Réflexions sur l'espace et le temps

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Réflexions sur l'espace et le temps

Message par Emmanuel le Sam 7 Juin 2014 - 15:31

Notre univers est un espace temps. Le temps tel qu’il existe dans notre univers et né avec lui. Si l'espace de notre univers est différent de ce qui l'environne, il est fort probable que son temps aussi.

Mais cela ne veut pas dire qu'il n'y avait ni espace, ni temps avant notre univers. De fait nous savons par les Écritures qu'il existe (au moins) un autre univers, communément appelé Ciel. Cet univers héberge des créatures célestes. Ces créatures ne sont pas suspendues dans le néant, elles ont une demeure. D'ailleurs Jésus a dit qu'il y avait beaucoup de demeures dans le Ciel et qu'il allait nous préparer une place. Puisque cet univers a des propriétés physiques différentes puisque hébergeant des créatures possédant des corps spirituels, il est probable que ses propriétés spatio-temporelles soient également différentes. Cet univers a également eu un commencement. En effet, nous savons qu'au commencement, Dieu était seul avec son Fils né de lui.

Mais avant ? Combien de temps Dieu est-il resté seul avant de donner naissance à son Fils ? Nous ne le savons pas. D’ailleurs le temps existait-il alors ? Ceci est le plus grand des mystères. Si l’homme a conscience des temps infinis dans le futur, il peine à les envisager dans le passé. En effet, si le temps était infini dans le passé, cela voudrait dire que Dieu est resté seul durant une éternité. Mais qu'a-t-il bien pu faire pendant tout ce temps ? En même temps, Dieu a voulu donner la vie et il a bien fallu qu’il le fasse à un moment donné. confused 

L’homme a donc besoin d’un point de départ pour penser le temps et ce point de départ est le commencement de l’œuvre créatrice de Dieu avec la naissance de son Fils. C’est le commencement de toutes choses, en tout cas de celles que nous pouvons connaître.


Dernière édition par Emmanuel le Sam 7 Juin 2014 - 22:24, édité 1 fois

_________________
"Si tu confesses de ta bouche le Seigneur Jésus, et si tu crois dans ton cœur que Dieu l'a ressuscité d'entre les morts, tu seras sauvé" (Romains 10:9)
avatar
Emmanuel

Messages : 1888
Date d'inscription : 21/09/2013
Age : 43
Localisation : Guadeloupe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexions sur l'espace et le temps

Message par Mimarie le Dim 8 Juin 2014 - 11:19

"qui donc pénètre la pensée de IHVH-Adonaï " Romains 11:34/Chouraqui
"Les choses cachées sont pour l'Eternel notre Dieu, et les choses révélées sont pour nous et pour nos enfants..."  Deut 29.29

Il est déjà bien difficile au quotidien d’assurer notre sanctification au cours de cette vie grâce au choses qui nous ont été révélées ! Alors....

Il y a forcément une limite au champ de la compréhension humaine sur tes questions, Emmanuel; même si au 20-21 ièmes siècles les sciences physiques avancent au galop.  

"Qui a sondé l'esprit de l'Éternel...
"Il étend les cieux comme une étoffe légère, Il les déploie comme une tente, pour en faire sa demeure. ...
"Levez vos yeux en haut, et regardez! Qui a créé ces choses? ....
"Par son grand pouvoir et par sa force puissante, Il n'en est pas une qui fasse défaut. ...
"C'est le Dieu d'éternité, l'Éternel, …
Il ne se fatigue point, il ne se lasse point; On ne peut sonder son intelligence" (Esaïe 40)

Il y a quelques temps, je me suis passionnée pour la lecture des ouvrages des frères Bogdanov ('la Pensée de Dieu' et 'le Visage de Dieu' ), le big bang, la lumière première, etc.. et j'ai appris énormément de choses, pour faire très bref:
-Un chercheur, Gödel, dans les années 30, a pu concevoir  l'existence d'une "singularité initiale à l'origine de l'espace temps". Avec un autre chercheur, Hilbert, ils ont compris qu'il existe une "harmonie préétablie" à l'origine du monde.
-donc selon ses scientifiques et d'autres, avant le big bang, l'espace temps que nous connaissons, n'existait pas; juste avant le bigbang  vers l'instant zéro, c'est un temps 'imaginaire' , c'est a dire un temps gelé, qui ne s'écoule pas mais , bourré d'information pure (comme un nuage de bits), d'énergie cristallisée.

C'est très beau tout ça mais et quid avant l'instant zéro   ????
"Oui, qui donc pénètre la pensée de IHVH-Adonaï et qui est son conseiller ? »   scratch  Aucun humain jamais !
"Parce que c’est de lui, et par lui, et pour lui que sont toutes choses. À lui la gloire pour toujours. Amen" - Rom 11.36


Dernière édition par Mimarie le Dim 8 Juin 2014 - 18:18, édité 1 fois
avatar
Mimarie

Messages : 1012
Date d'inscription : 19/10/2013
Age : 71

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexions sur l'espace et le temps

Message par Mimarie le Dim 8 Juin 2014 - 18:01

une interview très intéressante :
http://www.dailymotion.com/video/x1avox2_les-bogdanov-a-la-rencontre-du-grand-createur_news&start=34
avatar
Mimarie

Messages : 1012
Date d'inscription : 19/10/2013
Age : 71

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexions sur l'espace et le temps

Message par Dusseldorf le Dim 8 Juin 2014 - 23:16

Je crois que tout croyant s'est livré au moins une fois à ces réflexions.

Et ça ne m'étonnerait pas qu'il ait arrêté si comme moi ça le dépasse  Very Happy 

Dusseldorf

Messages : 132
Date d'inscription : 17/10/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexions sur l'espace et le temps

Message par Mimarie le Ven 13 Juin 2014 - 5:17

cf post du 7 juin d'Emmanuel:

Il y a probablement une éternité intemporelle (hors du temps, sans début ) , et une autre éternité dans le temps que nous connaissons (qui ,elle, a eu un début par la création mais qui ne finira jamais).
avatar
Mimarie

Messages : 1012
Date d'inscription : 19/10/2013
Age : 71

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexions sur l'espace et le temps

Message par Emmanuel le Dim 15 Juin 2014 - 13:54

Mimarie a écrit:Il y a probablement une éternité intemporelle (hors du temps, sans début ) , et une autre éternité dans le temps que nous connaissons (qui ,elle, a eu un début par la création mais qui ne finira jamais).

Tout le problème est d'expliquer cette éternité intemporelle.

J'ai visionné hier soir une émission qui parlait du voyage dans le temps.

D'après la théorie de la relativité, pour un voyageur se déplaçant à la vitesse de la lumière le temps s'arrête. Qu'est-ce à dire, que le temps n'a plus de prise sur lui ? Mais ce voyageur est-il capable de penser ? Car entre le début et la fin d'une pensée, il faut bien qu'un certain temps ce soit écoulé non ? Ce voyageur est-il donc capable de se rendre compte que le temps est "figé" ou est-il figé lui aussi ?

De toute façon, selon la même théorie, pour voyager à la vitesse de la lumière, il faudrait une énergie infinie. On peut donc penser le voyage à la vitesse de la lumière, et donc l'arrêt du temps, mais il semble que cela soit physiquement impossible.

_________________
"Si tu confesses de ta bouche le Seigneur Jésus, et si tu crois dans ton cœur que Dieu l'a ressuscité d'entre les morts, tu seras sauvé" (Romains 10:9)
avatar
Emmanuel

Messages : 1888
Date d'inscription : 21/09/2013
Age : 43
Localisation : Guadeloupe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexions sur l'espace et le temps

Message par Mimarie le Sam 21 Juin 2014 - 9:38

pour qui est interessé, voici qques informations expliquées simplement ( en tout cas pour moi qui n'ai jamais eu l'esprit  scientifique  Crying or Very sad  :
- à  propos du temps :
http://www.astronoo.com/fr/articles/temps.html

- de l'espace et du temps:
http://www.astronoo.com/fr/articles/vitesse-de-la-lumiere.html

- à propos de la première seconde de l’univers
http://www.astronoo.com/fr/articles/premiere-seconde.html

- au delà de nos sens
http://www.astronoo.com/fr/articles/au-dela-de-nos-sens.html
ce qui est extraordinaire, c'est que  dans ce que nous nommions le vide (= absence de matière), il y aussi de l'énergie... On le sait maintenant.

Einstein disait " « Il est absolument possible qu'au-delà de ce que perçoivent nos sens, se cachent des mondes insoupçonnés. » Albert Einstein .
Avec le temps, la physique quantique nous permettra, je pense, de comprendre bien des choses encore insoupçonnées (ou entre-apercevables) et non contradictoires  avec  nos croyances chrétiennes.  


un bonjour à chacun, chacune !
mimarie
avatar
Mimarie

Messages : 1012
Date d'inscription : 19/10/2013
Age : 71

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexions sur l'espace et le temps

Message par Mimarie le Dim 6 Juil 2014 - 21:51

Pour titiller un peu plus nos neurones ! Voici encore 2 liens :

http://www.astronoo.com/fr/multivers.html
-L’univers métaphysique
-histoire des particules de notre univers
-3 milliards de photons pour 1 atome, mur de Planck
-Matière et antimatière
-Multivers et inflation éternelle

http://www.astronoo.com/fr/articles/inflation-eternelle.html
Inflation, théorie des cordes et énergie noire
avatar
Mimarie

Messages : 1012
Date d'inscription : 19/10/2013
Age : 71

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexions sur l'espace et le temps

Message par Invité le Lun 7 Juil 2014 - 8:55

Bonjour,
Je me dis que si notre univers est temporel nous ne sommes pas nous même intemporels et encore moins immortel aujourd'hui.
Est ce donc parce que nous irons aussi vite que la lumière savoir plus de 300000km/s que nous ne vieilliront point parce que le temps ne s'écoulerait point ?

Disons que nous irons si vite que tout autour de nous nous semblerait statique mais le temps si déroulerait de la même manière car nous sommes dans le système temporel.
En effet si je me déplace à 200km/h est ce que je rajeuni d'une micro seconde ?
Non !...je ne fais que me déplacer plus vite dans l'espace temporel.
Est ce que 300000km/s freinerait le vieillissement voir la mort ? je ne pense pas car on ne peut pas remonter le temps donc effacer la mort, sinon Christ ne serait pas venu.

De plus il y a une chose c'est que la mort est spirituelle et le vieillissement est lié au temps qui s'écoule.
Si on arrête le temps, on arrêterait le vieillissement ?
Je ne pense pas car la mort n'est pas lié au temps mais au péché.

Donc on aurait bien pu vivre dans une dimension temporelle sans que pour autant l'on soit affecté soit même par la vieillesse et la mort.

Donc être éternelle n'est pas incompatible avec la temporalité.
On peut bien être éternel et ne pas subir la mort et la vieillesse tout en vivant dans un monde ou une dimension temporelle.

Un exemple ?
Ben Jésus suite à sa résurrection.
Il est immortel et éternel et pourtant il a bien été dans notre dimension temporelle pendant 40 jours avant de monter aux cieux.

Donc l'un n'est pas incompatible avec l'autre...

****

Tu as parlé en premier post de Dieu dans son éternité.
Il y a eu en effet son Fils premier né de la création savoir le prototokos qui est Esprit comme lui.
C'est le Christ car il est oint par lui dès avant la fondation du monde.

Que faisait Dieu avant tout cela ?
En quelque part je me dis qu'il pensait à sa création et réfléchissait à la meilleure manière de la définir afin qu'il ne soit pas seul.
De ce fait il a nourri en lui la pensée d'avoir d'autres êtres semblables à lui, savoir des Fils.
Je pense que pour aboutir à ce que nous voyons aujourd'hui, il fallait vraiment l'Éternité, déjà pour acquérir la manière de procéder en vue d'atteindre son but.

Une chose reste entière pour moi Dieu Esprit a voulut une demeure à sa gloire et à sa mesure et son plan à été de faire l'homme(les hommes), pour qu'ils soient dans l'unité de l'Esprit et par le corps glorifié, le Temple Parfait de l'Esprit du Père.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexions sur l'espace et le temps

Message par Mimarie le Lun 14 Juil 2014 - 8:00

Citation:
"L’immortalité ne signifie pas une existence perpétuelle dans le temps mais réside  entièrement hors du temps ».  
cf Roberto Lanza dans la revue Psychology Today en 2011.

il dit encore
"Ce que vous voyez ne pouvait être présent sans votre conscience . Notre conscience donne un sens au monde. »
" La vie est une aventure qui transcende notre façon linéaire ordinaire de pensée. Quand nous mourons, nous n’entrons pas dans une boule de billard matrice aléatoire mais dans une matrice de vie incontournable. »

Pour illustrer sa théorie, Lanza a recours à l’expérience physique des fentes de Young. Cette expérience fut réalisée pour la première fois par Thomas Young en 1801. Elle illustre la dualité onde-particule et prouve que le comportement d’une particule peut être modifié par la perception qu’une personne a de lui. Les interférences montrent que la matière présente un comportement ondulatoire, mais la façon dont elles sont détectées montre son comportement particulaire. En d’autres mots, lorsque les scientifiques observent la manière dont une particule passe à travers deux fentes, celle-ci agit comme une balle qui traverse une fente unique, dans l’une ou dans l’autre.  

Lorsqu’il n’y a pas d’observation, la particule peut passer à travers deux fentes en même temps. Les scientifiques estiment que l’expérience des fentes de Young prouve que les particules peuvent agir comme deux entités distinctes dans le même temps, ce qui permet de contester les idées acceptées de longue date relative au temps et à la perception. « Comment une particule peut-elle changer son comportement selon qu’on la regarde ou pas ? », s’interroge Lanza. « La réponse est simple : la réalité est un processus qui implique votre conscience ».

« L’univers est une construction de notre esprit, » affirme Lanza. En regardant l’univers du point de vue d’un biocentrique, cela signifie aussi que l’espace et le temps ne se comportent pas de la manière dure et rapide tel que notre conscience nous le dicte. En résumé, l’espace et le temps sont « simplement des outils de notre esprit ». Une fois que cette théorie sur l’espace et le temps étant une constructions mentales est acceptée, cela signifie que la mort et l’idée de l’immortalité existent dans un monde sans limites spatiales ou linéaires.

 bounce
avatar
Mimarie

Messages : 1012
Date d'inscription : 19/10/2013
Age : 71

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexions sur l'espace et le temps

Message par Invité le Lun 14 Juil 2014 - 9:04

Mimarie a écrit:Citation:
"L’immortalité ne signifie pas une existence perpétuelle dans le temps mais réside  entièrement hors du temps ».  
cf Roberto Lanza dans la revue Psychology Today en 2011.
Je ne pense pas comme lui car on peut être immortel soit même et vivre dans un espace temporel.
Christ ressuscité des morts est immortel et se présente bien dans l'espace temporel et il mange bien poisson et rayon de miel dans le temporel.
Un être immortel est un être qui n'est pas influencé par l'environnement que celui ci sont temporel ou pas.
Il est immortel lui même c'est à dire que la mort ne peut pas le vaincre.
Or la mort est une puissance spirituelle, elle n'est nullement physique mais elle agit sur le physique.
Mimarie a écrit:Citation:
il dit encore
"Ce que vous voyez ne pouvait être présent sans votre conscience . Notre conscience donne un sens au monde. »
Pas d'accord...car si nous percevons quelque chose qui soit extérieur de nous c'est que cette chose existe avant même que nous ne l'observions.
Si d'aventure nous sommes aveugle, nous nous servirons des 4 autres sens pour établir notre environnement.
Nous en avons la perception par exemple via le touché et lorsque nous en avons la perception nous arrivons a déterminer notre environnement.
Ce qui fait notre conscience c'est la connaissance que nous avons de notre environnement ou de quelque chose.
En effet il n'y a pas de conscience sans connaissance. C'est la connaissance qui est la source même de toute conscience.


Je trouve le reste rébarbatif, bref, des pensées qui ne mène à rien du tout pour moi car elle ne se basent pas sur un fondement solide.
Cet homme ignore ce qu'est la mort, le monde des esprit, etc...son raisonnement est purement une ritournelle.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexions sur l'espace et le temps

Message par Mimarie le Mar 15 Juil 2014 - 5:32

la mort est une puissance spirituelle, elle n'est nullement physique mais elle agit sur le physique.
D'accord que c'est la disparition de la 'l'énergie vitale', force spirituelle , (ou esprit de vie' venant de Dieu et qui anime ou active les cellules) qui provoque la mort du corps physique . — Ps 104:29 ; 146:4 ; Ec 8:8.
j'aime bien cette ancienne traduction Fabre d'Olivet) pour le démonter :"Tout ce qui possédait une essence émanée de l'esprit des Vies dans sa compréhension spirituelle, atteint par le fléau destructeur, passa. (genèse 7:22)

Ce qui fait notre conscience c'est la connaissance que nous avons de notre environnement ou de quelque chose
.
je pense plutôt que sans la conscience il ne peut y avoir de connaissance.  
Cette conscience est intimement lié à 'l'esprit de vie' qui commence à nous animer dès la conception humaine ( rend vivant, s'active personnalise et se déploie en chacune de nos cellules, nous permettant de penser et agir) - esprit de vie, force de vie, énergie,  qui retournera à Dieu lors du processus de la  mort corporelle.
Ce qui est merveilleux c'est que chaque être devenu ainsi vivant est unique, doté de sa propre personnalité avec sa propre énergie.
chaque humain émet sa propre vibration, en quelque sorte sa propre longueur d'onde , la science moderne l'a prouvé. c'est extraordinaire.
le corps  est énergétique et vibratoire. c'est devenu indéniable.  Je pense que la physique quantique est en train d'élargir notre compréhension du monde, de notre être, du temps, de la lumière, de la notion onde-particule,  de l'univers, tout en restant accord avec notre foi chrétienne.


Dernière édition par Mimarie le Mar 15 Juil 2014 - 7:12, édité 3 fois
avatar
Mimarie

Messages : 1012
Date d'inscription : 19/10/2013
Age : 71

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexions sur l'espace et le temps

Message par Mimarie le Mar 15 Juil 2014 - 6:35

le thème du fil c'est "réflexions sur l'espace et le temps".
 Question 
beaucoup actuellement disent que le temps se raccourcit , qu'il passe plus vite.
Est-ce une réalité ou simplement une vue de l'esprit argumentées par des lieux communs ?
avatar
Mimarie

Messages : 1012
Date d'inscription : 19/10/2013
Age : 71

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexions sur l'espace et le temps

Message par Invité le Mer 16 Juil 2014 - 19:02

En supposant que cela soit vrai penses tu que Dieu s'amuserait à faire joujou avec le temps, histoire d'enquiquiner le monde ?
Et si cela était vrai, penses tu que l'homme en serait conscient ?

Donc au final, ce sont pour moi de simples lubies d'illuminés...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexions sur l'espace et le temps

Message par Emmanuel le Mer 16 Juil 2014 - 20:18

C'est notre perception personnelle du temps qui fait que l'on trouve qu'il se raccourcit ou qu'il s'allonge. Quand on s’ennuie on trouve le temps long et inversement lorsque l'on fait quelque chose qui nous passionne, il passe trop vite. Je pense que l'âge joue aussi. Ajouter 1 an à une existence de 10 ans c'est beaucoup (ça représente 10%) Mais ajouter 1 an à 50 c'est peu (2% seulement). Si vous trouvez que le temps passe trop vite, prenez le temps de ne rien faire.  Very Happy 

_________________
"Si tu confesses de ta bouche le Seigneur Jésus, et si tu crois dans ton cœur que Dieu l'a ressuscité d'entre les morts, tu seras sauvé" (Romains 10:9)
avatar
Emmanuel

Messages : 1888
Date d'inscription : 21/09/2013
Age : 43
Localisation : Guadeloupe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexions sur l'espace et le temps

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum