Les musulmans

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les musulmans

Message par Hugues le Lun 15 Sep 2014 - 5:57

Emmanuel a écrit:
Hugues a écrit:(fourgué aux muzz, peuple d'assassins qui nous mène la vie dure en ces temps)

Je répondrai d'abord sur ce mensonge qui n'a pas sa place sur ce forum. La majorité des musulmans ne sont pas des assassins et souhaitent simplement vivre pacifiquement. De plus, les musulmans ne sont pas un peuple mais les membres d'une religion qui est l'Islam. Et enfin, qui nous mène la vie dure en ce moment ? N'est-ce pas l'oligarchie financière qui règne sur l'Occident et dont quelques-uns des objectifs sont de détruire la classe moyenne, de s'accaparer toutes les ressources et d'asservir les peuples par la dette ? Qui finance l'état islamique et de nombreux groupes terroristes à travers le monde ?

Nous pourrons éventuellement parler des connexions entre le Talmud et le Coran ainsi que de ses incitations au Jihad sur ce fil ou sur un nouveau :

http://cnta.forumdomtom.com/t195-les-origines-du-dogme-mahometan

Nous pourrons parler de ceux qui nous mènent réellement la vie dure dans cet espace :

http://cnta.forumdomtom.com/f13-actualite-et-histoire-contemporaine

Et nous pourrons parler ici du Dieu dépeint par l'AT (le Talmud ne nous intéresse pas particulièrement).

Vous me pardonnerez de ne pas partager votre angélisme quant aux musulmans, qui par ailleurs ne sont pas tous arabes, pas plus que tous les juifs ne sont israéliens. Peut-être que chez vous, en Guadeloupe, vous êtes moins touchés par leurs méfaits, mais ici en métropole, nous pouvons les mesurer quotidiennement. Je vous fais grâce des faits divers, pour lesquels il faudrait un Prévert pour en faire l'inventaire. Si je puis me permettre, je vous recommande l'excellent ouvrage "La France Orange Mécanique" de Laurant Obertone (pseudonyme) car lui et toute sa famille sont menacés de mort, à la suite de quoi ils ont été placés sous protection policière. Son ouvrage a été préfacé par Xavier Rauffer, docteur en géopolitique et criminologue. Il y décrit par le détail les crimes commis contre la population française de souche, dont je fais partie (de souche)...

Quant à dire que l'islam est une religion, vous me permettrez de rappeler, qu'une religion n'est pas un système totalitaire, mais une croyance qui permet de vivre sa foi en Dieu, sans imposer cette foi à quiconque, ce qui n'est pas le cas de l'islam, qui d'ailleurs veut dire "soumission". Mais soumission à quoi, à qui ?

Evidemment, l'oligarchie financière est le problème majeur, car c'est elle, qui essentiellement tire les ficèles, en particulier les USA, qui déstabilisent tout pays qui va à l'encontre des leurs intérêts. Ce fut le cas en Afghanistan, en Irak, en Tunisie, en Libye, et maintenant l'Ukraine, tout en voulant faire porter le chapeau à Monsieur Vladimir Poutine, véritable chef d'état, lui. Mais cette fois, les génocidaires de 500 nations indiennes, les atomiseurs de deux villes japonaises, ayant tué des centaines de milliers de civils, auront affaire à plus fort qu'eux, la Russie. Poutine est un joueur d'échecs et, à ce jeu, les USA ne peuvent pas gagner...

Je voudrai revenir un instant sur cette magnifique religion de paix et d'amour qu'est l'islam, qui pour imposer cette paix et cet amour, n'hésite pas à couper les têtes façon halal, à brûler le drapeau de mon pays, à faire ses prières en pleine rue par provocation pure et dure, empêchant l'honnête citoyen de vaquer à ses occupations les plus élémentaires, sous peine de représailles...

Laissez-moi également vous rappeler, cher Emmanuel, que les arabo-musulmans furent les plus grands négriers de tous les siècles. 13 siècles sans interruption. Ils ont déporté et massacré 17 millions d'africains sub-sahariens. Sur ces évènements, il existe également un ouvrage, très documenté, "Le génocide voilé" de Tidiane N'Diayé, anthropologue, économiste et écrivain franco-sénégalais.
Ce n'était pas non plus sans raison, que la papauté avait ordonné les croisades, car les pèlerins occidentaux qui se rendaient en terre sainte, étaient systématiquement attaqués, voire tués, et dépossédés de tous leurs biens. Si vous appelez cela une religion de paix et d'amour, je me demande ce qu'est une religion qui ne serait pas de paix et d'amour. Il suffit de lire les sourates de leur livre de haine appelé coran, pour prendre conscience du danger que représente l'islam. Il n'est là, ni question de haine ni de racisme, mais simplement de réalisme. Nos églises sont vandalisées, les prêtres et religieuses attaqués, insultés, tout ça dans une indifférence générale. Mais, un tag sur une mosquée ou une synagogue (faudra d'ailleurs qu'on en parle, de cette synagogue), on déclenche le plan Orsec et vigipirate. Toute la presse s'en empare et nous martèle la même rengaine. Où sont les voix qui font autorité dans l'un et l'autre de ces deux systèmes totalitaires, lorsque l'on massacre les chrétiens d'orient à tours de bras ? On ne les entend pas. C'est vrai, le chrétien tend l'autre joue, n'est-ce pas ?

Mais in fine, nous ne pouvons même pas leur en vouloir, puisque cette religion fut créée par les juifs, afin de détruire l'expansion du catholicisme. Ils n'ont pas mal réussi...
avatar
Hugues

Messages : 99
Date d'inscription : 11/09/2014
Localisation : Austrasie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les musulmans

Message par Emmanuel le Lun 15 Sep 2014 - 19:28

Il n’y avait aucun angélisme dans ma réponse. La majorité des musulmans n’ont pas choisi leur religion, ils le sont plus par tradition que par véritable conviction. Cependant la majorité de ces gens souhaitent vivre dans la paix. J’ai connu des musulmans et beaucoup ne correspondent pas au portrait que vous en tracez. Ce n’est pas parce qu’il existe des fanatiques qu’il faut généraliser.

_________________
"Si tu confesses de ta bouche le Seigneur Jésus, et si tu crois dans ton cœur que Dieu l'a ressuscité d'entre les morts, tu seras sauvé" (Romains 10:9)
avatar
Emmanuel

Messages : 1888
Date d'inscription : 21/09/2013
Age : 43
Localisation : Guadeloupe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les musulmans

Message par Hugues le Mar 16 Sep 2014 - 1:14

Emmanuel a écrit:Il n’y avait aucun angélisme dans ma réponse. La majorité des musulmans n’ont pas choisi leur religion, ils le sont plus par tradition que par véritable conviction. Cependant la majorité de ces gens souhaitent vivre dans la paix. J’ai connu des musulmans et beaucoup ne correspondent pas au portrait que vous en tracez. Ce n’est pas parce qu’il existe des fanatiques qu’il faut généraliser.

La majorité des chrétiens non plus n'a pas choisi sa religion. Pour autant, ils ne mettent pas la planète à feu et à sang. Je ne sais pas si c'est de la provocation de votre part, ou simplement de l'ignorance. Est-ce vouloir vivre en paix, lorsque dans le XVIIIème arrondissement de Paris, les rues sont occupées le vendredi à l'appel de la prière ? est-ce vouloir vivre en paix, lorsque l'on veut imposer la suppression de la viande de porc dans les cantines scolaires et imposer le "halal" dans ces mêmes cantines ? est-ce vouloir vivre en paix, lorsqu'une employée de crèche revient d'une absence maladie avec un torchon sur la tête, en sachant pertinemment qu'elle provoquera l'ire des responsables (elle a d'ailleurs été licenciée et à bon droit) ? est-ce vouloir vivre en paix, lorsque l'on entre dans les mairies, hauts lieux de la République, avec des drapeaux algériens, turcs ou marocains ? Est-ce vouloir vivre en paix, lorsque l'on crache et met le feu à une Bible ? etc. etc. Certainement pas. Bref.

" Pour moi, l'histoire de France commence avec Clovis, choisi comme roi de France par la tribu des Francs, qui donnèrent leur nom à la France. Avant Clovis, nous avons la préhistoire gallo-romaine et gauloise. L'élément décisif pour moi, c'est que Clovis fut le premier roi à être baptisé chrétien. Mon pays est un pays chrétien et je commence à compter l'histoire de France à partir de l'accession d'un roi chrétien qui porte le nom des Francs." Charles de Gaulle

" Nous sommes quand même avant tout un peuple européen de race blanche, de culture greque et latine, et de religion chrétienne. Essayez d'intégrer de l'huile et du vinaigre. Agitez la bouteille. Au bout d'un moment, ils se sépareront de nouveau. Les Arabes sont les Arabes, les Français sont les Français.  Vous croyez que le corps français peut absorber dix millions de Musulmans, qui demain seront peut-être vingt millions et après-demain quarante ? Si nous faisons l'intégration, si tous les Arabes et Berbères d'Algérie étaient considérés comme Français, comment les empêcherait-on de venir s'installer en métropole, alors que le niveau de vie y est tellement plus élevé? Mon village ne s'appellerait plus Colombey-les-Deux-Eglises, mais Colombey-les-Deux-Mosquées ! " Charles de Gaulle
avatar
Hugues

Messages : 99
Date d'inscription : 11/09/2014
Localisation : Austrasie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les musulmans

Message par Hugues le Mar 16 Sep 2014 - 3:52

Dans le Coran, l’amour du prochain n’existe pas, le mot amour est oublié...

Par Alain Franquignon

Agrégé de lettres, j’ai réalisé une étude sur les occurrences de mots dans le Coran. C’est un livre très clair… (mais là je vous livre en partie mes conclusions)

   Le Coran, un livre ennuyeux et méchant.

C’est un livre de combat, de guerre, et quelle caution, quelle cause serait plus digne d’être défendue que celle de son Dieu.

Je me suis demandé très tôt dans la lecture des « paroles du prophète » pourquoi ce livre n’était pas interdit au même titre que Mein Kampf de Hitler … Il n’en diffère guère que par le préchi-prêcha insipide qui enveloppe ses agressions verbales incessantes.

C’est probablement le plus mauvais livre que j’aie jamais lu, mauvais dans les deux sens du terme : ennuyeux et méchant.

Ennuyeux à cause des reprises incessantes des mêmes idées, répétées ad nauseam tout au long de toutes les sourates, sans exception, et méchant parce qu’il se dégage de cette lecture l’impression que l’homme qui a écrit ce livre n’était pas « bon », mais « méchant ». C’est du moins MA lecture du Coran.

   Cette méchanceté se traduit le plus souvent sous la forme de la MENACE

Le Coran est un livre menaçant, et comme il vous menace, vous, pauvre lecteur, vous devez, pour vous affranchir de cette menace, devenir le sujet et non plus l’objet de la menace, et faire vôtre la parole menaçante, la reprendre à votre compte pour être du côté du menaçant, et non plus du menacé.

Mais c’est une conversion incomplète : en lisant le Coran, on est toujours sous la menace en même temps qu’on y met autrui. C’est pourquoi le Coran est un livre violent dans son essence même. L’auteur exerce une violence verbale continue (voire l’occurrence des mots) tout au long de chacune des sourates. Il nous apparaît comme un être épris de pouvoir, voulant à tout prix régner sur les autres, les dominer, les écraser, les châtier et les éliminer si besoin …

   Extrême pauvreté du message

Par ailleurs, ce qui m’a frappé en lisant le Coran, c’est l’extrême pauvreté du message, pauvreté qui s’exprime par la répétition incessante de la même idée de soumission à Dieu, mais aussi par l’absence complète de deux choses fondamentales pour une religion : une morale universelle et une cosmologie.

   Une morale universelle fondée sur la notion de Bien et du Mal qui seraient au-delà de l’islam lui-même et qui vaudrait pour tous les hommes (comme condamner le meurtre, le mensonge, le vol, le viol, parce qu’ils sont le Mal en soi). Or ces mauvaises actions ne sont pas du tout condamnées lorsqu’elles s’exercent sur l’autre, le non-musulman.
   Une cosmologie. Pas de création du monde ni d’explication (mythologique bien sûr) sur la nature des choses, ni sur l’origine de la différence entre l’homme et la femme.
   Pas d’éloge du travail ni de l’enrichissement par la multiplication des troupeaux ou par la culture des champs (comme on en trouve dans la bible, et dans l’antiquité grecque avec « les travaux et le jours » d’Hésiode », ou dans l’antiquité romaine avec les « Géorgiques » de Virgile). Par contre une Sourate sous-titrée « Le Butin ».
   Ainsi le mot « travail » et ses dérivés n’apparaît qu’une demi-douzaine de fois, et toujours associé à l’idée que de pauvres gens (ou des esclaves) y sont contraints pour survivre

Les occurrences de mots sont-elles révélatrices, mais l’absence d’occurrence de mots l’est aussi.

La traduction du Coran disponible sur internet, et approuvée par la grande mosquée de Paris comporte 86721 mots.

Sur ce total, nous avons écartés tous les petits mots « outils » comme les articles, les prépositions, les verbes être et avoir, les pronoms, les conjonctions, etc. Ces mots outils forment un total de 28519 mots. Nous n’avons donc gardés comme mots signifiants que les noms, les verbes, les adjectifs et les adverbes significatifs. Au total 58562 mots « signifiants » qui transmettent le message du Coran.

Nous nous sommes donc attachés au domaine particulier qui concerne directement Allah et l’obéissance à ses commandements, domaine que l’on peut diviser en 4 sous-domaines :

   Vérité/mensonge (vraie religion, mensonges des autres religions, croyances, incroyance, etc …) : 2858 mots
   Récompense/punition (Allah doit être craint car il récompense les croyants, et punit les non-croyants) : 2721 mots
   Obéissance (avertissements, interdictions, prosternation, autorités …) : 918 mots
   Dieu (prophète, fidèles, infidèles, saints, menteurs, mécréants …) : 5800 mots

Total de cet ensemble : 12297 mots, sur 58562, …. Soit 21% des mots du Coran.

Et sur les 58562 mots, le mot « amour » n’apparaît que 10 fois, et encore :

   3 fois pour parler de l’amour d’Allah pour ses fidèles,
   2 fois s’agissant de l’amour des fidèles pour Allah,
   4 fois pour parler de l’amour des richesses,
   mais une seule fois pour désigner l’amour d’une femme pour un homme,
   et jamais pour évoquer de l’amour de l’homme envers son prochain.
   Le mot « aimer », conjugué, apparaît 53 fois, presque exclusivement pour dire qu’Allah aime les croyants, les justes, les fidèles, les pieux, ceux qui lui font confiance.
   Sinon il est employé dans le sens de « souhaiter » ou « apprécier » : ex: « …les Juifs qui aiment bien écouter le mensonge » (S 5, V 41), « les mécréants aimeraient vous voir négliger vos armes … » (S 5, V 102) etc.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Voilà le score accablant du Coran : nous asséner, ad nauseam, que nous devons obéir à Dieu, être de vrais croyants, nous tenir loin du mensonge des autres religions, sous peine de « châtiment douloureux ».

Un cinquième des mots d’un livre de 1000 pages répètent sans cesse cette même idée.

Pourquoi une telle répétition ? A-t-on besoin d’être autant averti, menacé ? Ne s’agirait-il pas de la déclinaison d’un slogan ? Pour le Coran, ça serait « si on vous menace régulièrement, vous finirez par y croire ». La répétition tient lieu d’argumentation.

   Le Coran n’explique pas, il affirme.

L’essentiel de son message est de faire peser sur vous la domination de Dieu, un Dieu que vous devez craindre et faire craindre. Mais son châtiment est pour les vivants, dans ce monde. L’homme de guerre Mahomet reste un homme de guerre …

Il y a bien sûr mille autres choses à dire sur le Coran, comme par exemple la légende de Joseph et de ses frères, si bien racontée dans la Bible, et qui devient un charabia incompréhensible dans le Coran, mais nous avons voulu mettre l’accent sur quelque chose que je n’avais pas entendu ni lu (même dans le livre d’Ibn Warraq) : sa dimension ennuyeuse et menaçante, qui vont de pair.

P.S. : Avec plusieurs amis, qui n’avaient pas lu le Coran, j’ai parié qu’ils pouvaient ouvrir 3 fois le Coran à n’importe quelle page (version papier), et qu’on y trouve au moins une fois sur la page de gauche ou sur celle de droite une variante de la phrase suivante « Dieu le miséricordieux vous réserve un châtiment douloureux si vous n’obéissez pas à ses commandements » …. J’ai toujours gagné.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Alain Franquignon pour Dreuz.info
avatar
Hugues

Messages : 99
Date d'inscription : 11/09/2014
Localisation : Austrasie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les musulmans

Message par Emmanuel le Mar 16 Sep 2014 - 12:59

Hugues a écrit:La majorité des chrétiens non plus n'a pas choisi sa religion. Pour autant, ils ne mettent pas la planète à feu et à sang.

Ah bon ? Obama se dit chrétien. N’est-il pas en train de mettre la planète à feu et à sang ? Les gens comme lui sont-ils pour autant représentatifs de tous les chrétiens ? (Je sais qu’il n’est qu’une marionnette mais il n’en reste pas moins responsable de ses actes.)

Le christianisme, je parle du christianisme véritable, est bien une religion à laquelle on adhère par choix personnel.

Hugues a écrit:Je ne sais pas si c'est de la provocation de votre part, ou simplement de l'ignorance. Est-ce vouloir vivre en paix, lorsque dans le XVIIIème arrondissement de Paris, les rues sont occupées le vendredi à l'appel de la prière ? est-ce vouloir vivre en paix, lorsque l'on veut imposer la suppression de la viande de porc dans les cantines scolaires et imposer le "halal" dans ces mêmes cantines ? est-ce vouloir vivre en paix, lorsqu'une employée de crèche revient d'une absence maladie avec un torchon sur la tête, en sachant pertinemment qu'elle provoquera l'ire des responsables (elle a d'ailleurs été licenciée et à bon droit) ? est-ce vouloir vivre en paix, lorsque l'on entre dans les mairies, hauts lieux de la République, avec des drapeaux algériens, turcs ou marocains ? Est-ce vouloir vivre en paix, lorsque l'on crache et met le feu à une Bible ? etc. etc. Certainement pas. Bref.

Je dis cela parce que j’ai connu des musulmans. En connaissez-vous personnellement ? Si oui combien correspondent à ce stéréotype ?

Concernant le Coran, j’ai dû en lire près de la moitié et je n’ai pas pu aller jusqu’au bout. Trop de répétitions et de menaces oui. Le dieu du Coran est un dieu auquel on s’accroche par la peur et la promesse d’une récompense toute charnelle. Ce n’est effectivement pas un dieu d’amour.

Mais il faut bien distinguer le musulman fanatique du musulman qui l’est par tradition ou de celui qui est convaincu que Dieu est un dieu d’amour et que c’est le dieu du Coran. Il fait donc de ce livre une lecture orientée dans ce sens. Le problème est que vous croyez que toute personne qui se dit musulmane l’est effectivement telle que devrait être selon le Coran.

Hugues a écrit:" Nous sommes quand même avant tout un peuple européen de race blanche, de culture greque et latine, et de religion chrétienne. Essayez d'intégrer de l'huile et du vinaigre. Agitez la bouteille. Au bout d'un moment, ils se sépareront de nouveau. Les Arabes sont les Arabes, les Français sont les Français.  Vous croyez que le corps français peut absorber dix millions de Musulmans, qui demain seront peut-être vingt millions et après-demain quarante ? Si nous faisons l'intégration, si tous les Arabes et Berbères d'Algérie étaient considérés comme Français, comment les empêcherait-on de venir s'installer en métropole, alors que le niveau de vie y est tellement plus élevé? Mon village ne s'appellerait plus Colombey-les-Deux-Eglises, mais Colombey-les-Deux-Mosquées ! " Charles de Gaulle

Ces paroles étaient d'actualité quand l'Algérie était française. Le général a bien vu le danger à long terme pour l'identité culturelle française de conserver un département français d'Algérie (population 9 millions d'habitants en 1960 et peut-être 30 millions aujourd'hui, je n'ai pas vérifié). Depuis le problème est un peu différent car les élites ont encouragé l'immigration des populations du Maghreb.

_________________
"Si tu confesses de ta bouche le Seigneur Jésus, et si tu crois dans ton cœur que Dieu l'a ressuscité d'entre les morts, tu seras sauvé" (Romains 10:9)
avatar
Emmanuel

Messages : 1888
Date d'inscription : 21/09/2013
Age : 43
Localisation : Guadeloupe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les musulmans

Message par Hugues le Mar 16 Sep 2014 - 16:54

Emmanuel a écrit:
Ah bon ? Obama se dit chrétien. N’est-il pas en train de mettre la planète à feu et à sang ? Les gens comme lui sont-ils pour autant représentatifs de tous les chrétiens ? (Je sais qu’il n’est qu’une marionnette mais il n’en reste pas moins responsable de ses actes.)

A-t-il choisi d'être chrétien ? Non. Il l'est aussi par tradition, si tant est que l'on peut appelé "tradition", le fait d'être descendant d'esclaves. Certes, il aurait pu se convertir au catholicisme, ce qui le cas échéant aurait été un choix.

Ceci dit, vous avez raison pour le reste. C'est une marionnette du Bilderberg, qui dans l'ombre dirige aussi bien l'OTAN que la CIA et la NSA. S'il n'obéit pas, il est éliminé. Kennedy, seul président catholique, je le précise, car c'est unique dans l'histoire des USA, l'a appris à ses dépens, lorsqu'il a mis son véto sur l'opération "Northwoods" en 1962.

Emmanuel a écrit:Je dis cela parce que j’ai connu des musulmans. En connaissez-vous personnellement ? Si oui combien correspondent à ce stéréotype ?

Oh oui ! croyez-moi, j'en connais une foultitude. D'abord par mon activité professionnelle lorsque j'étais actif. Je dois avouer, que dans le travail, ils ne posaient pas de véritables problèmes, sauf en période ramadan. Ensuite, parce que j'ai été maire adjoint, ensuite parce que j'étais candidat sur une liste pour les régionales et, enfin, parce que j'ai habité un quartier où cette population était dominante, avec tout ce que cela implique comme délinquance, incivisme et violence. A tel point, que j'ai dû déménager, comme beaucoup d'autres français de souche, qui ne sont plus chez eux sur leur propre terre.

Et vous, cher Emmanuel, vous les avez connus où, ces musulmans ? Quel est le pourcentage en Guadeloupe ? Ce que je veux que vous compreniez, c'est que ces gens n'ont pas la même mentalité que les chrétiens. Ils sont "dormants". Mais attention, car la brutalité du réveil sera à la hauteur de l'aveuglement...


Emmanuel a écrit:Concernant le Coran, j’ai dû en lire près de la moitié et je n’ai pas pu aller jusqu’au bout. Trop de répétitions et de menaces oui. Le dieu du Coran est un dieu auquel on s’accroche par la peur et la promesse d’une récompense toute charnelle. Ce n’est effectivement pas un dieu d’amour.

Bien. Nous sommes d'accord au moins sur ce point...

Emmanuel a écrit:Mais il faut bien distinguer le musulman fanatique du musulman qui l’est par tradition ou de celui qui est convaincu que Dieu est un dieu d’amour et que c’est le dieu du Coran. Il fait donc de ce livre une lecture orientée dans ce sens. Le problème est que vous croyez que toute personne qui se dit musulmane l’est effectivement telle que devrait être selon le Coran.

Il existe dans l'islam, une branche ésotérique, comme il en existe un dans le judaïsme et le christianisme. Il s'agit du soufisme. C'est le seul élément où ces trois courants exotériques peuvent trouver une harmonie, car le but est le même...

Emmanuel a écrit:Ces paroles étaient d'actualité quand l'Algérie était française. Le général a bien vu le danger à long terme pour l'identité culturelle française de conserver un département français d'Algérie (population 9 millions d'habitants en 1960 et peut-être 30 millions aujourd'hui, je n'ai pas vérifié). Depuis le problème est un peu différent car les élites ont encouragé l'immigration des populations du Maghreb.

Ces paroles sont, hélas, toujours d'actualité et, plus que jamais. D'abord, c'est la France qui a construit l'Algérie, car ce pays n'existait pas. Il était peuple de tribus qui se faisaient la guerre et vivaient du pillage des commerçants nomades, ainsi que de l'esclavage des africains sub-sahariens. L'arrivée des français a mis un terme à ces pratiques. Nous leur avons construit des hôpitaux, des routes, des ports, des aéroports, des écoles etc. Que reste-t-il de l'héritage ? Un pays dévasté par la corruption, avec à sa tête, un assassin du FLN, qui se fait soigner en France aux frais du contribuable et, dont la somme se chiffre en centaines de millions d'euros. Par conséquent, les paroles du général, sont plus que jamais d'actualité...
avatar
Hugues

Messages : 99
Date d'inscription : 11/09/2014
Localisation : Austrasie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les musulmans

Message par Emmanuel le Mar 16 Sep 2014 - 17:53

Hugues a écrit:Et vous, cher Emmanuel, vous les avez connus où, ces musulmans ? Quel est le pourcentage en Guadeloupe ? Ce que je veux que vous compreniez, c'est que ces gens n'ont pas la même mentalité que les chrétiens. Ils sont "dormants". Mais attention, car la brutalité du réveil sera à la hauteur de l'aveuglement...

J'ai vécu 33 ans en France métropolitaine et c'est là que j'en ai connu, aussi bien à l'école qu'au service militaire, dans le cadre du travail aussi et même en privé. J'ai côtoyé quelques voyous étant jeune dont certains d'origine maghrébine, d'autres français de souche et il y en a beaucoup. Mais les premiers n'avaient pas grand chose de musulman croyez-moi ; la plupart ne savaient même pas me dire pourquoi ils ne mangeaient pas de porc.

_________________
"Si tu confesses de ta bouche le Seigneur Jésus, et si tu crois dans ton cœur que Dieu l'a ressuscité d'entre les morts, tu seras sauvé" (Romains 10:9)
avatar
Emmanuel

Messages : 1888
Date d'inscription : 21/09/2013
Age : 43
Localisation : Guadeloupe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les musulmans

Message par Hugues le Sam 20 Sep 2014 - 12:54

Cher Emmanuel, je vous livre un texte du regretté feu Serge de Beketch, dont je partage l'analyse sans réserve. Qu'en pensez-vous ?

Je ne suis pas islamophobe, je ne suis pas hostile à l’islam, je ne suis pas en guerre contre l’islam.

Je n’ai aucun sentiment à l’égard de l’islam. Je m’en fous radicalement. Tant qu’il reste dans ses terres.

Mais chez moi, dans ma patrie, dans mon pays, je n’en veux pas. Un point c’est tout. Je suis islamo-négatif. Je nie le droit de l’islam à prospérer en France. Je nie que l’islam soit une religion.

C’est un totalitarisme comme l’indique son nom qui signifie “soumission” et, comme tel, il est du droit de tout homme libre de s’y opposer de toutes ses forces et par tous les moyens “y compris légaux”.

Je nie que l’islam ait rien de commun avec la civilisation européenne et encore moins avec la civilisation française. Il lui est en tous points étranger. Par son caractère, ses croyances, ses rites, ses observances, ses moeurs.

Je nie que l’islam ait jamais rien apporté à la France. Aucun chef-d’oeuvre littéraire, musical, architectural, pictural ou sculptural. Rien.

Pas un écrivain n’a publié “Le génie de l’islam”. Nulle mosquée ne s’élève comparable à Chartres. On attend encore un Francis Poulenc musulman. On chercherait en vain, et pour cause, un Real del Sarte islamiste.

Je nie que l’islam appartienne au patrimoine de la France. Il n’a rien laissé, rien créé, rien fait pour la France.
Aucune oeuvre d’art, on l’a vu.
Aucune oeuvre de charité non plus.
Pas un hôpital, pas un hospice, pas un orphelinat, pas une association caritative.

Où sont les “petits frères des pauvres” qui appliqueraient en France ce “quatrième piller de l’islam” (la Zakkat. En français : l’aumône que l’on traduit abusivement par la Charité) ? Où est l’imam dont la personnalité et l’oeuvre pourraient se comparer à celles de saint Vincent de Paul ? Quelle fatma a jamais fait pour les pauvres, les malades, les vieillards ou les enfants de France le millième de ce que font depuis des siècles les religieuses hospitalières, soignantes ou enseignantes ?

Je nie l’influence de l’islam sur notre histoire intime. Pas un dicton, pas une coutume, pas un mot, pas un geste, qui exprime, dans le comportement des Français, dans leurs références, dans leur imaginaire, dans leurs souvenirs, dans les chansons, les comptines, les fables de leur enfance, le moindre lien avec l’islam.

Aucune oeuvre de progrès, enfin.

On nous rebat les oreilles avec l’apport de l’islam en matière de mathématiques, de géométrie, d’algèbre, d’astronomie, de médecine, de philosophie.

Mais c’est se foutre du monde ! Où sont, dans l’histoire de l’intelligence française les savants, les penseurs, les philosophes musulmans. Où sont les Pasteur, les Curie, les Pascal islamistes ?

Et que l’on ne prétende pas que cette absence s’expliquerait par le magistère de l’Eglise qui aurait fait obstacle à l’éclosion du génie créateur, scientifique, artistique de l’islam dans les bras de sa Fille aînée. Ou alors que l’on explique comment tant d’écrivains, de penseurs, de philosophes, de musiciens, de peintres, de sculpteurs juifs ont pu prospérer en dépit de cet obscurantisme.

La vérité c’est que l’islam n’a rien à faire chez nous parce qu’il n’a jamais rien fait chez nous.

La déclaration de Chirac selon qui « les racines de l’Europe (donc de la France) sont aussi musulmane que chrétiennes » n’est donc pas seulement le propos d’un imbécile, c’est aussi celui d’un salaud. L’islam “à la française” est une double absurdité et un crime de haute trahison.

Parce que l’esprit de soumission est à l’opposé même du génie français. Parce que la notion de patrie est contraire à l’Ouma, loi islamique qui nie la nation.

Parce que les politiciens renégats qui oeuvrent à asservir la France au totalitarisme islamique et à l’invasion afro-maghrébine sont plus coupables que les dirigeants français qui, voilà soixante-trois ans, se résignèrent à la Collaboration.

La différence entre les Collabos d’hier et les “Coallahbos” d’aujourd’hui, c’est que ni le Maréchal Pétain ni le Président Laval, n’ont jamais invité les envahisseurs.

Chirac, lui, a ouvert les portes à l’invasion en signant la loi sur le regroupement familial.

Chirac ne cesse, après Mitterrand, de le répéter. Sous la botte allemande, la Police, la Justice et leurs auxiliaires n’ont pas montré autant de zèle à poursuivre les résistants que les flics, les chats fourrés et leurs “milices antiracistes” n’en mettent aujourd’hui à traquer, à provoquer, à punir les patriotes fiers de l’être et qui entendent le rester.

Jamais la France n’a été aussi gravement malade.

Infectée par le sida de la “coallahboration”, cette maladie auto-immune qui détruit toutes les défenses naturelles de la civilisation française, notre pays est devenu islamo-positif.

Sa survie est désormais entre les seules mains des islamo-résistants. En avant !
avatar
Hugues

Messages : 99
Date d'inscription : 11/09/2014
Localisation : Austrasie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les musulmans

Message par Emmanuel le Dim 21 Sep 2014 - 17:39

Le problème est qu'il ne fallait pas faire venir tous ces musulmans. Il y a eu une politique d'immigration irraisonnée. La France n'assimile plus les immigrés comme elle l'a fait par le passé. Le but n'était-il pas non seulement de tirer les salaires vers le bas mais aussi de détruire la cohésion de la nation ? C'est ce que je pense. Maintenant, ils sont bien là, ils ne vont pas être renvoyés dans des pays qui, pour ceux qui sont nés en France, ne sont plus les leurs.

Mais je ne pense pour autant que l'Islam va devenir majoritaire en France. Parmi les gens de tradition musulmane, combien sont-ils réellement pratiquants et combien pratiquent un Islam radical ? Avez-vous de chiffres ?

_________________
"Si tu confesses de ta bouche le Seigneur Jésus, et si tu crois dans ton cœur que Dieu l'a ressuscité d'entre les morts, tu seras sauvé" (Romains 10:9)
avatar
Emmanuel

Messages : 1888
Date d'inscription : 21/09/2013
Age : 43
Localisation : Guadeloupe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les musulmans

Message par naturelaurent le Mar 27 Jan 2015 - 11:13

les miracles du Coran
https://www.youtube.com/watch?v=zpZPDaJrS-c
avatar
naturelaurent

Messages : 105
Date d'inscription : 31/12/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les musulmans

Message par Emmanuel le Mar 27 Jan 2015 - 21:11

L'auteur a oublié de mettre les références pour vérifier. Déjà ça commence mal...

Mais admettons que cela soit vrai. Qui il y a 1400 ans pouvait savoir tout ça ? Dieu assurément, mais aussi les anges et... le Diable! Alors est-ce bien Dieu qui a soufflé le Coran à Muhammad ?

Par contre, seul Dieu peut annoncer ce que va arriver dans le futur. Le Coran contient-il une prophétie qui ce soit réalisée ?

"Voici que les premiers événements se sont accomplis
Et je vous en annonce de nouveaux ;
Avant qu'ils ne soient en germe,
Je vous les laisse entendre"
(Esaïe 42:9).

"Ainsi parle l'Éternel, le roi d'Israël,
Celui qui le rachète,
L'Éternel des armées :
Je suis le premier et je suis le dernier,
En dehors de moi il n'y a point de Dieu.
Qui peut se prononcer comme moi ?
Qu'il l'annonce et me l'expose !
Depuis que j'ai fondé le peuple d'éternité,
Qu'ils annoncent donc les événements,
Et aussi ce qui doit arriver !
"
(44:6,7)

_________________
"Si tu confesses de ta bouche le Seigneur Jésus, et si tu crois dans ton cœur que Dieu l'a ressuscité d'entre les morts, tu seras sauvé" (Romains 10:9)
avatar
Emmanuel

Messages : 1888
Date d'inscription : 21/09/2013
Age : 43
Localisation : Guadeloupe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les musulmans

Message par naturelaurent le Mer 28 Jan 2015 - 8:09

Allah Akbar traduit veut dire : Dieu est le plus grand

il n'y a donc pas de contradiction,sauf celle qu'on a envie d'y voir…

nos fruits chrétiens des textes...devraient nous inciter à l'unité des peuples… et non à la division…

sinon les textes anciens auraient raison et pour but de faire couler le sang…de diviser et non d'unir,de haïr et non d'aimer...

si il y a plusieurs messages Divin et différents à mon sens c'est normal (ça correspond à la culture de ceux qui reçoivent ce message)
le message du Christ devait se répandre… ce n'a peut être pas été assez fait… d'où un deuxième message avec le Coran

après on peut toujours voir en l'autre l'inspiration de satan… mais pas sur que l'humain et l'humanité et le respect des fruits de l'esprit soient gagnant dans cette voie…

parfois je fais des prières comme ceci:
"mon Dieu je sais que tu pardonnes mes pêchers,parce que nous sommes tous pêcheurs et donc égaux,
donc je ne vois pas pourquoi quelqu'un qui habite ailleurs dans une autre culture ne mériterait pas ce pardon,
moi qui suit humain je le conçoit,donc je te demande de pardonner à l'humanité entière…"



avatar
naturelaurent

Messages : 105
Date d'inscription : 31/12/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les musulmans

Message par Emmanuel le Mer 28 Jan 2015 - 18:14

naturelaurent a écrit:le message du Christ devait se répandre… ce n'a peut être pas été assez fait… d'où un deuxième message avec le Coran

Le problème est que le Coran qui est présenté comme une confirmation des écrits qui l'ont précédé (Torah et Évangiles) est en contradiction avec la Bible. Deux vérités ne peuvent pas se contredire.

naturelaurent a écrit:après on peut toujours voir en l'autre l'inspiration de satan… mais pas sur que l'humain et l'humanité et le respect des fruits de l'esprit soient gagnant dans cette voie…

Mon message précédent invitait à la réflexion. Ce n'est pas parce qu'un livre contient des informations qu'il était impossible pour un homme de connaître il y a 1400 ans qu'il vient de Dieu. C'est pourtant ce que veux nous faire croire celui qui a conçu la vidéo.

naturelaurent a écrit:parfois je fais des prières comme ceci:
"mon Dieu je sais que tu pardonnes mes pêchers,parce que nous sommes tous pêcheurs et donc égaux,
donc je ne vois pas pourquoi quelqu'un qui habite ailleurs dans une autre culture ne mériterait pas ce pardon,
moi qui suit humain je le conçoit,donc je te demande de pardonner à l'humanité entière…"

Tous ceux qui mettent leur foi en Christ sont pardonnés dans cette vie, qu'ils soient européens, arabes, chinois, etc. : "Mais maintenant, sans la loi est manifestée la justice de Dieu, attestée dans la loi et les prophètes, justice de Dieu par la foi en [Jésus] -Christ pour tous ceux qui croient. Car il n'y a pas de distinction : tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieu ; et ils sont gratuitement justifiés par sa grâce, par le moyen de la rédemption qui est dans le Christ-Jésus" (Romains 5:21-24).

D'autres seront sauvés lors du jugement : "Puis je vis un grand trône blanc, et celui qui y était assis. Devant sa face s'enfuirent la terre et le ciel, et il ne fut plus trouvé de place pour eux. Et je vis les morts, les grands et les petits, debout devant le trône. Des livres furent ouverts, et un autre livre fut ouvert, qui est le livre de vie. Les morts furent jugés d'après ce qui était écrit dans les livres, selon leurs œuvres. La mer donna les morts qui s'y trouvaient, la mort et le séjour des morts donnèrent les morts qui s'y trouvaient, et ils furent jugés chacun selon ses œuvres. La mort et le séjour des morts furent jetés dans l'étang de feu. C'est la seconde mort, l'étang de feu. Quiconque ne fut pas trouvé inscrit dans le livre de vie fut jeté dans l'étang de feu" (Apocalypse 20:11-15).

_________________
"Si tu confesses de ta bouche le Seigneur Jésus, et si tu crois dans ton cœur que Dieu l'a ressuscité d'entre les morts, tu seras sauvé" (Romains 10:9)
avatar
Emmanuel

Messages : 1888
Date d'inscription : 21/09/2013
Age : 43
Localisation : Guadeloupe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les musulmans

Message par naturelaurent le Mer 28 Jan 2015 - 19:09

"Ainsi parle l'Éternel(Allah), le roi d'Israël,
Celui qui le rachète,
L'Éternel des armées :
Je suis le premier et je suis le dernier,
En dehors de moi il n'y a point de Dieu.
Qui peut se prononcer comme moi ?
Qu'il l'annonce et me l'expose !
Depuis que j'ai fondé le peuple d'éternité,
Qu'ils annoncent donc les événements,
Et aussi ce qui doit arriver !" (44:6,7)

j'ai rajouté Allah…qui veut dire: Dieu… bizarre moi ça me choque pas…
ce n'est pas parce qu'il y a une bible+un coran qu'il y a 2 dieux… c'est le même…Dieu,y en a qu'un…
et comme le dit le Coran c'est le plus grand…

avatar
naturelaurent

Messages : 105
Date d'inscription : 31/12/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les musulmans

Message par Emmanuel le Ven 30 Jan 2015 - 18:19

Il me semble que dieu en arabe se dit ilâh (ilâha au pluriel pour dieux ou Dieu) et non Allah mais je te propose de poursuivre la discussion sur ce fil si tu veux bien.

_________________
"Si tu confesses de ta bouche le Seigneur Jésus, et si tu crois dans ton cœur que Dieu l'a ressuscité d'entre les morts, tu seras sauvé" (Romains 10:9)
avatar
Emmanuel

Messages : 1888
Date d'inscription : 21/09/2013
Age : 43
Localisation : Guadeloupe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les musulmans

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum