive ce mot grec (eu + charisteô). Rendre grâce = se montrer reconnaissant pour la grâce ? Après, il nous arrive des choses que nous n'apprécions pas et qui nous font du mal aussi parfois mais qu'est-ce à côté de la grâce divine ?

_________________
"Si tu confesses de ta bouche le Seigneur Jésus, et si tu crois dans ton cœur que Dieu l'a ressuscité d'entre les morts, tu seras sauvé" (Romains 10:9)
avatar
Emmanuel

Messages : 1915
Date d'inscription : 21/09/2013
Age : 43
Localisation : Guadeloupe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour quoi remercier Dieu?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum