Comment se prononçait le tétragramme ?

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Comment se prononçait le tétragramme ?

Message par Mephibosheth le Sam 15 Fév 2014 - 5:12

Je me suis permis de modifier le titre originel "Comment Jésus prononçait-il le tétragramme ?" en "Comment se prononçait le tétragramme ?".

***


Avec l'aimable autorisation


                                                                           de Gérard Gertoux , Un extrait du livre
                                                                                 un historique du nom divin
L'écriture du nom de Dieu ne pose aucun problème: il s'agit du nom de quatre lettres YHWH appelé le Tétragramme. Comment prononcer un tel nom? ….
Ce nom YHWH se lit sans difficulté puisqu'il se prononce comme il s'écrit, ou selon ses lettres pour reprendre l'expression du Talmud. En effet, jusqu'en 70 de notre ère, les grands prêtres lisaient le jour du Yom Kippour la bénédiction de Nombres 6:24- J 27 en prononçant YHWH selon ses lettres, c'est-à-dire comme il s'écrit. En fait, ce nom est même le plus facile à lire de toute la Bible puisqu'il est constitué de quatre voyelles comme le rappelle Flavius Josèphe. La question de savoir quelles étaient les voyelles accompagnant les lettres YHWH est absurde, car les voyelles massorétiques ne sont apparues au plus tôt qu'au sixième siècle de notre ère. Avant cela, les noms hébreux étaient vocalises grâce aux trois lettres Y, W, H, comme les écrits de Qumrân l'ont largement confirmé. La lettre Y était lue I (ou É), la lettre W: Û (ou O), et Ia lettre H: A à la fin des mots. Par exemple, YH se lit IA, YHWDH se lit littéralement ÏHUDÂ (Juda). Si le nom ne comportait pas de lettres voyelles, on insérait alors la voyelle a; ainsi YSHQ est lu: ISaHaQ (Isaac), YRWSLYM: IRÛSaLIM (Jérusalem); etc. Le nom . YHWH se lisait donc*IHÛA (Ihoua). Pour mieux entendre la lettre H (quasi inaudible) on pouvait lui adjoindre un e muet, ainsi le nom YHWDH lu littéralement I-H-Û-D-A devient alors I-eH-Û-D A, soit l'équivalent exact du nom hébreu Yehoudah. Cette légère amélioration donne pour le nom YHWH la prononciation I-eH-Û-A (Iehoua), l'équivalent de la ponctuation massorétique YeHoWaH. Cette coïncidence est remarquable; providentielle si l'on croit que Dieu a veillé sur son Nom (visiblement à l'insu des copistes!).
Jésus a-t-il prononcé le Nom? Ayant dénoncé vigoureusement les traditions humaines qui annulaient les prescriptions divines (Mt 15:3), il paraît invraisemblable qu'il se soit plié à cette coutume non biblique de ne pas prononcer le Nom. Lorsqu'il a lu dans une synagogue (Le 4:16-20)°° une partie du texte d’Isaïe (Is 61:1), il a rencontré le Tétragramme. Même s'il s'agissait du texte de la Septante, cette traduction comportait, à cette époque, le Nom en hébreu, comme on peut le constater dans toutes les copies de ce texte datées avant 150. Or, d'après le texte massorétique, tous les noms théophores à cette époque qui ont une partie du Tétragramme intégré au début se prononçaient sans exception YeHO-. Par conséquent, puisque le Tétragramme est le nom théophore par excellence (sinon l'absurde serait roi), sa lecture devait être YeHO-aH pour être cohérente avec l'ensemble des autres noms théophores (car YHWH peut se lire YHW-H).
Tout est dit, Si les contestations sont nombreuses, certaines paraissant même légitimes, prises dans leur ensemble, elles constituent un faisceau dont l'objectif est cohérent, faire disparaître le Nom.
avatar
Mephibosheth

Messages : 102
Date d'inscription : 08/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment se prononçait le tétragramme ?

Message par Emmanuel le Sam 15 Fév 2014 - 9:29

Oui, je suis d'accord sur la prononciation. Elle est très simple grâce à la remarque de Josèphe.

On peux consulter le texte de Josèphe ici : http://www.regard.eu.org/Livres.6/Guerre.des.Juifs/83.html


La tête du grand-prêtre était couverte d'une tiare de lin, ornée d'une bande de la couleur de l'hyacinthe autour d'elle était une couronne d'or, où étaient inscrites en relief les lettres sacrées qui sont quatre voyelles.

J'ai juste une remarque :

Gertoux a écrit:Même s'il s'agissait du texte de la Septante, cette traduction comportait, à cette époque, le Nom en hébreu, comme on peut le constater dans toutes les copies de ce texte datées avant 150.

J'émets un doute sérieux sur ce point. Combien possédons-nous de Septante de cette époque ? Une douzaine tout au plus il me semble. Statistiquement, on ne peut en tirer aucune conclusion certaine.

Il n'est donc pas certain que l'exemplaire qu'a lu Jésus à la synagogue comportait le tétragramme.

_________________
"Si tu confesses de ta bouche le Seigneur Jésus, et si tu crois dans ton cœur que Dieu l'a ressuscité d'entre les morts, tu seras sauvé" (Romains 10:9)
avatar
Emmanuel

Messages : 1896
Date d'inscription : 21/09/2013
Age : 43
Localisation : Guadeloupe

Revenir en haut Aller en bas

exemple tétragrammation

Message par Mephibosheth le Dim 16 Fév 2014 - 8:15

tetragramme pugio fidei 1651



tétragramme Porchetus 1520




encyclopedie Catholique
avatar
Mephibosheth

Messages : 102
Date d'inscription : 08/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment se prononçait le tétragramme ?

Message par Emmanuel le Dim 16 Fév 2014 - 12:58

Merci Mephiboseth pour ces documents qui ont l'air intéressant. Cependant, je ne lis pas le latin, peux-tu m'éclairer ? Qui sont ces auteurs et quel est l'objet de leurs ouvrages ?

Je note la prononciation du tétragramme en Iehouah ou Yohouah qui correspond à ce qu'a écrit Josèphe (il s'agit de 4 voyelles). La forme Yahweh est plus courante de nos jours même si Yehwah me semble plus juste.

Mais nous savons que la prononciation a peu d'importance.

_________________
"Si tu confesses de ta bouche le Seigneur Jésus, et si tu crois dans ton cœur que Dieu l'a ressuscité d'entre les morts, tu seras sauvé" (Romains 10:9)
avatar
Emmanuel

Messages : 1896
Date d'inscription : 21/09/2013
Age : 43
Localisation : Guadeloupe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment se prononçait le tétragramme ?

Message par Mephibosheth le Ven 21 Fév 2014 - 8:13

tétragramme suite         mettre la page en français (si on le veut) +  document  téléchargeable (71mo)
En 1278, un moine espagnol dénommé Raymond Martini l’utilise sous la forme Yohoua dans son Pugio fidei (Poignard de la foi). Peu après, en 1303, Porchetus de Salvaticis rédige un livre intitulé Victoria Porcheti adversus impios Hebraeos . Dans cet ouvrage, il mentionne également le nom de Dieu, qu’il écrit tour à tour Iohouah, Iohoua et Ihouah.
http://digital.blb-karlsruhe.de/blbihd/content/titleinfo/33266
 http://books.google.fr/books?id=VQyTQ9go9dEC&printsec=frontcover&hl=fr#v=onepage&q&f=false  (1651)

http://books.google.fr/books?id=iGw-rtKjJ2AC&printsec=frontcover&hl=fr&source=gbs_ge_summary_r&cad=0#v=onepage&q&f=false   (  1687)

                                                                                         Jéhovah

                                                                                                 (1816) Ihôah
avatar
Mephibosheth

Messages : 102
Date d'inscription : 08/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment se prononçait le tétragramme ?

Message par Mimarie le Ven 21 Fév 2014 - 22:22

je ne sais plus où  j'avais lu  que ce moine espagnol Raymond Martini n'avait fait que latiniser les 4 lettres hébraïques du tétragramme. Cela au 13ième siècle. il lui  restait à ajouter des voyelles pour prononcer, il a choisit Jéhovah.  C'est pas plus compliqué. D'autres ont préféré Yahvé.

Il a simplement attribué à chacune de ces lettres hébraïques une lettre de l’alphabet latin comme suit :

la lettre hébraïque י correspond aux lettres latines I, J ou Y ;
la lettre hébraïque ה correspond à la lettre latine H ;
la lettre hébraïque ו correspond aux lettres latines U, V ou W.

juste pour mémoire, ci dessous le tétragramme originel  י ה ו ה et ses 4 lettres quatre lettres (qui se lisaient de droite à gauche):
yōḏ (י),
hē (ה),
wāw (ו),
hē (ה).

(au passage , idem pour le nom Jésus qui est la latinisation depuis  l'hébreu Yeshoua   (ישוע)   : cela donnait Iesvs en latin antique, puis Jesus en latin du Moyen-Âge)
avatar
Mimarie

Messages : 1032
Date d'inscription : 19/10/2013
Age : 71

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment se prononçait le tétragramme ?

Message par Mephibosheth le Sam 22 Fév 2014 - 8:30

YHWH
selon méthode lecture des lettres
Y= se prononce I ou E
H=H
W=Û ou O ( Û se prononce :ou)
H=A (se prononce à la fin de nom)
se qui donne comme combinaison
IHOUA
I H Û A
IHOA

EHOUA
EHUA
EHOA
http://www.lexilogos.com/clavier/yiddish_conversion.htm
ehbreux = latin
יהוה = yhuh
ישוע   = (yshue)
avatar
Mephibosheth

Messages : 102
Date d'inscription : 08/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment se prononçait le tétragramme ?

Message par Emmanuel le Mar 25 Fév 2014 - 21:28

Je ne comprends pas pourquoi certains attachent une telle importance à la bonne bonne prononciation de YHWH.

Comment Jésus prononçait-il le tétragramme ? Le prononçait-il d'ailleurs ? C'est probable mais qui pourrait répondre avec certitude ? Et en quoi la réponse à cette question nous sera-t-elle utile aujourd'hui ?

_________________
"Si tu confesses de ta bouche le Seigneur Jésus, et si tu crois dans ton cœur que Dieu l'a ressuscité d'entre les morts, tu seras sauvé" (Romains 10:9)
avatar
Emmanuel

Messages : 1896
Date d'inscription : 21/09/2013
Age : 43
Localisation : Guadeloupe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment se prononçait le tétragramme ?

Message par tj fidéle le Mar 12 Aoû 2014 - 8:30

Comment les fils d'Adam et les juifs le prononçaient il ?
(Genèse 4:25, 26) [...] ” 26 À Seth, lui aussi, il naquit un fils ; il l’appela alors du nom d’Énosh. À cette époque-là on commença d’invoquer le nom de Jéhovah.
avatar
tj fidéle

Messages : 105
Date d'inscription : 21/07/2014
Localisation : France

http://temoindejehovahmondi.forum-canada.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment se prononçait le tétragramme ?

Message par Invité le Mar 12 Aoû 2014 - 11:31

En effet, ils ne s'exprimaient certainement pas en langue Hébraïque sur la terre à cette époque de Gen.4 avait UNE SEULE LANGUE.

J'estime que le tétragramme est simplement une récupération orgueilleuse et charnelle car à la vérité qui sait invoquer Dieu mieux que l'Esprit dans les langues des cieux selon qu'il est écrit :

Attention je biffe certains passages pour ne mettre en avant que les bases de l'invocation par l'Esprit sachant que la préférence de la prophétie ne tient que dans l"assemblée réunie de saints et qu'elle est plus excellente à la langue que si la langue n' a point d'interprétation.
En effet nul ne prophétise en solitaire et ce don ne sert strictement à rien dans le secret solitaire de sa chambre alors que la langue s'avère être un don plus que précieux à ce moment là.


2 [...] celui qui parle en langue ne parle pas aux hommes, mais à Dieu, car personne ne le comprend, et c’est en esprit qu’il dit des mystères.
3 [...]
4  Celui qui parle en langue s’édifie lui-même ; [...].
5  Je désire que vous parliez tous en langues, [...].
13  C’est pourquoi, que celui qui parle en langue prie pour avoir le don d’interpréter.
14  Car si je prie en langue, mon esprit est en prière[...]
17  Tu rends, il est vrai, d’excellentes actions de grâces,[...]
18  Je rends grâces à Dieu de ce que je parle en langue plus que vous tous ;

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment se prononçait le tétragramme ?

Message par Emmanuel le Mer 13 Aoû 2014 - 10:02

Lucien a écrit:J'estime que le tétragramme est simplement une récupération orgueilleuse et charnelle car à la vérité qui sait invoquer Dieu mieux que l'Esprit dans les langues des cieux

Le tétragramme YHWH est le nom propre de Dieu, ce n'est pas une simple "récupération orgueilleuse et charnelle", c'est celui selon lequel il s'est fait connaître à son peuple. Il exprime l'éternité de Dieu et le fait qu'il accomplira à coup sûr son dessein (Il est, Il était et Il vient). Les Juifs respectent ce Nom et les chrétiens doivent en faire autant. Mais peut-être ai-je mal compris tes propos ?

_________________
"Si tu confesses de ta bouche le Seigneur Jésus, et si tu crois dans ton cœur que Dieu l'a ressuscité d'entre les morts, tu seras sauvé" (Romains 10:9)
avatar
Emmanuel

Messages : 1896
Date d'inscription : 21/09/2013
Age : 43
Localisation : Guadeloupe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment se prononçait le tétragramme ?

Message par Invité le Mer 13 Aoû 2014 - 20:29

Il y a de ceux qui voient par l'Esprit d'autres par la Chair.
Si pour certains Dieu s'écrit en un YHWH et bien qu'ils en profitent pour le mettre aussi entre 4 murs écrit de 4 lettres en forme de tabernacle.
YHWH correspond à une expression en langage humain pour ceux qui possédaient l'esprit de la langue à cette époque particulière.
C'est comme vouloir traduire en Français une expression typiquement créole.
Il y a des expressions créole INTRADUISIBLES en Français et nul d'entre nous ne peut imposer un NOM créole à un Français sous prétexte que ce mot créole est le nom de Dieu.
C'est une ABERRATION et un ORGUEIL à agir ainsi !
Car l'autre n'est ni dans mon contexte linguistique, ni dans mon contexte culturel, ni de ma racine profonde pour penser comme moi et voir comme moi à l'intérieur de ma PROPRE langue.

Dîtes moi bien comment par la prière de l'Esprit l'on invoque Dieu.
L'Esprit dit maintenant YHWH...???? ou simplement : Père ??? en langue intelligible...

Quand je prie par l'Esprit, c'est pas Yahweh ou Jehovah ou vos trucs complètement je ne sais quoi qui me viennent sur les lèvres.

Je suis français, je cause français, je sais dire Père, je dis Père.
Point barre !...et en créole mwen ké di : Mon Dié !

Di théologie zot' là ossi ban mwen ki mwen ka prié en kréol et si sa ka fé yo chié di yo ban mwen ki Mon Dié pa ta yo sèl !



--------

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment se prononçait le tétragramme ?

Message par Emmanuel le Mer 13 Aoû 2014 - 21:04

YHWH est le nom propre de Dieu. Je suis d'accord qu'on ne traduit pas un nom propre. C'est pour cette raison que je rejette la traduction approximative en français en "l’Éternel". Jéhovah ou Yahweh sont simplement des transcriptions permettant de le vocaliser en français comme on vocalise par exemple YHWDH (Ieouda) en Juda.

Ensuite, je ne prie pas YHWH mais mon Père parce que le rapport à Dieu a changé avec la venue du Christ. Les croyants qui ont foi en lui sont devenus enfants de Dieu et l'appellent donc Père.  

I love you 

_________________
"Si tu confesses de ta bouche le Seigneur Jésus, et si tu crois dans ton cœur que Dieu l'a ressuscité d'entre les morts, tu seras sauvé" (Romains 10:9)
avatar
Emmanuel

Messages : 1896
Date d'inscription : 21/09/2013
Age : 43
Localisation : Guadeloupe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment se prononçait le tétragramme ?

Message par Invité le Mer 13 Aoû 2014 - 21:23

Même si c'est son nom, c'est un nom avec l'intelligence d'une langue ou d'un dialecte ancien que je ne maitrise pas et cela ne veut rien dire pour moi.
Donc qu'on le traduise par YHWH ou une définition longue et intelligente ou un mot tout demeure pour moi une question de cohérence vis à vis de celui que l'on me présente.

Si je viens et te dis que "prostitué" est mal défini et que j'écrive porneia sans en donner le sens, car c'est INTRADUISIBLE en notre langue, il est évident que cela ne voudra rien dire pour toi...
Ce serait du pur barbarisme  et de la grosse masturbation intellectuelle !

***
Pour répondre au sujet, j'ignore si Jésus à prononcé ou pas le tétragramme dans sa lecture.

Cela était-il interdit de dire le nom de Dieu en hébreux dans la lecture du texte sacré de l'époque ?
Je ne sais pas !
Jésus lisait-il le texte en langue Hébraïque...? je ne sais pas !

Mais y a t-il vraiment une importance de savoir si oui ou non il a prononcé le tétragramme ?
Juste pour celui qui veut faire une doctrine du nom.

***

Pour moi, cela ne me préoccupe pas plus car lequel est le plus grand des deux ?
1) Celui qui appelle Dieu : Père
ou
2) Celui qui appelle Dieu : YHWH

Père  pour moi c'est parlant et cela veut dire quelque chose dans ma langue.
YHWH, cela ne veut rien dire du tout pour moi, ce sont des lettres creuses.

Paul dit ceci : 1Co 14:11  si donc je ne connais pas le sens de la langue, je serai un barbare pour celui qui parle, et celui qui parle sera un barbare pour moi.

Je pense qu'avec cette intelligence des choses qu'il donne on peut s'affranchir du YHWH et simplement dire : Père
Car si YHWH était dans le rapport du serviteur vis à vis de Dieu, Père est dans le rapport de FILS vis à vis de Dieu et sur ce plan Père est plus grand que YHWH car le FILS est plus grand que le serviteur.

C'est ainsi que "je vois" les choses.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment se prononçait le tétragramme ?

Message par Invité le Jeu 14 Aoû 2014 - 7:55

Jean 17 a écrit:26  Je leur ai fait connaître ton nom, et je le leur ferai connaître, afin que l’amour dont tu m’as aimé soit en eux, et que je sois en eux.
Sincèrement pense t-on véritablement ici que c'est le nom genre YHWH de Dieu où autre chose ?
Celui qui connait le "nom" de Dieu, Dieu demeure en lui et lui en Dieu car connaitre le "nom" de Dieu c'est le connaitre lui même pour ce qu'il veut nous révéler de lui. Et pour atteindre cette dimension, nul n'est suffisant car sans l'Esprit et le Fils nul ne peut connaitre ce nom.
Celui qui connait Dieu a la vie éternelle, or nul ne peut venir à la vie sans la Foi, la mort à soit même, et la marche dans la sanctification conformément à l'Évangile Éternel du Fils unique de Dieu.
Donc que les gens arrêtent un peu avec la doctrine du YHWH car cela n'a AUCUNE valeur réelle dans la lettre si l'on ignore le sens spirituelle caché dans le mot et lisible dans l'esprit et le contexte linguistique de l'époque.
Or ce sens caché ne peut être révélé que par l'Esprit aujourd'hui.

Spirituellement donc cela n'a aucune commune mesure avec la défense d'un mot s'écrivant YHWH.
Des fois je me dis qu'il y a des gens qui se battent en intelligence animal(PSUCHIKOS) pour des choses qu'ils ne comprennent point et ne voient point.

1Co 2:14  Mais l’homme animal ne reçoit pas les choses de l’Esprit de Dieu, car elles sont une folie pour lui, et il ne peut les connaître, parce que c’est spirituellement qu’on en juge.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment se prononçait le tétragramme ?

Message par Mimarie le Jeu 14 Aoû 2014 - 11:30

Very Happy Laughing  Wink 

Je suis français, je cause français, je sais dire Père, je dis Père.
Point barre !...et en créole mwen ké di : Mon Dié !
 Di théologie zot' là ossi ban mwen ki mwen ka prié en kréol et si sa ka fé yo chié di yo ban mwen ki Mon Dié pa ta yo sèl !

depuis que je n'appartiens plus à une organisation religieuse particulière, et que j'ai grandi en connaissance et en rapprochement avec mon Dieu et son Fils, instinctivement dans mes pensées et me prières je dis et je pense mon Père.

avatar
Mimarie

Messages : 1032
Date d'inscription : 19/10/2013
Age : 71

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment se prononçait le tétragramme ?

Message par tj fidéle le Lun 18 Aoû 2014 - 11:41

Les Hébreux prononçaient le Nom de leur Dieu יהוה. C'est là une évidence qu'une superstition postérieure a fait sombrer dans l'oubli. Non contents d'employer couramment le nom divin, les Hébreux l'incluaient dans de nombreux noms propres (dits noms théophores), tels Jean (יוחנן, Yohanan), Jérémie (ירמיהו, Yirmeyahou), Isaïe (ישעיהו, Yeshayahou), etc.
Les serments étaient prononcés via l'expression חי־יהוה, qui signifie littéralement "vie de YHWH", "aussi vrai que YHWH est vivant" (cf. par ex. Juges 8:19 ; voir aussi Matthieu 26:63) . C'est tout à fait comparable aux expressions modernes "sur la tête de..." !
Par ailleurs la Bible encourageait à employer le nom (cf. Deutéronome 6:13, 10:20) et condamnait ceux qui ne le faisaient pas (Jérémie 10:25).
De fait, la superstition voulant proscrire l'usage du Nom a émergé d'une interprétation erronée de deux versets : Exode 20:7 et Lévitique 24:16. Or l'expression d'Ex. 20:7 לשׁוא, généralement traduite par "en vain", signifie "à l'appui du mensonge", "en mentant" (cf. aussi Lévitique 19:12)
Dieu ordonnait donc de ne pas employer son Nom dans un serment mensonger ; il n'ordonnait pas de ne pas employer son Nom.
avatar
tj fidéle

Messages : 105
Date d'inscription : 21/07/2014
Localisation : France

http://temoindejehovahmondi.forum-canada.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment se prononçait le tétragramme ?

Message par Emmanuel le Lun 18 Aoû 2014 - 13:40

Tout cela ne nous dit pas comment Jésus prononçait le Nom (thème de ce fil). Very Happy 

Peut-être reproduire ce commentaire sur l'autre fil où il serait plus approprié ? Wink

 

_________________
"Si tu confesses de ta bouche le Seigneur Jésus, et si tu crois dans ton cœur que Dieu l'a ressuscité d'entre les morts, tu seras sauvé" (Romains 10:9)
avatar
Emmanuel

Messages : 1896
Date d'inscription : 21/09/2013
Age : 43
Localisation : Guadeloupe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment se prononçait le tétragramme ?

Message par tj fidéle le Mar 19 Aoû 2014 - 7:57

Le tétragramme YHWH (יהוה) est un nom hébraïque se composant des quatre lettres yōḏ (י), hē (ה), wāw (ו), hē (ה). Le terme de « tétragramme » vient du grec et signifie « mot de quatre lettres1 ».

Présenté comme le « nom propre » de Dieu dans le judaïsme, « YHWH » est désigné comme « le Tétragramme », avec une majuscule. Ses quatre lettres sont issues de la racine trilittère היה (HYH) du verbe « être ». Le Tanakh (la Bible hébraïque) rapporte que ce nom fut entendu par Moïse au sommet du mont Horeb dans le désert du Sinaï, lors de l'épisode du Buisson ardent.

Dans son ouvrage Mishné Torah, Maïmonide explique que seuls les prêtres du Temple de Jérusalem étaient habilités à prononcer le Tétragramme, lors de la bénédiction sacerdotale quotidienne des fidèles. Après la mort du grand-prêtre Shimon HaTzadik au iiie siècle av. J.-C., les prêtres ont cessé de réciter cette bénédiction qui accompagnait le Nom.

La prononciation originelle du Tétragramme demeure imprécise depuis cette époque6. En outre, comme seules les consonnes étaient écrites, il est impossible de reconstituer le Nom avec certitude.

Le Talmud énonce l'interdiction de le prononcer, en vertu du Troisième Commandement: « Tu ne prononceras pas le nom de YHWH en vain… » Dans leurs prières ou pendant la lecture de la Torah, les Juifs le remplacent par « Adonaï », dont la traduction courante est « mon Seigneur », et « Adonaï » est remplacé par « HaShem », « Le Nom », dans la vie de tous les jours.

Certaines traductions bibliques l’ont parfois transcrit par « Yahvé », « Yahweh » ou « Jéhovah ». Depuis le pontificat de Benoît XVI, l’Église catholique préconise de remplacer « YHWH » par l’appellation « le Seigneur »
avatar
tj fidéle

Messages : 105
Date d'inscription : 21/07/2014
Localisation : France

http://temoindejehovahmondi.forum-canada.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment se prononçait le tétragramme ?

Message par Mimarie le Mer 20 Aoû 2014 - 10:24

citation de TJ Fidèle
" Or l'expression d'Ex. 20:7 לשׁוא, généralement traduite par "en vain", signifie "à l'appui du mensonge", "en mentant"

voici un autre commentaire sur exode 20.7,  celui de la bible annotée de Neufchâtel qui me convient personnellement :
Citation :
20.7 "Tu ne prendras pas le nom de l'Eternel ton Dieu en vain, car l'Eternel n'absoudra point celui qui prendra son nom en vain. ".
Le sens littéral est : Tu n'énonceras pas le nom de Dieu pour chose vaine.
L'expression le nom de Dieu renferme pour le peuple tout ce que Dieu lui a révélé de lui-même et pour chaque individu tout ce qu'il s'est approprié de cette révélation. Ce nom est donc pour Israël aussi sacré que Dieu lui-même; il ne doit être prononcé en aucune manière au service du mal (la vanité), ni sous la forme du parjure, ni sous celle des formules magiques; il ne doit pas même être fait de ce nom un usage léger et frivole.
Cette forme de la menace : n'absoudra point celui qui... est motivée par la facilité avec laquelle on peut se laisser aller à ce genre de péché, qui, n'étant qu'affaire de parole, peut paraître sans conséquence. On sait comment les Juifs, pour éviter de profaner le nom sacré, en sont venus à en bannir complètement l'usage sous sa vraie forme.

'ne pas faire un usage léger et frivole de ce nom !'   Comme je disais quand j'étais plus jeune, on ne peut pas mettre et prononcer ce nom sacré à tout bout de champs, à toutes les sauces et pour n'importe quoi.
avatar
Mimarie

Messages : 1032
Date d'inscription : 19/10/2013
Age : 71

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment se prononçait le tétragramme ?

Message par tj fidéle le Mar 26 Aoû 2014 - 10:28

Tien regarde que dit ce dictionnaire catholique.
avatar
tj fidéle

Messages : 105
Date d'inscription : 21/07/2014
Localisation : France

http://temoindejehovahmondi.forum-canada.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment se prononçait le tétragramme ?

Message par Emmanuel le Mer 27 Aoû 2014 - 16:42

Le nom de Dieu n’est ni ineffable, ni mystérieux. Les hébreux employaient couramment ce nom et en connaissaient la signification. Peut-on imaginer un clan dont le Dieu n’ait pas de nom ? Abraham le connaissait et l’employait. La preuve se trouve en Genèse 22:14 :

"Abraham donna à ce lieu le nom de Jehova-Jiré. C’est pourquoi l’on dit aujourd’hui : A la montagne de l’Eternel il sera pourvu" (Segond 1910)

"Abraham appela le nom de ce lieu: Yahweh-Yireh; en sorte qu'on dit aujourd'hui: sur la montagne de Yahweh il sera pourvu" (Pirot & Clamer)


Le narrateur ne se serait pas permis de modifier le nom du lieu.  Wink

Quand Dieu révèle son nom à Moïse, il s’agit plutôt de manifester ce nom, de se faire un nom, une renommée. En hébreu nom est synonyme de renom.
 
La dernière remarque est vraie. Nous ne connaissons pas aujourd’hui la prononciation exacte de YHWH. Mais je pense que cette remarque s’applique à bien des noms propres de l’AT. Par exemple, les prononciations de noms Salomon, Josias ou Sédécias et même Jésus ne sont pas les prononciations hébraïques de ces noms mais sont des formes francisées.

I love you

_________________
"Si tu confesses de ta bouche le Seigneur Jésus, et si tu crois dans ton cœur que Dieu l'a ressuscité d'entre les morts, tu seras sauvé" (Romains 10:9)
avatar
Emmanuel

Messages : 1896
Date d'inscription : 21/09/2013
Age : 43
Localisation : Guadeloupe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment se prononçait le tétragramme ?

Message par tj fidéle le Jeu 28 Aoû 2014 - 11:27

commence fait il que dans le milieux évangélique le nom de Jéhovah et chanter,ou ont -il été le chercher?
avatar
tj fidéle

Messages : 105
Date d'inscription : 21/07/2014
Localisation : France

http://temoindejehovahmondi.forum-canada.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment se prononçait le tétragramme ?

Message par Emmanuel le Jeu 28 Aoû 2014 - 13:27

Eh bien probablement dans l'AT comme tout le monde. Very Happy

Il a été popularisé dans la littérature française et dans les chansons. C'est un nom bien connu des croyants.

J'ai remarqué qu'on le trouve souvent dans des ouvrages théologiques évangéliques du 19e siècle sous la forme Jéhova, Jéhovah ou encore Jahvé. Les formes Yahweh, Yahvé ou l'imprononçable YHWH sont plus courantes de nos jours. Yahweh est la prononciation qui a la préférence de la majorité des érudits depuis la fin du 19e. La transformation des "Étudiants de la Bible" en "témoins de Jéhovah" n'est peut-être pas étrangère non plus au recul de la forme Jéhovah pour éviter tout amalgame avec cette dénomination.

_________________
"Si tu confesses de ta bouche le Seigneur Jésus, et si tu crois dans ton cœur que Dieu l'a ressuscité d'entre les morts, tu seras sauvé" (Romains 10:9)
avatar
Emmanuel

Messages : 1896
Date d'inscription : 21/09/2013
Age : 43
Localisation : Guadeloupe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment se prononçait le tétragramme ?

Message par tj fidéle le Sam 6 Sep 2014 - 9:18

avatar
tj fidéle

Messages : 105
Date d'inscription : 21/07/2014
Localisation : France

http://temoindejehovahmondi.forum-canada.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment se prononçait le tétragramme ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum