"Les métaphysiques principales" de Claude Tresmontant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

"Les métaphysiques principales" de Claude Tresmontant

Message par Emmanuel le Dim 15 Juin 2014 - 7:57

Bonjour,

J’ai beaucoup apprécié cet ouvrage dont voici le quatrième de couverture :

"Si l'on étudie l'histoire de la pensée humaine telle qu'elle nous est connue aujourd'hui sur une durée d'environ trente siècles, en Chine, en Inde, en Grèce, dans l'ancien Orient, etc., on découvre qu'en réalité il existe quelques types de métaphysiques fondamentales et que les philosophes, à travers les siècles, ont brodé ou effectué des variations sur ces thèmes fondamentaux. L'analyse et l'examen critique de ces quelques rares métaphysiques possibles et réelles permettent de faire avancer l'analyse des problèmes métaphysiques en eux-mêmes. Car on découvre, en étudiant les métaphysiques que l'humanité a conçues depuis plus de trente siècles, que certaines respectent l'expérience objective, tandis que d'autres l'envoient promener. Il faut donc se demander quelle est la bonne méthode en métaphysique. On découvre aussi, par cette étude, qu'il existe de secrètes préférences qui commandent les options métaphysiques, certaines préférences et certaines détestations, qui sont souvent antérieures à l'analyse rationnelle du donné et qui s'y opposent violemment. Il faut donc tenter, à propos des quelques métaphysiques qui existent dans l'histoire de la pensée humaine, ce que les vieux théologiens appelaient le discernement des esprits."

Tresmontant pose un principe premier, une évidence qui n’est pas à démontrer :

Du néant absolu, aucun être ne peut surgir. Il en résulte donc forcément qu’il a toujours existé quelque être.

Il dit ensuite :

Toutes les grandes ou principales traditions métaphysiques sont d’accord pour reconnaître qu’à partir du néant absolu, ou négation de tout être quel qu’il soit, il est impossible de concevoir le commencement ou le surgissement de quoi que ce soit.

Puis il expose les trois grandes traditions métaphysiques :

La tradition métaphysique moniste et acosmique qui prend ses racines dans l’antique pensée de l’Inde affirme l’existence de l’Être unique qu’elle appelle le Brahman. Tout le reste n’est qu’illusion ou apparence. Le Brahman est l’Être nécessaire qui n’a pas commencé, qui ne finira pas, qui ne s’use pas, qui ne vieillit pas et qui n’évolue pas. L’Univers n’est qu’une représentation, un rêve ou un cauchemar.

La tradition matérialiste qui débute en Grèce affirme aussi qu’il existe quelque être éternel dans le passé, éternel dans l’avenir, sans commencement, sans évolution, sans vieillissement et sans usure, - c’est l’Univers physique. C’est lui l’Être nécessaire.

La tradition hébraïque affirme qu’il existe quelque être qui est nécessaire, qui n’a pas commencé, qui ne finira pas, qui n’évolue pas, qui ne s’use pas et qui ne vieillit pas. Mais cet Être nécessaire n’est pas l’Univers physique. C’est ainsi qu’elle se distingue de la tradition matérialiste. Elle se distingue de la tradition moniste et acosmique par le fait qu’elle affirme l’existence réelle et objective de l’Univers physique. Enfin, elle se distingue des deux en affirmant qu’il y a deux sortes d’êtres, l’Être incréé et les êtres créés.

Selon Tresmontant,

la métaphysique est tout simplement l’analyse logique complète, intégrale, du donné de notre expérience. Il s’agit tout simplement de s’instruire en ce qui concerne ce qui est donné dans notre expérience, dans toute notre expérience, et de s’efforcer de raisonner correctement.

Il dit plus loin :

Toute la pensée humaine, depuis trente siècles, est constituée par l’évolution, les rencontres,  les mélanges et les conflits entre ces trois métaphysiques fondamentales.

_________________
"Si tu confesses de ta bouche le Seigneur Jésus, et si tu crois dans ton cœur que Dieu l'a ressuscité d'entre les morts, tu seras sauvé" (Romains 10:9)
avatar
Emmanuel

Messages : 1887
Date d'inscription : 21/09/2013
Age : 43
Localisation : Guadeloupe

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Les métaphysiques principales" de Claude Tresmontant

Message par Emmanuel le Dim 15 Juin 2014 - 11:05

Selon Tresmontant, l’erreur de nombre de métaphysiques est de dire que la totalité de l’être est nécessaire alors que quelque être seulement est nécessaire.

De même, il ne faut pas dire que la pensée est absolument première mais que quelque pensée est première car on ne peut passer de l’absence de pensée à la pensée. On ne peut passer d’une matière brute supposée totalement privée de pensée, à des êtres capables de pensée. Il s’ensuit que le matérialisme absolu est impensable.

Xénophane est le premier chez les Grecs à affirmer que l’Être et Un. Il a levé les yeux vers le ciel tout entier et il a dit que l’un est le dieu. Cet Un est le Tout et Xénophane dit que c’est le dieu. Ce Xénophane a vécu jusqu’au temps de Cyrus roi de Perse. Comme l’Être n’évolue pas, ne s’use pas et ne vieillit pas, il en vient à affirmer que les perceptions sensibles sont trompeuses.

Tresmontant remarque que lorsque l’on prend l’Être comme étant unique, on en vient nécessairement à contester l’expérience sensible et objective dans laquelle on constate l’apparition de nouveautés (les étoiles, la vie, l’homme) et l’existence d’individus qui naissent et qui meurent. Alors que c’est l’expérience qui doit nous guider en métaphysique.

Il dit aussi que pour apercevoir les présupposés inhérents à une espèce de métaphysique, il faut la comparer avec d’autres. Cependant, dans l’enseignement de la philosophie en Occident, on fait comme si la pensée grecque était la pensée philosophique elle-même. On ignore la pensée hébraïque qui reste cantonnée au domaine de la foi. De sorte qu’on n’arrive pas à percevoir le présupposé de la pensée grecque qui est que l’Univers physique est l’Être et qu’il n’y en a pas d’autre.

_________________
"Si tu confesses de ta bouche le Seigneur Jésus, et si tu crois dans ton cœur que Dieu l'a ressuscité d'entre les morts, tu seras sauvé" (Romains 10:9)
avatar
Emmanuel

Messages : 1887
Date d'inscription : 21/09/2013
Age : 43
Localisation : Guadeloupe

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum