Interpretations bibliques éronnées ?

Aller en bas

Interpretations bibliques éronnées ?

Message par Mephibosheth le Mar 11 Fév 2014 - 10:19

Lors d'une discussion concernant:le Repas commémoratif,je me suis stupéfié de voir les (renvois) et références avancées,et la manière détournée 'd'argumenter ' par rapport à ceux ci:
Faire dire au textes bibliques autres choses que ce qu'ils veulent dire,et cela par rapport au sujet traité .Un petit exemple(pris sur traduction :MN)

1 Co 11:27-34 Par conséquent, quiconque mange le pain ou boit la coupe du Seigneur indignement sera (1)coupable à l’égard du corps et du (1a)sang du Seigneur. Qu’un homme d’abord s’approuve lui-même après s’être examiné (2)sérieusement, et qu’ainsi il mange de ce pain et boive de cette coupe. En effet, qui mange et boit mange et boit un (3)jugement contre lui-même s’il ne discerne pas le (4)corps.  Voilà pourquoi beaucoup parmi vous sont faibles et malades, et bon nombre dorment [dans la mort].  Mais si nous discernions ce que nous, nous sommes, nous ne serions pas jugés. Cependant, quand nous sommes jugés, nous sommes disciplinés par Jéhovah, pour que nous ne soyons pas condamnés avec le monde.  Par conséquent, mes frères, lorsque vous vous réunissez pour manger [ce repas], attendez-vous les uns les autres.  Si quelqu’un a faim, qu’il mange chez lui, afin de ne pas vous réunir pour le jugement.
**************************************************************************
(1)Mc3:29 Cependant, quiconque blasphème contre l’esprit saint n’a pas de pardon pour toujours, mais il est coupable d’un péché éternel. ”

le verset 30 qui devrait permettre de mieux comprendre ce que /et à qui cela s'adresse est tous simplement omis(car ces hommes insultaient christ en disant qu'il avait un esprit impur ,alors que c'est l'esprit saint de dieu qui repose sur lui.
(1a) (Hé10:29 D’une punition combien plus sévère pensez-vous que sera jugé digne l’homme qui aura piétiné le Fils de Dieu et qui aura considéré comme une chose ordinaire le sang de l’alliance par lequel il a été sanctifié, et qui aura outragé avec mépris l’esprit de la faveur imméritée  [...]
Ici aussi le contexte d'Hé10:29 n'est pas par rapport au repas mais...(Hé10:26)  Car si nous pratiquons le péché volontairement [...] et (2 Pierre 2:20) [...]  En effet, si, après avoir échappé aux souillures du monde par une connaissance exacte du Seigneur et Sauveur Jésus Christ, ils se laissent entraîner de nouveau dans ces choses et sont vaincus, [...]
                                                                                                                         ***********
(2)2 Co13:5 Mettez-vous sans cesse à l’épreuve [pour voir] si vous êtes dans la foi, éprouvez sans cesse ce que vous êtes vous-mêmes. Ou bien ne reconnaissez-vous pas que Jésus Christ est en union avec vous  .

                                                                                               1 exemple en accord
                                                                                                   *****************
(3)(Romains 2:2) Or nous savons que le jugement de Dieu est, selon la vérité, contre ceux qui pratiquent de telles choses....ici aussi le texte n'a rien a voir avec le repas,mais accentue la pression ,le contexte et en rapport avec la conduite d’écrite en Rm1:28
                                                                                                 *******************
(4) pas de référence pour définir l'expression
(4)(Rm 12:4-5 Car tout comme dans un seul corps nous avons beaucoup de membres et que ces membres n’ont pas tous la même fonction,  ainsi nous, bien que nombreux, nous sommes un seul corps en union avec Christ, mais, individuellement, des membres qui appartiennent les uns aux autres.

Paul voulait simplement dire que de ne pas s'attendre entre frères ''le corps'' du christ ,qui lui est la tête était un manque de respect envers ceux pour qui christ est mort ,que leur conduite montrait leur manque d'Amour,et que par conséquence ils n'était pas digne d'être appelé Frère)...
                                                                                                                                  c'est triste non?
avatar
Mephibosheth

Messages : 102
Date d'inscription : 08/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interpretations bibliques éronnées ?

Message par Emmanuel le Mer 12 Fév 2014 - 21:23

Pourquoi ce titre ? Des interprétations erronées, il y en a à la pelle.

Il me semble que Paul voulait souligner dans ce passage l'importance de ce repas que certains prenaient manifestement à la légère. Ce n'est pas un pique-nique, un moment de détente. En plus, certains amenaient carrément leur repas et ne partageaient même pas avec ceux qui n'avaient rien. Enfin, cela se passait dans le désordre, certains commençant à manger avant que tous ne soient présents. Cela doit se faire avec ordre et il faut discerner ce que représentent le pain et le vin et le fait d'y prendre part.

Notez les articulations du récit (en gras et souligné) :

"Lorsque vous vous réunissez, ce n'est pas pour manger le repas du Seigneur ; car en mangeant, avant les autres, chacun prend son propre repas, et l'un a faim, tandis que l'autre est ivre. N'avez-vous pas des maisons pour y manger et boire ? Ou méprisez-vous l'Église de Dieu, et couvrez-vous de confusion ceux qui n'ont rien ? Que vous dirai-je ? Vous louerai-je ? En cela, je ne vous loue pas.

Car moi, j'ai reçu du Seigneur ce que je vous ai transmis. Le Seigneur Jésus, dans la nuit où il fut livré, prit du pain et, après avoir rendu grâces, le rompit et dit : Ceci est mon corps, qui est pour vous ; faites ceci en mémoire de moi. De même, après avoir soupé (il prit) la coupe et dit : Cette coupe est la nouvelle alliance en mon sang ; faites ceci en mémoire de moi, toutes les fois que vous en boirez. Car toutes les fois que vous mangez ce pain et que vous buvez cette coupe, vous annoncez la mort du Seigneur, jusqu'à ce qu'il vienne.

C'est pourquoi, celui qui mangera le pain et boira la coupe du Seigneur indignement, sera coupable envers le corps et le sang du Seigneur. Que chacun donc s'examine soi-même, et qu'ainsi il mange du pain et boive de la coupe ; car celui qui mange et boit sans discerner le corps (du Seigneur), mange et boit un jugement contre lui-même.

C'est pour cela qu'il y a parmi vous beaucoup de malades et d'infirmes, et qu'un assez grand nombre sont décédés. Si nous nous jugions nous-mêmes, nous ne serions pas jugés. Mais par ses jugements, le Seigneur nous corrige, afin que nous ne soyons pas condamnés avec le monde. Ainsi, mes frères, lorsque vous vous réunissez pour le repas, attendez-vous les uns les autres. Si quelqu'un a faim, qu'il mange chez lui, afin de ne pas vous réunir pour (attirer) un jugement sur vous"
(1 Cor 11:23-34).

_________________
"Si tu confesses de ta bouche le Seigneur Jésus, et si tu crois dans ton cœur que Dieu l'a ressuscité d'entre les morts, tu seras sauvé" (Romains 10:9)
avatar
Emmanuel

Messages : 1969
Date d'inscription : 21/09/2013
Age : 45
Localisation : Guadeloupe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interpretations bibliques éronnées ?

Message par Mephibosheth le Jeu 13 Fév 2014 - 4:07

Emmanuel a écrit:Pourquoi ce titre ?


la réponse est dans la suite du sujet non?
avatar
Mephibosheth

Messages : 102
Date d'inscription : 08/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interpretations bibliques éronnées ?

Message par Emmanuel le Jeu 13 Fév 2014 - 18:24

En lisant le titre, j'ai pensé que tu allais nous parler des interprétations bibliques erronées. Et là, tu nous donnes simplement une association de versets cherchant à expliquer ce qu'a écrit Paul sur le repas du Seigneur en te distanciant de celle-ci, d'où ma perplexité. Quel est l'objet de ce fil ?

_________________
"Si tu confesses de ta bouche le Seigneur Jésus, et si tu crois dans ton cœur que Dieu l'a ressuscité d'entre les morts, tu seras sauvé" (Romains 10:9)
avatar
Emmanuel

Messages : 1969
Date d'inscription : 21/09/2013
Age : 45
Localisation : Guadeloupe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interpretations bibliques éronnées ?

Message par Mephibosheth le Ven 14 Fév 2014 - 2:18

bonjour
Emmanuel
je vais prépare ma réponse ,en essayant d'y mettre le mots justes,et pour moi ce n'est pas si facile
donc va prendre la journée (une partie!)
mais je perçois que se sujet peut être fort intéressant   (puisque deux fois tu en fais la demande)
@+
avatar
Mephibosheth

Messages : 102
Date d'inscription : 08/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interpretations bibliques éronnées ?

Message par Mimarie le Sam 18 Oct 2014 - 11:10

Voici un exemple, plutôt une perle,  d'interprétation biblique surprenante. Cela concerne le texte de  Nahum 2:3-6 qui dit :
"2 Car Jéhovah regroupera à coup sûr l’orgueil de Jacob, comme l’orgueil d’Israël, car ceux qui vident les ont vidés ; et leurs sarments, ils les ont supprimés.
3 Le bouclier de ses hommes forts est teint de rouge ; [ses] hommes [pleins] d’énergie vitale sont vêtus de cramoisi. Du feu [des garnitures] de fer [brille] le char, au jour où il se prépare, et [les lances de] genévrier se sont mises à frémir.
4 Dans les rues, les chars continuent de rouler à folle allure. Ils continuent à foncer çà et là sur les places publiques. Leur aspect est semblable aux torches. Comme des éclairs, ils continuent à courir.
5 Il se souviendra de ses majestueux. Ils trébucheront dans leur marche. Ils se hâteront vers sa muraille, et le barrage devra être solidement établi.
6 À coup sûr, les portes des fleuves seront ouvertes, et le palais se dissoudra bel et bien"

Je vous recopie ci-dessous l'explication trouvée dans le livre "the Finished Mystery" édition de 1917 page 93; l'interprétation prophétique du rédacteur est des plus ... 'savoureuses'.  C'est en anglais.

Spoiler:

"Nahum was the next one of the holy Prophets; and after prophesying in the last verse of the preceding chapter about the coming of the
King with His good tidings of peace to the sinburdened earth, he next tells (Nahum 2:3-6) of an interesting thing that will be a matter of common everyday experience at the time the Kingdom is established.

He describes a railway train in motion [not an automobile, as some think], and if we will be at the trouble to put ourselves in the
Prophet's place we can see just what he saw in his vision and what he has so interestingly described.

First, the Prophet stands looking at the engine coming toward him, and then says, "The shield [the thing ahead of this great warrior— the
headlight] is made red [shines brilliantly], the valiant men [the engineer and the fireman] are dyed scarlet [when the flames from the firebox
illuminate the interior of the cab at night, as the fireman opens the fire-door to throw in the coal].

The chariots [the railway coaches] shall be with [shall be preceded by locomotives that, at night, have the appearance of] flaming torches, in the day of Preparation."

Next the Prophet takes his place in the train and looks out of the window, and, seemingly, "The fir trees shall be terribly shaken [the telegraph
poles alongside the track seem to be fairly dancing].
The chariots shall rage in the streets [a railway is merely an elaborate, scientifically
constructed street, or highway], they shall justle one against another in the broad ways [the clanking and bumping of the cars together is one
of the significant items of railway travel]. They shall seem like torches [a railway train at night, rushing through a distant field, looks like nothing so much as a vast torch, going at flying speed], they shall run like the lightnings."

Next the Prophet sees the conductor coming for his ticket and says, "He shall recount his worthies [the conductor spends his entire time,
almost, counting and recounting his passengers, keeping them checked up, etc.]; they shall stumble in their walk [try walking on a rapidly
moving train]; they shall make haste to the wall thereof [to the next city or town] and the coverer [the train shed, the station] shall be prepared [the baggageman, expressman, mail wagon, hotel bus, intending passengers, and friends to meet incoming passengers, will all be there waiting for the train to come].
The gates of the rivers shall be opened [the doors of the cars will be opened and the people will flow out] and the palace [car] shall be dissolved [emptied]."

Cf   https://archive.org/stream/TheFinishedMystery/1917_The_Finished_Mystery_1918_edition#page/n95/mode/2up

Avec un traducteur automatique ça donne cela :

Spoiler:

"Nahum a été le Saint Prophète suivant, et après avoir prophétisé dans le dernier verset du chapitre précédent au
sujet de la venue du roi avec sa bonne nouvelle de paix pour la terre pécheresse, il raconte (Nahum 2:3-6)une
chose intéressante qui sera l'expérience quotidienne à l'époque ou le Royaume sera établi.


Il décrit un train en mouvement [pas une automobile, comme le pensent certains], et si nous nous mettons à la place du Prophète, nous pouvons voir exactement ce qu'il a vu dans sa vision et de son intéressante description.

Tout d'abord, le Prophète regardant la locomotive venir vers lui, puis dit: «Le bouclier [la chose en avance sur ce grand guerrier;
le phare] est rouge [brille avec éclat], les hommes vaillants [l'ingénieur et le pompier] sont teints d'écarlate, lorsque les flammes du foyer éclaire l'intérieur de la cabine, la nuit, quand le pompier ouvre la porte pour jeter le charbon.
Les chars [les wagons](Doivent être précédée par la locomotives) qui, la nuit, ont l'apparence de torches enflammées, dans la Journée de préparation.

Ensuite, le Prophète prend sa place dans le train et regarde par la fenêtre, et, apparemment, «Les sapins doivent
être terriblement secoués [les poteaux de télégraphe aux côtés de la voie semble être assez dansant].
Les chars sont la rage dans les rues [une voie ferroviaire est simplement un système complexe, scientifiquement construit comme la rue, ou] la route, ils doivent juste être l'un contre l'autre dans la largeur [le cliquetis et à la supplantation des voitures est ensemble un des éléments significatifs du voyage ferroviaire].
Ils ressemblent a des torches [un train de nuit, se précipiter à travers un champ éloigné, ressemble a une torche immense, allant à la
vitesse de vol],ils courent comme des éclairs. "
Ensuite le prophète voit le conducteur venir pour son billet et lui dit: «Il doit raconter son travail [le conducteur passe tout son temps ou presque, à compter et recompter ses passagers, pour vérifier, etc], ils doivent trébuchent dans leur marche [essayer de marcher pendant le déplacement des trains], ils doivent se hâter vers le mur celle-ci [à la prochaine ville ou de ville] et le poseur de revêtements [Le hangar train, la gare] doit être préparé [le wagon de messagerie bagagiste, expressman, gare, les passagers ayant l'intention, et les amis pour
répondre aux passagers entrants, seront tous là à attendre pour le train]. Les portes des fleuves seront ouverte [les portes des voitures sera ouvert et les gens vont s'écouler] et la voiture du palais []sera dissoute [vidé].

affraid   Autrement dit, l'époque qui a vu se développer le chemin de fer serait celle de la venue du Royaume ...

Il est toujours instructif de se reporter aux écrits de pères fondateurs des organisations religieuses pour se faire son idée personnelle.  Mieux, il est utile et indispensable de se documenter  objectivement sur l'histoire fondatrice de tous mouvements religieux.
avatar
Mimarie

Messages : 1158
Date d'inscription : 19/10/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interpretations bibliques éronnées ?

Message par Mimarie le Dim 19 Oct 2014 - 3:18

No  Sad  Paul disait déjà aux Thessaloniciens   " Ne traitez pas les paroles prophétiques avec mépris.  Vérifiez toutes choses"
et ce matin, j'écoutais les écrits de Pierre sur mon lecteur et j'ai tilté sur le passage qui met en garde  les chrétiens (et toute personne sincère) en recherche  du 'chemin de la vérité' :
"Tout d'abord, vous devez savoir ceci : personne ne doit expliquer tout seul les prophéties des Livres Saints. En effet, personne n'a jamais communiqué une prophétie par sa seule volonté. Mais c'est avec l'aide de l'Esprit Saint que des gens ont parlé de la part de Dieu. Autrefois, il y a eu des faux prophètes dans le peuple. Parmi vous, il y aura aussi des faux maîtres. Ils donneront habilement des enseignements trompeurs (….)  À cause d'eux, on se moquera du chemin de la vérité. (2 Pierre 1:20 à 2 Pierre 2:2)

Jean aussi va dans ce sens  " Amis très chers, ne croyez pas tous ceux qui disent : « Nous avons l'Esprit Saint. » Mais examinez-les avec attention pour savoir si ces gens ont vraiment l'Esprit de Dieu. En effet, beaucoup de faux prophètes sont venus dans le monde." (1 Jean 4:1).

Qui est le Chemin la Vérité et la Vie  sinon Jésus ?  Il a tout dit, tout communiqué de la part de son Père, tout annoncé concernant le Royaume et sa nature.  Il nous suffit de "l'écouter" dans les évangiles avec notre cœur, en esprit, de brancher notre diapason sur le sien.
ma question c'est : avons nous encore besoin d'un autre prophète que Jésus Christ ?
avatar
Mimarie

Messages : 1158
Date d'inscription : 19/10/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interpretations bibliques éronnées ?

Message par Yoméréaï le Dim 19 Oct 2014 - 5:41

Bonjour, chère Mimarie,

Il faut plus qu'écouter la Parole du Christ. Voici ce que rapporte Marc:
C'est par un grand nombre de paraboles de ce genre que Jésus leur annonçait la Parole au sujet du Royaume des Cieux selon qu'ils pouvaient l'entendre; et il ne leur parlait pas sans parabole, mais, en particulier, il expliquait tout à ses disciples.
Il nous faut demander au Seigneur de tout nous expliquer. Il faut pour ça nous approcher de lui. Car, même avec la Parole du Seigneur, on peut distordre l'interprétation.
avatar
Yoméréaï

Messages : 151
Date d'inscription : 22/10/2013
Localisation : En Christ, direction le Père

http://gouttes-de-rosee.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interpretations bibliques éronnées ?

Message par lemed le Ven 15 Juin 2018 - 13:40

Bonjour  à tout le monde et en particulier à Emmanuel.
Je ne sais pas si tu te souviens de moi,on avait participer à des discutions sur le site "Jésus discut-free" de Gg et Nomade.
Je suis le gars qui habite sur un bateau à Bordeaux.
J'espère que tu va bien.
Je parcours de temps en temps ce forum et aujourd'hui je me suis dit qu'il fallait que je parle d'un sujet qui commence  à m'agacer: l'idôlatrie d'Israël qui se répand parmis les chrétiens.
En effet beaucoup de conducteurs et de "suiveurs" affirment que l'élection d'Israël est éternelle et certains disent même que notre salut dépend en partie de notre position vis à vis de cette nation.
Je voudrais savoir ici dans ce forum ce que vous pensez: La nation moderne d'Israël est elle encore la nation élue et bénite par Dieu?
A telle encore un rôle à jouer dans les accomplissements des prophéties et si oui lequel?

lemed

Messages : 4
Date d'inscription : 14/07/2014
Age : 54
Localisation : Bordeaux -France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interpretations bibliques éronnées ?

Message par Emmanuel le Ven 15 Juin 2018 - 22:28

Bonjour lemed,

Oui je me souviens de toi. Ça fait plaisir de te relire.

Pour moi il s'agit sans conteste d'une hérésie. Les chrétiens qui soutiennent Israël servent le diable et non Christ. Il s'agit pour une grande majorité d'évangéliques américains qui sont trompés par de faux docteurs.

sunny

_________________
"Si tu confesses de ta bouche le Seigneur Jésus, et si tu crois dans ton cœur que Dieu l'a ressuscité d'entre les morts, tu seras sauvé" (Romains 10:9)
avatar
Emmanuel

Messages : 1969
Date d'inscription : 21/09/2013
Age : 45
Localisation : Guadeloupe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interpretations bibliques éronnées ?

Message par Daniel le Lun 3 Sep 2018 - 16:35

Bonsoir à tous !

Pour ce qui est du peuple de Dieu sur terre, il faut savoir que tous les hommes ( et femmes ) de bonne volonté qui croient au Seigneur Jésus-Christ et en " CELUI " qui l'a envoyé, font parti du nouveau peuple de Dieu ! Ils sont entrés dans le royaume de Dieu sur terre pendant leur vie terrestre par leur foi et leur baptême, en Christ !

Romains 9.1
Je dis la vérité en Christ, je ne mens point, ma conscience m'en rend témoignage par le Saint Esprit:
9.2
J'éprouve une grande tristesse, et j'ai dans le coeur un chagrin continuel.
9.3
Car je voudrais moi-même être anathème et séparé de Christ pour mes frères, mes parents selon la chair,
9.4
qui sont Israélites, à qui appartiennent l'adoption, et la gloire, et les alliances, et la loi, et le culte,
9.5
et les promesses, et les patriarches, et de qui est issu, selon la chair, le Christ, qui est au-dessus de toutes choses, Dieu béni éternellement. Amen!
9.6
Ce n'est point à dire que la parole de Dieu soit restée sans effet. Car tous ceux qui descendent d'Israël ne sont pas Israël,
9.7
et, pour être la postérité d'Abraham, ils ne sont pas tous ses enfants; mais il est dit: En Isaac sera nommée pour toi une postérité,
9.8
c'est-à-dire que ce ne sont pas les enfants de la chair qui sont enfants de Dieu, mais que ce sont les enfants de la promesse qui sont regardés comme la postérité.


Romains 11.32
Car Dieu a renfermé tous les hommes ( Juif et Nations ) dans la désobéissance, pour faire miséricorde à tous.


Galates 3.20
Or, le médiateur n'est pas médiateur d'un seul, tandis que Dieu est un seul.
3.21
La loi est-elle donc contre les promesses de Dieu? Loin de là! S'il eût été donné une loi qui pût procurer la vie, la justice viendrait réellement de la loi.
3.22
Mais l'Écriture a tout renfermé sous le péché, afin que ce qui avait été promis fût donné par la foi en Jésus Christ à ceux qui croient.
3.23
Avant que la foi vînt, nous étions enfermés sous la garde de la loi, en vue de la foi qui devait être révélée.
3.24
Ainsi la loi a été comme un pédagogue pour nous conduire à Christ, afin que nous fussions justifiés par la foi.
3.25
La foi étant venue, nous ne sommes plus sous ce pédagogue.
3.26
Car vous êtes tous fils de Dieu par la foi en Jésus Christ;
3.27
vous tous, qui avez été baptisés en Christ, vous avez revêtu Christ.
3.28
Il n'y a plus ni Juif ni Grec, il n'y a plus ni esclave ni libre, il n'y a plus ni homme ni femme; car tous vous êtes un en Jésus Christ.
3.29
Et si vous êtes à Christ, vous êtes donc la postérité d'Abraham, héritiers selon la promesse.

- il n'y a donc pas de nation élue actuellement sur terre ; chaque homme, ou femme qui est en Christ-Jésus, est un disciple élu pour vivre éternellement avec Christ dan le royaume céleste de Dieu le Père après leur mort !

Luc 20.34
Jésus leur répondit: Les enfants de ce siècle prennent des femmes et des maris;
20.35
mais ceux qui seront trouvés dignes d'avoir part au siècle à venir et à la résurrection des morts ne prendront ni femmes ni maris.
20.36
Car ils ne pourront plus mourir, parce qu'ils seront semblables aux anges, et qu'ils seront fils de Dieu, étant fils de la résurrection.


ils seront donc dans la Jérusalem céleste avec le Seigneur et vers le Père !


Mathieu 11.15
Que celui qui a des oreilles pour entendre entende.

Bonne soiré à tous ; Daniel 2
avatar
Daniel

Messages : 149
Date d'inscription : 08/04/2014
Age : 74
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interpretations bibliques éronnées ?

Message par lemed le Mer 5 Sep 2018 - 12:42

Bonjour Daniel
Tout à fait d'accord avec toi, c'est avec les mêmes versets que les tiens que je tente de faire raisonner certains chrétiens qui aveuglés et séduits croient dur comme fer que la nation moderne et apostate qu'on à baptisée "Israël" est le véritable Israël..
Je me demande d'ailleurs si la prostitué d'apocalypse ne va se révéler être cet Israël de contrefaçon, œuvre de Satan.
Bénédiction.

lemed

Messages : 4
Date d'inscription : 14/07/2014
Age : 54
Localisation : Bordeaux -France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interpretations bibliques éronnées ?

Message par Daniel le Jeu 6 Sep 2018 - 15:56

Bonjour lemed, et à tous !

Merci pour ta très gentille réponse, ça me fait chaud au coeur !
Le dialogue entre croyants, chrétiens ou autres, est merveilleux quand il est fait avec sagesse et du fond du coeur !

Pour ce soir je ne vous inonderai pas trop de versets bibliques, qui malgré tout, sont la véritable parole de Dieu !

Mais un seul passage biblique me viens à l'esprit, pour tout ce qu l'on peut dire sur toutes les religions et les sociétés humaines, ainsi que les sectes ou mouvements de tous ordres, c'est Mathieu 11 : 1 à 15 ;

- nous y lisons :

Matthieu 11.1
Lorsque Jésus eut achevé de donner ses instructions à ses douze disciples, il partit de là, pour enseigner et prêcher dans les villes du pays.
11.2
Jean, ayant entendu parler dans sa prison des oeuvres du Christ, lui fit dire par ses disciples:
11.3
Es-tu celui qui doit venir, ou devons-nous en attendre un autre?
11.4
Jésus leur répondit: Allez rapporter à Jean ce que vous entendez et ce que vous voyez:
11.5
les aveugles voient, les boiteux marchent, les lépreux sont purifiés, les sourds entendent, les morts ressuscitent, et la bonne nouvelle est annoncée aux pauvres.
11.6
Heureux celui pour qui je ne serai pas une occasion de chute!
11.7
Comme ils s'en allaient, Jésus se mit à dire à la foule, au sujet de Jean: Qu'êtes-vous allés voir au désert? un roseau agité par le vent?
11.8
Mais, qu'êtes-vous allés voir? un homme vêtu d'habits précieux? Voici, ceux qui portent des habits précieux sont dans les maisons des rois.
11.9
Qu'êtes-vous donc allés voir? un prophète? Oui, vous dis-je, et plus qu'un prophète.
11.10
Car c'est celui dont il est écrit: Voici, j'envoie mon messager devant ta face, Pour préparer ton chemin devant toi.
11.11
Je vous le dis en vérité, parmi ceux qui sont nés de femmes, il n'en a point paru de plus grand que Jean Baptiste. Cependant, le plus petit dans le royaume des cieux est plus grand que lui.
11.12
Depuis le temps de Jean Baptiste jusqu'à présent, le royaume des cieux est forcé, et ce sont les violents qui s'en s'emparent.
11.13
Car tous les prophètes et la loi ont prophétisé jusqu'à Jean;
11.14
et, si vous voulez le comprendre, c'est lui qui est l'Élie qui devait venir.
11.15
Que celui qui a des oreilles pour entendre entend


Que ce soit avec l'épée ou avec des paroles détournées et fortes, le royaumes de Dieu sur terre est forcé depuis la crucifixion de Jésus et sa résurrection en l'an 33, et monté auprès du Père !

Il n'y a qu'un seul chemin à suivre c'est celui que nous a tracé " Christ " !

Nous pouvons le prier dans notre chambre comme Il nous l'a suggéré ;

Matthieu 6.1
Gardez-vous de pratiquer votre justice devant les hommes, pour en être vus; autrement, vous n'aurez point de récompense auprès de votre Père qui est dans les cieux.
6.2
Lors donc que tu fais l'aumône, ne sonne pas de la trompette devant toi, comme font les hypocrites dans les synagogues et dans les rues, afin d'être glorifiés par les hommes. Je vous le dis en vérité, ils reçoivent leur récompense.
6.3
Mais quand tu fais l'aumône, que ta main gauche ne sache pas ce que fait ta droite,
6.4
afin que ton aumône se fasse en secret; et ton Père, qui voit dans le secret, te le rendra.
6.5
Lorsque vous priez, ne soyez pas comme les hypocrites, qui aiment à prier debout dans les synagogues et aux coins des rues, pour être vus des hommes. Je vous le dis en vérité, ils reçoivent leur récompense.
6.6
Mais quand tu pries, entre dans ta chambre, ferme ta porte, et prie ton Père qui est là dans le lieu secret; et ton Père, qui voit dans le secret, te le rendra.
6.7
En priant, ne multipliez pas de vaines paroles, comme les païens, qui s'imaginent qu'à force de paroles ils seront exaucés.
6.8
Ne leur ressemblez pas; car votre Père sait de quoi vous avez besoin, avant que vous le lui demandiez.


Aucune nation, aucune religion, aucun mouvement, aucune secte ou ordre ésotérique ne peut remplacer Christ-Jésus dans notre coeur !


Philippiens 4
4.1
C'est pourquoi, mes bien-aimés, et très chers frères, vous qui êtes ma joie et ma couronne, demeurez ainsi fermes dans le Seigneur, mes bien-aimés!
4.2
J'exhorte Évodie et j'exhorte Syntyche à être d'un même sentiment dans le Seigneur.
4.3
Et toi aussi, fidèle collègue, oui, je te prie de les aider, elles qui ont combattu pour l'Évangile avec moi, et avec Clément et mes autres compagnons d'oeuvre, dont les noms sont dans le livre de vie.
4.4
Réjouissez-vous toujours dans le Seigneur; je le répète, réjouissez-vous.
4.5
Que votre douceur soit connue de tous les hommes. Le Seigneur est proche.
4.6
Ne vous inquiétez de rien; mais en toute chose faites connaître vos besoins à Dieu par des prières et des supplications, avec des actions de grâces.
4.7
Et la paix de Dieu, qui surpasse toute intelligence, gardera vos coeurs et vos pensées en Jésus Christ.
4.8
Au reste, frères, que tout ce qui est vrai, tout ce qui est honorable, tout ce qui est juste, tout ce qui est pur, tout ce qui est aimable, tout ce qui mérite l'approbation, ce qui est vertueux et digne de louange, soit l'objet de vos pensées.
4.9
Ce que vous avez appris, reçu et entendu de moi, et ce que vous avez vu en moi, pratiquez-le. Et le Dieu de paix sera avec vous.



Nous sommes chrétiens en Christ ; c'est cela notre vie terrestre !

Bonne nuit à tous !

Fraternellement ; Daniel 2
avatar
Daniel

Messages : 149
Date d'inscription : 08/04/2014
Age : 74
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interpretations bibliques éronnées ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum