Genèse 1:1 à 2:3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Genèse 1:1 à 2:3

Message par Emmanuel le Dim 21 Sep 2014 - 21:10

1) Au commencement Dieu créa le ciel et la terre.

2) La terre était informe et vide ; il y avait des ténèbres à la surface de l'abîme, mais l'Esprit de Dieu planait au-dessus des eaux.

3) Dieu dit : Que la lumière soit ! Et la lumière fut. (4) Dieu vit que la lumière était bonne, et Dieu sépara la lumière d'avec les ténèbres. (5) Dieu appela la lumière jour et il appela les ténèbres nuit. Il y eut un soir et il y eut un matin : ce fut un jour.

6) Dieu dit : Qu'il y ait une étendue entre les eaux pour séparer les eaux des eaux. (7) Dieu fit donc cette étendue, sépara les eaux qui sont au-dessous de l'étendue d'avec les eaux qui sont au-dessus. Il en fut ainsi. (8.) Dieu appela l'étendue ciel. Il y eut un soir et il y eut un matin : ce fut un deuxième jour.

9) Dieu dit : Que les eaux qui sont au-dessous du ciel s'amassent en un seul endroit, et que la (partie) sèche apparaisse. Il en fut ainsi. (10) Dieu appela terre la partie sèche, et il appela mers la masse des eaux. Dieu vit que cela était bon. (11) Puis Dieu dit : Que la terre se couvre de verdure, d'herbe porteuse de semence, d'arbres fruitiers donnant sur la terre des fruits selon leur espèce et ayant en eux leur semence. Il en fut ainsi. (12) La terre produisit de la verdure, de l'herbe porteuse de semence selon son espèce et des arbres donnant du fruit et ayant en eux leur semence selon leur espèce. Dieu vit que cela était bon. (13) Il y eut un soir et il y eut un matin : ce fut un troisième jour.

14) Dieu dit : Qu'il y ait des astres dans l'étendue céleste, pour séparer le jour et la nuit ; que ce soient des signes pour (marquer) les temps, les jours et les années ; (15) que ce soient des astres dans l'étendue céleste pour éclairer la terre. Il en fut ainsi. (16) Dieu fit les deux grands astres, le grand pour dominer sur le jour, et le petit pour dominer sur la nuit ; (il fit) aussi les étoiles. (17) Dieu les plaça dans l'étendue céleste, pour éclairer la terre, (18) pour dominer sur le jour et sur la nuit, et pour séparer la lumière d'avec les ténèbres. Dieu vit que cela était bon. (19) Il y eut un soir et il y eut un matin : ce fut un quatrième jour.

20) Dieu dit : Que les eaux se mettent à grouiller d'êtres vivants, et que sur la terre des oiseaux volent sous l'étendue céleste. (21) Dieu créa selon leur espèce les grands monstres marins et tous les êtres vivants qui nagent, et dont les eaux se mirent à grouiller ; (il créa aussi) tout oiseau ailé selon son espèce. Dieu vit que cela était bon. (22) Dieu les bénit en disant : Soyez féconds, multipliez-vous et remplissez les eaux des mers ; et que les oiseaux se multiplient sur la terre. (23) Il y eut un soir et il y eut un matin : ce fut un cinquième jour.

24) Dieu dit : Que la terre produise des êtres vivants selon leur espèce, bétail, reptiles, animaux terrestres, chacun selon son espèce. Il en fut ainsi. (25) Dieu fit les animaux de la terre selon leur espèce, le bétail selon son espèce, et tous les reptiles du sol selon leur espèce. Dieu vit que cela était bon. (26) Dieu dit : Faisons l'homme à notre image selon notre ressemblance, pour qu'il domine sur les poissons de la mer, sur les oiseaux du ciel, sur le bétail, sur toute la terre et sur tous les reptiles qui rampent sur la terre. (27) Dieu créa l'homme à son image : Il le créa à l'image de Dieu, Homme et femme il les créa. (28) Dieu les bénit et Dieu leur dit : Soyez féconds, multipliez-vous, remplissez la terre et soumettez-la. Dominez sur les poissons de la mer, sur les oiseaux du ciel et sur tout animal qui rampe sur la terre. (29) Dieu dit : Voici que je vous donne toute herbe porteuse de semence et qui est à la surface de toute la terre, et tout arbre fruitier porteur de semence : ce sera votre nourriture. (30) A tout animal de la terre, à tout oiseau du ciel, à tout ce qui rampe sur la terre et qui a souffle de vie, je donne toute herbe verte pour nourriture. Il en fut ainsi. (31) Dieu vit alors tout ce qu'il avait fait, et voici : c'était très bon. Il y eut un soir et il y eut un matin : ce fut un sixième jour.

2:1) Ainsi furent achevés le ciel, la terre et toute leur armée. (2) Le septième jour toute l'œuvre que Dieu avait faite était achevée et il se reposa au septième jour de toute l'œuvre qu'il avait faite. (3) Dieu bénit le septième jour et le sanctifia, car en ce jour Dieu s'était reposé de toute l'œuvre qu'il avait créée.


Que l'on prenne le verset 1 comme un titre ou non, il est clair que 2:1 répond à 1:2. La terre était initialement informe et vide et en 6 jours Dieu y met de la forme, de l'ordre, en distinguant différents milieux (la mer, le ciel et la terre ferme), et en les peuplant. Suit le septième jour où Dieu se repose.

Il existe quatre lectures de ce passage :

- L'étrange lecture restitutionniste qui voit dans le tôhu bôhu la conséquence de la chute de Satan et les 6 jours comme une œuvre de restauration.

- La lecture concordiste qui cherche à faire concorder le texte avec les données de la science et qui interprète les jours comme de longues périodes de temps.

- La lecture littérale qui interprète les jours comme étant des périodes de 24 heures.

- La lecture littéraire selon laquelle la forme de la semaine est un arrangement artistique.

_________________
"Si tu confesses de ta bouche le Seigneur Jésus, et si tu crois dans ton cœur que Dieu l'a ressuscité d'entre les morts, tu seras sauvé" (Romains 10:9)
avatar
Emmanuel

Messages : 1888
Date d'inscription : 21/09/2013
Age : 43
Localisation : Guadeloupe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Genèse 1:1 à 2:3

Message par Mimarie le Mar 23 Sep 2014 - 18:49

Le rédacteur de ce chapitre ne visait surement pas à initier à l’astronomie, la physique, la géologie, ou autre. Homme de foi, il cherchait simplement à révéler aux futurs lecteurs le Dieu  unique de la religion monothéiste; Dieu comme  cause première de tout, les cieux, la terre, l’homme. Le Dieu qui « fait être » ou qui « fait devenir ».  Il posait ainsi les bases de la religion monothéiste.
Il montre que c’est Dieu qui a tout créé conformément à sa volonté et dans quel ordre; l’homme fut le  couronnement de toute sa création, car  tout fut créé  en vue de l'installation de l'homme le point final de son œuvre créatrice.

relevé ce commentaire dans la Bible annotée :
Jamais plus de grandeur ne s'unit à plus de simplicité, jamais choses plus graves ne furent dites en moins de mots. L'antique écrivain a atteint, sans le vouloir et sans le savoir, le sublime du langage humain; et quelles que soient à cette heure nos opinions particulières sur l'autorité et la valeur historique de ce document que l'antiquité hébraïque nous a légué, tous les hommes sérieux seront d'accord pour en reconnaître le caractère complètement unique.

Le prophète Jérémie fera ressortir plus tard les qualités divines qui transparaissent dans la création :
« Mais le SEIGNEUR Dieu est vérité, il est le Dieu vivant, roi à jamais.( ….. )Voici ce que vous leur direz: Les dieux qui n'ont pas fait le ciel et la terre doivent disparaître de la terre, de dessous le ciel. Celui qui fait la terre par sa puissance, qui établit le monde par sa sagesse, et qui, par son intelligence, déploie les cieux,… » (Jérémie 10:10-12)
avatar
Mimarie

Messages : 1012
Date d'inscription : 19/10/2013
Age : 71

Revenir en haut Aller en bas

Re: Genèse 1:1 à 2:3

Message par Emmanuel le Mer 24 Sep 2014 - 21:44

Voici une étude fort intéressante de Godet sur les 6 jours de création :

http://ba.21.free.fr/ba/intros_ba/creation.html

Il s'agit d'une lecture concordiste.

Mimarie, tu y trouveras des idées qui tu as abordées dans ton message.

_________________
"Si tu confesses de ta bouche le Seigneur Jésus, et si tu crois dans ton cœur que Dieu l'a ressuscité d'entre les morts, tu seras sauvé" (Romains 10:9)
avatar
Emmanuel

Messages : 1888
Date d'inscription : 21/09/2013
Age : 43
Localisation : Guadeloupe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Genèse 1:1 à 2:3

Message par Emmanuel le Ven 26 Sep 2014 - 20:54

Emmanuel a écrit:Il existe quatre lectures de ce passage :

- L'étrange lecture restitutionniste qui voit dans le tôhu bôhu la conséquence de la chute de Satan et les 6 jours comme une œuvre de restauration.

- La lecture concordiste qui cherche à faire concorder le texte avec les données de la science et qui interprète les jours comme de longues périodes de temps.

- La lecture littérale qui interprète les jours comme étant des périodes de 24 heures.

- La lecture littéraire selon laquelle la forme de la semaine est un arrangement artistique.

Je ne vois aucun intérêt à réfuter la première lecture qui paraît totalement infondée.

La troisième peut également être écartée. En Genèse 2:5, l'absence d'herbe et d'arbustes (il faut probablement prendre erets dans le sens de pays ici) est expliquée notamment par l'absence de pluie : "aucun arbuste de la campagne sur la terre, et aucune herbe de la campagne ne germait encore : car l'Éternel Dieu n'avait pas fait pleuvoir sur la terre, et il n'y avait point d'homme pour cultiver le sol". Ceci suppose un temps assez long pour que l'absence de pluie puisse être considérée comme la cause de l'absence de plantes. Si la terre sèche n'a émergé que le troisième jour, on ne va pas expliquer l'absence de végétation en un lieu donné le sixième jour par le manque de pluie! Suspect

Les 6 jours ne peuvent donc évidemment pas avoir été des jours de 24 heures.

_________________
"Si tu confesses de ta bouche le Seigneur Jésus, et si tu crois dans ton cœur que Dieu l'a ressuscité d'entre les morts, tu seras sauvé" (Romains 10:9)
avatar
Emmanuel

Messages : 1888
Date d'inscription : 21/09/2013
Age : 43
Localisation : Guadeloupe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Genèse 1:1 à 2:3

Message par Yoméréaï le Sam 24 Jan 2015 - 16:14

«Dieu acheva au septième jour l'œuvre qu'il avait faite, il arrêta au septième jour toute l'œuvre qu'il faisait.» (Gn 2.2.) Dieu ne se repose pas parce qu'il serait fatigué, mais parce qu'il laisse sa création en repos telle un pâte dont la levure doit la faire lever. Le repos (sabbat) fait donc parti de la croissance de l'univers, il en est l'achèvement même. Le sabbat n'est pas une oeuvre, mais un don, comme l'a dit le Seigneur: «Le sabbat a été fait pour l'homme et non l'homme pour le sabbat.» (Mc 2.27.) L'oublier a fait tomber les contemporains de Jésus dans un légalisme regrettable.
avatar
Yoméréaï

Messages : 151
Date d'inscription : 22/10/2013
Localisation : En Christ, direction le Père

http://gouttes-de-rosee.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Genèse 1:1 à 2:3

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum