L'horizon prophétique des chapitres 11 et 12 de Daniel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'horizon prophétique des chapitres 11 et 12 de Daniel

Message par Emmanuel le Dim 28 Déc 2014 - 9:28

"Des navires de Kittim viendront contre lui, et il faiblira" (11:30).

La plupart des commentateurs s'accordent pour dire que ces navires de Kittim représentent la flotte romaine et l'intervention de l'ambassadeur Popilius Laenas pour ordonner à Antiochos d'interrompre sa campagne contre l’Égypte.  

Ensuite, Antiochos se tourne contre Jérusalem et profane le temple de Yahweh en y installant "l'abomination du dévastateur" (v. 31).

Ce fut un temps d'épreuve pour les fidèles : "Et de ces sages il y en a qui seront abattus afin de faire une épreuve parmi eux, pour les purifier et les blanchir, jusqu'au temps de la fin, car on ne sera pas encore au terme" (v. 35).

Les versets suivants nous donnent un portrait du personnage (vv. 36-39). Puis vient le récit de ce qui semble être une nouvelle expédition d'Antiochos contre l’Égypte suivie de son retour en Orient puis de sa mort.

Le problème est que cette dernière expédition est inconnue des historiens grecs et romains qui racontent ces temps (Polybe, Tite-Live, Tacite) et surtout des juifs eux-mêmes! Seul Porphyre (Contre les chrétiens, livre XII) en parle mais dans le but de nier l'authenticité du livre de Daniel. En effet, selon cet auteur les faits relatés dans l'ensemble du livre de Daniel ne dépassent pas l'époque d'Antiochos IV (pour lui la prophétie des 70 semaines concerne aussi cette époque).

Le 1er livre des Maccabées indique que de l'an 147 de l’ère séleucide (neuvième année du règne d'Antiochos) à l'an 149 (sa onzième et dernière année de règne), Antiochos parcoure les hautes provinces au-delà de l’Euphrate pour recevoir les tributs des peuples et a confié les opérations contre les Juifs à Lysias :

I M 3,27. Lors donc que le roi Antiochus eut reçu ces nouvelles, il s'irrita dans son cœur; et il envoya rassembler des troupes dans tout son royaume, une armée très forte;
I M 3,28. et il ouvrit son trésor, donna à l'armée la solde d'un an, et leur commanda d'être prêt à tout.
I M 3,29. Mais il vit que l'argent manquait dans ses trésors, et que les tributs de la contrée étaient faibles, à cause des troubles et des maux qu'il avait faits dans le pays, en lui ôtant les lois qu'il possédait depuis les anciens jours;
I M 3,30. et il craignit de n'avoir pas de quoi fournir, comme autrefois, aux dépenses et aux libéralités qu'il avait faites d'une main large, car il avait été généreux plus que tous les rois qui l'avaient précédé.
I M 3,31. Il fut donc dans une grande consternation, et il résolut d'aller en Perse, pour recevoir les tributs des peuples et amasser beaucoup d'argent.
I M 3,32. Il laissa Lysias, homme noble de la race royale, pour pourvoir aux affaires du royaume, depuis le fleuve de l'Euphrate jusqu'au fleuve de l'Egypte;
I M 3,33. et pour s'occuper de l'éducation de son fils Antiochus, jusqu'à ce qu'il revînt.
I M 3,34. Il lui livra la moitié de l'armée et les éléphants, et il lui donna ses ordres pour tout ce qu'il voulait et au sujet des habitants de la Judée et de Jérusalem.
I M 3,35. lui commandant d'envoyer une armée contre eux, pour écraser et exterminer la puissance d'Israël et les restes de Jérusalem, et pour effacer de ce lieu leur souvenir;
I M 3,36. d'établir des fils d'étrangers sur tout leur territoire pour l'habiter, et de distribuer au sort leurs terres.
I M 3,37. Le roi prit la partie de l'armée qui restait, partit d'Antioche, capitale de son royaume, en la cent quarante-septième année, passa le fleuve de l'Euphrate, et traversa les régions supérieures.

[...]

I M 6,1. Cependant le roi Antiochus parcourait les hautes provinces, et il apprit que la ville d'Elymaïs, en Perse, était très célèbre, riche en argent et en or,
I M 6,2. et qu'elle avait un temple très riche, où étaient les voiles d'or, les cuirasses et les boucliers qu'y avait laissés Alexandre, fils de Philippe, roi de Macédoine, qui régna le premier en Grèce.
I M 6,3. Il vint, et il cherchait à prendre la ville et à la piller; mais il ne le put, car son dessein fut connu de ceux qui étaient dans la ville,
I M 6,4. et ils se levèrent pour le combat; il s'enfuit de là, et se retira avec une grande tristesse, et revint en Babylonie.
I M 6,5. Et on vint lui annoncer en Perse que son armée qui était dans le pays de Juda avait été mise en fuite;
I M 6,6. que Lysias avait marché à la tête d'une forte armée, et avait été mis en fuite par les Juifs; et que ceux-ci avaient acquis de la force par les armes et les troupes, et les dépouilles nombreuses qu'ils avaient prises dans le camp;
I M 6,7. qu'ils avaient renversé l'abomination qu'il avait dressée sur l'autel qui était à Jérusalem, et qu'ils avaient environné le sanctuaire de hautes murailles, comme auparavant, ainsi que Bethsura, sa ville.
I M 6,8. Il arriva, lorsque le roi eut appris ces nouvelles, qu'il en fut saisi d'étonnement et très troublé; il se mit au lit et tomba dans la langueur par suite de la tristesse, parce que les choses n'avaient pas eu lieu comme il l'avait pensé.
I M 6,9. Il demeura là pendant des jours nombreux, parce qu'une grande tristesse se renouvelait en lui, et il crut qu'il allait mourir.
I M 6,10. Il appela tous ses amis, et leur dit: Le sommeil s'est éloigné de mes yeux, je suis abattu, et mon cœur a défailli de chagrin;
I M 6,11. et j'ai dit en mon cœur: Dans quelle affliction suis-je tombé, et dans quels flots de tristesse suis-je maintenant, moi qui étais heureux et aimé dans ma puissance!
I M 6,12. Maintenant je me souviens des maux que j'ai fait à Jérusalem, dont j'ai emporté toutes les dépouilles d'or et d'argent qui y étaient, et j'ai envoyé sans motif enlever les habitants de la Judée.
I M 6,13. Je reconnais donc que c'est pour cela que ces maux m'ont atteint; et voici que je meurs d'une tristesse dans une terre étrangère.
I M 6,14. Alors il appela Philippe, l'un de ses amis, et il l'établit sur tout son royaume;
I M 6,15. et il lui donna son diadème, et son manteau, et son anneau, afin qu'il amenât son fils Antiochus, qu'il prît soin de son éducation et le fît régner.
I M 6,16. Et le roi Antiochus mourut là, en l'année cent quarante-neuf.


Nous sommes donc conduits à admettre que ces événements sont d'un autre temps mais lequel ?

_________________
"Si tu confesses de ta bouche le Seigneur Jésus, et si tu crois dans ton cœur que Dieu l'a ressuscité d'entre les morts, tu seras sauvé" (Romains 10:9)
avatar
Emmanuel

Messages : 1911
Date d'inscription : 21/09/2013
Age : 43
Localisation : Guadeloupe

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'horizon prophétique des chapitres 11 et 12 de Daniel

Message par Emmanuel le Dim 28 Déc 2014 - 10:11

Selon moi, la clé se trouve dans le parallèle entre le petite corne de la troisième monarchie (Daniel 8:9) et celle de la quatrième (Daniel 7:8.). L'histoire permet d'identifier la petite corne de la troisième monarchie à Antiochos IV Épiphane. La petite corne de la quatrième monarchie se lève du milieu des dix rois et en abaisse trois.

Je pense que le premier roi préfigure le second. Dans le chapitre 11, la description d'Antiochos (vv.36-39) me semble marquer la transition vers la petite corne de la quatrième monarchie qui est souvent identifiée à l'Antichrist.

Ainsi ces chapitres auraient une portée jusqu'à la parousie. Mais en quoi cela serait étonnant puisqu'il en est de même de chapitres 2 (la statue) et 7 (les quatre bêtes). Pourquoi le chapitre 12 qui ressemble fort à une conclusion de tout le livre devrait-il s'achever avec la victoire des fidèles dans l'épreuve qui eut lieu du temps d'Antiochos Épiphane ?

sunny

_________________
"Si tu confesses de ta bouche le Seigneur Jésus, et si tu crois dans ton cœur que Dieu l'a ressuscité d'entre les morts, tu seras sauvé" (Romains 10:9)
avatar
Emmanuel

Messages : 1911
Date d'inscription : 21/09/2013
Age : 43
Localisation : Guadeloupe

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'horizon prophétique des chapitres 11 et 12 de Daniel

Message par Emmanuel le Lun 29 Déc 2014 - 11:17

Voici un autre indice, outre l'expression "petite corne", qui suggère que l'une préfigure l'autre :

"Pourquoi t'étonner ? Je te dirai le mystère de la femme et de la bête qui la porte et qui a les sept têtes et les dix cornes.La bête que tu as vue était, et elle n'est plus. Elle va monter de l'abîme et s'en aller à la perdition. Et les habitants de la terre, dont le nom n'a pas été inscrit dès la fondation du monde dans le livre de vie, s'étonneront à la vue de la bête, parce qu'elle était, qu'elle n'est plus et qu'elle reparaîtra. (Il faut) ici l'intelligence qui a de la sagesse : les sept têtes sont sept montagnes, sur lesquelles la femme est assise. Ce sont aussi sept rois : cinq sont tombés, l'un existe, l'autre n'est pas encore venu, et quand il sera venu, il doit rester peu de temps. La bête, qui était et qui n'est plus, est elle-même un huitième roi ; elle est aussi l'un des sept, et elle s'en va à la perdition. Les dix cornes que tu as vues sont dix rois, qui n'ont pas encore reçu de royaume, mais qui reçoivent le pouvoir comme rois pendant une heure avec la bête" (Apocalypse 17:7-12).

Que signifie le fait que cette bête était (avant le temps de Jean) et n'était plus (de son temps) sinon qu'elle a déjà existé par le passé ?

Je pense que vous êtes tous d'accord pour identifier la petite de la quatrième monarchie à cette bête qui est aussi un huitième roi. Dans ce cas, ne s'agit-il pas là d'une allusion à Antiochos Épiphane ?


sunny

_________________
"Si tu confesses de ta bouche le Seigneur Jésus, et si tu crois dans ton cœur que Dieu l'a ressuscité d'entre les morts, tu seras sauvé" (Romains 10:9)
avatar
Emmanuel

Messages : 1911
Date d'inscription : 21/09/2013
Age : 43
Localisation : Guadeloupe

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'horizon prophétique des chapitres 11 et 12 de Daniel

Message par Emmanuel le Lun 29 Déc 2014 - 21:20

En plus du morceau comprenant les versets 40 à 45 qui ne semble pas s'être réalisés du temps des Macchabées, on trouve une autre indication d'un horizon plus lointain de ces prophéties dans des citations qu'en fait Jésus comme d'événements à venir :

"Et ce sera un temps d'affliction, tel qu'il n'y en a pas eu depuis que les nations existent jusqu'à ce temps-ci" (Daniel 12:1).

"Car alors, il y aura une grande tribulation telle qu'il n'y en a pas eu depuis le commencement du monde jusqu'à maintenant" (Matthieu 24:21).

"Car ce seront des jours de tribulation telle qu'il n'y en a pas eu jusqu'à maintenant de semblable depuis le commencement du monde que Dieu a créé" (Marc 13:19)

"Depuis le temps où sera interrompu le (sacrifice) perpétuel et où sera dressée l'abomination du dévastateur" (Daniel 12:11).

"C'est pourquoi, lorsque vous verrez l'abomination de la désolation dont a parlé le prophète Daniel, établie dans le lieu saint" (Matthieu 24:15).

"Lorsque vous verrez l'abomination de la désolation établie là où elle ne doit pas être" (Marc 13:14)

Jésus ne cite pas ici Daniel 11:31 qui s'accomplit du temps d'Antiochos Épiphane : "Des troupes se présenteront sur son ordre ; elles profaneront le sanctuaire, la forteresse, elles aboliront le sacrifice perpétuel et dresseront l'abomination du dévastateur."

Il ne semble pas non plus citer Daniel 9:27 qui n'utilise pas cette expression sauf dans la LXX sur laquelle certaines traductions s'appuient :

"Il fera avec beaucoup une solide alliance d'une semaine,
Et durant la moitié de la semaine
Il fera cesser le sacrifice et l'offrande ;
Le dévastateur ira à l'extrême des abominations,
Jusqu'à ce que la ruine et ce qui a été résolu
Fondent sur le dévastateur" (Colombe).

"Et il consolidera une alliance avec un grand nombre. Le temps d'une semaine; et le temps d'une demi- semaine il fera cesser le sacrifice et l'oblation, et sur l'aile du Temple sera l'abomination de la désolation jusqu'à la fin, jusqu'au terme assigné pour le désolateur" (Bible de Jérusalem)

Faut-il préférer ici le Texte Massorétique ou la Septante ?

_________________
"Si tu confesses de ta bouche le Seigneur Jésus, et si tu crois dans ton cœur que Dieu l'a ressuscité d'entre les morts, tu seras sauvé" (Romains 10:9)
avatar
Emmanuel

Messages : 1911
Date d'inscription : 21/09/2013
Age : 43
Localisation : Guadeloupe

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'horizon prophétique des chapitres 11 et 12 de Daniel

Message par Emmanuel le Lun 29 Déc 2014 - 22:04

Voici ma troisième raison :

"Et j'entendis l'homme vêtu de lin, qui se tenait au-dessus des eaux du fleuve ; il leva vers les cieux sa main droite et sa main gauche, et il jura par celui qui vit éternellement que ce sera dans un temps, des temps et la moitié d'un temps, et que tous ces événements s'achèveront quand la force du peuple saint sera entièrement épuisée" (Daniel 12:7).

"La quatrième bête, c'est un quatrième royaume qui existera sur la terre, différent de tous les royaumes, et qui dévorera toute la terre, la foulera et la pulvérisera. Les dix cornes, ce sont dix rois qui s'élèveront de ce royaume. Un autre s'élèvera après eux, il sera différent des premiers, et il abaissera trois rois. Il prononcera des paroles contre le Très-Haut, il opprimera les saints du Très-Haut, il espérera changer les temps et la loi, et les saints seront livrés entre ses mains pendant un temps, des temps et la moitié d'un temps" (Daniel 7:23-25).

Dans ce second texte, nous ne sommes plus sous la troisième bête, celle dont est issu Antiochos Épiphane, mais sous la quatrième qui est l'empire romain. 

Notez aussi que la durée de la persécution sous Antiochos est différente :

"De l'une d'elles sortit une corne, très petite, qui s'agrandit beaucoup vers le sud, vers l'est, et vers le plus beau des pays. Elle s'éleva jusqu'à l'armée des cieux, fit tomber à terre une partie de cette armée et des étoiles, et elle les piétina. Elle s'éleva jusqu'au Chef de l'armée, le sacrifice perpétuel lui fut retiré, et le lieu de son sanctuaire fut rejeté. L'armée fut livrée avec le sacrifice perpétuel, à cause du crime ; (la corne) jeta la vérité par terre et réussit dans ses entreprises. J'entendis parler un saint ; et un autre saint dit à celui qui parlait : Jusques à quand durera la vision sur le sacrifice perpétuel, sur le crime dévastateur, sur le sanctuaire et l'armée qui sont piétinés ? Et il me dit : Jusqu'à 2 300 soirs et matins ; puis le sanctuaire sera rétabli" (Daniel 8:9-14). 

2300 soirs et matins font 1150 jours alors que trois temps et demi en font 1260.

_________________
"Si tu confesses de ta bouche le Seigneur Jésus, et si tu crois dans ton cœur que Dieu l'a ressuscité d'entre les morts, tu seras sauvé" (Romains 10:9)
avatar
Emmanuel

Messages : 1911
Date d'inscription : 21/09/2013
Age : 43
Localisation : Guadeloupe

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'horizon prophétique des chapitres 11 et 12 de Daniel

Message par Emmanuel le Mar 30 Déc 2014 - 10:11

Il existe une hiérarchie dans ces raisons.

La priorité va évidemment à la seconde : les citations et l'application par notre Seigneur à des événements postérieurs à l'époque de sa venue dans la chair.

Vient ensuite la troisième : la période de trois temps et demi semble correspondre à la même durée de persécution des saints sous la quatrième monarchie.

Puis vient la première qui dépend d'investigations historiques qui sont toujours à prendre avec prudence. On ne trouve pas l'accomplissement des versets 40 à 45 du chapitre 11 dans l'histoire du temps d'Antiochos.

La rapprochement entre Matthieu 24 et Marc 13 d'une part et Daniel 12 d'autre part permet aussi de comprendre que la "grande tribulation telle qu'il n'y en a pas eu depuis le commencement du monde et qu'il n'y en aura plus" ne s'est pas produite au 1er siècle car l'Antichrist, la petite corne de la quatrième bête, ou encore le huitième roi, ne s'est pas manifesté à cette époque. C'est la "grande détresse sur ce pays et la colère que ce peuple" (Luc 21) qui s'est alors accomplie.

je ne voie pas comment comprendre autrement ces prophéties mais je suis à l'écoute des compréhensions de chacun. I love you

_________________
"Si tu confesses de ta bouche le Seigneur Jésus, et si tu crois dans ton cœur que Dieu l'a ressuscité d'entre les morts, tu seras sauvé" (Romains 10:9)
avatar
Emmanuel

Messages : 1911
Date d'inscription : 21/09/2013
Age : 43
Localisation : Guadeloupe

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'horizon prophétique des chapitres 11 et 12 de Daniel

Message par Emmanuel le Mer 31 Déc 2014 - 10:11

J'ai parlé plus haut de Porphyre l'antichrétien. Il est malheureux de constater que même les commentateurs de la Bible Annotée se soient laissés abuser par ses dires.

40 à 45 Les dernières entreprises et la ruine d'Antiochus.

Au temps final : à la fin du temps d'épreuve, annoncé au verset 35.

Il ne s'agit donc pas dans les versets 40 à 45, comme le prétendent plusieurs commentateurs, d'un résumé historique des événements du règne d'Antiochus, mais d'une nouvelle et dernière guerre.

Le roi du Midi se heurtera avec lui. Aucun écrivain ne fait mention de cette quatrième expédition d'Antiochus en Egypte, si ce n'est Porphyre. Celui-ci, cité par saint Jérôme, raconte que dans la onzième année de son règne (166-165 avant J-C) il entreprit une nouvelle campagne contre son neveu Ptolémée Philométor, qu'il envahit l'Egypte avec des chariots, des cavaliers et une flotte considérable, en répandant partout sur son passage la dévastation, et qu'il vint aussi en Judée, où il fortifia la citadelle de Sion avec les décombres des murailles de la ville.

Il entrera dans les terres : les pays qu'il devait traverser pour se rendre en Egypte.

41 Le pays du Joyau. Comparez verset 16. Suivant Porphyre, Antiochus, marchant contre Ptolémée, entra en Palestine pour assouvir sa colère contre les Juifs, mais il laissa tranquilles Edom, Moab et Ammon, ces antiques ennemis du peuple de Dieu.

42 Sur les pays : alliés avec l'Egypte ou soumis à elle.

44 De mauvaises nouvelles venues de l'orient et du nord l'obligèrent à s'en retourner. Il s'agit de la révolte de deux peuples tributaires : les Parthes, à l'orient, et les Arméniens, au nord (Tacite, Histoires V, 8 ).

Pour détruire. Porphyre rapporte qu'Antiochus, en sortant d'Egypte, prit Arad et ravagea toute la côte de Phénicie.

45 Il dressera les tentes de son palais. Les princes orientaux, même à la guerre, voyageaient avec un grand apparat.

Entre les mers, la mer Méditerranée et la mer Morte.

Vers la montagne du saint ornement : la montagne du temple, située précisément entre les deux mers nommées ci-dessus. C'est donc dans le voisinage de Jérusalem que le monarque syrien fit halte en marchant vers le nord.

Puis il viendra à sa fin : c'est un an plus tard (164 avant J-C), au retour de cette expédition contre les Parthes et les Arméniens, qu'Antiochus mourut à Tabès, en Perse. 1 Macabées 6 ; 2 Maccabées 9.

Si vous avez la curiosité de lire le commentaire de Jérôme sur le livre de Daniel, vous y trouverez entre autres choses ceci :

"Porphyry wrote his twelfth book against the prophecy of Daniel, (A) denying that it was composed by the person to whom it is ascribed in its title, but rather by some individual living in Judaea at the time of the Antiochus who was surnamed Epiphanes."

"By use of a most artificial line of argument Porphyry has concocted these details as an affront to us"

"Thus Porphyry confines himself to false claims in regard to the final vision, substituting rivers for the sea, and positing a famous and holy mountain, Apedno (B) even though he is unable to furnish any historical source in which he has read about it."

Source : http://www.tertullian.org/fathers/jerome_daniel_02_text.htm

Il est donc curieux de constater, alors que Jérôme a rapporté les propos de Porphyre afin de montrer leur fausseté, que des chrétiens s'appuient sur cet auteur antichrétien et accordent du crédit à ses affirmations douteuses.

Comme quoi il ne faut pas se laisser impressionner par l'aplomb avec lequel certains commentateurs bibliques affirment des choses.


sunny

_________________
"Si tu confesses de ta bouche le Seigneur Jésus, et si tu crois dans ton cœur que Dieu l'a ressuscité d'entre les morts, tu seras sauvé" (Romains 10:9)
avatar
Emmanuel

Messages : 1911
Date d'inscription : 21/09/2013
Age : 43
Localisation : Guadeloupe

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'horizon prophétique des chapitres 11 et 12 de Daniel

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum