transmission du début du livre de la Genèse : quand et comment ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

transmission du début du livre de la Genèse : quand et comment ?

Message par Mimarie le Mer 19 Nov 2014 - 4:26

A propos du début du livre de la Genèse  concernant la création (chap. 1 à chap. 2:4),  
voici un extrait du commentaire  de la Bible annotée de Neufchâtel. C'est une réflexion sur la façon dont le récit de la création a pu être transmis.

[i]Quand et comment a pu avoir lieu cette communication d'en-haut?

En cherchant à répondre à cette question, nous déclarons dès l'abord que nous sommes ici en face d'un fait sur lequel nous ne pouvons présenter que des suppositions.

Plusieurs pensent que la révélation contenue dans ce chapitre a été accordée à Adam lorsque Dieu s'approchait de lui et s'entretenait avec lui dans le paradis comme un père avec son enfant. Cette supposition s'accorderait bien avec le caractère simple et sobre du récit. On a objecté qu'Adam, au premier moment de son existence, était trop peu développé pour se poser des questions de ce genre. Nous ne sommes pas en état d'en juger. Quoi qu'il en soit, si l'on nie que Dieu se soit révélé à Adam, il faut nier la réalité du commandement qui a été l'occasion de la chute, ainsi que celle des sentences prononcées à la suite de la désobéissance.

Du reste, lorsque plus tard Dieu se communique à Noé et à Abraham, c'est comme un être déjà connu, ce qui suppose une révélation antérieure et primitive. Si l'on croit qu'une telle révélation ne pouvait répondre qu'aux besoins d'une humanité déjà plus développée rien n'empêche de penser que l'un des patriarches entre Adam et le déluge aurait été jugé digne d'une pareille communication, celui en particulier qui vécut avec Dieu dans une intime communion et qui fut élevé de cette vie dans celle du ciel sans passer par la mort.
Cette révélation, accordée soit à Adam, soit à l'un des patriarches antérieurs au déluge, aura été transmise par les fils de Noé à tous les peuples, chez qui elle s'est conservée partiellement, mais troublée par l'influence du polythéisme.

Telle serait l'origine des éléments de vérité qui se rencontrent dans les récits que nous avons cités. Cette tradition, conservée oralement dans la famille de Sem et d'Abraham, aura pu se charger, en passant de bouche en bouche, d'éléments humains, quoique dans une moindre mesure que chez les peuples polythéistes, et Dieu, au moment où il accordait à Moïse la grande révélation du Sinaï, qui devait servir de base à l'histoire de son peuple, lui aura rendu la connaissance de l'œuvre créatrice dans sa pureté. Peut-être aura-t-il employé pour cela le mode de la vision prophétique, qui peut s'appliquer au passé comme à l'avenir.

Une révélation de ce genre se comprend mieux en effet sous la forme de tableaux successifs que sous celle d'une inspiration purement spirituelle. S'il en est ainsi, ce serait Moïse qui le premier aurait mis ce récit par écrit. Dans tous les cas, ce chapitre a un caractère tout spécial, et l'on peut aisément penser qu'il existait comme document particulier avant d'être placé en tête d'une histoire plus générale.


pour lire la totalité du commentaire, notamment le récit biblique de la création comparé aux autres traditions des peuples de l'antiquité (Perses, grecs, étrusques, phéniciens, hindous et chaldéens, - voici le lien, c'est une bonne synthèse :
http://www.lueur.org/bible/bible-en-ligne.php

Bonne lecture à tout le monde.
avatar
Mimarie

Messages : 1012
Date d'inscription : 19/10/2013
Age : 71

Revenir en haut Aller en bas

Re: transmission du début du livre de la Genèse : quand et comment ?

Message par Emmanuel le Jeu 20 Nov 2014 - 17:58

Mimarie a écrit:Cette révélation, accordée soit à Adam, soit à l'un des patriarches antérieurs au déluge, aura été transmise par les fils de Noé à tous les peuples, chez qui elle s'est conservée partiellement, mais troublée par l'influence du polythéisme.

Telle serait l'origine des éléments de vérité qui se rencontrent dans les récits que nous avons cités. Cette tradition, conservée oralement dans la famille de Sem et d'Abraham, aura pu se charger, en passant de bouche en bouche, d'éléments humains, quoique dans une moindre mesure que chez les peuples polythéistes, et Dieu, au moment où il accordait à Moïse la grande révélation du Sinaï, qui devait servir de base à l'histoire de son peuple, lui aura rendu la connaissance de l'œuvre créatrice dans sa pureté.

Je me posais justement la question il y a quelques temps de l'origine de ce récit. A-t-il été révélé à Moïse ou bien celui-ci aura-t-il ajouté un document déjà existant à sa composition ?

Le récit s'est-il donc transmis dans la lignée de Sem jusqu'à Abraham ? Le commentaire dit que cette tradition a pu se conserver oralement sans trop de déformation dans la cette lignée mieux que chez les peuples polythéistes. Mais c'est oublier que les ancêtres du peuple hébreu étaient eux-mêmes polythéistes :

"Le Dieu d'Abraham et le Dieu de Nachor, les dieux de leur père, jugeront entre nous. Et Jacob jura par la Frayeur de son père Isaac" (Genèse 31:53).

"Et Josué dit à tout le peuple : Ainsi a parlé l'Eternel, le Dieu d'Israël : Vos ancêtres, Thérach, père d'Abraham et père de Nachor, ont habité au-delà du fleuve et ont servi d'autres dieux" (Josué 24:2).

Comment donc auraient-ils pu conserver mieux que d'autres ce récit sans le charger d'éléments étrangers ? Je pense plutôt que le récit de la création fut révélé à Moïse.

_________________
"Si tu confesses de ta bouche le Seigneur Jésus, et si tu crois dans ton cœur que Dieu l'a ressuscité d'entre les morts, tu seras sauvé" (Romains 10:9)
avatar
Emmanuel

Messages : 1888
Date d'inscription : 21/09/2013
Age : 43
Localisation : Guadeloupe

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum