Genèse 2:4-7

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Genèse 2:4-7

Message par Emmanuel le Lun 13 Oct 2014 - 10:22

Je continue avec la suite du récit même si nous n'avons fait qu'effleurer la première partie. Nous pourrons toujours y revenir et voir si nous pouvons trancher entre les interprétations "concordiste" et "littéraire". Car un choix entre ces deux options n'est pas essentiel pour comprendre la suite.

(4) Voici les origines du ciel et de la terre, quand ils furent créés. Lorsque l'Éternel Dieu fit la terre et le ciel. (5) Il n'y avait encore aucun arbuste de la campagne sur la terre, et aucune herbe de la campagne ne germait encore : car l'Éternel Dieu n'avait pas fait pleuvoir sur la terre, et il n'y avait point d'homme pour cultiver le sol. (6) Mais une vapeur s'éleva de la terre et arrosa toute la surface du sol. (7) L'Éternel Dieu forma l'homme de la poussière du sol ; il insuffla dans ses narines un souffle vital, et l'homme devint un être vivant.

J'ai utilisé le texte de ma Colombe version papier car, curieusement, le version en ligne ne place pas la ponctuation entre les versets 4 et 5. Je la mets quand même pour info : "Lorsque l'Éternel Dieu fit la terre et le ciel il n'y avait encore aucun arbuste de la campagne sur la terre, et aucune herbe de la campagne ne germait encore...".

On harmonise sans peine cette suite avec ce qui précède en donnant au mot erets (terre) son sens plus restreint de pays, contrée. Le récit se situe au sixième jour lorsque Dieu va créer l'homme.

_________________
"Si tu confesses de ta bouche le Seigneur Jésus, et si tu crois dans ton cœur que Dieu l'a ressuscité d'entre les morts, tu seras sauvé" (Romains 10:9)
avatar
Emmanuel

Messages : 1888
Date d'inscription : 21/09/2013
Age : 43
Localisation : Guadeloupe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Genèse 2:4-7

Message par Emmanuel le Dim 8 Mar 2015 - 9:11

Le verset 4 voit la première apparition du nom de Dieu dans les Écritures. Le texte hébreu à YHWH que l'on rend en français sous diverses formes du traditionnel Jéhovah aux plus récentes : Yahvé, Jahvé ou encore Yahweh. Ce nom est maladroitement traduit ici par l’Éternel alors qu'il exprime le fait d'être, d'exister et donc que l'être qui porte ce nom possède l'existence de lui-même. Dieu est le seul être qui existe de toute éternité et qui existera à coup sûr pour l'éternité. C'est l'être absolu et nécessaire des philosophes (rien ne peut surgir du néant et il y a donc toujours eu quelque être dont l'existence n'a pas eu de commencement et n'aura pas de fin).

C'est donc le Dieu qui se révélera plus tard à Abraham, puis à Moïse, qui a créé le ciel et la terre. L'être qui va se révéler dans l’Écriture saint est le Dieu qui a créé notre univers. On mesure donc combien ces textes qui ont été confiés aux juifs puis transmis ensuite à toute l'humanité sont importants pour chacun d'entre nous.

sunny

_________________
"Si tu confesses de ta bouche le Seigneur Jésus, et si tu crois dans ton cœur que Dieu l'a ressuscité d'entre les morts, tu seras sauvé" (Romains 10:9)
avatar
Emmanuel

Messages : 1888
Date d'inscription : 21/09/2013
Age : 43
Localisation : Guadeloupe

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum