Que penser de la TMN ?

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Que penser de la TMN ?

Message par Emmanuel le Sam 12 Avr 2014 - 8:13

La Traduction du Monde Nouveau est la version utilisée par les témoins de Jéhovah. Sa fiabilité est souvent mise en doute par les adversaires des TJ mais est-ce à juste titre ?

Je vous fait part d'un commentaire que m'avait écrit Didier Fontaine au sujet de cette version. Je ne l'avait pas questionné au sujet de sa fiabilité mais plutôt sur sa clarté et sa qualité littéraire. Je lui avais posé la question suite à la réflexion d'un TJ qui m'avais écrit ceci :


Pour une bien meilleur compréhension la TMN est de loin la plus adapté. Un très beau langage et un français moderne et à la porté de tous.

Didier Fontaine a étudié le grec et l'hébreu bibliques. Voici le lien vers son site : http://www.areopage.net/DidierFontaine.html

Et voici sa réponse (avec son aimable autorisation) :


Il faut vraiment ignorer les qualités littéraires des autres versions de la bible pour prétendre que la TMN permet une "bien meilleure compréhension", dans "un très beau langage".

Pour la compréhension, je ne suis pas catégorique : il est clair que par son excès de littéralisme, la TMN permet de deviner le texte original, et par là-même, de savoir quels choix de traduction sont pris. C'est intéressant car certaines versions plus "belles" donnent l'impression que le texte est lisse, facile, quand il peut y avoir des obscurités. Je m'en suis particulièrement rendu compte dernièrement car j'étudie à fond les expressions idiomatiques (ex. lisser la langue, couvrir les pieds, allonger le nez, remplir derrière qqn, etc. - il y en a entre 150 et 200 rien qu'en hébreu) et, malheureusement, un grand nombre sont introuvables dans les versions classiques. Or, leur sens n'est pas toujours établi avec certitude ! Par exemple, sait-on bien ce que signifie parler sur le coeur de qqn ? Les meilleurs linguistiques expliquent que cela signifie rétablir la paix, faire le premier pas vers la réconciliation (et je suis tout à fait d'accord). Problème : la majorité des traductions font contresens sur contresens.

Donc, il y a, parfois, un certain intérêt à garder sous le coude une version littérale (TMN, Darby ; pas la Chouraqui !!!).
Mais bien sûr une version littérale ne peut en aucun cas servir pour une lecture courante. Tu évoques la prose paulinienne. Il est vrai qu'elle est parfois ardue. Mais bon, elle est assez connue. Il y a pire : fais un essai dans le Cantique des cantiques, ou pire, le livre de Job (à mon avis, le plus représentatif). Les versions littérales sont imbuvables ! Et la TMN y est particulièrement incompréhensible.

Ce qui m'amène à évoquer le beau langage : en aucun cas la TMN n'est traduite en bon français. Pour du bon français, il faut plutôt chercher du côté de la Bible de Jérusalem, ou la Pléiade (AT), voire, mais cela dépend des livres, la Bayard. Osty & Trinquet et Maredsous se défendent bien aussi. Et - assez méconnue mais excellente par sa précision exégétique et sa beauté littéraire - la Pirot Clamer.
On ne peut comparer la TMN, traduction de traduction, à ces versions. C'est indécent...

D'ailleurs, je ne pense pas que les traducteurs de la TMN avaient pour but de faire une version foncièrement lisible. Leur souhait était de rester aussi littéral que le permettait leur langue cible (anglais).
Pour certains verset, cela a le mérite de laisser les obscurités du texte original dans la "traduction". Cela peut déranger car on peut penser que c'est "mal traduit". Pas toujours. Vaut mieux laisser l'obscurité là où elle est que de l'interpréter, et la gommer. Les notes peuvent alors venir à la rescousse. Mais il est bien évident qu'avec une telle ligne éditoriale, on perd le public cible qui souhaite, avant tout, comprendre et être édifié.

A mon avis, il faut donc choisir sa bible en fonction, ponctuellement, de l'usage que l'on veut en faire.
Pour ce qui me concerne, mes deux versions habituelles sont Nouvelle Bible Segond et Segond 21.


Dernière édition par Emmanuel le Ven 18 Avr 2014 - 13:58, édité 2 fois

_________________
"Si tu confesses de ta bouche le Seigneur Jésus, et si tu crois dans ton cœur que Dieu l'a ressuscité d'entre les morts, tu seras sauvé" (Romains 10:9)
avatar
Emmanuel

Messages : 1917
Date d'inscription : 21/09/2013
Age : 44
Localisation : Guadeloupe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que penser de la TMN ?

Message par Dusseldorf le Sam 12 Avr 2014 - 14:56

Je suis bien d'accord avec ce Didier Fontaine!

Pas aussi littérale que celle de Chouraqui qui est difficilement compréhensible,mais je dois souvent me référer à d'autres traductions pour saisir l'idée d'un verset.

Le problème est de ne pas interpréter,au risque de mal interpréter comme il le dit, quand la traduction n'est pas évidente.

J'ai aussi fait un tour sur son site et il explique que la suppression (supposée) du tétragramme des écritures grecques chrétiennes est à l'origine de l'adoration de Jésus et l'amalgame entre son Père et lui. Dans ce cas,bonne ou mauvaise idée de le rétablir?

Dusseldorf

Messages : 133
Date d'inscription : 17/10/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que penser de la TMN ?

Message par Emmanuel le Lun 14 Avr 2014 - 14:40

Dusseldorf a écrit:J'ai aussi fait un tour sur son site et il explique que la suppression (supposée) du tétragramme des écritures grecques chrétiennes est à l'origine de l'adoration de Jésus et l'amalgame entre son Père et lui. Dans ce cas,bonne ou mauvaise idée de le rétablir?    

Je ne suis pas du tout convaincu que le tétragramme ait figuré dans les écrits du NT. Et même s'il s'y trouvait, était-il transcrit en grec ou apparaissait-il en lettres hébraïques comme dans quelques LXX. Pour le rétablir donc, encore faudrait-il savoir où il a été enlevé et s'il faut le transcrire en français ou le laisser en hébreu. Pour moi, il y a trop de zones d'ombres et c'est toujours une mauvaise idée de modifier le texte sans preuves solides.

_________________
"Si tu confesses de ta bouche le Seigneur Jésus, et si tu crois dans ton cœur que Dieu l'a ressuscité d'entre les morts, tu seras sauvé" (Romains 10:9)
avatar
Emmanuel

Messages : 1917
Date d'inscription : 21/09/2013
Age : 44
Localisation : Guadeloupe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que penser de la TMN ?

Message par Mimarie le Ven 18 Avr 2014 - 9:42

Ce qui est reproché généralement  à la TMN ce sont
des mots ajoutés entre crochets, mal traduits, retranchés parfois; des phrases tendancieuses et des phrases torturées, parfois la modification du temps du verbe, quelques artifices typographiques.

Ce que je pense surtout c'est qu'en s'autorisant à mettre Jéhovah équivalent du tétragramme dans le NT, la TMN  détourne les croyants de l'importance du Christ dans leur vie, leur foi et leur salut.  Et ça c'est grave.

Les traducteurs de la TMN (dont l'érudition et les noms restent inconnus) affirment que l'absence du nom divin dans le NT est du à une altération du texte original mais ils ne peuvent avancer aucune preuve concrète, seulement des suppositions et des déductions.

Dans la quasi totalité des traductions du Nouveau Testament, le nom "Jéhovah"( le tétragramme) n'apparait pas, sauf dans sa forme abrégée "YAH" contenue dans le livre de l'apocalypse. (19 : 1,3,4,6).    Par contre on le trouve 237 fois dans la TMN.
- à 227 endroits où la TMN met "Jéhovah", le texte grec  est KYRIOS (= Seigneur).
- à 10 autres endroits où elle met "Jéhovah", le texte grec est THEOS (= Dieu).
 scratch
avatar
Mimarie

Messages : 1079
Date d'inscription : 19/10/2013
Age : 72

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que penser de la TMN ?

Message par Patoune le Ven 18 Avr 2014 - 11:21

J'abonde dans le sens du commentaire précédent. Jésus a une réelle importance, bien plus que celle de son Père dans le NT. C'est ce que l'apôtre Paul indique en :

Philipiens 2 :9-10 « C'est pourquoi aussi Dieu l'a souverainement élevé, et lui a donné le nom qui est au-dessus de tout nom, afin qu'au nom de Jésus tout genou fléchisse dans les cieux, sur la terre et sous la terre, et que toute langue confesse que Jésus Christ est Seigneur, à la gloire de Dieu le Père. »

Plus que Jéhovah, le nom de Jésus avec sa position actuelle est mis en avant. Le Père s'est substitué au Fils. Ce n'est pas nous le disons mais Jéhovah lui-même.

Patoune

Messages : 190
Date d'inscription : 29/10/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que penser de la TMN ?

Message par Emmanuel le Ven 18 Avr 2014 - 13:57

Suite à la suggestion d'un membre, j'ai déplacé ce sujet dans l'espace public.

Mimarie a écrit:Ce qui est reproché généralement  à la TMN ce sont
des mots ajoutés entre crochets, mal traduits, retranchés parfois; des phrases tendancieuses et des phrases torturées, parfois la modification du temps du verbe, quelques artifices typographiques.

On peut reprocher tout cela à l'ensemble des versions existantes. Certains même ajoutent des mots sans le signaler. Au moins avec le crochets le lecteur est prévenu.

Pour une étude approfondie, je dirige le lecteur vers le travail de BeDuhn, "Truth in Translations : Accuracy and Bias in english translations of the New Testament" (on peut le trouver sur Google books). L'auteur compare 8 versions anglaises courantes et la TMN s'en sort très bien. Mais personnellement, je ne l'utilise pas à cause de son manque de clarté.


Mimarie a écrit:Ce que je pense surtout c'est qu'en s'autorisant à mettre Jéhovah équivalent du tétragramme dans le NT, la TMN  détourne les croyants de l'importance du Christ dans leur vie, leur foi et leur salut.  Et ça c'est grave.

Les traducteurs de la TMN (dont l'érudition et les noms restent inconnus) affirment que l'absence du nom divin dans le NT est du à une altération du texte original mais ils ne peuvent avancer aucune preuve concrète, seulement des suppositions et des déductions.

Dans la quasi totalité des traductions du Nouveau Testament, le nom "Jéhovah"( le tétragramme) n'apparait pas, sauf dans sa forme abrégée "YAH" contenue dans le livre de l'apocalypse. (19 : 1,3,4,6).    Par contre on le trouve 237 fois dans la TMN.
- à 227 endroits où la TMN met "Jéhovah", le texte grec  est KYRIOS (= Seigneur).
- à 10 autres endroits où elle met "Jéhovah", le texte grec est THEOS (= Dieu).
 scratch

C'est certainement un des plus gros défaut de cette version en effet. Si l'on se permet ce genre de manipulation hasardeuse, cela jette la suspicion sur tout le reste.

_________________
"Si tu confesses de ta bouche le Seigneur Jésus, et si tu crois dans ton cœur que Dieu l'a ressuscité d'entre les morts, tu seras sauvé" (Romains 10:9)
avatar
Emmanuel

Messages : 1917
Date d'inscription : 21/09/2013
Age : 44
Localisation : Guadeloupe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que penser de la TMN ?

Message par Emmanuel le Dim 20 Avr 2014 - 20:27

Lu dans l'Annuaire 2014 : http://wol.jw.org/fr/wol/d/r30/lp-f/302014034

Au début de l’année de service en cours, lors de l’assemblée générale annuelle de la Watch Tower Bible and Tract Society of Pennsylvania, le Comité de traduction de la Bible du monde nouveau a fait paraître en anglais une édition révisée de la meilleure version de la Bible que les humains puissent avoir. Il y a plus de 60 ans, Jéhovah a utilisé ses fils engendrés de l’esprit pour nous fournir la Traduction du monde nouveau (Rom. 8:15, 16). Ce seul fait rend cette version remarquable, n’est-ce pas ?

Quelle humilité!

_________________
"Si tu confesses de ta bouche le Seigneur Jésus, et si tu crois dans ton cœur que Dieu l'a ressuscité d'entre les morts, tu seras sauvé" (Romains 10:9)
avatar
Emmanuel

Messages : 1917
Date d'inscription : 21/09/2013
Age : 44
Localisation : Guadeloupe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que penser de la TMN ?

Message par Mimarie le Sam 26 Avr 2014 - 2:33

petit extrait tiré de   http://www.brooklyntower.com/page1.htm
citation :
Spoiler:
Le nom de Jéhovah dans les écritures grecques chrétiennes
A ce sujet, la watchtower a décidé d'intégrer le nom de Jéhovah dans les écritures grecques chrétiennes. Un de ces arguments est, qu'il existe des manuscrits de l'ancien testament en grec avec le tétragramme en hébreu. Ces manuscrits sont ceux de la "septante". (A noter que la septante contient aussi les livres dit "apocryphes", raison pour laquelle la plupart des traductions catholiques les ont intégré...). Il est normal de trouver YHWH dans la septante, puisque ce nom se trouve dans les manuscrits hébreu. D'ailleurs le peuple juif a toujours mis en évidence le tétragramme (YHWH), on le trouve pratiquement dans toute les synagogues! Le fait de trouver le tétragramme dans des manuscrits le la septante, alors que dans un même temps (ou à la même époque) ceux du nouveau testament ne le contiennent pas, devrait plutôt faire réfléchir la watchtower! D'autant plus que les rédacteurs du nouveau testament n'auraient pas été plus "superstitieux" en ce qui concerne YHWH que les scribes juifs de l'époque...
Pour ce qui est du nouveau testament, nous constatons que l'ensemble des manuscrits grecs les plus anciens ne contiennent ni le tétragramme, ni le Nom Divin. Nous avons pris ci-dessous l'exemple du Papyrus Bodmer II aimablement transmis par la fondation Martin Bodmer de Genève. Ce dernier date du 2 ème siècle et est un des plus anciens de l'évangile de jean à notre disposition. Notons au passage la grande proximité entre la mort de l'apôtre, la rédaction de son évangile et le manuscrit Bodmer II. Les 3 photos représentent de gauche à droite: Jean 12/34-38 , Jean 12/38-42 , Jean 12/12-16 .Ni tétragramme, ni le Nom Divin n'apparaissent, alors que la watchtower l'a mis dans sa "traduction du monde nouveau"...( Jean 12:13, Jean 12:38)
(webmaster: Attention au copyright )
Cliquez sur les images
........

Un autre exemple: Le manuscrit Bodmer XIX (Evangile de Matthieu, 4 ème siècle) en copte aimablement transmis par la fondation Martin Bodmer de Genève. L'image ci-dessous représente les textes de Matthieu 22:29 à 23:1. Ni tétragramme, ni le Nom Divin n'apparaissent, alors que la watchtower l'a mis dans sa "traduction du monde nouveau"...( Matthieu 22:37,44) . Cette façon de procéder est fortement présomptueuse et irrespectueuse à l'égard des textes reçu et finalement de son Auteur..., un peu comme si la watchtower, estimait que Dieu n'a pas bien fait son travail...
(webmaster: Attention au copyright )
Cliquez sur les images
.........

En réalité les chrétiens ont  plus qu'un nom ou un verbe, ils ont la personnification de ce verbe ou son expression terrestre parfaite. En nous unissant à Jésus Christ nous nous unissons de ce fait à YHWH.
La puissance spirituelle du Nom Divin YHVH se réalise actuellement au travers du Christ.

 Le nouveau testament révèle aussi cette relation que l'être humain peut avoir avec Dieu, c'est-à-dire comme celle d'un enfant avec son père. C'est ce qu'a voulu démontrer le Christ à plusieurs reprises. C'est également le cas dans la prière modèle qui commence ainsi; "Notre Père qui est...", prière dans laquelle le Messie n'utilise pas le tétragramme. Ce n'est pas pour rien, et pourtant il s'agit de la prière "modèle"...
Quand il s'exprime: "Que ton Nom soit sanctifié", il ne sous entend pas l'usage approximatif du Nom Divin, mais veut dire plutôt: "Fais nous connaître qui tu es" (Voir la TOB), autrement dit, le tétragramme ("il fait devenir") en action.
Nous avons tous eu des parents, et chaque fois que nous appelons notre père charnel "papa", celui-ci nous entend, se retourne, et nous prête attention parce qu'il reconnaît notre voix. Nous n'avons pas besoin de l'appeler par son prénom pour qu'il reconnaisse en nous un de ces enfants.

Il en va de même avec notre Père céleste; chaque fois que nous nous adressons à lui, celui-ci se retourne et nous prête attention parce qu'il reconnaît notre foi. C'est là toute la clé du nouveau testament pour ce qui est de la relation entre l'être humain et Dieu. C'est également ce qui fait la force du Christianisme équilibré et emprunt de bon sens, cette simplicité inconditionnelle de la spiritualité. ( voir chapitre sur la foi) les témoins de Jéhovah

• En résumé, Le Nom Divin est essentiel et vital, dans son action, sa signification, bref dans sa puissance spirituelle.
• Nous ne savons pas prononcer ce nom et toute initiative consistant à le faire serait une hypothèse
• Le tétragramme n'apparaît nul part dans les manuscrits du Nouveau Testament
• Une vision charnelle du Nom Divin engendre un culte charnel.
• Pour comprendre le Nom Divin au travers de la bible il est important d'avoir une vision d'ensemble des écritures et surtout une traduction du nouveau testament qui soit impartiale.
• La compréhension du Nom Divin passe par ce que nous avons a disposition et non par, ce que l'on pourrait avoir à disposition (par ex. des manuscrits du n.t. avec YHVH qui n'existent pas).
• Si dans les écritures hébraïques, Dieu communique avec les hommes au travers de son nom (YHVH), dans le nouveau testament il communique au travers de Jésus Christ: "Il n'y a aucun salut ailleurs qu'en lui (Christ); car aucun nom sous le ciel n'est offert aux hommes (celui de Jésus Christ), qui soit nécessaire à notre salut" actes des  apôtres 4:12

avatar
Mimarie

Messages : 1079
Date d'inscription : 19/10/2013
Age : 72

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que penser de la TMN ?

Message par Mimarie le Mar 29 Avr 2014 - 9:58

scratch 
je me demande pourquoi la TMN est la seule à rendre  Colossiens 1/16 en ajoutant 'les autres' :

- citation TMN  : "parce que par son moyen toutes les [autres] choses ont été créées dans les cieux et sur la terre, les visibles et les invisibles, que ce soient trônes, ou seigneuries, ou gouvernements, ou pouvoirs. Toutes les [autres] choses ont été créées par son intermédiaire et pour lui. (Colossiens 1:16)
idem aux versets 18 et 20.

- absolument toutes les autres versions françaises rapportent en mettant "toutes choses"
voir   http://djep.hd.free.fr/LaReferenceBiblique/?Livre=51&Chap=1&Vers=16

- Même addition dans  Philippiens 2:9
http://djep.hd.free.fr/LaReferenceBiblique/?Livre=50&Chap=2&Vers=9

- idem pour Jean10 :29 mais où cela change radicalement le sens du verset….  
http://djep.hd.free.fr/LaReferenceBiblique/?Livre=43&Chap=10&Vers=29

"Mon Père, qui me les a données, est plus grand que tous"
ça devient dans la TMN " Ce que mon Père m’a donné est quelque chose de plus grand que toutes les autres choses"
Sad
avatar
Mimarie

Messages : 1079
Date d'inscription : 19/10/2013
Age : 72

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que penser de la TMN ?

Message par Emmanuel le Mar 29 Avr 2014 - 20:10

Mimarie a écrit:scratch 
je me demande pourquoi la TMN est la seule à rendre  Colossiens 1/16 en ajoutant 'les autres' :

- citation TMN  : "parce que par son moyen toutes les [autres] choses ont été créées dans les cieux et sur la terre, les visibles et les invisibles, que ce soient trônes, ou seigneuries, ou gouvernements, ou pouvoirs. Toutes les [autres] choses ont été créées par son intermédiaire et pour lui. (Colossiens 1:16)
idem aux versets 18 et 20.

- absolument toutes les autres versions françaises rapportent en mettant "toutes choses"
voir   http://djep.hd.free.fr/LaReferenceBiblique/?Livre=51&Chap=1&Vers=16

"Il est l'image du Dieu invisible, le premier-né de toute la création. Car en lui tout a été créé dans les cieux et sur la terre, ce qui est visible et ce qui est invisible, trônes, souverainetés, principautés, pouvoirs. Tout a été créé par lui et pour lui. Il est avant toutes choses, et tout subsiste en lui" (Colossiens 1:15-17, Colombe).

Le premier-né de toute création fait évidemment partie de l’œuvre créatrice de Dieu. On peut l'expliciter en mettant "toutes les [autres] choses" mais ce n'est pas vraiment nécessaire. C'est la lecture la plus naturelle.

Ce que j'écris maintenant est inspiré de BeDuhn dont j'ai parlé plus haut :

Le mot grec pan (tout, toutes choses) est couramment utilisé comme une hyperbole. Le mot autre est donc souvent implicite. Paul donne cette précision dans un autre texte : "(Dieu), en effet, a tout mis sous ses pieds. Mais lorsqu'il dit que tout lui a été soumis, il est évident que celui qui lui a soumis toutes choses est excepté" (1 Corinthiens 15:27, Colombe).

On trouve un usage similaire du mot pan en Luc 21:29 par exemple  : "Et il leur dit une parabole : Voyez le figuier et tous les arbres" (Colombe).

Le figuier est évidemment un arbre  et la plupart des versions ajoutent donc le mot autres qui ne figure pas dans le texte grec afin de rendre explicite ce qui est implicite :

"Puis il leur dit une parabole: Regardez le figuier et tous les autres arbres" (Segond 21).

"Et il leur dit une parabole: "Voyez le figuier et les autres arbres" (Bible de Jérusalem).

"Et il leur proposa cette comparaison : voyez le figuier et tous les [autres] arbres" (Martin).

Seule la version Martin indique par des crochets qu’un mot a été ajouté. Les autres ne le font pas mais quand l’ajout n’a aucune incidence théologique presque personne ne fait attention.

On trouve un autre exemple en Luc 11:42. La version Segond 1910 a "Mais malheur à vous, pharisiens! parce que vous payez la dîme de la menthe, de la rue, et de toutes les herbes". Mais il est préférable en français de rendre explicite que la menthe et la rue sont des herbes en traduisant par exemple "toutes sortes d’herbes" (Darby) ou "toutes les [autres] plantes potagères" (TMN).

Dans le texte qui nous intéresse seule la Traduction du Monde Nouveau a ajouté le mot autres et entre crochet pour bien mettre en évidence qu’il s’agit d’un ajout comme cela est d’usage. Il s’agit d’expliciter ce qui est implicitement dit en balayant la contradiction qui n’est qu’apparente entre la lecture naturelle du verset 15 et le verset 16 qui, mal compris, semble exclure Christ de l’œuvre créatrice de Dieu.

Ceux qui critiquent la TMN sur ce point sont soit malhonnêtes, soit ignorants.

_________________
"Si tu confesses de ta bouche le Seigneur Jésus, et si tu crois dans ton cœur que Dieu l'a ressuscité d'entre les morts, tu seras sauvé" (Romains 10:9)
avatar
Emmanuel

Messages : 1917
Date d'inscription : 21/09/2013
Age : 44
Localisation : Guadeloupe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que penser de la TMN ?

Message par Mimarie le Mer 30 Avr 2014 - 20:29

Sauf tout de même qu’une hyperbole opère une transformation sémantique (il s'agit d'exagérer le sens d'une idée ou d'une réalité.
Est-ce un procédé bien normal en matière de traduction biblique ?

-Code strong 3956  pour "toutes choses" :
http://www.lueur.org/bible/lexiques-grec-hebreu.php?l=g&strong=3956

-wiktionnaire pour pan :
pan- /pɑ̃/
1.Marque une idée de totalité, de globalité.

Synonymes:
omni-
tout-
avatar
Mimarie

Messages : 1079
Date d'inscription : 19/10/2013
Age : 72

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que penser de la TMN ?

Message par Emmanuel le Jeu 1 Mai 2014 - 9:36

Mimarie a écrit:-Code strong 3956  pour "toutes choses" :
http://www.lueur.org/bible/lexiques-grec-hebreu.php?l=g&strong=3956

L'exemple donné dans ce lien est intéressant. Spurgeon a bien compris le sens parfois hyperbolique de pan :

... "le monde entier vînt après lui" Est-ce que tout le monde vînt après lui? "puis vînt toute la Judée, et furent baptisés par lui dans le Jourdain". Est-ce que toute la Judée, ou tout Jérusalem furent baptisés dans le Jourdain? Les mots "monde" et "tout" sont utilisés dans environ sept ou huit sens dans l'Ecriture, et c'est très rarement que "tout" signifie toutes les personnes prises individuellement. Les mots sont généralement utilisés pour signifier que Christ a racheté certaines personnes de toutes sortes, quelques Juifs, quelques Gentils, quelques riches, quelques pauvres, et n'a pas limité son rachat soit aux Juifs, ou aux Gentils... C.H. Spurgeon (extrait d'un sermon sur la Rachat)

L'usage d'une langue à l'autre est parfois différent. Le lecteur grec connaît l'usage hyperbolique de pan, le lecteur français non. Il peut le deviner mais il peut aussi être induit en erreur.

_________________
"Si tu confesses de ta bouche le Seigneur Jésus, et si tu crois dans ton cœur que Dieu l'a ressuscité d'entre les morts, tu seras sauvé" (Romains 10:9)
avatar
Emmanuel

Messages : 1917
Date d'inscription : 21/09/2013
Age : 44
Localisation : Guadeloupe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que penser de la TMN ?

Message par tj fidéle le Dim 10 Aoû 2014 - 13:20

Dans toutes les traduction le nom de Dieu se trouve dans apocalypse 19:1 louez Yahoo selon la bible annotée.

1. Après ces choses j'entendis dans le ciel comme une grande voix d'une foule immense qui disait : Alléluia ! le salut et la gloire et la puissance appartiennent à notre Dieu,
avatar
tj fidéle

Messages : 105
Date d'inscription : 21/07/2014
Localisation : France

http://temoindejehovahmondi.forum-canada.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que penser de la TMN ?

Message par Emmanuel le Dim 10 Aoû 2014 - 13:55

Louez Yahoo, le moteur de recherche ?  scratch

S'il fallait traduire ce serait plutôt louez Yah ou Jah. Cependant l'expression n'est pas traduite, elle est simplement transcrite en grec. On doit donc simplement la transcrire en français et non la traduire.

Mais quel rapport veux-tu faire avec ce sujet sur la TMN ?


Dernière édition par Emmanuel le Dim 10 Aoû 2014 - 19:15, édité 1 fois (Raison : Correction)

_________________
"Si tu confesses de ta bouche le Seigneur Jésus, et si tu crois dans ton cœur que Dieu l'a ressuscité d'entre les morts, tu seras sauvé" (Romains 10:9)
avatar
Emmanuel

Messages : 1917
Date d'inscription : 21/09/2013
Age : 44
Localisation : Guadeloupe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que penser de la TMN ?

Message par tj fidéle le Dim 10 Aoû 2014 - 14:28

Donc dire louez l.Eternel dans ce verset n'est crédible.
Yah et disons le dom unitif de Jéhovah .
La forme Yah se trouve dans de nombreux psaumes.
avatar
tj fidéle

Messages : 105
Date d'inscription : 21/07/2014
Localisation : France

http://temoindejehovahmondi.forum-canada.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que penser de la TMN ?

Message par Emmanuel le Lun 11 Aoû 2014 - 17:53

Pour restituer le Nom divin dans le NT, les éditeurs de la Traduction du Monde Nouveau invoquent les trois raisons suivantes : 1) Jésus et ses disciples ont dû l’employer. 2) Sa présence dans des traductions du NT en hébreu. 3) Les auteurs ont dû le mettre à chaque fois qu’ils citaient un texte de l’AT ou celui-ci figure. Je vous propose d'examiner chacune de ses raisons.

Dans ce qui suit, je me suis en partie inspiré de BeDuhn déjà cité plus haut et dont on ne peut pas dire qu"il soit un ennemi de cette version puisqu'il affirme que (mis à part cette restitution du Nom divin dans le NT qu'il traite en appendice) elle est plus exacte que les autres versions répandues.

1) L’usage du Nom par Jésus et ses disciples :

Le premier argument est basé sur une interprétation théologique. Selon les éditeurs, Jésus a dû prononcer le Nom quand il fit la lecture du livre d’Isaïe dans la synagogue de Nazareth (Luc 4:18-19). Cela s’accorderait avec la détermination de Jésus de le faire connaître.

L’apôtre Jean rapporte en effet ces paroles de Jésus : "J’ai manifesté ton nom aux hommes que tu m’as donnés du milieu du monde […] je leur ai fait connaître ton nom et je le ferai connaître" (Jean 17:6, 26). Mais Jésus prêcha essentiellement à des Juifs qui connaissaient déjà le Nom divin. Le nom signifie donc ici autre chose et ils le savent très bien puisque leur encyclopédie biblique indique que "par ‘nom’, on peut entendre la réputation de quelqu’un ou l’individu lui-même"*.

L’apôtre Paul confirme cette manière de voir lorsqu’il dit des Juifs "le nom de Dieu est blasphémé à cause de vous parmi les nations" (Romains 2:24). Les Juifs ayant pris l’habitude de ne plus prononcer le Nom devant des étrangers depuis le retour d’exil, il ne peut être question ici du nom propre de Dieu mais de sa réputation ou de sa personne même.

Enfin, même si le Nom figurait dans le manuscrit que Jésus lisait et qu'il ait effectivement prononcé le Nom lors de sa lecture, ce qui reste à démontrer, cela ne garantie pas que le rédacteur l'y ait mis ni qu'il l'ait mis ailleurs. Il y a beaucoup de si et aucune preuve formelle.

* Études Perspicaces des Écritures, vol. II, p. 409.


Dernière édition par Emmanuel le Dim 17 Aoû 2014 - 9:47, édité 1 fois

_________________
"Si tu confesses de ta bouche le Seigneur Jésus, et si tu crois dans ton cœur que Dieu l'a ressuscité d'entre les morts, tu seras sauvé" (Romains 10:9)
avatar
Emmanuel

Messages : 1917
Date d'inscription : 21/09/2013
Age : 44
Localisation : Guadeloupe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que penser de la TMN ?

Message par tj fidéle le Mer 13 Aoû 2014 - 12:01

C'est une bonne traduction traduit dans des centaines de langues.
Qui dit mieux ?
Et en plus gratuite.
avatar
tj fidéle

Messages : 105
Date d'inscription : 21/07/2014
Localisation : France

http://temoindejehovahmondi.forum-canada.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que penser de la TMN ?

Message par Emmanuel le Mer 13 Aoû 2014 - 15:52

tj fidéle a écrit:C'est une bonne traduction traduit dans des centaines de langues.
Qui dit mieux ?
Et en plus gratuite.

Qui dit mieux ? Je ne saurais pas te dire quelle est la meilleure traduction. C'est aussi affaire de goût et fonction des besoins de chacun. Certains apprécient les qualités littéraires, d'autres recherchent une version facile à lire. D'autres encore sont des inconditionnels du Texte reçu. Personnellement, je pense qu'il faut en consulter plusieurs y compris la TMN que je consulte assez souvent. Mais pour ma lecture quotidienne, j'utilise la version Colombe.

Gratuite ? Il faut bien payer les fournitures. Aucune Bible n'est gratuite à produire. Je sais que les TJ en distribuent gratuitement et c'est une bonne chose mais il faut savoir qu'ils ne sont pas les seuls. D'autres font de même, ils se procurent des Bibles à 1,50 € en quantité et les distribuent gratuitement. Il y a aussi les Gédéons qui distribuent gratuitement des NT en trois langues. On en trouve souvent dans les hôtels. Récemment ils en ont distribués à la sortie d'un collège et beaucoup ont malheureusement fini dans les poubelles. C'est triste.

Mais pour rester sur le sujet. Le principal reproche que l'on peut faire à la TMN, c'est l'ajout de Jéhovah dans le NT sur la base de pures conjectures. On ne peut pas lui reprocher son exactitude malgré ce qu'on peut lire ça et là sur le Net. Sur ce point, je renvoie une nouvelle fois à l'étude de BeDuhn citée plus haut.

J'ai essayé de discuter de la TMN sur un forum TJ, de l'ajout de Jéhovah dans le NT justement, et il semble que ce soit un sujet tabou pour eux. Aucune critique n'est admise et le fil a été verrouillé. silent 

_________________
"Si tu confesses de ta bouche le Seigneur Jésus, et si tu crois dans ton cœur que Dieu l'a ressuscité d'entre les morts, tu seras sauvé" (Romains 10:9)
avatar
Emmanuel

Messages : 1917
Date d'inscription : 21/09/2013
Age : 44
Localisation : Guadeloupe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que penser de la TMN ?

Message par tj fidéle le Dim 17 Aoû 2014 - 3:11

Le professeur Benjamin Kedar, un hébraïsant, a déclaré en 1989 : « Dans le cadre de mes recherches en rapport avec la Bible hébraïque et les traductions, je me suis souvent référé à l’édition anglaise connue sous le nom de Traduction du monde nouveau. Ce faisant, j’ai eu le sentiment, maintes fois confirmé, que cette œuvre reflète un effort sincère pour parvenir à une intelligence du texte aussi exacte que possible. »

Se basant sur son analyse de neuf des Bibles les plus utilisées dans le monde anglophone, Jason BeDuhn, maître de conférences en études religieuses, a écrit : « La NW [Traduction du monde nouveau] ressort comme la plus exacte des traductions comparées. » Bien que les gens en général et nombre de biblistes prétendent que les différences notées dans la Traduction du monde nouveaurésultent des partis pris religieux des traducteurs, le professeur BeDuhn a affirmé : « La plupart des différences sont liées au fait que la NW est plus exacte, les expressions originales employées par les rédacteurs du Nouveau Testament y étant traduites littéralement et prudemment » (Truth in Translation, pages 163, 165).
avatar
tj fidéle

Messages : 105
Date d'inscription : 21/07/2014
Localisation : France

http://temoindejehovahmondi.forum-canada.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que penser de la TMN ?

Message par Emmanuel le Dim 17 Aoû 2014 - 9:47

J'en viens au second point avancé par les éditeurs de la TMN pour justifier la restitution du tétragramme dans le NT :

2) Le témoignage de textes en hébreu :

Les textes en question sont pour la plupart d’autres traductions du NT ou simplement des aides à la traduction. Les traductions ont pour la plupart été faites à partir du grec ou de la Vulgate latine et ont été produites durant les cinq derniers siècles à l’usage de Juifs convertis au christianisme.

Le texte le plus intéressant et le plus ancien date du 14e siècle et contient une traduction de l’évangile selon Matthieu. Certains pensent qu’il s’agit d’un texte dérivant de l’original hébreu. Il s’agit à l’évidence d’une copie d’un texte plus ancien mais sa source ainsi que sa date de rédaction demeurent incertains. Je reviendrai plus tard sur ce texte.

167 occurrences de Jéhovah dans la TMN sont basées exclusivement sur ces textes. Mais le fait que les traducteurs de ces textes aient choisi d’y mettre le Nom divin ne constitue pas une preuve que celui-ci figurait dans l’original. Les éditeurs s’appuient simplement sur d’autres traductions ce qui ne prouve rien sinon que d’autres ont fait un choix similaire au leur. Il en est de même des traductions modernes de Chouraqui et de Tresmontant qui mettent respectivement IHVH et Yhwh.


Dernière édition par Emmanuel le Mer 20 Aoû 2014 - 21:16, édité 1 fois

_________________
"Si tu confesses de ta bouche le Seigneur Jésus, et si tu crois dans ton cœur que Dieu l'a ressuscité d'entre les morts, tu seras sauvé" (Romains 10:9)
avatar
Emmanuel

Messages : 1917
Date d'inscription : 21/09/2013
Age : 44
Localisation : Guadeloupe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que penser de la TMN ?

Message par Emmanuel le Mer 20 Aoû 2014 - 21:14

Voici maintenant le troisième point. Sauf indication contraire je cite la TMN.

3) Les citations de l’Ancien Testament :

L’AT est abondamment cité dans le NT et un certain nombre des textes cités contiennent le Nom. Il va de soi qu’une citation précise devrait incorporer le Nom et pas un substitut comme Seigneur. Mais il n’appartient pas au traducteur de corriger le texte biblique parvenu jusqu’à nous. Il existe un risque de modifier la compréhension que les auteurs ont voulu nous transmettre.

L’évangile selon Matthieu fut d’abord rédigé en hébreu et, selon les éditeurs de la TMN, l’apôtre a du se faire un devoir d’y faire figurer le Nom lorsqu’il citait l’AT. Lorsque son évangile a été traduit en grec, le traducteur a dû le laisser en hébreu dans le texte "selon l’usage de l’époque". Il en serait de même pour les autres textes du NT rédigés directement en grec.

Mais était-ce réellement l’usage de l’époque ? La dizaine de fragments des traductions grecques de l’AT antérieures au 2e siècle contiennent effectivement le Nom divin écrit le plus souvent en lettres hébraïques. Les fragments et les textes complets postérieurs ne le contiennent pas. Mais le fait que l’on n’ait pas (encore) trouvé de fragments anciens avec des substituts du Nom divin ne signifie pas qu’ils n’existent pas. L’absence de preuve n’est pas la preuve de l’absence.

Cet usage aurait disparu au cours des 2e et 3e siècles et les scribes auraient supprimé le Nom divin dans le NT à la même époque. Même si cet usage est réel, la disparition dans le NT est-elle parallèle comme les éditeurs le prétendent ou bien est-ce sous l’influence d’une absence initiale dans le NT qu’il a également disparu des traductions grecques de l’AT ?

Il importe aussi de noter que le tétragramme figurait dans le texte grec en lettres hébraïques et dans la plupart des cas en lettres hébraïques anciennes. Un seul manuscrit de la Septante contient le Nom divin vocalisé en grec sous la forme IAÔ . En supposant que les rédacteurs du NT ont fait figurer le Nom divin en lettres hébraïques dans le texte grec, cela ne nous autoriserait pas à le transcrire en français dans nos traductions modernes sous l’une des formes Jéhovah, Yahvé ou Yahweh mais simplement à l’y insérer en caractères hébraïques.

Il existe 78 textes de l’AT cités dans le NT qui contiennent le Nom divin mais dans 8 cas les éditeurs de la TMN ont choisi de déroger à leur règle en ne le mettant pas.

On peut remarquer notamment qu’ils n’ont pas restitué le Nom divin en 1 Pierre 2:3 qui est pourtant une citation du Psaume 34:8. Pourquoi ? Tout simplement parce que l’application de ce texte à Jésus qui est la pierre rejetée est évidente : "pourvu que vous ayez goûté que le Seigneur est bon. Venant vers lui comme vers une pierre vivante, rejetée, c’est vrai, par les hommes, mais choisie, précieuse, auprès de Dieu".

Cette exception indiscutable ainsi que quelques autres démontre qu’on ne peut pas systématiquement restituer le Nom divin dans le NT et qu’il ne peut donc pas y avoir de règle en ce domaine. Si ce texte mentionnant Yahweh est appliqué à Jésus que penser des autres ? N’y a-t-il pas risque d’erreur en remplaçant Seigneur par Jéhovah pour un texte où l’application à Jésus n’est peut être pas aussi évidente mais pourtant bien réelle ?

C’est bien ce qui se passe avec Romains 10:13 : "Car si tu déclares publiquement cette ‘parole dans ta bouche même’, que Jésus est Seigneur, et si tu exerces la foi dans ton cœur que Dieu l’a relevé d’entre les morts, tu seras sauvé. (10) Car c’est avec le cœur qu’on exerce la foi pour la justice, mais c’est avec la bouche qu’on fait la déclaration publique pour le salut. (11) Car l’Écriture dit : ‘Quiconque met sa foi en lui ne sera pas déçu’. (12) Il n’y a pas en effet de distinction entre Juif et Grec, car il y a le même Seigneur au-dessus de tous, qui est riche pour tous ceux qui l’invoquent".

Au verset 11, Paul cite Esaïe 28:16 : "Voici que je pose comme fondement en Sion une pierre, une pierre éprouvée, l’angle précieux d’un fondement sûr. Celui qui exerce la foi ne sera pas pris d’affolement". Ce texte s’applique évidemment à Jésus qui est la pierre éprouvée. Au verset 12, les mots en effet (du grec gar) relient ce qui va être dit à ce qui vient d’être formulé et le tous est le pendant du quiconque. Il est donc toujours question du Seigneur Jésus.

Paul continue (verset 13) : "Car ‘tout homme qui invoquera le nom de Jéhovah sera sauvé’". Comment les traducteurs ont-ils pu se permettre ici de remplacer Seigneur par Jéhovah ? En effet, la conjonction car (du grec gar) relie ce texte à ce qui précède et indique la raison de ce qui vient d’être formulé. Il est donc évident qu’il est toujours question du Seigneur Jésus. Paul parle par ailleurs de "tous ceux qui, partout, invoquent le nom de notre Seigneur, Jésus Christ" (1 Corinthiens 1:2, voir aussi Actes 9:21).

Le verbe invoquer est la traduction du grec epikaleo qui signifie appeler à soi. C’est le même mot qui est employé quand Paul en appelle à César (Actes 25:11). Tout croyant doit invoquer le nom de Jésus car "il n’y a de salut en aucun autre, car il n’y a pas d’autre nom sous le ciel qui ait été donné parmi les hommes par lequel nous devons être sauvés" (Actes 4:12).

Le phénomène consistant à appliquer des textes de l’AT mentionnant Yahweh à Jésus a une explication très simple : le Père a donné les pleins pouvoirs au Fils en lui conférant le titre de Seigneur car celui-ci "s’est abaissé devenant obéissant jusqu’à la mort sur une croix. C’est pourquoi Dieu l’a souverainement élevé et lui a conféré le nom qui est au-dessus de tout nom afin qu’au nom de Jésus tout genou fléchisse dans les cieux, sur la terre sous la terre et que toute langue proclame que le Seigneur c’est Jésus Christ à la gloire de Dieu le Père" (Philippiens 2:8-11, Bible de Jérusalem).

_________________
"Si tu confesses de ta bouche le Seigneur Jésus, et si tu crois dans ton cœur que Dieu l'a ressuscité d'entre les morts, tu seras sauvé" (Romains 10:9)
avatar
Emmanuel

Messages : 1917
Date d'inscription : 21/09/2013
Age : 44
Localisation : Guadeloupe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que penser de la TMN ?

Message par Emmanuel le Dim 24 Aoû 2014 - 20:25

Conclusion sur la restitution du Nom divin dans le NT :

La restitution du Nom divin dans le NT est donc une correction conjecturale. Sa présence effective lors de la rédaction des textes originaux est une possibilité mais tant qu’aucun manuscrit ancien comportant le Nom ne sera découvert, cela restera une hypothèse invérifiable.

Il est certain que l’usage du titre Seigneur dans le NT à la fois pour Dieu et pour Jésus engendre une certaine ambiguïté qui peut créer une confusion entre les deux pour le lecteur non averti. La "restitution" de Jéhovah permet d’éviter cette confusion. Cela paraît donc raisonnable mais c’est un problème d’interprétation plutôt que de traduction et puis il y a risque d’erreur et donc de modifier le sens du texte. En effet, il faudrait savoir avec certitude où restituer le tétragramme. La Bible de Darby a *Seigneur quand il est question de Yahweh. Ce choix est préférable car le texte n’est pas corrigé mais le risque d’erreur d’identification subsiste*.

La question de savoir si Seigneur s’applique à Yahweh ou à Jésus dépasse de toute façon le rôle du traducteur. Celui-ci devrait cantonner toute réflexion de ce type dans les notes en bas de page**.


* Voir la note de Matthieu 1:20 : "Seigneur, sans l’article dans le grec, pour Jéhovah (l’Éternel), ici et ailleurs".

** Il est tout aussi illégitime de remplacer le Nom divin dans l’AT par le titre Seigneur alors que le texte a YHWH. Sa traduction par l’Éternel est discutable car on ne traduit pas un nom propre. Les Bibles de Jérusalem et Osty (versions catholiques) sont, sur ce point, meilleures car elles mettent Yahvé ou Yahweh dans l’AT et Seigneur dans le NT.

_________________
"Si tu confesses de ta bouche le Seigneur Jésus, et si tu crois dans ton cœur que Dieu l'a ressuscité d'entre les morts, tu seras sauvé" (Romains 10:9)
avatar
Emmanuel

Messages : 1917
Date d'inscription : 21/09/2013
Age : 44
Localisation : Guadeloupe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que penser de la TMN ?

Message par Dusseldorf le Mar 26 Aoû 2014 - 22:58

Que pensez-vous de l'utilisation systématique de "présence" pour traduire *parousia*?

C'est l'une des rares Bibles à le traduire ainsi et sur les 24 fois ou on le rencontre dans le nouveau testament deux fois les autres le traduisent par présence sinon c'est "retour" ou "venue". (en 2Co 10:10, 11 et aussi en Ph 2:12)

Dusseldorf

Messages : 133
Date d'inscription : 17/10/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que penser de la TMN ?

Message par tj fidéle le Mer 27 Aoû 2014 - 11:08

voilà ce qui est dit dans sur le mot présence dans la bible d'étude de la TMN.
*** Rbi8 p. 1700-1701 5B La présence (parousie) de Christ ***
1864
“ le SIGNE de TA présence ” 
The Emphatic Diaglott, par B. Wilson. — New York.
1897
“ le signe de ta présence ” 
The Emphasised Bible, par J. Rotherham. — Cincinnati.
1903
“ le signe de ta présence ” 
The Holy Bible in Modern English, par F. Felton. — London.
1946
“ le signe de votre parousie ”
La Sainte Bible, par L. Pirot, A. Clamer. — Paris.
1963
“ le signe de ta présence ”
Les Écritures grecques chrétiennes — Traduction du monde nouveau, par la Watch Tower Bible and Tract Society of Pennsylvania. — New York.
Le nom grec parousia signifie littéralement le “ fait d’être auprès, à côté ” ; il est formé en effet de la préposition para (auprès, à côté) et de ousia (le “ fait d’être ”). Parousia paraît 24 fois dans les Écritures grecques chrétiennes : en Mt 24:3, 27, 37, 39 ; 1Co 15:23 ; 16:17 ; 2Co 7:6, 7 ; 10:10 ; Ph 1:26 ; 2:12 ; 1Th 2:19 ; 3:13 ; 4:15 ; 5:23 ; 2Th 2:1, 8, 9 ; Jc 5:7, 8 ; 2P 1:16 ; 3:4, 12 ; 1Jn 2:28. À ces 24 endroits la Traduction du monde nouveau rend parousia par “ présence ”.


avatar
tj fidéle

Messages : 105
Date d'inscription : 21/07/2014
Localisation : France

http://temoindejehovahmondi.forum-canada.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que penser de la TMN ?

Message par Emmanuel le Mer 27 Aoû 2014 - 17:04

Selon le Bailly :

I présence
II action de se présenter, arrivée


Selon Strong :

1) présence
2) la venue, l’arrivée, l’avènement


C’est donc le contexte qui détermine le sens.

Que souhaitent savoir les apôtres ? I love you

_________________
"Si tu confesses de ta bouche le Seigneur Jésus, et si tu crois dans ton cœur que Dieu l'a ressuscité d'entre les morts, tu seras sauvé" (Romains 10:9)
avatar
Emmanuel

Messages : 1917
Date d'inscription : 21/09/2013
Age : 44
Localisation : Guadeloupe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que penser de la TMN ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum