La suppression du Nom divin

Aller en bas

Re: La suppression du Nom divin

Message par Emmanuel le Ven 7 Nov 2014 - 12:35

J'ai cité ce livre il y a quelques jours seulement ici : http://cnta.forumdomtom.com/t225-l-emploi-de-la-forme-jehovah#2794

C'est à se demander si tu lis ce qu'on te réponds. Rolling Eyes

_________________
"Si tu confesses de ta bouche le Seigneur Jésus, et si tu crois dans ton cœur que Dieu l'a ressuscité d'entre les morts, tu seras sauvé" (Romains 10:9)
avatar
Emmanuel

Messages : 1918
Date d'inscription : 21/09/2013
Age : 44
Localisation : Guadeloupe

Revenir en haut Aller en bas

Re: La suppression du Nom divin

Message par tj fidéle le Sam 27 Déc 2014 - 9:50

Extrait de l'encyclopédie catholique

De l'Encyclopédie catholique
JESUS
Le mot Jésus est la forme latine du Iesous grec, qui à son tour est la translittération de l'hébreu Josué ou Joshua, ou encore Jehoshua, ce qui signifie «Jéhovah est le salut."


Eternel (Yahvé)
De l'Encyclopédie catholique
Le nom propre de Dieu dans l'Ancien Testament; donc les Juifs appelaient le nom par excellence, le grand nom, le seul nom, le nom glorieux et terrible (...)

Jéhovah se produit plus souvent que tout autre nom divin. Les Concordances de Furst ("Vet test Concordantiae..", Leipzig, 1840) et Mandelkern ("Vet test Concordantiae..", Leipzig, 1896) ne accepter de ne pas exactement sur le nombre de ses occurrences; mais en chiffres ronds, il se trouve dans l'Ancien Testament 6000 fois, soit seul, soit en conjonction avec un autre nom divin. La Septante et la Vulgate rendent le nom généralement par «Seigneur» (Kyrios, Dominus), une traduction d'Adonaï, généralement substitué à l'Eternel en lecture.(...)
Il a été maintenu par certains savants récents que le mot Jéhovah ne date que de l'année 1520 (cf. Hastings, "Dictionnaire de la Bible", II, 1899, p 199:.. Gesenius-Buhl, "Handwörterbuch", 13ème ed, 1899, p. 311). Drusius (loc. Cit., 344) représente Peter Galatinus comme l'inventeur du mot Jéhovah, et Fagius comme propagateur dans le monde des savants et des commentateurs. Mais les auteurs du XVIe siècle, catholique et protestante (par exemple Cajetan et Théodore de Bèze), sont parfaitement familier avec le mot. Se Galatinus ("Cathol Areana. Veritatis", I, Bari, 1516, a, p. 77) représente la forme comme il est connu et a reçu en son temps. En outre, Drusius (loc. Cit., 351) découvert dans Porchetus, un théologien du XIVe siècle. Enfin, le mot est trouvé même dans le "Pugio fidei» de Raymond Martin, un ouvrage écrit vers 1270 (éd. Paris, 1651, pt. III, dist. Ii, cap. III, p. 448, et la note, p. 745). Probablement l'introduction du nom de Jéhovah est antérieure même R. Martin. Pas étonnant alors que cette forme a été considérée comme la vraie prononciation du nom divin par ces chercheurs comme Michaelis ("Supplementa annonce lexiques hebraica", I, 1792, p. 524), Drach (loc. Cit., I, 469- 98), Stier (Lehrgebäude der hebr. Sprache, 327), et d'autres.

avatar
tj fidéle

Messages : 105
Date d'inscription : 21/07/2014
Localisation : France

http://temoindejehovahmondi.forum-canada.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La suppression du Nom divin

Message par Emmanuel le Sam 27 Déc 2014 - 10:32

Bonjour "tj fidéle",

Je ne voie rien dans cet extrait qui se rapporte au titre du fil à savoir "La suppression du Nom divin". En effet, le choix des formes Yahvé ou Yahweh et même l’Éternel* plutôt que Jéhovah n'a rien à voir avec cette suppression par certains traducteurs.

Je ne comprends pas ta fixation sur ce genre de sujet. T'arrive-t-il de te pencher sur des sujets vraiment importants comme le justification par la foi, la sanctification ou encore le ministère de la réconciliation plutôt que sur des polémiques sans grande importance sur la prononciation du nom divin ? Tu n'es pas obligé de répondre. Je t'invite simplement à réfléchir sur ce qui est réellement important pour un chrétien. I love you

* Dernièrement, alors que je réfléchissais sur cette forme, j'en suis venu a comprendre qu'elle est devenue un nom propre tout comme l'araméen kiphas a été traduit petros en grec et pierre en français.

_________________
"Si tu confesses de ta bouche le Seigneur Jésus, et si tu crois dans ton cœur que Dieu l'a ressuscité d'entre les morts, tu seras sauvé" (Romains 10:9)
avatar
Emmanuel

Messages : 1918
Date d'inscription : 21/09/2013
Age : 44
Localisation : Guadeloupe

Revenir en haut Aller en bas

Re: La suppression du Nom divin

Message par tj fidéle le Dim 28 Déc 2014 - 11:57

simple rappel sur le nom de Jéhovah.
avatar
tj fidéle

Messages : 105
Date d'inscription : 21/07/2014
Localisation : France

http://temoindejehovahmondi.forum-canada.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La suppression du Nom divin

Message par tj fidéle le Ven 2 Jan 2015 - 4:51

A la réflexion, le Nom de Dieu n’est pas un sujet scientifique, mais religieux. La science peut et doit apporter sa pierre à l’édifice : quel est ce Nom, a-t-il été utilisé, où, quand et comment; peut-on encore le prononcer ? Mais c’est le doit-on… Pour quelle raison le nom divin a-t-il cessé d’être utilisé, par les Juifs puis par les Chrétiens ? Ces raisons sont-elles valables ? Ce sont essentiellement ces deux questions qu’aborde un remarquable documentaire, de Fritz Poppenberg, dont l’avant-première a eu lieu le 28 novembre dernier à Berlin. Le réalisateur livre une vision engagée, mais dépassionnée, qui répond à ces interrogations.

Le constat de départ est à la portée de chacun : dans l’Ancien Testament, le nom propre de Dieu figure plus de 6800 fois. Il déclare que son Nom subsistera à jamais. S’il préconise d’employer son nom à bon escient (dans des serments respectés, par exemple), nulle part il n’interdit son emploi, bien au contraire. Son peuple est plutôt mis en garde sur les conséquences qu’aurait l’abandon du Nom.
http://areopage.net/blog/2014/12/07/le-nom-de-dieu-dvd-poppenberg-2014/#comments
avatar
tj fidéle

Messages : 105
Date d'inscription : 21/07/2014
Localisation : France

http://temoindejehovahmondi.forum-canada.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La suppression du Nom divin

Message par Emmanuel le Ven 2 Jan 2015 - 12:49

Le Nom de Dieu plus utilisé par les chrétiens ? Ce n'est pas mon constat.

C'est le cas pour certains mais au cours de mes différentes conversations avec des chrétiens en Guadeloupe, j'ai pu constater que certains connaissent et emploient les formes Jéhovah et Yahweh. J'ai pu entendre l'une ou l'autre forme dans des chants dans des assemblées ou à la radio.

J'ai constaté aussi l'abandon progressif de la forme Jéhovah pour Yahvé ou Yahweh  dans la littérature chrétienne et cela probablement sous l'influence des "scientifiques".

Enfin, peut-on qualifier l'emploi de l’Éternel, qui est une traduction, comme une cessation de l'utilisation du Nom de Dieu ?

_________________
"Si tu confesses de ta bouche le Seigneur Jésus, et si tu crois dans ton cœur que Dieu l'a ressuscité d'entre les morts, tu seras sauvé" (Romains 10:9)
avatar
Emmanuel

Messages : 1918
Date d'inscription : 21/09/2013
Age : 44
Localisation : Guadeloupe

Revenir en haut Aller en bas

Re: La suppression du Nom divin

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum