Que penser des hominidés ?

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Que penser des hominidés ?

Message par Emmanuel le Mer 6 Aoû 2014 - 12:33

Lucien,

La traduction de Genèse 6:4 n'a ni à s'inspirer ni à s'écarter du livre d’Hénoch qui est bien plus tardif. C'est le livre d’Hénoch qui s'inspire de la Genèse et qui en donne une certaine interprétation. Quelle soit bonne ou mauvaise, peu importe, ce n'est pas notre problème. Je n'ai jamais dis que les fils de Dieu étaient des anges. Et aucune version n'emploie le mot ange à ma connaissance. Si l'une d'entre elles le faisait, ce serait certainement une erreur. Sur quels éléments te bases-tu pour affirmer que certaines traductions sont calquées sur le livre d’Hénoch ?

Ensuite, tu remarqueras que le premier enfant humain nait bien après le péché : "L'homme connut Ève sa femme ; elle devint enceinte et accoucha de Caïn. Elle dit : J'ai mis au monde un homme avec (l'aide de) l'Éternel" (Genèse 4:1).

Lucien a écrit:Une vache ne peut pas accoucher d'un éléphanteau...comment veut-on que la femme humaine accouche de géants ?
Le plus pénible dans l'histoire c'est que scientifiquement parlant c'est impossible et ce n'est pas une malformation car il y avait des FAMILLES de Géants, plusieurs familles répartis un peu partout sur le territoire.

Je pense qu'une vache peut donner naissance à une sous espèce plus petite ou plus grande en taille selon les contraintes de l'environnement. Pour des pygmées, certainement nous apparaissons comme des "géants". Les pygmées, sont-ils des humains selon toi ou bien forment-ils une race à part qui ne serait pas à l'image de Dieu ?

 I love you 

_________________
"Si tu confesses de ta bouche le Seigneur Jésus, et si tu crois dans ton cœur que Dieu l'a ressuscité d'entre les morts, tu seras sauvé" (Romains 10:9)
avatar
Emmanuel

Messages : 1896
Date d'inscription : 21/09/2013
Age : 43
Localisation : Guadeloupe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que penser des hominidés ?

Message par Invité le Mer 6 Aoû 2014 - 14:12

Ok pour ton témoignage de la vache qui finira de fil en aiguille à pondre aussi des œufs.
Une vache ne fait pas un éléphant  elephant et cela s'arrête à ce point.  Mad 
Vois tu quand le scepticisme et l'incrédulité sont de mise même les mets les plus succulents seront dénaturés. Suspect 

***
Pour la traduction de "fils de Dieu" par ange il suffit de lire certains commentaire biblique pour s'en rendre compte.

Pour le livre d'Hénoch, il est connu depuis un bon moment par les traducteurs qui ont laissé l'empreinte de sa révélation dans leur interprétation de Genèse6.
Le moindre effort de ta part(puisque j'ai aussi demandé de faire un effort en prière et recherche devant le Seigneur) aurait été de faire un minimum de recherche sur le livre d'hénoch au moins ici :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Livre_d%27H%C3%A9noch  study

Je te donne des exemples qui pollue la Révélation :
Quelques Versions :
Traduction Abbé Crampon
• 1904 - Transcription DJEP 2012   Or, les géants étaient sur la terre en ces jours-là, et cela après que les fils de Dieu se furent unis aux filles des hommes, et qu'elles leur eurent donné des enfants: ce sont là les héros renommés dès les temps anciens. (Genèse 6:4)
Bible Annotée de Neufchâtel
• 1899 - Libre de droit   Les géants étaient sur la terre en ces jours-là, et cela après que les fils de Dieu étaient venus vers les filles des hommes et qu'elles leur avaient donné des enfants; ce sont là ces héros qui sont dès les temps les plus anciens des hommes célèbres. (Genèse 6:4)
Traduction Abbé Fillion
• 1895 - Libre de droit   Or il y avait des géants sur la terre en ce temps-là. Car depuis que les enfants de Dieu eurent épousé les filles des hommes, il en sortit des enfants qui furent des hommes puissants et dès longtemps fameux. (Genèse 6:4)
♦ septante : 4 Or, il y avait des géants sur la terre, en ces jours-là; car depuis que les fils de Dieu s’étaient unis aux filles des hommes, elles leur avaient enfanté ces géants, ces hommes fameux.

La septante elle même est pollué par le fait que les géants sont issus de relations "fils de Dieu" et femme.
C'est somme toute une aberration...Non ?

Voici un exemple des commentaires sur le sujet et qui trompe les chrétiens, avouons d'emblée que cela n'a aucun sens : http://pleinsfeux.org/qui-etaient-les-fils-de-dieu-et-les-filles-des-hommes-de-genese-61a4/#.U-JwXaM3VvI
Ps :J'aurai aimé un peu plus de sagesse dans la réflexion. Je trouve qu'on frise la polémique stupide.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que penser des hominidés ?

Message par Emmanuel le Mer 6 Aoû 2014 - 17:57

Lucien a écrit:Ok pour ton témoignage de la vache qui finira de fil en aiguille à pondre aussi des œufs.
Une vache ne fait pas un éléphant  elephant et cela s'arrête à ce point.  Mad 
Vois tu quand le scepticisme et l'incrédulité sont de mise même les mets les plus succulents seront dénaturés. Suspect 

A mon avis c'est toi qui te plantes en voyant qu'il y a autant de différence entre un néphilim et un homme que entre une vache et un éléphant. Very Happy 

Lucien a écrit:Ps :J'aurai aimé un peu plus de sagesse dans la réflexion. Je trouve qu'on frise la polémique stupide.

Disons que je suis exigeant en matière d'exégèse biblique. Tu ne peux pas me reprocher cela.

Quant-à identifier les "fils de Dieu", est-ce si important que cela ? I love you

_________________
"Si tu confesses de ta bouche le Seigneur Jésus, et si tu crois dans ton cœur que Dieu l'a ressuscité d'entre les morts, tu seras sauvé" (Romains 10:9)
avatar
Emmanuel

Messages : 1896
Date d'inscription : 21/09/2013
Age : 43
Localisation : Guadeloupe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que penser des hominidés ?

Message par Invité le Mer 6 Aoû 2014 - 18:20

On peut utiliser des images pour parler de choses spirituelles.
C'est pourquoi Jésus utilisait les paraboles.
Restons simple.

Si pour toi, je me plante : Garde ta position et ignore mon intervention.

Pour les fils de Dieu : pourquoi beaucoup ont-ils écrit sur le sujet si cela n'avait aucune importance ?
Quel utilité de parler du texte reçu alors ?
Bref...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que penser des hominidés ?

Message par Mimarie le Mer 6 Aoû 2014 - 20:53

un commentaire de la Bible Annotée de Neufchâtel
Spoiler:

6.4 Les géants étaient sur la terre.
Ce verset décrit les conséquences monstrueuses du fait raconté au verset 2 : le prodigieux développement de la nature physique chez les hommes et l'extrême brutalité qui ne pouvait manquer d'en résulter.
Le terme traduit par les géants, nephilim, dérive selon plusieurs du verbe naphal, tomber. On l'a entendu au sens moral : des êtres déchus; d'autres traduisent : ceux qui se jettent sur quelqu'un, les violents.
Il nous paraît plus naturel de le faire dériver du verbe pâld, séparer, distinguer, ce qui donne au mot nephilim le sens de : êtres extraordinaires (par leur taille). Cette opinion, suivie par plusieurs savants, a été confirmée récemment par la découverte d'un fragment assyrien ou se trouve le mot naplou signifiant : unique en grandeur.

C'était une croyance générale chez les anciens, que les hommes des premiers âges avaient été d'une taille gigantesque.
Chez les Grecs en particulier, on trouve la fable des Titans, hommes d'une taille colossale qui tentèrent d'escalader le ciel et furent foudroyés par Jupiter et les dieux de l'Olympe. Seulement la fable païenne les faisait naître du sol terrestre.

"Et cela après que". On traduit souvent : Et aussi dans la suite parce que les fils de Dieu venaient... Ce sens supposerait que le commerce entre les anges et les filles des hommes continua dans la suite et que cette race de géants se perpétua sur la terre. Mais dans ce cas le fragment que nous expliquons exclurait absolument le fait du déluge; car comment cette race monstrueuse n'aurait-elle pas été détruite par ce châtiment?
Le sens que nous avons rendu dans la traduction est plus naturel en soi, et il convient au contexte : après avoir dit que les géants étaient à ce moment-là sur la terre, l'auteur ajoute qu'ils y étaient depuis que ce commerce impur avait commencé.
Ce sont là ces héros. C'est ici une allusion évidente à la mythologie héroïque des peuples païens, dont l'auteur hébreu avait connaissance et qu'il ramène à sa vérité historique dans le récit qui nous occupe.


partie (12 minutes) d'une émission passée sur France 5 sur les géants antiques
http://www.dailymotion.com/video/x5k73v_le-mythe-des-geants-1-de-4_news
avatar
Mimarie

Messages : 1033
Date d'inscription : 19/10/2013
Age : 71

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que penser des hominidés ?

Message par Invité le Mer 6 Aoû 2014 - 22:39

Merci pour ces vidéos,

Une chose demeure, l'Esprit et l'Écriture.
Tous parlent de David et Goliath donc on ne peut réfuter les géants.
La Bible cite plusieurs témoignages.

Il est pour moi évident que l'archéologie a possédé des preuves mais comme le reportage le dit elles ont aussi certainement été caché car cela visiblement dérange certaines théories ou ce qui a déjà été enseigné ou certaines personnes préfèrent que ces choses demeurent  enterrées.
Cependant nul ne cache les dinosaures, peut être parce que ceux là étaient plus "couillons" que l'homme.

Reconnaitre qu'il a existé d'autre êtres non humains qui parlaient sur terre et étaient aussi doués que l'homme cela donne rapidement à certains un véritable tournis et dérange profondément certaines thèses évolutionnistes.

Mon intérêt dans l'affaire était de porter ma pierre à l'édifice en traçant une route jusqu'alors inexplorée.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que penser des hominidés ?

Message par Le Presbytre le Ven 8 Aoû 2014 - 5:39

Bonjour Lucien!
Bonjour à tous!

   Merci pour ces vidéos.
   Tous parlent de David et Goliath donc on ne peut réfuter les géants.


Ces vidéos ne sont pas convaincantes du tout. Qu'il y ait eu des hommes de grande taille  par rapport au commun des mortels c'est évident, il en existe encore aujourd'hui. Si j'étais directeur d'un club de basket-ball, je chercherais de tels hommes et les formerais à ce sport. Si j'étais chef de guerre comme au temps de David je chercherais de tels hommes et les formerais à la guerre, tout simplement pour être le plus fort et conquérir. Un homme bien protégé comme Goliath pouvait faire beaucoup de dégât chez un adversaire et delà à en faire un mythe des géants il n'y a qu'un pas ne serait-ce que pour effrayer. Toutes ces histoires sont aussi pour beaucoup un formidable fond de commerce. Regardes le Da Vinci Code et tout le fric que cela a généré! Si les géants dont font mention ces vidéos avaient existé il en resterait des traces. Quant aux monuments de grande taille, si nous ne savons pas comment ils ont été faits, comment les hommes d'avant s'y prenaient cela nous montre tout simplement un savoir-faire qui s'est perdu. Les gens d'avant ne sont pas plus bêtes que nous qui allons sur la planète Mars. Notre ignorance ne doit pas nous faire croire à n'importe quoi ce qui est facile et même très facile dès lors que l'on ne connait pas l'explication. Lorsque l'on a présenté des postes de radio à des hommes vivant encore comme à l'âge de la pierre, ceux-ci furent plutôt effrayés et croyaient entendre des esprits à cause de leur ignorance. Nous savons combien il n'en est rien. Dans les sous-sols du temple de Jérusalem il existe des pierres de très grande taille qui ont été menées et soulevées puisque bâties sur des lits de pierre (environ 940 tonnes pour l'une si mes souvenirs sont bons) et la bible ne parle pas pour autant de géants pour les bouger.

Je crois plutôt que les géants dont parlent la bible sont des hommes violents de grande taille par rapport à leurs contemporains qui ont profité de leur force physique dans leur monde violent pour abuser dans tous les domaines. Certes, de manières différentes le monde n'a pas tellement changé, ce sont des éternels recommencements. Le canular est un des "sports" les plus anciens.

Amicalement.

Le Presbytre.  farao farao farao
avatar
Le Presbytre

Messages : 198
Date d'inscription : 13/12/2013
Age : 74
Localisation : Alpes de Hautes Provence

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que penser des hominidés ?

Message par Mimarie le Ven 8 Aoû 2014 - 6:52

vous remarquerez que je ne vous avais communiqué que la première vidéo, elle rappelle les mythologies de peuples et  elle montre les découvertes indéniables de squelettes de grandeur inhabituelle en différents lieux à des époques différentes. Ensuite, l'imagination humaine dénuée de spiritualité biblique construit ses hypothèses....

de toute manière, "quelque chose il y a eu", comme on dit par chez moi.
avatar
Mimarie

Messages : 1033
Date d'inscription : 19/10/2013
Age : 71

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que penser des hominidés ?

Message par Invité le Ven 8 Aoû 2014 - 9:08

Ils ont bien existé de cela depuis la création des âmes vivantes.
Les derniers témoignage d'eux sont du temps de David Roi d'Israël.

Og est un géant de la Race des Rephaïm et il est Roi mais ce n'est pas un humain.
Taille de son lit :
De 3:11 Og, roi de Basan, était resté seul de la race des Rephaïm. Voici, son lit, un lit de fer, n’est-il pas à Rabbath, ville des enfants d’Ammon ? Sa longueur est de neuf coudées, et sa largeur de quatre coudées, en coudées d’homme.

Une coudée varie de 44 à 52 cm selon les recherches, la coudée sacrée fait 55cm. On parle de coudée d'homme, peut-être on aura jamais la mesure exacte.

Le lit :
» Longueur comprise entre 3,96m et 4,69m
» Largeur comprise entre 1,76m et 2.08m

Ce n'est pas une malformation génétique sinon les dinosaures sont aussi des malformations génétiques.
Il convient de lire simplement ce qui est inscrit dans l'écriture.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que penser des hominidés ?

Message par Emmanuel le Ven 8 Aoû 2014 - 13:32

Il existe aujourd'hui des populations de pygmées et nous reconnaissons qu'il s'agit d'hommes comme nous. Pourquoi alors n'aurait-il pas existé de tribus d'hommes de grande taille ? Il n'y a aucune objection sérieuse à ce que de telles populations aient existé par le passé.

Maintenant, merci de revenir au sujet "Que penser des hominidés ?" c'est-à-dire des ancêtres supposés de notre race. Wink 

_________________
"Si tu confesses de ta bouche le Seigneur Jésus, et si tu crois dans ton cœur que Dieu l'a ressuscité d'entre les morts, tu seras sauvé" (Romains 10:9)
avatar
Emmanuel

Messages : 1896
Date d'inscription : 21/09/2013
Age : 43
Localisation : Guadeloupe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que penser des hominidés ?

Message par Le Presbytre le Ven 8 Aoû 2014 - 13:47

Bonsoir Lucien!

Og est un géant de la Race des Rephaïm et il est Roi mais ce n'est pas un humain.
Taille de son lit :
De 3:11  Og, roi de Basan, était resté seul de la race des Rephaïm. Voici, son lit, un lit de fer, n’est-il pas à Rabbath, ville des enfants d’Ammon ? Sa longueur est de neuf coudées, et sa largeur de quatre coudées, en coudées d’homme.

Impressionnant ce lit surtout à côté du mien qui ne fait que 1m40 par 2m!
La Traduction de Jérusalem traduit par: "son lit est le lit de fer que l'on voit à Rabbat des Ammonites". Certaines traductions parlent de berceau et signale qu'il s'agit certainement d'un des dolmens en basalte ferrugineux à la vue de tous que l'on peut voir  dans la région qui aurait servi de tombe au roi de Basan. Certes c'est écrit mais il est question de son lit ou de son berceau, pas de l'homme. Cela n'empêche pas que ce roi pouvait être un grand gaillard mais pas à la dimension de son berceau ou de son lit.

à+

Le Presbytre. farao  farao  farao
avatar
Le Presbytre

Messages : 198
Date d'inscription : 13/12/2013
Age : 74
Localisation : Alpes de Hautes Provence

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que penser des hominidés ?

Message par Invité le Ven 8 Aoû 2014 - 14:27

@Le presbytre :
1Sa 17:4  Un homme sortit alors du camp des Philistins et s’avança entre les deux armées. Il se nommait Goliath, il était de Gath, et il avait une taille de six coudées et un empan.
Taille comprise entre : 2,64m et 3.30m
Si on connaissait la vrai valeur des coudées, on aurait eu une valeur de leur taille en mètre.
Généralement la coudée sacrée c'est 0.55cm donc Goliath devrait mesurer 3.30m

Canaan habité par les fils d'Anak, race des Nephilims:
17  Moïse les envoya pour explorer le pays de Canaan. Il leur dit : Montez ici, par le midi ; et vous monterez sur la montagne.
18  Vous verrez le pays, ce qu’il est, et le peuple qui l’habite, s’il est fort ou faible, s’il est en petit ou en grand nombre ;
19  ce qu’est le pays où il habite, s’il est bon ou mauvais ; ce que sont les villes où il habite, si elles sont ouvertes ou fortifiées ;
20  ce qu’est le terrain, s’il est gras ou maigre, s’il y a des arbres ou s’il n’y en a point. Ayez bon courage, et prenez des fruits du pays. C’était le temps des premiers raisins.
21 Ils montèrent, et ils explorèrent le pays, depuis le désert de Tsin jusqu’à Rehob, sur le chemin de Hamath.
22  Ils montèrent, par le midi, et ils allèrent jusqu’à Hébron, où étaient Ahiman, Schéschaï et Talmaï, enfants d’Anak. Hébron avait été bâtie sept ans avant Tsoan en Egypte.
23  Ils arrivèrent jusqu’à la vallée d’Eschcol, où ils coupèrent une branche de vigne avec une grappe de raisin, qu’ils portèrent à deux au moyen d’une perche ; ils prirent aussi des grenades et des figues.
24  On donna à ce lieu le nom de vallée d’Eschcol, à cause de la grappe que les enfants d’Israël y coupèrent.
25  Ils furent de retour de l’exploration du pays au bout de quarante jours.
26 A leur arrivée, ils se rendirent auprès de Moïse et d’Aaron, et de toute l’assemblée des enfants d’Israël, à Kadès dans le désert de Paran. Ils leur firent un rapport, ainsi qu’à toute l’assemblée, et ils leur montrèrent les fruits du pays.
27  Voici ce qu’ils racontèrent à Moïse : Nous sommes allés dans le pays où tu nous as envoyés. A la vérité, c’est un pays où coulent le lait et le miel, et en voici les fruits.
28  Mais le peuple qui habite ce pays est puissant, les villes sont fortifiées, très grandes ; nous y avons vu des enfants d’Anak.
29  Les Amalécites habitent la contrée du midi ; les Héthiens, les Jébusiens et les Amoréens habitent la montagne ; et les Cananéens habitent près de la mer et le long du Jourdain.
30  Caleb fit taire le peuple, qui murmurait contre Moïse. Il dit : Montons, emparons-nous du pays, nous y serons vainqueurs !
31  Mais les hommes qui y étaient allés avec lui dirent : Nous ne pouvons pas monter contre ce peuple, car il est plus fort que nous.
32  Et ils décrièrent devant les enfants d’Israël le pays qu’ils avaient exploré. Ils dirent : Le pays que nous avons parcouru, pour l’explorer, est un pays qui dévore ses habitants ; tous ceux que nous y avons vus sont des hommes d’une haute taille ;
33  et nous y avons vu les géants, enfants d’Anak, de la race des géants : nous étions à nos yeux et aux leurs comme des sauterelles.

1  Toute l’assemblée éleva la voix et poussa des cris, et le peuple pleura pendant la nuit.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que penser des hominidés ?

Message par Emmanuel le Jeu 14 Aoû 2014 - 22:06

Pour revenir aux hominidés, voici quelques réflexions intéressantes d'Aloys Berthoud dans "Apologie du christianisme" (1898) :

Les plantes et les animaux étaient issus de la terre au commandement de Dieu : « Que la terre les produise ! » Quand il s’agit de l’homme, le Créateur semble se recueillir et délibère avec lui-même (Gen.1.25) ; puis, l’ayant formé de la poussière de la terre, « il souffle dans ses narines une respiration de vie. » C’est donc par le souffle divin, par une communication directe de l’Esprit de Dieu lui-même, que cet être nouveau, semblable aux autres physiologiquement, reçoit les attributs spécifiques qui font de lui un homme.

Remarquons, toutefois, que la Bible ne dit rien des procédés mis en œuvre pour organiser le corps humain, ni du temps qu’a duré son élaboration. L’homme n’en serait pas moins « formé de la poussière, » si ce travail préparatoire s’était prolongé pendant des siècles, et il n’en serait pas moins fils de Dieu en vertu de l’inspiration finale qui a scellé l’acte de sa création.

Ici se pose la question si vivement débattue à notre époque : la doctrine de l’évolution est-elle compatible avec le christianisme ?

Il ressort des considérations précédentes qu’il n’est pas possible de répondre sommairement par un oui ou par un non. Si les disciples de Darwin s’étaient tenus strictement à l’observation des phénomènes physiques, sans empiéter sur les faits d’un autre ordre ; s’ils avaient gardé vis-à-vis de la religion cette attitude de respectueuse neutralité qui convient à la science et qui fut d’abord celle du chef de l’école, les débats eussent été plus paisibles et partant plus féconds. Malheureusement, les naturalistes ont proclamé si haut qu’il fallait opter entre la foi de l’Eglise et la doctrine transformiste, ils ont fait sonner si fort le glas funèbre de toute croyance positive (qu’on relise la « préface » de la première traduction française de l’Origine des espèces de Darwin !), que leur témoignage scientifique lui-même a paru suspect et qu’ils ont soulevé les énergiques protestations de la conscience. En vain traitaient ils de « cléricaux » tous leurs adversaires ; il ne s’agissait point de cela, mais bien de l’âme humaine qui se révoltait.

Aux enfants terribles du parti, qui posaient audacieuse-ment cette thèse : « L’homme est issu de l’animal, donc la vie spirituelle est une chimère, » on a répondu en retournant la thèse : « La vie spirituelle est un fait d’expérience immédiate, donc l’homme n’est pas issu de l’animal. » Engagée dans ce chassé-croisé, il est clair que la discussion ne pouvait aboutir. De part et d’autre on oubliait que les faits sont des faits, qu’une fois sérieusement constatés ils s’imposent, et qu’on n’a plus, dès lors, qu’à s’incliner de bonne grâce. On a méconnu que chaque sphère a ses lois, son mode d’activité, et que ces lois ne préjugent en rien les faits d’un autre ordre.

Que l’homme ait pour ancêtre l’animal, cela rend-il superflue l’action de la sagesse éternelle ? Tous les savants et toutes les découvertes possibles ne sauraient entamer le fait moral aux yeux d’un homme qui a le sentiment du devoir. Solidement fixé sur ce
point d’appui, il habite un sommet inaccessible aux hasards de la science et aux fluctuations de la pensée. Vous comptez lui prouver un jour que physiquement il descend du singe ? Et puis, après ? Ses expériences passées en seront-elles moins certaines ? Sera-t-il, dès cette heure, mort au devoir ? Est-ce que sa vie morale en sera moins réelle, moins nécessaire ? S’il a le cœur simple et droit, soyez sûrs qu’il trouvera une solution digne de lui.

_________________
"Si tu confesses de ta bouche le Seigneur Jésus, et si tu crois dans ton cœur que Dieu l'a ressuscité d'entre les morts, tu seras sauvé" (Romains 10:9)
avatar
Emmanuel

Messages : 1896
Date d'inscription : 21/09/2013
Age : 43
Localisation : Guadeloupe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que penser des hominidés ?

Message par Invité le Ven 15 Aoû 2014 - 7:44

On ne peut pas non plus émerger une pensée nouvelle pour sombrer de nouveau dans le monde de l'obscurantisme.
Me concernant il n'y a eu aucune chaîne évolutive. On peut parler d'adaptation à un environnement devenu hostile ou plus pénible à la survie d'une espèce avec le développement de gestes, d'instincts ou d'organismes propre à cette survie mais de là à chercher la passation d'un état à un autre, sur ce point là je dis qu'il faut faire taire l'hérésie.

Concernant les découverte des ossements fossilisés type Lucie ou autre, pour moi il ne s'agit que d'une ressemblance morphologique d'un autre être vivant avec l'homme.

Il n'a pas existé sur terre que l'homme qui fut bipède et possédant la capacité du langage etc.
Les autres êtres vivants morphologiquement ressemblant à l'homme mais sans être des hommes ont simplement été décimé au cours des millénaires.

Il subsiste pour moi un «point noir» c'est la datation de ces fossiles.
Ils font remonter cela à très très très loin surtout concernant la race des dinosaures car selon la sciences ces grands animaux existèrent bien longtemps avant l'homme mais la Bible dit que l'homme a NOMMÉ tous les animaux de la terre, donc l'homme a existé au temps de ces animaux là.
Il est même plus probable que l'homme ait été crée avant les animaux car il a du les nommer. Genèse 2 montre une progression en ce sens.

Il y a bien des points qui ne concordent pas donc et même entre gen.1 et Gen.2

Faut sortir de l'impasse, pas d'autres choix que de voir par l'Esprit donc par la Révélation mais cela est d'une pénibilité très particulière.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que penser des hominidés ?

Message par Emmanuel le Ven 15 Aoû 2014 - 21:01

Lucien a écrit:On ne peut pas non plus émerger une pensée nouvelle pour sombrer de nouveau dans le monde de l'obscurantisme.
Me concernant il n'y a eu aucune chaîne évolutive. On peut parler d'adaptation à un environnement devenu hostile ou plus pénible à la survie d'une espèce avec le développement de gestes, d'instincts ou d'organismes propre à cette survie mais de là à chercher la passation d'un état à un autre, sur ce point là je dis qu'il faut faire taire l'hérésie.

Concernant les découverte des ossements fossilisés type Lucie ou autre, pour moi il ne s'agit que d'une ressemblance morphologique d'un autre être vivant avec l'homme.

Il n'a pas existé sur terre que l'homme qui fut bipède et possédant la capacité du langage etc.
Les autres êtres vivants morphologiquement ressemblant à l'homme mais sans être des hommes ont simplement été décimé au cours des millénaires.

Personnellement, je pense que chaque espèce ou genre, voire famille, a été créé séparément mais je ne me permettrait pas de dire qu'un croyant qui ne pense pas comme moi sur ce sujet soit un hérétique.

Ce qui me semble très important dans les propos de Monsieur Berthoud, ce sont ces mots :

Tous les savants et toutes les découvertes possibles ne sauraient entamer le fait moral aux yeux d’un homme qui a le sentiment du devoir. Solidement fixé sur ce point d’appui, il habite un sommet inaccessible aux hasards de la science et aux fluctuations de la pensée.

_________________
"Si tu confesses de ta bouche le Seigneur Jésus, et si tu crois dans ton cœur que Dieu l'a ressuscité d'entre les morts, tu seras sauvé" (Romains 10:9)
avatar
Emmanuel

Messages : 1896
Date d'inscription : 21/09/2013
Age : 43
Localisation : Guadeloupe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que penser des hominidés ?

Message par Invité le Sam 16 Aoû 2014 - 9:39

Emmanuel a écrit: mais je ne me permettrait pas de dire qu'un croyant qui ne pense pas comme moi sur ce sujet soit un hérétique
Paul apôtre des païens a écrit:7  Car il faut que l’évêque soit irréprochable, comme économe de Dieu ; qu’il ne soit ni arrogant, ni colère, ni adonné au vin, ni violent, ni porté à un gain déshonnête ;
8  mais qu’il soit hospitalier, ami des gens de bien, modéré, juste, saint, tempérant,
9  attaché à la vraie parole telle qu’elle a été enseignée, afin d’être capable d’exhorter selon la saine doctrine et de réfuter les contradicteurs.
10  Il y a, en effet, surtout parmi les circoncis, beaucoup de gens rebelles, de vains discoureurs et de séducteurs,
11  auxquels il faut fermer la bouche. Ils bouleversent des familles entières, enseignant pour un gain honteux ce qu’on ne doit pas enseigner.
12  L’un d’entre eux, leur propre prophète, a dit : Crétois toujours menteurs, méchantes bêtes, ventres paresseux.
13  Ce témoignage est vrai. C’est pourquoi reprends-les sévèrement, afin qu’ils aient une foi saine,
14  et qu’ils ne s’attachent pas à des fables judaïques et à des commandements d’hommes qui se détournent de la vérité.
Ai-je traité quelqu'un d'hérétique ????
J'ai dit qu'il faut faire TAIRE L'HÉRÉSIE.
Et sur ce point j'ai attaqué une doctrine, un raisonnement anti scripturaire car il valide une pensée du monde, pas un être humain selon qu'il est écrit : 6 Je m’étonne que vous vous détourniez si promptement de celui qui vous a appelés par la grâce de Christ, pour passer à un autre Evangile.
7  Non pas qu’il y ait un autre Evangile, mais il y a des gens qui vous troublent, et qui veulent renverser l’Evangile de Christ.
8  Mais, quand nous-mêmes, quand un ange du ciel annoncerait un autre Evangile que celui que nous vous avons prêché, qu’il soit anathème !
9  Nous l’avons dit précédemment, et je le répète à cette heure : si quelqu’un vous annonce un autre Evangile que celui que vous avez reçu, qu’il soit anathème !


Suis-je HORS de l'Esprit en dénonçant une fausse doctrine...faut savoir !

Donc arrêtons un peu avec le "politiquement correct" aussi !
C'est pas ainsi que l'on atteindras la vérité en faisant dans le compromis, le genre, je sais , je sais pas, c'est peut-être ça, pas ça...
En fait c'est quoi alors ?

Il n'y a pas chez le CROYANT un Saint-Esprit qui peut révéler la pensée du Seigneur ?
Faut arrêter un brin de boiter des deux pieds et de faire les autres boiter pire que soit...

Si l'un a une Révélation qu'il la porte et l'on examinera par l'Esprit.
C'est cela l'Évangile.

Ce que je reproche à ce genre de commentaires c'est qu'ils ne lèvent aucunement le voile sur rien du tout.
On parle, on parle et on tourne en rond...La Révélation ne perce nullement et je trouve cela déplorable.
Il n'y a aucun tranchant, les épées sont émoussées.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que penser des hominidés ?

Message par Emmanuel le Sam 16 Aoû 2014 - 23:50

hérétique : (Ce, celui, celle) qui professe, défend l'hérésie

http://www.cnrtl.fr/definition/h%C3%A9r%C3%A9tique

Ceux qui suivent une hérésie sont bien des hérétiques. Pour toi donc, un chrétien qui croirait que l'homme a évolué à partir d'une espèce de primate serait bien un hérétique. Wink 

_________________
"Si tu confesses de ta bouche le Seigneur Jésus, et si tu crois dans ton cœur que Dieu l'a ressuscité d'entre les morts, tu seras sauvé" (Romains 10:9)
avatar
Emmanuel

Messages : 1896
Date d'inscription : 21/09/2013
Age : 43
Localisation : Guadeloupe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que penser des hominidés ?

Message par Invité le Dim 17 Aoû 2014 - 9:45

Un homme peut se tromper et donner une fausse doctrine cela ne fait pas de lui un démon ou un incroyant ou un hérétique.
Il peut simplement faire fausse route et être pris en otage par un faux raisonnement. On peut juste se tromper et émettre une idée fausse, une fausse interprétation.
Pour moi il faut beaucoup plus qu'une pensée pour saisir la portée spirituelle de quelqu'un.
Personnellement, je ne juge pas les hommes, c'est la Parole qui les juge et avec cette Parole je tranche entre ce qui est Esprit et ce qui est Chair chez eux.

Donc rien à voir avec tes conclusions que je juge profondément déplacées car je te dis que je juge chez eux une doctrine et non pas eux.

Si pour toi celui qui avance une hérésie est un hérétique, libre à toi mais pour moi il y a des nuances à porter avant de juger un individu en hérétique.

Ce que je combat c'est par l'Épée donc c'est Épée contre épée.
Eph 6:17 prenez aussi le casque du salut, et l’épée de l’Esprit, qui est la parole de Dieu.

Sincèrement fais un effort afin de saisir l'approche des autres et fais leur aussi un peu confiance en validant pour réel ce que l'on écrit
Si je te dis que je juge sévèrement une doctrine, je ne fais que juger une doctrine et non pas un individu....
Un point c'est tout !

Si je juge un homme, je dis ouvertement : c'est un fils du diable.
Boko Haram est pour moi un fils du diable si tu veux un jugement sur un homme de ma part.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que penser des hominidés ?

Message par Emmanuel le Dim 17 Aoû 2014 - 20:47

Lucien a écrit:On peut juste se tromper et émettre une idée fausse, une fausse interprétation.

Si pour toi le mot hérésie n'a pas un sens aussi fort, pourquoi son adjectif, hérétique, en aurait-il un ? Un hérétique ne serait-il pas tout simplement quelqu'un qui se trompe ou émet une idée fausse ? Mais non. Tu sous-estimes simplement la portée du mot hérésie.  I love you 

_________________
"Si tu confesses de ta bouche le Seigneur Jésus, et si tu crois dans ton cœur que Dieu l'a ressuscité d'entre les morts, tu seras sauvé" (Romains 10:9)
avatar
Emmanuel

Messages : 1896
Date d'inscription : 21/09/2013
Age : 43
Localisation : Guadeloupe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que penser des hominidés ?

Message par Hugues le Mar 16 Sep 2014 - 4:05

Et si l'humanité avait été "déposée" ou créée sur terre par une civilisation extra-terrestre ?
avatar
Hugues

Messages : 99
Date d'inscription : 11/09/2014
Localisation : Austrasie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que penser des hominidés ?

Message par pistis le Dim 26 Oct 2014 - 14:58

Bonsoir Hugues, c'est une suggestion qui demande réflexion. Beaucoup de personnes pensent ce que tu as écrit.
On donne à Dieu ce nom d'extraterrestre comme moyen d'accéder a sa personne sans mettre une supériorité mais une différence.
Pourquoi tu dis donc cela ?
avatar
pistis

Messages : 99
Date d'inscription : 29/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que penser des hominidés ?

Message par Hugues le Mer 29 Oct 2014 - 6:35

pistis a écrit:Bonsoir Hugues, c'est une suggestion qui demande réflexion. Beaucoup de personnes pensent ce que tu as écrit.
On donne à Dieu ce nom d'extraterrestre comme moyen d'accéder a sa personne sans mettre une supériorité mais une différence.
Pourquoi tu dis donc cela ?

A mon sens, vous faites une première erreur. Dieu n'est pas une personne. Abaisser Dieu au rang de personne, donc à la condition humaine est une insulte au Créateur. Personne n'a jamais vu Dieu. A travers le firmament et la vie terrestre, nous pouvons considérer qu'il nous montre l'une de ses nombreuses facettes. Dieu, par analogie, est un peu à l'exemple d'un diamant, avec de multiples facettes...

Ensuite, nous avons pour seul repaire, touchant au sacré, ce que dit la Bible, dont les textes sont largement antérieurs à sa rédaction et, dont un certain nombre de récits sont communs à d'autres civilisations du monde connu à l'époque. Notamment le déluge, qui ne fait que reprendre l'épopée de Gilgamesh, phénomène naturel par ailleurs, dû à la fonte des glaces de la dernière ère glaciaire. Personne n'avait encore franchi les colonnes d'Hercule en ces temps (détroit de Gibraltar). Par ailleurs, d'autres espèces humaines ont précédé la nôtre. L'archéologie nous a révélé des trésors magnifiques de la préhistoire.

Bien qu'il y aurait encore beaucoup à dire sur ce que j'évoque ci-dessus, j'en viens à mon hypothèse, in fine, pas si hypothétique que cela, avec l'apport d'une aide ou d'une intervention extra-terrestre, ce qui n'enlève rien à la grandeur du Grand Architecte de l'Univers, bien au contraire. La science moderne nous informe sur ce qui nous était totalement inaccessible, il y a de cela que quelques décennies. Nous savons à présent, que l'univers est en expansion, que notre galaxie a un diamètre de 100.000 années lumières, qu'elle contient des centaines de milliards d’étoiles comme la nôtre et qu'à ce jour, 17 milliards de planètes pouvant abriter une vie, complexe ou non, sont répertoriées. Ce sont les "exoplanètes". Les astronomes en découvrent actuellement deux par jour. C'est dire si nous étions ignorants jusqu'à récemment.

L'Univers contient lui-même, des centaines de milliards de galaxies, dont certaines ont des dimensions monstrueuses (plusieurs fois la taille de la nôtre) contenant toutes des centaines de milliards d'étoiles et par conséquent, un nombre incalculable de systèmes solaires comme le notre, en faveur desquels, plaide l'existence d'une vie complexe. Cette "vie" ne doit pas nécessairement être identique à la nôtre. Nous ne savons pas grand chose, voire rien du tout, sur les lois qui régissent la physique de ces mondes.

Par conséquent, l'humanité fait preuve d'un orgueil hypertrophié, pour ne pas dire outrancier, en se croyant la seule espèce vivante dans ce vaste univers. C'est tout simplement une impossibilité. Emettre la possibilité de l'intervention d'une civilisation beaucoup plus avancée, ayant créé l'espèce humaine, ou du moins les conditions pour qu'elle se développe, ne relève pas de la fiction, qui est dépassée dans énormément de domaines par la réalité. Cette civilisation serait de fait plus proche du Créateur, que nous ne le sommes. Ceci dit, chacun est libre de croire le contraire. Mais ce serait nier la réalité objective...

avatar
Hugues

Messages : 99
Date d'inscription : 11/09/2014
Localisation : Austrasie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que penser des hominidés ?

Message par pistis le Jeu 30 Oct 2014 - 8:16

Bonjour Hugue et heureux de dialoguer avec toi sur ce thème de la façon dont Dieu est perçu par d'autres.
En ce qui concerne ton premier point, j'aimerais juste te signaler que donner l'expression d'une personne à Dieu n'est certainement pas une insulte mais une qualité qui lui est cher et personnel. Il ne faut pas oublier que nous sommes fait à son image. Dieu est en nous et nous sommes en lui selon les dires de Jesus. Dieu est amour et l'amour est représenté par une personne en rapport à ses trois autres attributs qui sont la puissance, la sagesse et la force. Tous les trois autres sont comparés à des animaux. Faut-il en déduire que Dieu est un animal ? Ce n'est pas moi qui le dit mais bien la Bible qui en fait la comparaison.
De plus, Je suis intimement convaincu qu'il n'y a pas d'autres créatures intelligentes, à l'image de Dieu, sur d'autres planète. Il y a d'autres créatures que sont les anges et certainement les ressuscités, devenus spirituels mais sans corps physiques, à moins que Dieu leur ait donné une nouvelle terre et de nouveaux cieux dans une autre partie de la galaxie ? Pourquoi je pense çela ? Si Dieu avait d'autres créatures semblables à lui sur une autres planète, il nous l'aurait dit. cheers
Cordialement,
Pistis
avatar
pistis

Messages : 99
Date d'inscription : 29/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que penser des hominidés ?

Message par Mimarie le Ven 14 Nov 2014 - 22:50

dernière brève sur les australopithèques : ils ne sont en fait rien d'autre qu'une espèce de singe disparue.

http://fr.sott.net/article/23634-Adieu-Lucy-l-australopitheque-ne-pouvait-pas-etre-considere-comme-l-ancetre-de-l-homme

avatar
Mimarie

Messages : 1033
Date d'inscription : 19/10/2013
Age : 71

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que penser des hominidés ?

Message par Hugues le Sam 15 Nov 2014 - 3:19

Mimarie a écrit:dernière brève sur les australopithèques : ils ne sont en fait rien d'autre qu'une espèce de singe disparue.

http://fr.sott.net/article/23634-Adieu-Lucy-l-australopitheque-ne-pouvait-pas-etre-considere-comme-l-ancetre-de-l-homme

Laissons la science faire son travail. Dans la communauté scientifique, il n'y a pas toujours consensus sur un sujet ou un autre. Il n'en demeure pas moins, jusqu'à preuve du contraire, que nous avons un ancêtre commun appelé "Adam scientifique", qui est sorti d'Afrique il y a 60.000 ans. L'avenir nous dira la suite...

avatar
Hugues

Messages : 99
Date d'inscription : 11/09/2014
Localisation : Austrasie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que penser des hominidés ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum